Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 08:10
Indiens Hopis : Les prophéties du 5ème monde (Doc) [VF]

Ce documentaire retrace l'histoire de la civilisation des Indiens Hopis et Pueblos du Sud Ouest des Etats Unis.

 

En compagnie de Marcel KAHN, spécialiste des Hopis, nous visitons les grands sites archéologiques Hopis : le canyon de Mesa Verde avec ses habitations troglodytes (Cliff palace) , ses pièces servant au rituel religieux (kivas), le Chaco Canyon et ses gravures rupestres.Les Indiens Hopis contemporains sont évoqués à travers les images du village d'Oraibi, des danseurs et des poupées Kachina.

 

Les Hopis sont une tribu d'indiens qui vivent en Arizona (États-Unis), sur de hauts-plateaux désertiques. Leur nom signifie les pacifiques. Leurs anciens sont des chefs spirituels porteurs de la sagesse et des traditions. Longtemps, ils n'ont partagé avec les blancs que des bribes de leurs connaissances, puisqu'ils n'étaient pas respectés. Les temps ont changé et certains délivrent leurs messages de paix et appellent l'humanité entière à choisir de changer de mentalité et de façon de vivre.

 

En 1946, après l'explosion des deux bombes nucléaires au Japon, 4 chefs Hopi (Dan Katchongva, Thomas Banyacya, David Monongye et Dan Evehema) ont décidé ou ont été mandatés pour révéler publiquement la sagesse et les enseignements traditionnels Hopi, y compris les prophéties hopi concernant le futur.

 

 

Quelques passages de l'histoire des Hopis :

 

 

Il fit nos corps en partant de deux principes, le bon et le mal. Le côté gauche est bon car il contient le cœur. Le côté droit est mauvais parce qu'il n'a pas de cœur. Le côté gauche est maladroit mais sage. Le côté droit est intelligent et fort mais manque de sagesse. Il y aura en permanence un combat entre les deux côtés, et par nos actions, nous devrons décider lequel est le plus fort, le mal ou le bien.

 

Nous avons bien vécu pendant de nombreuses années mais finalement le mal prouva qu'il était le plus fort. Certaines personnes ont oublié ou ignoré les lois du Grand Esprit et de nouveau, elles commencèrent à faire des choses qui étaient contraires aux instructions. Elles devinrent matérialistes, inventant de nombreuses choses pour leur profit personnel, et ne partageaient plus comme elles le faisaient par le passé. Cela entraina une grande division car certains voulaient encore suivre les instructions originales et vivre simplement.

 

Les plus inventifs, intelligents mais manquant de sagesse, firent de nombreuses choses destructives qui dérangèrent leur vie et menaça de détruire tout le monde. Nombre de choses que nous voyons aujourd'hui sont connues pour avoir existé en ce temps. Finalement, l'immoralité prospéra. La vie des gens devint corrompue par une trop grande liberté sociale et sexuelle. Même les femmes et les filles des Kikmongwi (les chefs) furent atteintes, elles qui ne rentraient plus que rarement à la maison pour s'occuper de leurs tâches ménagères. Et les grands leaders religieux avaient le même problème que les Kikmongwi. Bientôt les leaders et tous ceux qui avaient bon cœur s'inquiétèrent car la vie des gens devenait incontrôlable.

 

[...]

 

Le leader du groupe était du Clan de l'Arc, un grand chef qui avait de la sagesse. Mais c'est ici que ce grand chef disparut dans la nuit noire. Après avoir couché sa famille, il partit à la recherche du Centre de la Terre, où les gens intelligents et ingénieux de toutes les nations se rencontrent pour planifier le futur. Il parvint à trouver l'endroit et fut accueilli avec respect. C'était un endroit très joli, avec de bonnes choses. De la bonne nourriture fut déposée devant lui par les plus jolies filles. Tout cela était très tentant.

 

Jusqu'à ce jour, nous ne connaissons pas la signification de cette action. Cela avait quelque chose à voir avec le futur. Par cette action, il causa un changement dans notre façon de vivre car nous approchions de la fin d'un cycle de vie de ce monde, beaucoup d'entre nous allaient chercher le monde matérialiste, essayant de profiter de toutes les bonnes choses qu'il avait à offrir avant de nous détruire. Ceux qui étaient restés fidèles aux instructions sacrées allaient ensuite vivre prudemment, car ils se souviendront et auront foi dans ces instructions, et ce sera sur leurs épaules que reposera le destin du monde. Les gens corrompront les bonnes façons de vivre, entraînant un mode de vie identique à celui que nous avions fui dans le monde souterrain. Le corps sacré de la femme ne sera plus caché, et comme le bouclier de protection sera enlevé, cela entraînera un acte de tentation vers la liberté sexuelle qui sera vécue avec plaisir. La plupart d'entre nous seraient perdus dans la confusion. La prise de conscience que quelque chose d'extraordinaire est en train de se passer se développera chez la plupart des gens car même leurs leaders se saliront dans leur confusion. Il sera difficile de choisir celui que nous devrons suivre.

 

[...]

 

Le plus jeune frère avertit l'aîné que la terre et les gens changeraient. "Mais ne laisse pas ton cœur se troubler", dit-il, "car tu vas nous trouver. Beaucoup tourneront le dos à la façon de vivre de Maasau'u, mais quelques-uns uns d'entre nous, restés fidèles à son enseignement, resteront dans nos habitations. L'ancienne forme de nos têtes, la forme de nos maisons, la disposition de nos villages, le type de terre sur lequel nos villages se trouvent et notre façon de vivre, tout sera en ordre lorsque tu nous trouveras".

 

Avant que les premiers hommes aient commencé leur migration, le peuple nommé Hopi reçu une série de tablettes en pierre. Sur ces tablettes, le Grand Esprit inscrivit les lois que les Hopi devaient suivre pour voyager et vivre de façon bonne et paisible. Elle contenait aussi un avertissement auquel les Hopi devaient prendre garde, pour les temps où ils seraient influencés par des gens mauvais afin d'abandonner la façon de vivre prévue par Maasau'u. Il ne serait pas facile d'y résister car nombreuses seraient les bonnes choses qui tenteraient beaucoup de bonnes personnes à abandonner ces lois. Les Hopi se retrouveraient dans une situation difficile. Les pierres contiennent les instructions à suivre dans ce cas.

 

[...]

 

En attendant, il s'amusait en jouant à un jeu d'adresse, jeu dont le nom (Nadu-won-pi-kya) jouerait un rôle important plus tard dans la vie des Hopi, car c'est ici que la connaissance et la sagesse des premiers hommes allaient être testée. Jusqu'à il y a peu, les enfants jouaient à cet endroit à un jeu similaire, quelque chose comme "cache-cache". Une personne devait se cacher, puis signaler sa présence en tapant sur le rocher qui transmettrait le son de façon bizarre afin que les autres ne puissent savoir exactement d'où venait le signal. (Il y a quelques années, ce rocher fut détruit par les constructeurs de routes du gouvernement.) C'est ici qu'ils trouvèrent Maasau'u en train d'attendre. [...]

 

 

Le chef Dan Evehema

 

 

Dan Evehema était un chef spirituel des amérindiens Hopi, prêtre du Serpent, Père Kachina, et membre du Clan des Géocoucous de Californie (un oiseau coureur). Il a lui aussi été parmi les 4 Hopi qui ont décidé ou ont été mandatés pour révéler publiquement la sagesse et les enseignements traditionnels Hopi en 1946. Si on ne connait pas sa date de naissance, on sait qu'il avait environ 108 ans quand il est mort le 15 janvier 1999 à Hotevilla (Arizona).

 

Il est le coauteur avec Thomas Mails, de Hotevilla: Hopi Shrine of the Covenant: Microcosm of the World (Hotevilla: Sanctuaire Hopi de l'Alliance: microcosme du monde), de Hopi Survival Kit (Kit Hopi de survie) et du journal traditionnel hopi Techqua Ikachi, paru de 1975 à 1986. Le Hopi Survival Kit est le seul récit complet des prophéties Hopi, incluant une attestation de Dan Evehama approuvant le livre.

 

Ses messages à l'humanité sont ses interprétations de prophéties Hopi anciennes, de leurs accomplissements et de ses propres révélations divines des événements à venir. Voici son message daté de 1996, délivré à Hotevilla, traduit en français par Didier Wolfs.

 

Message à l'humanité

 

Je suis très heureux d'avoir l'occasion de vous envoyer un message. Nous célébrons un moment de notre histoire qui est à la fois rempli de joie et de tristesse. Je suis très heureux que nos frères Hindous nous aient donné l'opportunité de partager ces sentiments avec vous parce que nous savons que beaucoup d'entre vous vivent les mêmes difficultés.

 

Nous Hopi pensons que depuis le commencement, la race humaine est passée par trois mondes et trois façons de vivre. A la fin de chaque monde, la vie humaine a été purifiée ou punie par le Grand Esprit Massauu, principalement à cause de la corruption, l'avidité et parce qu'elle s'était éloignée des ses enseignements.

 

La dernière grande destruction fut l'inondation qui détruisit tout à l'exception de quelques fidèles qui avaient demandé et reçu du Grand Esprit la permission de vivre avec lui sur cette nouvelle terre. Le Grand Esprit leur a dit "C'est à vous de décider si comme moi, vous voulez vivre dans la pauvreté, l'humilité et la simplicité. C'est difficile mais si vous acceptez de vivre en accord avec mes enseignements et mes instructions, si vous ne perdez jamais la foi dans la vie que je vous donnerai, vous pouvez venir vivre avec moi. Les Hopi et tous ceux qui furent sauvés de l'inondation prirent alors un engagement sacré avec le Grand Esprit."

 

Nous Hopi fîmes le serment de ne jamais nous détourner de lui. Pour nous, les lois du Créateur n'ont jamais changé et ne se sont jamais effondrées. Pour les Hopi, le Grand Esprit est tout puissant.

 

Il apparut aux premiers hommes en tant qu'homme et il leur parla au commencement de la création de ce monde. Il nous enseigna comment vivre, pratiquer le culte, il nous indiqua où aller et quelle nourriture nous devions emporter, il nous donna des graines pour planter et récolter. Il nous donna des tablettes sacrées en pierre. Il leur insuffla tous les enseignements nécessaires afin de sauvegarder sa terre et sa vie.

 

Sur ces tablettes en pierre se trouvaient des instructions, des prophéties et des avertissements. Cela fut réalisé avec l'aide de la Femme Araignée et de Ses deux petits-fils. Ils étaient les assistants sages et puissants du Grand Esprit.

 

Avant que le Grand Esprit ne disparaisse, Lui et la Femme Araignée placèrent devant les leaders des différents groupes plusieurs épis de couleurs et de tailles différentes, afin que chacun puisse choisir sa nourriture dans ce monde. Les Hopi furent les derniers à prendre et à choisir leur nourriture dans ce monde. Les Hopi choisirent le plus petit épi de maïs.

 

Massauu dit alors " Vous m'avez montré que vous êtes sages et humbles. Pour cette raison, vous serez appelés les Hopi (peuple de paix) et je placerai sous votre autorité toutes les terres et les vies à garder, à protéger et vous garderez confiance en Moi jusqu'à ce que je revienne car je suis le Premier et le Dernier. "

 

Ceci explique pourquoi lorsqu'un Hopi est ordonné dans les ordres religieux les plus hauts, la terre et tous les êtres vivants sont placés dans ses mains. Il devient un parent de toutes les formes de vie sur terre. Il a le droit de conseiller et corriger ses enfants de la façon la plus paisible qu'il trouvera. Ainsi nous ne devons jamais oublier que notre message de paix atteindra nos enfants. Et c'est en nous et en tous les autres leaders spirituels que la destinée de nos enfants est placée.

 

On nous a enseigné à maintenir l'équilibre entre ce monde et les autres univers en priant et en pratiquant divers rituels qui ont toujours lieu aujourd'hui. C'est aux petits-fils de la Femme Araignée que les tablettes sacrées ont été données.

 

Les deux frères ont été chargés de porter les tablettes à un endroit que leur a indiqué le Grand Esprit. L'aîné des frères devait partir immédiatement vers l'Est, là où le soleil se lève et lorsqu'il atteindrait sa destination, il devait immédiatement se mettre à la recherche de son jeune frère qui devra rester dans le royaume du Grand Esprit. La mission de l'aîné des frères, lorsqu'il reviendrait, était d'aider son jeune frère (Hopi) à apporter la paix, la fraternité et la vie éternelle.

 

Hopi, le plus jeune des frères, fut chargé de parcourir le pays entier et de le marquer de ses empreintes et de ses marques sacrées afin de revendiquer cette terre pour le Grand Esprit et la paix sur la terre. Comme nous l'avions promis au Créateur, nous avons établi nos sites sacrés de cérémonie pour garder ce monde en équilibre.

 

C'est ainsi que se passa notre migration, jusqu'à notre rencontre avec le Créateur à Old Oribe (l'endroit qui solidifie) il y a 1000 ans. C'est lors de cette rencontre qu'il nous demanda de vous révéler ces prophéties aujourd'hui, alors que nous arrivons à la fin du Quatrième Monde de destruction et à l'aube du Cinquième Monde de paix.

 

Il nous fit plusieurs prophéties que nous devions vous révéler et toutes se sont réalisées. C'est pour cela que nous savons que le moment est venu de révéler les derniers avertissements et les dernières instructions à l'humanité.

 

On nous a dit de nous installer définitivement ici en terre Hopi, là où nous avons rencontré le Grand Esprit et d'attendre le retour de l'aîné des frères qui parti un jour vers l'Est. Lorsqu'il reviendra ici, il placera ses tablettes en pierre côte à côte afin de montrer au monde entier qu'ils sont nos vrais frères. Une route vers le ciel sera réalisée et on inventera quelque chose que les Hopi appellent une " gourde de cendres ", une gourde qui lorsqu'elle tombera sur la terre brûlera tout ce qui s'y trouve et empêchera quoi que se soit de pousser durant de longues années.

 

Lorsque les leaders se détourneront de l'enseignement du Grand Esprit, nombreuses seront les façons dont cette vie pourra être détruite si l'humanité ne tient pas compte de notre prophétie en retournant vers les instructions spirituelles originales.

 

On nous a dit que trois personnes nommées par le Grand Esprit et qui seraient chargées d'aider les Hopi à apporter la paix sur terre, apparaîtront et que nous ne devons pas changer nos maisons, nos cérémonies et la façon de nous coiffer faute de quoi, les vrais "Assistants" ne pourraient pas nous reconnaître comme étant les vrais Hopi. Et nous avons attendu toutes ces années.

 

Nous savons que notre Vrai Frère Blanc, lorsqu'il reviendra, sera tout puissant et portera une casquette ou une cape rouge. Il n'appartiendra à aucune religion, si ce n'est la sienne. Il nous apportera les tablettes en pierre sacrées.

 

Avec lui viendront deux autres, qui seront sages et puissants. L'un portera le signe ou le symbole du Swastika qui représente la pureté et la Féminité, productrice de la vie. Le troisième ou le second des assistants de notre Vrai Frère Blanc portera un symbole du soleil. Lui aussi sera sage et puissant.

 

Dans nos cérémonies sacrées des Kachinas, nous utilisons encore aujourd'hui un hochet en forme de gourde qui porte les symboles des assistants puissants de notre Vrai Frère.

 

La prophétie dit aussi que si les trois ne réussissent pas à accomplir leur mission, celui de l'ouest viendra comme une grande tempête. Il sera "nombreux" et sans pitié. Lorsqu'il viendra, il recouvrira le pays comme une armée de fourmis rouges et s'abattra sur tout le pays en un jour.

 

Si les trois assistants choisis par le Créateur remplissent leur mission sacrée et même s'il ne reste que un, deux ou trois vrais Hopi encore fidèles aux enseignements et aux instructions du Grand Esprit, Massauu apparaîtra aux yeux de tous et notre monde sera sauvé.

 

Les trois traceront de nouveaux plans de vie qui conduiront à la vie et à la paix éternelle. La terre redeviendra telle qu'elle était au commencement. Les fleurs fleuriront de nouveau, le gibier retournera sur les terres arides et la nourriture sera abondante pour tous. Ceux qui seront sauvés partageront tout de façon équitable, ils reconnaîtront le Grand Esprit et parleront un seul langage.

 

Aujourd'hui, nous devons faire face à de grands problèmes, non seulement ici mais à travers tout le pays. Les anciennes cultures sont annihilées. On prend la terre de notre peuple, et il n'est plus rien que nous puissions appeler "à nous". Pourquoi est-ce que cela se passe ainsi ?

 

Cela se passe parce que beaucoup ont abandonné ou manipulé les enseignements spirituels originaux. La façon de vivre que le Grand Esprit a offert à tous les peuples du monde, quelles que furent les instructions originales, n'est plus honorée. C'est à cause de cette grande maladie appelée avidité qui infecte toutes les terres et tous les pays, que des gens simples sont en train de perdre ce qu'ils ont gardé durant des milliers d'années. Nous sommes aujourd'hui à la fin du chemin.

 

De nombreuses personnes ne reconnaissent plus le chemin du Grand Esprit. En fait, ils n'ont pas de respect pour le Grand Esprit ou pour notre Mère la Terre, qui nous a donné la vie. Notre ancienne prophétie nous avait prévenu que cela arriverait.

 

On nous a dit que des hommes essayeront d'aller sur la lune, qu'ils rapporteront quelque chose de la lune et qu'ensuite, la nature montrerait des signes de perte d'équilibre. Maintenant nous voyons tout cela arriver.

 

A travers la terre entière, il y a de nombreux signes montrant que la nature n'est plus en équilibre. Inondations, sécheresses, tremblements de terre et grandes tempêtes se produisent partout et causent beaucoup de souffrances.

 

Nous ne voulons pas que cela se passe dans notre pays et nous prions le Grand Esprit afin qu'il nous épargne ce genre de choses. Mais il y a maintenant des signes qui indiquent que cela risque de se passer chez nous très bientôt.

 

Nous devons maintenant nous considérer comme frères et sœurs. L'heure n'est plus à la division entre les peuples.

 

Aujourd'hui, je lance un appel à chacun d'entre nous, ici à Hotevilla où nous sommes coupables de commérages et de créer la division au sein de nos familles, mais aussi au reste du monde où le vol, la guerre et le mensonge sont quotidiens. Ces divisions ne nous sauveront pas. La guerre entraîne la guerre, pas la paix.

 

Ce n'est qu'en nous unissant dans une Paix Spirituelle, nos cœurs remplis d'amour les uns pour les autres, pour le Grand Esprit et la Terre Mère, que nous seront sauvés du terrible Jour de la Purification qui arrive.

 

Beaucoup d'entre vous sont des gens honnêtes. Nous nous connaissons spirituellement car nous sommes les "Grands-Pères de la Société des Hommes" qui a été chargée de prier pour vous et pour toutes les créatures de la terre, n'oubliant jamais rien ni personne dans nos cérémonies.

 

Nous prions pour avoir une vie heureuse et remplie de pluie douce qui rendra nos récoltes abondantes. Nous prions pour l'équilibre sur terre, pour vivre en paix et laisser un monde magnifique aux futures générations. Nous savons que vous avez de bons cœurs mais ce n'est pas assez pour nous aider à faire face à nos gros problèmes.

 

Dans le passé, certains d'entre vous ont essayé de nous aider, nous les Hopi, et nous vous serons toujours reconnaissants pour vos efforts. Mais c'est aujourd'hui que nous avons le plus besoin de votre aide. Nous voulons que tous les peuples de la terre connaissent notre situation.

 

Ce pays que les gens appellent le Pays des Libertés célèbre de nombreux jours rappelant aux peuples de la terre qu'il en est ainsi. Mais depuis plus de 200 ans, les Américains d'origine n'ont pas vu un seul jour de liberté. Nous souffrons aujourd'hui l'insulte finale.

 

Notre peuple perd aujourd'hui la seule chose qui donne un sens à la vie - c'est la terre où nous faisons nos cérémonies que l'on est en train de nous prendre. Hotevilla est le dernier lieu Native American saint, consacré et préservé pour le Créateur. Comme le dit la prophétie, ce lieu sacré doit conserver ses chemins spirituels ouverts.

 

Le village est le vortex spirituel que les Hopi peuvent utiliser pour guider les nombreux Amérindiens qui commencent à se réveiller mais aussi tous ceux qui ont un vrai cœur, vers leur culture propre et unique. Hotevilla fut établie par les derniers aînés spirituels afin de maintenir la paix et l'équilibre sur ce continent depuis la pointe de l'Amérique du Sud jusqu'à l'Alaska.

 

Beaucoup de nos amis disent que Hotevilla est un lieu sacré, un trésor national et mondial et doit être préservé. Nous avons besoin de votre aide.

 

Où est la liberté pour laquelle vous vous êtes battus et avez sacrifié vos enfants ? Est-ce seulement le peuple Indien qui a perdu ou est-ce que tous les Américains ont perdu ce qu'ils étaient venus chercher ici ?

 

Nous ne partageons pas la liberté de la presse parce que ce qui se trouve dans les journaux est ce que le gouvernement veut que les gens croient, pas ce qui est réellement en train de se passer. Nous n'avons pas la liberté d'expression car nos propres frères nous persécutent lorsque nous exprimons nos croyances.

 

Nous sommes arrivés à l'étape finale et il reste une dernière force qui va emporter ce qui reste de notre terre natale. On nous refuse encore de nombreuses choses, y compris le droit de pratiquer nos rites et de vivre en accord avec nos enseignements religieux. Les leaders Hopi ont prévenu les leaders de la Maison Blanche et de la Maison de Verre (les Nations Unies) mais ils n'ont pas écouté.

 

Aussi, comme le dit notre prophétie, c'est au tour de ceux qui ont un coeur pur et bon et qui n'auront pas peur de nous aider à accomplir notre destinée dans la paix pour ce monde.

 

Nous nous trouvons aujourd'hui à la croisée des chemins et nous devons choisir entre celui qui nous mènera à la vie éternelle ou celui qui nous mènera à la destruction totale.

 

Nous pensons que le pouvoir spirituel des êtres humains qui s'exprime à travers les prières est si puissant qu'il peut décider de la vie sur terre.

 

Tellement de gens sont venus en pays Hopi pour nous rencontrer. Et nous avons rencontré certains d'entre vous dans vos pays. De nombreuses fois, on nous a demandé comment on pouvait nous aider. Maintenant j'espère et je prie pour que votre aide nous arrive.

 

Si vous disposez d'un moyen pour propager la vérité, les journaux, la radio, les livres ou encore si vous pouvez rencontrer des gens puissants, dites la vérité ! Dites leur ce que vous savez être vrai. Dites leur ce que vous avez vu ici, ce que vous avez entendu et ce que vous avez vu de vos propres yeux.

 

De cette façon, si nous tombons, il sera dit que nous aurons essayé, du début à la fin, de rester fidèle au chemin de paix comme le Grand Esprit nous avait enseigné de le faire.

 

Si vous réussissez, nous réaliserons toutes nos erreurs du passé et nous retournerons vers le vrai chemin de la vie en harmonie, comme des frères et des sœurs, partageant notre mère, la terre, avec toutes les autres créatures vivantes.

 

De cette façon, nous pourrons créer un monde nouveau. Un monde qui sera conduit par le Grand Esprit et notre mère apportera du bonheur à tous.

 

Dieu vous bénisse, chacun d'entre vous et sachez que nos prières pour la paix rencontrent les vôtres chaque fois que le soleil se lève ou se couche. Puisse le Grand Esprit vous guider en sécurité sur le chemin de l'amour, de la paix, de la liberté et de Dieu sur notre Terre Mère. Puissent les saints ancêtres de l'amour et la lumière vous garder en sécurité sur vos terres et dans vos maisons.

 

Priez pour que Dieu vous donne un rôle important dans cette grande tâche qui nous attend et qui consiste à apporter la paix sur terre.

 

Nous les Hopi possédons encore les tablettes sacrées et nous attendrons la venue de notre Vrai Frère Blanc et de tous ceux qui sont prêts à travailler pour la paix du Créateur sur terre.

 

Portez-vous bien, mes enfants et ayez des pensées de paix et d'unité. Paix à toutes les vies sur terre et paix dans nos maisons, nos familles et nos pays.

 

Aux yeux du Créateur, nous ne sommes pas si différents.

 

C'est le même Grand-Père Soleil qui irradie son amour sur chacun d'entre-nous chaque jour, tout comme notre Mère la Terre prépare chaque jour de quoi garnir notre table. C'est bien ce qu'ils font ?  Nous ne formons qu'un, après tout.

 

Source : Spirit Science

 

 

Aller plus loin :

 

 

Quand les indiens Kogis nous parlent de la Terre (VidZ)

 

Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presque achevé (Article)

 

Nos chers amis américains, épisode 1 : Des origines à l'extermination des indiens (Conférence) [VF]

 

500 nations : L'histoire vue par les indiens d'Amérique (Docs) [VF]

 

Dominique Rankin : Sagesse Amérindienne (ITW) [VF]

 

Powaqqatsi (Docu)

 

Naqoyqatsi (Docu)

 

Koyaanisqatsi (Docu)

 

Partager cet article

Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

commentaires

lasorciererouge 17/06/2015 20:36

http://www.humanosphere.info/2015/06/le-chant-de-la-fleur-uniquement-pour-ceux-qui-aiment-la-terre/

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment