Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 01:35
Encore une bonne claque à ce qu'on nous à apprit au sujet de la seconde guerre mondiale..

Source : France-éternelle

http://www.alt-rehse.de/bilder/vertreibung.jpg

   

8 mai 1945: c'est la fin des hostilités en Europe. Cependant, aussi choquant que cela puisse paraître aujourd'hui, la guerre contre l'Allemagne se poursuit. Roosevelt, Staline et Churchill ont décrété que le peuple allemand devait souffrir et c'est exactement ce qui se produisit. Expulsés de leurs maisons, dépouillés de leurs biens, décimés par la famine et la maladie, violés, volés, emprisonnés et réduits en esclavage, des millions d'Allemands — en majorité des femmes et des enfants — vont subir ce que le magazine Time qualifiera de "paix la plus terrifiante de l'histoire".


 

Cruelles Moissons fut l'un des premiers ouvrages publiés aux États-Unis à tenter d'alerter l'opinion publique sur la guerre menée par les Alliés contre les Allemands après le 8 mai 1945. Appuyé sur les documents de l'époque et rempli d'une indignation à la fois humanitaire et patriotique, ce classique ose dévoiler de quelle façon les responsables politiques américains et alliés entreprirent la destruction politique, économique et sociale du peuple allemand dans le même temps qu'ils prétendaient lui enseigner la "justice" et la "démocratie". Le constant est accablant.



Aujourd'hui, alors que la guerre de la propagande fait toujours rage contre les Allemands dans les médias et jusque dans les universités, Cruelles Moissonsnous parle d'une période honteuse oubliée des Français et de la plupart des Européens qui mérite d'être rappelée dans sa réalité et non certains esprits pieux voudraient nous la raconter.

 Cruelles MoissonsRalph Franklin Keeling

 

http://librairiefrancaise.fr/img/p/104-147-large.jpg

 

L'épuration ethnique des Allemands en Europe centrale et orientale, 1945-1948

Heinz Nawratil

Entre 2 et 3 millions d'Allemands sont morts après la seconde guerre mondiale, au coeur de l'Europe, victimes d'une des plus terribles épurations ethniques de l'histoire. On a pu parler à ce propos de véritable génocide. Mais c'est un génocide presque totalement occulté. Il s'agit de la première synthèse en langue française consacrée au sujet des expulsions des Allemands après 1945. L'auteur y relate le déroulement des faits pays par pays, établit un bilan chiffré des massacres et des pertes démographiques, analyse les mobiles de ceux, individus et États, qui ont participé aux crimes de l'expulsion. Il s'interroge enfin sur les raisons du silence assourdissant qui règne en Occident autour de cette somme effroyable de souffrances humaines. "Ce livre est un pavé de 300 pages dans la mare de notre conformisme et de nos habitudes historiques. [...] Il est extrêmement bien documenté et il laissera sa trace dans les livres d'histoire" (Histoire événement, janvier 2002). Un "ouvrage fondamental" (Nouvelle Revue d'Histoire, n° 2, septembre-octobre 2002).

 

 

Dans Le livre noir de l'expulsion (paru en Allemagne en 1999), unique en son genre en langue française sur ce thème, Heinz Nawratil retrace le calvaire des 20 millions d'Européens de l'Est d'origine allemande (parfois installés depuis plus de quatre cents ans) qui durent fuir l'Armée rouge ou furent expulsés. Cette expulsion eut son cortège macabre de meurtres, viols et tortures commis par les troupes soviétiques, les milices polonaises, les résistants tchèques et les partisans yougoslaves. De 2 à 3 millions y trouvèrent alors la mort.


L'auteur démontre que l’épuration ethnique des Allemands en Europe centrale et orientale de 1945 à 1948 ne visait pas seulement les fonctionnaires nationaux-socialistes, les membres et sympathisants du parti, mais l’ensemble des Allemands (hommes, femmes, enfants, vieillards, malades extraits des hôpitaux) rabaissés à l'état de sous-hommes. Cette accumulation de crimes révèle “un plan d’extermination et d’expulsion des Allemands” des territoires de l'Est savamment préparé par certains cercles dirigeants de l'URSS et des autres États socialistes…


On a pu parler à ce propos de véritable génocide. Mais c'est un génocide presque totalement occulté. Il s'agit de la première synthèse en langue française consacrée au sujet des expulsions des Allemands après 1945. L'auteur y relate le déroulement des faits pays par pays, établit un bilan chiffré des massacres et des pertes démographiques, analyse les mobiles de ceux, individus et États, qui ont participé aux crimes de l'expulsion. Il s'interroge enfin sur les raisons du silence assourdissant qui règne en Occident autour de cette somme effroyable de souffrances humaines.


via http://www.akribeia.fr/ 

livres disponibles sur  http://www.librairiefrancaise.fr/

Flüchtlinge im Zweiten Weltkrieg

Tous ces crimes d'après guerre n'ont jamais été reconnu par les salauds qui gouvernèrent l'Europe depuis 1945. Et Dieu de miséricorde dans tout ça ? absent, indifférent  comme d'habitude !...


Trois idées-force peuvent être retenues :

  • 1 - La vérité historique est indivisible. Les crimes contre l'humanité, surtout lorsqu'ils ont l'ampleur et l'importance d'un génocide, restent des crimes quelle que soit l'identité de leurs auteurs et responsables.... La mise au jour des chapitres les plus sombres de l'histoire humaine, sans égard pour la nationalité des responsables de cette tragédie, est un commandement de la vérité et de la justice ; elle seule peut poser les bases d'un pardon mutuel et d'une compréhension authentique. (Ludwig Martin, avocat général en retraite, président d'honneur de la Société internationale pour les droits de l'homme). (Préface)
  • 2 - Le cours des esclaves était bas. Près d'un million de civils allemands furent ainsi déportés vers des camps de travail dans des conditions inhumaines. Parmi ceux qui avaient été déportés au titre des réparations (c'était le groupe de déportés le plus important), 45 % moururent, quasiment la moitié. Le gouvernement soviétique alla chercher ses esclaves dans plusieurs pays de l'Europe de l'Est, notamment en Roumanie, en Hongrie, en Pologne et dans les anciens Etats baltes. ...Près de 10% des déportés périrent de faim, de froid et de mauvais traitements au cours de leur transport vers la Russie ; généralement en queue de train, deux wagons étaient réservés aux morts du convoi. ...On estime qu'à la fin de la seconde guerre mondiale, au moins douze millions de personnes, Russes et étrangers, civils et prisonniers de guerre, peuplèrent le monde lugubre des camps de travail soviétiques, l'archipel du goulag. (Chapitre Les victimes de l'armée rouge, La déportation et les travaux forcés, p. 52-53)
  • 3 - Pour chiffrer les pertes de l'après-guerre consécutives à l'expulsion, l'Office fédéral de la statistique (de la RFA) s'attacha à retrancher du bilan démographique toutes les pertes de guerre (soldats tombés au front, victimes des bombardements, etc.) Il est parvenu aux chiffres suivants : Pertes allemandes dues à l'expulsion (abstraction faite des Allemands de Russie et de la population provenant d'autres régions ; tous les chiffres sont arrondis)... Soit un total d'environ 2.230.000 victimes.


http://www.planet-wissen.de/politik_geschichte/nachkriegszeit/flucht_und_vertreibung/img/intro_vertreibung3_01_g.jpg


Récit succinct des souffrances de la Silésie en 1945-1946

Johannes Kaps

Un déferlement de violence plongea la Silésie en 1945 dans les ténèbres de l’Apocalypse. Les gens de ce pays semblaient promis à l’anéantissement. Les défenseurs épuisaient leurs dernières forces. Des soldats cruels, obéissant aveuglément aux mots d’ordre de la propagande soviétique, forcèrent les portes des domiciles. Leur volonté de détruire anéantit non seulement l’œuvre des hommes de cette terre mais empoisonna aussi la source de toute vie humaine en faisant des femmes un véritable gibier pour la satisfaction de leurs instincts lubriques. La Silésie fut en ce temps-là une arène de martyrs et nul ne sait combien de femmes silésiennes et de l’Allemagne orientale ontpréféré perdre leur vie plutôt que de sacrifier volontairement leur chasteté.

 

http://www.monstersandcritics.de/downloads/downloads/articles/9211/article_images/image2_1181390103.jpg


 

 

Suite de l'article sur France-éternelle

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

commentaires

JeMaCoFra 12/06/2017 17:07

Les commentaires débiles... à ce genre d'article tout à fait fondé et justifié, montre à quel point cette histoire est peu connue. on ne peut pas comprendre les deux guerres mondiales sans l'articuler avec la révolution bolchevique, une intention internationaliste derrière la révolution bolchevique : une intention qui n'était pas russe.
"cruelles moissons" a été le livre qui a déclenché le plan Marshall, au détriment du plan Morgenthau. Ce sont des patriotes américains qui ont dénoncé cette situation, Patton notamment.

zut 30/06/2016 10:50

autres fadaises à corriger : jésus blanc! n'importe quoi ! si un individu nommé joshua fils d'un joseph a vecu au debut de notre ère, il était forcément sémite donc pac blanc aux yeux bleus. peu importe qu'il ait existé oun on, ce qui est certain, c'est que quelqu'un ou plusieurs personnes ont révolutionné la pensée de cette époque lointaine en refusant la loi du talion, en pronant l'amour du prochain et toutes les tendres pensées des evangiles ! respect et admiration pour ces personnes

JeMaCoFra 12/06/2017 17:08

Vous êtes sûr que vous commentez le bon article?

zut 30/06/2016 10:45

méfiez-vous des theories du complot ! beaucoup de barjots refont l'histoire ! la seule chose pour laquelle je suis d'accord avec vous c'est sur l'antériorité de la civilisation egyptienne ; je suis choquée des certitudes qui sont affirmées ; toute l'archéologie et l'hitoire ancienne antique est pure spéculation , sans certitude car on a aucune preuve : on interprete; je suis choquée que les adeptes des extraterrestres nient la capacité humaine à avoir pu dresser une brillante civilisation dans le passé ! darwin et sa theorie n'a pas forcement raison; ses thèses sont souvent remises en cause par l'observation ! lui aussi il interpretait ! donc aucune certitude ! la civilisation egyptienne seerait très ancienne vu que le sphinx aurait plus de 12000 ans !

zut 30/06/2016 10:38

méfiez vous de tous les revisionnismes ! l'extreme droit en est friande ! si cela avait ete vria, vous coryez que la reconciliation europeenne aurait eu lieu ? les represailles à la fin de la guerre ne sont pas un genocide ! c'est la consequence des guerres ! reflechissez avant de vouloir faire la guerre ! mais ne laissez pas d'autres pays vous envahir !

zut 30/06/2016 10:34

écris par un allemand révisionniste comme ses confrères nazis ou d'extrme droite ! je n'y crois pas ! déjà que la plupart des nazis ont réussi à s'échapper ! gonflé d'attribuer aux gagnants la même horreur ! et c'est bien en deça de ce que les nazis ont fait subir aux non aryens ! qui joue à l'epee périra par l'épee; oui c'est faux ! jamais les gagnants n'auraient pu mal se comporter et tuer des innocents.

JeMaCoFra 12/06/2017 17:08

COmmentaire d'une rare débilité, pas quelqu'un qui n'a pas étudié sérieusement le sujet.

Taoufik 15/07/2015 10:31

A propos du génocide allemand
http://notrememoire.blogspot.be/2006/08/propos-du-gnocide-allemand.html
Twitter soyez passant ,ensemble tao

hellpast 08/06/2017 19:36

Ce génocide a eut lieu, cultivez vous les débile de la bien-pensance. No more comment

sam 12/05/2015 21:13

quels que soient les génocides, quand on fait le calcul, ce sont des millions d'humains morts, pour les pouiller et les soumettre à une poignée de riches assoiffés de guerres et de pouvoir (financiers, vendeurs d'armes... etc)..., quelle importance de quelle nationalité ils sont, les faits sont là et puis d'autres continuent encore aujourd'hui au moyen orient et partout dans le monde à s'approprier les pays et les peuples, en toute impunité !! Triste tout ça, bien triste, malheureusement

philippe 12/05/2015 12:36

A la fin de la guerre je peux comprendre le règlement de compte,25 millions de soviet ont perdu la vie et du coup l'addition est assez salée.

Patrick 10/05/2014 09:31

Le seul est unique génocide est subi par le peuple Allemand. Le reste est mensonge...

JeMaCoFra 12/06/2017 17:09

un peu exagéré tout de même...

ramy 22/12/2016 22:34

vous avez parfaitement raison

zut 30/06/2016 10:51

comme vous etes inculte !

lancelot 13/05/2015 20:55

Ce génocide d'allemands qui n'y sont pour rien ont en parlent va faire ta pleurnicheuse ailleurs!

lancelot 13/05/2015 20:54

Chan va te faire greffer un cerveau ont nous bassine suffisamment le cerveau avec la shoah!

chan 08/03/2015 21:31

Pfft revisez votre histoire. Vous faites quoi de millons de juifs extermines.

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment