Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 17:11
Linssen Robert : L'éveil suprême Bases pratiques du Ch'an, du Zen et de la pensée de Krishnamurti (PDF)

Depuis : AryanaLibris

 

« Le Zen, le Taoïsme et la pensée de Krishnamurti figurent parmi les sujets dont le développement offre le plus de difficultés. Les auteurs spécialisés en la question, tels Alan W. Watt et Christmas Humphreys nous disent qu’en écrivant sur le Zen et le Taoïsme nous risquons de commettre deux erreurs extrêmes.

 

La première consiste à donner aux développements un aspect d’une telle simplicité, que tous les malentendus sont possibles. Dans ce domaine, une trop grande simplicité entraîne une inévitable ambiguïté. La seconde erreur consiste à présenter les enseignements du Zen, du Taoïsme et de la pensée krishnamurtienne d’une façon tellement claire que le lecteur a trop rapidement la certitude d’avoir compris.

 

Je suis toujours perplexe, lorsqu’après mes conférences, ou à la suite de la lecture de mes ouvrages, les auditeurs ou les lecteurs rendent hommage à la clarté de mes exposés. Trop bien définir c’est parfois limiter et trahir ! Lors de mes entretiens avec Krishnamurti, ce dernier a toujours insisté sur l’existence de deux sortes de compréhension : la compréhension verbale et la compréhension profonde.

 

La première s’effectue au niveau des mots. Nous comprenons les mots qui tentent vainement d’exprimer la Réalité, mais l’intégralité de cette dernière et son intensité créatrice nous échappent. [...] »

 

Merci à Lasorciererouge pour le PDF

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 19:16
Eckhart Tolle - Retraite à Findhorn [VF]

"Eckhart Tolle, bien connu pour les vérités simples et puissantes qu’il exprime dans ses livres et ses conférences, a dirigé une extraordinaire retraite de deux jours à (F)indhorn, la célèbre communauté spirituelle d’Ecosse.

 

L’événement a été filmé et édité en une incroyable expérience vidéo de quatre heures. Il nous transmet avec humour et calme un message d’espoir et des outils de transformation simples - la guidance claire et précise dont nous avons besoin pour réaliser pleinement la magie de chaque moment.

 

Avec sa douceur habituelle, Eckhart Tolle nous explique comment approfondir notre conscience de l’aspect sacré de la vie et de l’être. Ses paroles ont le pouvoir d’affecter profondément nos vies, nous révélant quelque chose de nouveau à chaque écoute."

 

@ CheminDeLaSagesse

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 19:00
Watchers, Aliens, OVNIs, Anges, Demons, Tom Horn sur Prophecy In The News (Doc)[StFR]

« Tom Horn est l'invité de Prophecy In The News pour la sortie de son livre "Nephilim stargates, the year 2012 and the return of the watchers".

 

L'entretien porte sur plusieurs sujets tels que le phénomène OVNI, l'étude des anges et des démons, la transgénique et les organismes génétiquement modifiés, le transhumanisme ou le super-homme, tout en corrélation avec les prophécies Bibliques.

 

Plongez dans le monde de l'eschatologie et découvrez ce que nous réserve les années à venir et comment pourrait se dérouler la fin des temps, attention fin des temps ne signifie pas fin du monde ! »

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 23:56
LES SOLIDES DE PLATON (Article) + Pensées de Platon sur l'Origine de la Vie (PDF)

 

« Les yeux de l’esprit ne commencent à être perçants que quand ceux du corps commencent à baisser.  »

 

 

Ces cinq solides furent utilisés par le philosophe grec Platon (400 ans avant JC) pour symboliser les cinq éléments du Monde: le feu, la terre, l’air, l’eau et l’univers.

 

solides de Platon1

Ce qu’ils ont de remarquable : 

- Ce sont des polyèdres réguliers et convexes  

- Leurs faces sont des polygones réguliers convexes tous identiques

- Ils possèdent une sphère inscrite

- Ils sont inscriptibles dans une sphère

 

 

 

 

Les 5 solides de Platon correspondent aux 5 éléments. Il y a la Terre représentée par le Cube , l'Eau par l'Icosaèdre, le Feu par le Tétraèdre , l'Air par l'Octaèdre et l'Univers incarné par le Dodécaèdre. Ils sont tous reliés à une onde de forme bien spécifique.

 
solides de Platon2

 

 

 

Tetraèdre :

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/70/Tetrahedron.gifC’est le 1er solide de Platon, le volume le plus simple de la création. Il est associé à l’élément Feu, 3e chakra. Son influence est ascensionnelle. Elle permet un alignement Terre/Ciel puissant. C’est une énergie forte. Elle est très propice aux personnes souhaitant amplifier leur connexion avec le ciel. Par rapport aux nombres, c’est le 3 dans le 4. C’est à dire la trinité incarnée dans la matière.

 

 

 

Octaèdre :

 

 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/14/Octahedron.gif/120px-Octahedron.gifC’est le 2e solide de Platon, associé à l’élément Air, 4e chakra. Il est directement lié au chakra cardiaque qui développe le centrage, l’amour inconditionnel. C’est la 1ère structure du corps énergétique. Son action favorise l’ouverture du coeur, des sentiments et la reconnaissance du maître intérieur.

 

 

 

Icosaèdre :

 

 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e2/Icosahedron.gif/120px-Icosahedron.gifC’est le 3e solide de Platon, associé à l’élément Eau, donc aux émotions, 2e chakra. Il contient 375 fois le rapport du nombre d’Or. Son influence est douce et dynamique comme un ruisseau. Il convient très bien à des personnes souhaitant une meilleure gestion de leur émotionnel et de leur sexualité. Il permet de clarifier ses relations. Dans une maison à long terme, il simplifiera les rapports entre les personnes.

 

Hexaèdre :

 

 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/48/Hexahedron.gif/120px-Hexahedron.gifC’est le 4e solide de Platon, associé à l’élément Terre, donc à l’enracinement, 1er chakra. Son influence renforce les ancrages et les rapports à la Terre-Mère dans la réalité du monde concret (corps physique et habitation. Il est très bien pour développer ses fondations avant d’aller vers d’autres horizons.

 

 

Dodécaèdre :

 

 http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/73/Dodecahedron.gif/120px-Dodecahedron.gifC’est le 5e solide de Platon, associé à l’élément Ether, 5e, 6e, 7e chakras. Il contient 375 fois le rapport du nombre d’Or. Son influence est douce tout en étant puissante. Il convient très bien à des personnes souhaitant une harmonisation globale, connexion douce avec les plans subtils, un nouvel entendement. Placé dans une maison, il établira une ambiance légère et harmonieuse.

 

 

Histoire

 

Les peuples néolithiques d'Écosse ont construit des modèles en pierre des cinq solides au moins 1 000 ans avant Platon (Atiyah et Sutcliffe 2003). Ces modèles sont gardés au Ashmolean Museum à Oxford.

 

Dans l'histoire des mathématiques de la Grèce antique, on peut tracer la chronologie suivante. Les pythagoriciens ont eu une connaissance empirique de trois solides : le tétraèdre (la pyramide), l'hexaèdre (le cube), le dodécaèdre (douze faces). Qui exactement connaissait ? Selon Proclos, Pythagore lui-même (vers 530 av. J.-C.). Mais ce peut être son disciple Hippase de Métaponte, ou, plus vraisemblablement, Archytas de Tarente (vers 360 av. J.-C.). Peut-être Hippase a construit, le premier, le dodécaèdre. Il n'est pas fait mention de la pyramide avant Démocrite (fragment 155), actif vers 430 av. J.-C. Archytas aurait le premier construit le cube, pour résoudre le problème de la duplication du carré. Le premier, Platon mentionne le dodécaèdre, dans le Phédon (110b), qui date d'env. 383 av. J.-C. Le mathématicien Théétète d'Athènes (mort en 395 ou 360 av. J.-C.) a découvert les deux autres solides : l'octaèdre et l'icosaèdre ; surtout, il les a construits, le premier, tous les cinq. Platon a philosophé là-dessus.

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/19/Kepler-solar-system-1.png/545px-Kepler-solar-system-1.pngLes solides de Platon jouent un rôle premier dans la philosophie de Platon, à partir duquel ils ont été nommés. Platon, dans le dialogue Timée (env. 358 av. J.-C.), associait chacun des quatre Éléments physiques (la Terre, l'Air, l'Eau et le Feu) avec un solide régulier. La Terre était associée avec le cube (Timée, 55d), l'Air avec l'octaèdre, l'Eau avec l'icosaèdre et le Feu avec le tétraèdre. Il existait une justification pour ces associations : la chaleur du Feu semble pointue et comme un poignard (comme un peu le tétraèdre). L'Air est constitué de l'octaèdre ; ses composants minuscules sont si doux qu'on peut à peine les sentir. L'Eau, l'icosaèdre, s'échappe de la main lorsqu'on la saisit comme si elle était constituée de petites boules minuscules. Par contraste, un solide fortement sphérique, l'hexaèdre (cube) représente la Terre. Ces petits solides font de la poussière lorsqu'ils sont émiettés et se cassent lorsqu'on s'en saisit, une grande différence avec l'écoulement doux de l'eau. Pour le cinquième solide de Platon, le dodécaèdre, Platon remarque obscurément, « le dieu utilisé pour arranger les constellations sur tout le ciel ». Platon mettait en correspondance le dodécaèdre avec le Tout (Phédon, 110b ; Timée, 55c), parce que c'est le solide qui ressemble le plus à la sphère. Aristote a nommé ce cinquième élément, aithêr (aether en latin, « éther » en français) et a postulé que l'univers était fait de cet élément, et qu'il était substantiel à tous les autres, qu'il les contenait tous.

 

Speusippe, le successeur de Platon à l'Académie (en 348 av. J.-C.) a repensé la tradition pythagoricienne sur les cinq solides (Pythagore, Hippase, Archytas).

 

Euclide a donné une description mathématique complète des solides de Platon dans les Éléments (env. 300 av. J.-C.) ; le dernier livre (Livre XIII) qui est consacré à leurs propriétés. Les propositions 13–17 dans le Livre XIII décrit la construction du tétraèdre, de l'octaèdre, du cube, de l'icosaèdre et du dodécaèdre dans cet ordre. Pour chaque solide, Euclide trouve le rapport du diamètre à la sphère circonscrite à la longueur des arêtes. Dans la proposition 18, il argumente qu'il n'existe pas plus de polyèdres réguliers convexes. Beaucoup des informations dans le Livre XIII proviennent probablement du travail de Théétète.

 

Au XVIe siècle, l'astronome allemand Johannes Kepler essaya de trouver une relation entre les cinq planètes connues à l'époque (en excluant la Terre) et les cinq solides de Platon. Dans le Mysterium Cosmographicum (en), publié en 1596, Kepler présenta un modèle de système solaire dans lequel les cinq solides étaient fixés les uns dans les autres et séparés par une série de sphères inscrites et circonscrites. Les six sphères correspondaient chacune aux planètes (Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter et Saturne). Les solides étaient ordonnés de l'intérieur vers l'extérieur, le premier étant l'octaèdre, suivi de l'icosaèdre, du dodécaèdre, du tétraèdre et finalement le cube. De cette manière, la structure du système solaire et les relations de distances entre les planètes étaient dictées par les solides de Platon. Vers la fin, l'idée originale de Kepler a été abandonnée, mais de cette recherche émergèrent la découverte des solides de Kepler, la constatation que les orbites des planètes ne sont pas des cercles, et les lois du mouvement planétaire de Kepler pour lesquelles il est maintenant célèbre.

 

En nature et en technologie

 

Le tétraèdre, le cube et l'octaèdre apparaissent tous naturellement dans les structures cristallines. Ceux-ci n'épuisent nullement les nombres de formes possibles de cristaux. Néanmoins, ni l'icosaèdre régulier, ni le dodécaèdre régulier ne figurent parmi eux. Une de ces formes, appelée le pyritoèdre (en) (nommé en rapport avec le groupe des minéraux avec lequel il est typique) a douze faces pentagonales, arrangées avec le même motif que les faces du dodécaèdre régulier.

 

Beaucoup de virus, tel que le virus de l'herpès, ont la forme d'un icosaèdre régulier. Les structures virales sont construites sur des sous-unités de protéines identiques répétées et l'icosaèdre est la forme la plus facile pour assembler en utilisant ces sous-unités. Un polyèdre régulier est utilisé car il peut être construit à partir d'une unité de protéine basique utilisée indéfiniment, ceci engendre un espace dans le génome viral.

 

En météorologie et en climatologie, les modèles numériques globaux des flux atmosphériques sont d'un intérêt croissant. Ils emploient des grilles qui sont basées sur un icosaèdre (raffiné par triangulation) à la place de la grille longitude/latitude plus communément utilisée. Ceci a l'avantage d'avoir une résolution spatiale également distribuée sans singularités (i.e. les pôles géographiques) aux dépens d'une certaine difficulté numérique plus grande.

 

Les solides de Platon sont souvent utilisés pour fabriquer des dés. Les dés à 6 faces sont très communs, mais les autres nombres sont communément utilisés dans les jeux de rôle. De tels dés sont souvent appelés dnn est le nombre de faces (d8, d20, etc.);

 

Les dés polyédriques sont souvent utilisés dans les jeux de rôle.
 

Ces formes apparaissent fréquemment dans d'autres jeux ou d'autres puzzles. Des puzzles similaires aux Rubik's Cube ont vu le jour dans toutes ces formes.

 


 

Que faire avec les solides de Platon?

 

Les placer dans votre habitat est déjà une bonne initiative pour l'harmonisation globale de votre maison.

 

On peut également méditer avec ces solides, soit en les tenant en mains, soit en les posant sur les chakras correspondants...

 


 

Pensées de Platon concernant l'origine de la vie

 

 

L’âme a été mise au milieu du corps pour que tout corps tourne autour de son âme. Cela est le cas pour les astres (ce n’est une surprise pour personne que les planètes tournent sur elles-mêmes et également autour d’une étoile centrale), comme pour les êtres humains (la partie spirituelle de l’être est de forme sphérique contrairement à la partie matérielle qui peut prendre des formes diverses).


Un astre qui tourne autour de lui-même est donc un astre qui tourne autour de son âme.
Les astres ont été faits avec une forme circulaire pour qu’en mettant l’âme au milieu, chaque point du cercle soit à égale distance de l’âme.


Le mouvement des cercles se fait sous forme de spirale (la moitié tournant dans un sens et l’autre moitié dans l’autre).

 

Nous retrouvons donc ici l’importance des vortex qui régissent le mouvement des galaxies et trous noirs…

 

Pour Platon, les astres ne sont pas des cailloux qui errent de façon mécanique dans le ciel, mais des mondes régis par une « Intelligence » (cette idée était déjà proposée par Pythagore et a été reprise par la suite par des astronomes comme Johannes Kepler).
Il précise aussi que l’Univers est un corps et qu’il possède non seulement une âme, mais que c’est de ce dernier que nous avons obtenu la nôtre.

 

Il écrit également qu’il est « nécessaire que ce qui doit recevoir dans son sein toutes les espèces soit dépourvu de toute forme ».

 

Ses propos amènent aussi à penser que la nature du monde est holographique.

 

Il donne également une grande importance aux éléments Feu, Air, Eau, Terre, Éther

 

Il y a donc :

 

  • le feu qui rend visible la pensée
  • la terre qui rend tangible et solide la copie de cette pensée
  • un lien entre le feu et la terre
  • et l’éther qui « couronne » le tout

 

 

Nous retrouvons ici :

 

  • la symbolique du 3 : le Triangle représente la Trinité correspondant à l’Âme.
  • la symbolique du 4 : le carré représente le Corps
  • la symbolique du 5 : incarnant l’être « pensant » (soi-conscient)

 

Concernant la création des êtres vivants :

 

Il y eut 4 créations :

 

  • 1 race divine faite avec le feu (Akasha)
  • Des animaux ailés vivant dans l’air (les constellations du zodiaque)
  • Un autre groupe vivant dans l’eau
  • Et un dernier se trouvant sur terre

 

Nous retrouvons ici symboliquement la descente de la vie dans des milieux de plus en plus denses.

 

Il écrit également qu’« aujourd’hui et depuis les premiers temps, l’âme commence par être sans intelligence, quand elle vient d’être unie à un corps mortel. »

 

Platon précise qu’il y a 3 catégories d’êtres :

 

  • un qui reçoit (un corps qui est dépourvu d’intelligence)
  • un qui fait (un modèle)
  • un qui fait l’intermédiaire (une âme qui amène l’intelligence)

 

Platon indique que « nous pouvons comparer à la mère ce qui reçoit, au père ce qui fait, et au fils la nature intermédiaire »

 

Il précise également que ce n’est pas Dieu qui a formé les êtres humains, mais que
« il chargea les dieux qu’il avait formés du soin de former à leur tour les animaux mortels. (..) dans lequel ils placèrent une autre espèce d’âme, âme mortelle, siège d’affections »

 

C’est exactement ce qui est précisé par les doctrines ésotériques. Ce sont des êtres plus évolués dans l’échelle de l’évolution qui créent les corps physiques. Et l’âme « mortelle » dont parle Platon est appelée « corps astral » (ou corps émotionnel) dans la doctrine ésotérique.

 

Il est également précisé que les âmes qui ont habité les corps étaient empruntées à la Lune et d’autres planètes « qui se meurent dans la région du divers ». Cette idée est exactement la même que celle prônée par la Doctrine ésotérique.
L’idée de « chaînes planétaires » dont il a été question dans l’ouvrage Origine Secrète de la vie n’est pas clairement exprimée dans les propos de Platon, mais les propos de Platon n’excluent pas cette idée…

 

Concernant les anciennes civilisations :

 

Platon émet l’idée que l’existence du continent Atlantide (situé dans l’océan Atlantique et non pas ailleurs comme certains auteurs aiment le penser) n’est pas une fable, mais une réalité. Et que sa destruction n’est pas unique dans l’histoire. Des catastrophes similaires semblent s’être répétées de manière cyclique dans notre histoire.

 

Concernant la mort :

 

Platon n’exclut pas l’idée de la vie après la mort et de l’idée de réincarnation. Il précise en effet que « Nous convenons donc que la vie ne naît pas moins de la mort, que la mort de la vie, preuve satisfaisante que l’âme, après la mort, existe »


Il nous dit aussi que l’âme, une fois dégagée du corps physique continue d’errer « parmi les monuments et les tombeaux, autour desquels aussi l’on a vu parfois des fantômes ténébreux ». L’existence des « fantômes » prônée par les textes ésotériques n’est donc pas exclue des propos de Platon.

 

Suite du texte et pdf à télécharger à cette adresse  :

 

http://www.infomysteres.com/wordpress/

 

Merci à lasorciererouge pour le partage

 

 

Aller plus loin :

 

L'ancien secret de la Fleur de Vie (Article + Video + PDF's)

LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES (VOSTFR) [DOCU]

 

 

Sources :

 

http://lesvoiesdelasagesse.skynetblogs.be

http://fr.wikipedia.org

http://www.infomysteres.com/wordpress/

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 19:26
La citée d’Angkor redécouverte (Doc) [VF]

"Imaginez toutes les cathédrales de France réunies dans une grande forêt."

 

Au Cambodge, la forêt tropicale a envahi l'ancienne capitale khmère, mais les vestiges des sanctuaires érigés par les souverains successifs, entre le VIIIe siècle et l'abandon de la cité en 1431, témoignent de son influence passée. Comment Angkor est-il né et s'est-il développé jusqu'à devenir la plus grande ville jamais édifiée au XIIIe  siècle ?

 

Près de cent cinquante ans après leur découverte, ses ruines émouvantes et spectaculaires commencent tout juste à livrer leurs secrets. Grâce à un laser révolutionnaire, des scientifiques ont réussi à relever les empreintes laissées par les bâtiments disparus, et à reconstituer la topographie des lieux et les vagues d'expansion de la ville. Mais c'est à un archéologue français que l'on doit la résolution d'une énigme tenace : en étudiant le site de Koh Ker, où fut déplacée la capitale au cours d'une parenthèse de vingt ans, Éric Bourdonneau a levé le voile sur le fonctionnement des temples, le sens de leur architecture et de leur statuaire, dominée par des représentations des dieux Shiva et Yama.

 

Monuments funéraires, ces constructions avaient pour vocation de préparer le passage des rois khmers dans l'au-delà. Une théorie que confirment les statues et moulages légués par Louis Delaporte – l'un des premiers explorateurs de la cité cambodgienne – et exhumés de la cave de l'abbaye de Saint-Riquier, dans la baie de Somme, par Pierre Baptiste, conservateur au musée Guimet.

 

De son côté, aiguillé par la découverte d'un tronc d'arbre sacré à Angkor Thom, l'archéologue Jacques Gaucher aurait identifié le centre historique, politique et religieux de l'empire…

 

Trésors inestimables

 

Captivant de bout en bout, Angkor redécouvert propose un tour d'horizon des dernières avancées scientifiques en retraçant, non sans suspense, les étapes qui ont conduit les archéologues français à percer les mystères de la cité endormie, dont la beauté fascinante habite le film.

 

Le documentaire met ainsi en évidence le rôle fondamental des dessins et moulages rapportés par Louis Delaporte pour la recherche actuelle. Conservés en France, ces trésors apparaissent d'autant plus inestimables qu'un champignon altère inexorablement le grès des monuments d'Angkor, menaçant, à terme, d'engloutir à jamais les secrets de la civilisation khmère.

 

@ ARTE

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 21:44
Georges Vermard, Mathieu Laveau : La Grande Pyramide, une révélation cosmique (Conférence) [VF]

Démonstrations à l’appui, Georges Vermard, accompagné de Mathieu Laveau, nous entraînera au cœur de ce monument multi-millénaire, véritable témoignage d’une science cachée universaliste.

La Grande Pyramide est en effet dépositaire d’un message de caractère cosmogonique à haute inspiration spirituelle. Certains l’avaient déjà pressenti, ils seront ici confortés par la présentation du fruit d’un labeur long, méticuleux et rigoureux.


Travail fait de déductions et d’inspirations, mais qui reste accessible et vérifiable par tous. Quelques aspects des plus stupéfiants, parmi plus de 500 « preuves » retrouvées, vous seront révélés sous forme de diaporamas explicites.

La vision radicalement différente de celle qui nous est commune, constitue une réforme de l’orthodoxie conventionnelle ouvrant des perspectives prometteuses pour l’évolution de notre futur proche.

Si beaucoup s’intéressent davantage au « comment » de la pyramide, nous aborderons dans la conférence plutôt le "Pourquoi". Quelle est sa réelle raison d’être ?

Et si les bâtisseurs avaient voulu nous révéler, au moment ou nos consciences seraient prêtes, l'existence d'une véritable harmonie universelle ?

Pour montrer cette ambitieuse hypothèse, il fallait trouver le système de codage. Georges Vermard l'a découvert. Par un jeu de superposition géométrique de la constellation d'Orion et de la pyramide, associé à une clé d'ordre numérique, tout s'éclaire...

Lorsque l’oiseau mythique de la légende se dessine de façon simple dans la constellation d’Orion, celle-ci commence alors à livrer une part de ses secrets…

La vision radicalement différente de celle qui nous est commune, constitue une réforme de l’orthodoxie conventionnelle ouvrant des perspectives prometteuses pour l’évolution de notre futur proche.

Certains dirons qu'en partant du cerveau gauche (raisonnement par la géométrie) , nous allons rejoindre le cerveau droit (intuition). Ainsi, la pyramide et ses 2,5 millions de blocs de pierres, matérielle à la base, doit nous amener aujourd'hui, à ouvrir notre champ de conscience.

 

@ Observatoire du réel

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 13:06
Le Mystère De la Reine Rouge (Doc) [VF]

Des archéologues ont mis au jour les restes d'une femme sur le site de Palenque, au sud-est de Mexico. Son corps était recouvert d'une substance rouge et elle portait un masque.

 

Les spécialistes pensent qu'il pourrait s'agir de l'épouse du roi Pakal II, l'unique reine Maya. Son sarcophage de pierre était en effet paré de riches offrandes, et les restes de deux personnages étendus à terre ont été retrouvés, probablement des serviteurs sacrifiés à la mort de leur maîtresse.

 

Une équipe de scientifiques pluridisciplinaire se met aussitôt au travail en expliquant sa démarche, qui permet de mieux comprendre l'univers de l'investigation archéologique.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 13:07
Room 237 : Les Mystères du film Shining (Doc) [VostFR]

En 1980, Stanley Kubrick signe Shining, qui deviendra un classique du cinéma d'horreur. A la fois admiré et vilipendé, le film est considéré comme une oeuvre marquante du genre par de nombreux experts, tandis que d'autres estiment qu'il est le résultat du travail bâclé d'un cinéaste de légende se fourvoyant totalement. Entre ces deux extrêmes, on trouve cependant les théories du complot de fans acharnés du film, convaincus d'avoir décrypté les messages secrets de Shining. ROOM 237 mêle les faits et la fiction à travers les interviews des fans et des experts qui adhèrent à ce type de théories, et propose sa relecture du film grâce à un montage très personnel. ROOM 237 ne parle pas seulement de fans d'un film mythique – il évoque les intentions de départ du réalisateur, l'analyse et la critique du film.

Qui est cette femme qui prend son bain dans la fameuse chambre 237 de l’hôtel hanté de « Shining » ? Pourquoi Jack, l’écrivain interprété par Jack Nicholson, a-t-il couvert des pages et des pages de la même phrase : « Un tien vaut mieux que deux tu l’auras » ? Et surtout, la plus angoissante de toutes les questions : que signifie l’ultime plan du film, une photo de Jack datée de… 1921 ?

Plus de trente ans après sa sortie, le terrifiant film-labyrinthe de Kubrick continue de susciter trouble et interrogations. Aussi attendait-on avec une certaine gourmandise ce « Room 237 », essai documentaire tout auréolé de son buzz né à Sundance, et présenté lundi à la Quinzaine des réalisateurs.

Dissipons d’emblée un malentendu : le film de Rodney Ascher ne se propose pas de percer le mystère « Shining » - ce qui serait d’ailleurs une entreprise vouée à l’échec ; il porte plutôt un regard amusé (et amusant), quoiqu’anecdotique, sur les interprétations plus ou moins farfelues auxquelles le film a donné lieu. « Room 237 » confronte ainsi les regards de cinq critiques obsédés par le film de Kubrick. Pour l’un, il est question, en sous-texte, du génocide des Indiens d’Amérique (Ullman, lorsqu’il fait faire à Jack le tour du propriétaire, précise que l’hôtel Overlook a été bâti sur un cimetière indien) ; pour l’autre, le film est hanté par l’Holocauste (la machine à écrire de Jack est de marque allemande ; le nombre 42 est partout) ; pour un troisième, il faut voir dans « Shining » la confession de Kubrick sur l’aide qu’il aurait apportée à la NASA pour fabriquer les images de l’alunissage de Neil Armstrong en 1969 (Danny porte un pull à l’effigie de la mission Apollo ; la chambre interdite porte le numéro 237, or la Lune est située à 237 000 kilomètres de la Terre ; etc.) Il est même un exégète particulièrement retors pour conseiller de voir le film à l’envers, et de le superposer aux images du film défilant à l’endroit ( ! ! !) Le pire, c’est que le résultat est assez troublant : les images deviennent ainsi « hantées » par ce qui est à venir.

On peut tout faire dire à un film, nous rappelle « Room 237 ». Mais peu d’œuvres laissent autant de champ au spectateur pour projeter ses propres obsessions. S’y engouffrer, au risque de s’y perdre. A force de traquer les images subliminales (technique à laquelle Kubrick s’intéressait, c’est un fait), de sur-interpréter le moindre détail à l’arrière-plan (une boîte de conserve siglée « Calumet », un poster de skieur, une fenêtre un peu trop lumineuse), nos critiques passent peut-être à côté de l’essentiel : « Shining » n’est-il pas un portrait de l’auteur en artiste maudit ? L’histoire d’un écrivain raté, impuissant à fertiliser la page vierge ? D’un père menacé dans sa place de chef (sa virilité ?) par son propre fils qui, lui, a « le shining », le pouvoir ? D’un pauvre type, ambitieux mais faible, manipulé par les fantômes de l’hôtel ? D’un homme décidé à reprendre le contrôle de sa vie, mais victime d’un destin déjà écrit pour lui – comme tous les personnages kubrickiens? « Room 237 » donne en tout cas une furieuse envie de revoir le film de Kubrick, encore et toujours.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 00:44
Pyramides de Bosnie : Dominique Jongbloed & Bob-vous-dit-toute-la-vérité (ITW) [VF]

Trouvé sur : Herbo Yves

 

L'explorateur Dominique Jongbloed a été visiter deux lieux cet été pour conforter ou infirmer ses informations : des pyramides revendiquées en Italie et en Bosnie. Dans cette interview radio mise en vidéo (avec une image fixe donc), le chercheur nous dit qu'il n'a pas vu de pyramide du tout en Italie, tout au moins dans la région indiquée, et que les structures montrées ne sont que quelques terrasses de cultures sur des coteaux, rien de plus. Par contre, il revient de Bosnie avec un grand enthousiasme et affirme que ce qu'il y a vu et enregistré est ce qu'il espèrait découvrir depuis 30 ans. D'après ce qu'il affirme, les instruments de mesures scientifiques déployés sur place indiquent qu'il y a une forte émission d'ondes sonores qui partent très précisément de 60 mètres en dessous de la pointe de la pyramide principale.

 

Mr Jongbloed nous fait même écouter le son étrange émis par l'étrange machine qui, selon le chercheur, fonctionnerait encore de nos jours, et en symbiose avec un tumulus voisin. En fait, d'après leur supposition, c'est tout comme si des ordinateurs s'échangeaient des données continuellement. Autres découvertes certifiées par sa propre visite : plusieurs kilomètres de tunnels repérés tout autour des structures identifiées comme étant en partie artificielles, et le fait que tous ces tunnels aient été volontairement et systématiquement rebouchés sur toutes leurs longueurs. Il a pu visiter un peu plus de 700 mètres de déblayés (...) et confirme certaines découvertes. Il semble finalement penser que le site de Bosnie, d'après les découvertes et ses perceptions, pourrait bien être le site originel d'où seraient partis les premiers sumériens, qui sont apparus subitement en Mésopotamie pour créer l'une des toutes premières grandes civilisations. Ces pyramides pourraient donc être les toutes premières, des prototypes de tout ce qui a dérivé derrière, d'après le chercheur... une interview radioweb chez " Bob vous dit toute la vérité" :
 
Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 13:56
Echkart Tolle : Le Pouvoir du Moment Présent (AudioBook + PDF) [VF]

« La pollution de la planète n'est qu'un reflet extérieur d'une pollution psychique intérieure, celle de millions d'individus inconscients qui ne prennent pas la responsabilité de leur vie intérieure. »

 

Eckhart Tolle

 

 

Ce livre nous enseigne qu’il est possible de vivre sans souffrance sur cette terre. L’idée est que si nous réussissons à être totalement dans le présent ici et maintenant, si nous arrivons à ne plus croire à notre mental, à lâcher prise, à pardonner, alors nous pourrons nous ouvrir au pouvoir transformateur de l’instant présent.

 

Ce livre a surtout la particularité d’être simple, très accessible, claire, limpide. Il opère pour celui qui le veut bien une véritable transformation intérieur, une ouverture de conscience sans commune mesure.

 

@ développement personnel

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 12:31
 1421 : Les Chinois ont-ils découvert l'amérique avant Christophe Colombe ? (Doc) [VF]

Il y a 600 ans, Zheng He quittait le port de Nanjing, la capitale chinoise, pour sa première expédition maritime, à la tête d'une flotte forte de plus de 200 bateaux.

 

En moins de trente ans, ce grand navigateur chinois a mené six autres voyages du même genre. Il a accosté une trentaine de pays et de régions d'Asie et d'Afrique, apportant le message d'amitié et de paix prônée par l'empereur chinois de l'époque. Il pourrait avoir découvert l'Amérique 70 ans avant Christophe Colomb.

 

 

Merci à lasorciererouge pour le documentaire.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 23:19
Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 22:21
L'archéologie interdite - Colin Wilson (PDF)

Des découvertes récentes laissent penser que le Grand Sphinx de Gizeh, en Egypte, daterait de plus de dix mille ans avant notre ère, soit plusieurs milliers d’années avant la plus ancienne civilisation connue de l’histoire humaine.

 

Mais comment a-t-on pu réaliser ce tour de force architectural à une époque aussi reculée. En Amérique du Sud, les inscriptions laissées par la civilisation toltèque révèlent d’incroyables connaissances astronimiques et mathématiques. Comment un tel savoir est-il apparu chez un peuple qui ignorait l’usage de la roue ?

 

Utilisées par les marins du XVe siècle, les antiques cartes de Piri Re’is comportent des tracés d’une précision inconnue en ces temps. D’après quelles sources ont-elles été établies ?

 

Passant en revue de nombreux faits troublants et toujours inexpliqués par l’archéologie officielle, Colin Wilson démontre que l’humanité et la culture pourraient être bien plus anciennes qu’on ne l’imagine…

 

Une hypothèse doit être avancée: avant même l’éclosion de Sumer, de l’Egypte et de la Grèce antiques, il existait une civilisation dont les navires sillonnaient les mers. Plus encore : à partir des traces qui nous en sont parvenues, c’est le système de connaissances de ces mystèrieux "Anciens" qui pourrait être reconstitué.

 

En marge de l’archéologie conventionnelle, L’Archéologie interdite nous convie à une passionnante exploration des grandes énigmes de la civilisation.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment