Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 13:52
Nos chers amis américains, épisode 3 : de la création de la Réserve fédérale à la fin de la 1ère guerre mondiale (Conférence) [VF]

L’Agence Info Libre vous propose de vous replonger dans l’histoire de la création des États-Unis d’Amérique. Comment ce peuple qui n’a qu’une histoire de deux siècles est-il parvenu à contrôler la politique mondiale de nos jours ? En quoi ces idées de liberté et d’égalité peuvent être considérées comme fallacieuses et iniques au vu des différents éléments de l’histoire sciemment occultés par les élites depuis la création des États-Unis ?


Pourquoi ce pays est-il devenu le chantre du mondialisme, gouverné par des gens élus par personne au nom des valeurs démocratiques ?

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 11:22
Jüra Lina : Dans l'Ombre d'Hermès, Les Secrets du Communisme (Doc) [VostFR]

Wall Street et sa Révolution bolchévique. La chronologie et la description des réels dessous-de-table autour des révolutions russes (bolchéviques) de 1905 et 1917.

 

En deux heures ce documentaire présente tous les noms des personnes et organisations ayant fomenté, financé et activé ces événements historiques majeurs. Vous y découvrirez les réels acteurs et motifs de ces révolutions, exactement tout ce qui ne figure pas dans les manuels scolaires et la "version officielle" historique. Il s'agit d'une version totalement "révisée" de l'Histoire du XXe siècle qui est dans le sillage des travaux de Eustache Mullins ("La Réserve Fédérale Américaine") et de Anthony C. Sutton ("Wall Street et la Révolution bolchévique").

 

Les points essentiels à retenir de ce film impressionnant :


- les révolutions de 1905 et 1907 ne sont pas l'oeuvre du peuple national russe.
- elles sont le fruit de complots incessants ayant démarré depuis le XIXe siècle (après Napoléon) réalisés par des sociétés secrètes (Franc-maçonnerie, Illuminati) puis modernes (B'naï B'rith) ainsi que par des diplomates occidentaux et la finance internationale (surtout juive).
- les dits "révolutionnaires russes" sont en fait des agents payés, des mercenaires fanatisés et idéologisés (certains même toxicomanes: comme Felix Dzerzhinsky) et envoyés en Russie sans parler le russe issus du monde entier et ayant prequ'exclusivement pour caractéristique d'être juifs ou d'origine (ils parlent et communiquent en Yiddish entre eux).
- ce documentaire a été réalisé à la suite de la publication du livre "Sous le Signe du Scorpion. L'Ascension et la chute de l'Union Soviétique" par le même auteur qui détaille très profondément sur plus de 400 pages les bas-fonds de ces révolutions.
- ce docu. est une version pourtant "allégée" et "politiquement correcte" afin de ne pas heurter le spectateur et de l'inviter à lire le livre où toutes les complètes informations sont livrées sur les identités occultes et ethniques des principaux acteurs.
Le livre est une avalanche de stupéfactions dont les preuves fournies vaudraient à l'auteur dans certains pays des sanctions pénales tant leur nature prouve le complot judéo-maçonnique à 100%.
- L'essentiel du matériel-source est issu des fonds d'archives de l'Union Soviétique ouverts aux Chercheurs à partir de 1991 pendant la période de la Perestroïka.

Jüri Lina est un dissident estonien (ex rép. d'URSS) exilé en Suède.

Date du docu.: 2009.
Titre original du docu.: "I Skuggan av Hermes. Kommunismens hemligheter" ("Dans l'Ombre d'Hermès. Les Secrets du Communisme").
Traduction/sous-titrage: Agent__001 (Nov. 2012).
Titre original du livre ayant servi de source: "Under the Sign of the Scorpion: the Rise and Fall of the Soviet Empire" ("Sous le Signe du Scorpion: l'Ascension et la Chute de l'Empire soviétique"), de Jüri Lina, Stockholm, 1994 & 1999.
Source: Jüri Lina -
www.jyrilina.com

Trouvé sur : NemesisTV

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 11:00
Pactes avec le diable (Banking With Hitler) (Docu) [VO+VostFR]

Vidéo trouvée sur : les moutons enragés

 

 

La guerre économique et financière menée aujourd’hui par l’oligarchie peut se réclamer essentiellement de trois antécédents historiques :

 

1) l’empire vénitien au cours de la période précédant la guerre de Cent ans et l’âge des ténèbres du XIVème siècle ;

 

2) l’empire établi, sur le modèle vénitien, par la Compagnie des Indes orientales suite au traité de Paris qui mit fin à la guerre de Sept ans en 1763 ; 

 

3) les cartels anglo-américano-allemands mis en place dans les années 20. C’est ce dernier aspect que nous allons examiner ici, car il est l’incarnation la plus récente du danger que représente actuellement une oligarchie financière déterminée à dominer le monde sous couvert de « globalisation ».

 

Il s’agit ici de montrer que le système financier oligarchique d’après-guerre, décrit en partie par John Perkins dans son livre Confessions d’un tueur à gages économique [1], représente la continuation des accords de cartellisation des années 20, qui menèrent à la Deuxième Guerre mondiale. Ces accords, que le président Franklin Roosevelt comptait démanteler après la guerre, constituent en quelque sorte un précurseur de la globalisation actuelle.

 


 

Dans une lettre au secrétaire d’Etat Cordell Hull, datée du 8 septembre 1944, le Président américain disait : « L’histoire de l’utilisation par les nazis du trust IG Farben se lit comme un roman policier. La défaite de l’armée nazie devra être suivie de l’éradication de ces armes de guerre économique. »

 

Cependant, malgré l’intention clairement exprimée par Roosevelt avant sa mort prématurée (en avril 1945), ces cartels furent protégés pendant la guerre par leurs partenaires anglo-américains et leur démantèlement ultérieurement prévu fut bloqué par ces mêmes intérêts.

 

En réalité, c’est une oligarchie financière internationale basée à Londres et à Wall Street qui permit la montée au pouvoir d’Hitler. Face à la dépression mondiale, elle ne voulait en aucun cas résoudre la crise en faisant appel aux méthodes du système américain de développement économique appliquées par Roosevelt aux Etats-Unis et proposées en Allemagne au début des années 30 sous forme du plan Lautenbach. Elle préféra encourager la création de gouvernements fascistes en Italie, en Allemagne, en Espagne, etc., afin de mieux garder le contrôle d’un système financier en plein effondrement, aux dépens de l’intérêt public. Les régimes fascistes ainsi mis au pouvoir devaient imposer une politique de pillage et de répression meurtrière et lancer la militarisation afin de renforcer encore le pillage.

 

On voit le reflet de cette politique aujourd’hui dans le dessein mondial visant à imposer, sous l’égide du Fonds monétaire international (FMI), la collecte de la dette extérieure assortie d’une austérité draconienne. La privatisation et donc le pillage du système de retraites (Social Security System), poursuivis avec acharnement par l’administration Bush, représentent le fer de lance de cette politique fasciste. Le modèle, explicitement invoqué par Bush, est la politique économique mise en œuvre au Chili à l’époque de la sinistre « Opération Condor » menée par le dictateur Augusto Pinochet – ce modèle lui-même ayant été préconisé par George Shultz et la Chicago School.

 

Au moment où Hitler commençait sa vaste mobilisation en vue de préparer une guerre d’agression, l’oligarchie financière basée à Londres et à Wall Street entretenait de multiples liens et relations avec les filiales allemandes des cartels ; ces sociétés continuèrent à commercer avec l’ennemi pendant la guerre et cherchèrent, par la suite, à protéger leurs avoirs. Dans le contexte de la Guerre froide, qu’elle orchestra avec l’aide de Winston Churchill et du président Truman, l’oligarchie financière se servit des mêmes avoirs pour torpiller le système de Bretton Woods, inspiré et lancé par Franklin Roosevelt, qui reposait sur la souveraineté des Etats-nations et le système américain d’économie politique. A la place, elle prônait une forme de fascisme universel sans Hitler que nous appelons, aujourd’hui, globalisation.

Le président américain Dwight D. Eisenhower mit clairement en garde contre cet appareil dans le discours qu’il prononça en quittant ses fonctions, en janvier 1961, où il parlait du danger que représentait le « complexe militaro-industriel ». Il ne fut pas possible d’éliminer immédiatement le système de Bretton Woods – il fallut pour cela attendre la première décision fatidique prise en 1971 par un président Nixon écoutant les conseils de George Shultz.

 

 Les cartels : un plan Schacht-Dulles-Morgan

 

Le rôle des frères Dulles, John Foster et Allen, dans la création des cartels et dans ce qui allait devenir le projet Hitler, remonte à l’époque du traité de Versailles, en 1919, qui fit porter à l’Allemagne l’entière responsabilité de la Première Guerre mondiale. En conséquence, elle perdit 13,5 % de ses territoires d’avant 1914 et fut condamnée à verser des réparations de guerre. Pour tenter de les honorer, l’économie allemande fut saignée à blanc pendant les années 20, menant en fin de compte à la chute de la République de Weimar. L’aggravation de la dépression au début des années 30 contribua ainsi à la montée au pouvoir d’Hitler.

 

Remontons à l’époque de la Première Guerre mondiale, Allan Dulles est envoyé à Berne (Suisse) par son oncle, Robert Lansing, à l’époque secrétaire d’Etat du président Woodrow Wilson, où il est chargé du renseignement à la Légation américaine. Par le biais du même oncle, les frères Dulles prennent part aux négociations du traité de paix de Versailles. En 1920, Allen Dulles sera nommé premier secrétaire de l’ambassade américaine à Berlin.

 

Son frère, l’avocat John Foster Dulles, représentera les intérêts de la Banque d’Angleterre et de la société J.P.Morgan dans l’Europe d’après guerre. Au printemps de 1920, au lendemain des négociations de Versailles, John Foster rencontre Hjalmar Schacht (1877-1970), à l’époque fonctionnaire subalterne auprès de l’autorité bancaire allemande créée par les Alliés et qui deviendra plus tard l’architecte de l’économie de guerre nazie basée sur les travaux forcés.

 

Article complet sur solidariteetprogres.org

Ajout de la VostFR le 14/02/2015

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 13:01
Qui veut le « Choc des civilisations » ? (Doc) [VF]

Après la chute de l'URSS et depuis les attentats du 11 septembre, ce sont désormais les théories de Samuel P. Huntington qui alimentent la géopolitique américaine. De la boîte de Pandore, toujours béante, de l’empire américain, s’échappent des monstres qui se répandent dans un monde que les États-Unis ne contrôlent pas encore complètement. Hier Al-Qaïda, demain DAESH nouveau prétexte à une propagande contre le Moyen-Orient. Qui à intérêt à ce « Choc des civilisations » ?

 

« Pour aller plus loin, je vous invite à consulter les articles suivants :

« Le Choc des civilisations » de Samuel Huntington (Bruno Cabanes, L’Histoire)
Lire Huntington : ce que "Le choc des civilisations" nous apprend...(Mehdi Lazar, Diploweb)
Au nom du « choc des civilisations » (Tariq Ali, Le Monde Diplomatique)
Impérialisme, « guerres humanitaires », théorie du « Choc des civilisations »... (Laurent Dauré, Global Research)
Le « Grand Moyen-Orient » ou comment « Divide ut Regnes » (diviser pour régner)... (FYI)

Bien Amicalement, Golden Awaken
»

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 22:28
Serge Monast sur le plateau d'Ésotérisme Expérimentale (ITW) [VF]

Serge Monast, journaliste d'enquêtes et membre de l'Agence de Presse Libre Internationale est décédé d'une "crise cardiaque" le 5 décembre 1996. Il se disait traqué par les forces policières et militaires nord-américaines pour avoir trempé dans des dossiers interdits qu'il avait décidé de publier.

 

Serge nous parlait déjà en 1995 des camps FEMA et de concentration répartis sur la surface du globe, de la militarisation de la police, du puçage de la population, du Nouvel Ordre Mondial et des vaccins..

 

À croire que les masses étaient tranquilement obnubilées par la sacro-sainte télévision durant ces années là, ou bien étaient-ce ces glorieux congés payés bien mérités.. Bref, Serge nous fait réaliser que les gens dormaient déjà il y a 20 ans et que finalement ça n'à guère changé depuis. Vidéo dédiée, donc, à tout les éveillés.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 12:43
2012 : La voix des Mayas (Doc) [VF]

Le 21 Décembre 2012 fut une date qui aura marqué bien des esprits. Pour beaucoup, elle devait sonner la fin du monde tel que nous le connaissons. Des médias peu fiables s’emparent du phénomène et les réseaux sociaux ont fait monter la pression. L’apocalypse soi-disant prédit par les Mayas n’aura pourtant pas lieu. En lieu et place du feu d’artifice que nous promettaient certains apôtres, un joli pétard mouillé. La vie a suivi son immuable cours, laissant derrière elle les ruines d’une pseudo-prophétie. Paradoxalement, les grands oubliés de ces turbulences prophétiques sont les Mayas eux-mêmes.

 

La voix des Mayas, un reportage signé Christian Doninelli, appuyé par Samuel Déjardin et Jérôme Jeusset, tente de rétablir une certaine justice. On vous propose de partir à la rencontre de ces peuples dont la voix fut étouffée par l’agitation collective. L’occasion également de rappeler la situation politique et sociale difficile dans la région.

 

« Mais pourquoi tant de gens se rendent malades, se suicident et se torturent à cause de 2012 ? Parce que pour vous c’est la fin du monde, mais je ne suis pas d’accord avec ces informations. Parce que dans le monde Maya, nous ne connaissons pas cette date (…), il n’y a pas de fin du monde ». Voilà ce qu’en pensent les descendants des Mayas.

 

Dans la réalité, si ce n’est pas la fin du monde, c’est certainement la lente fin d’un monde pour les Mayas. Les traditions ancestrales tombent en désuétude, les croyances chrétiennes importées par les colons s’imposent partout, la mondialisation engloutit littéralement la culture Maya et la pauvreté pousse de plus en plus les jeunes générations à abandonner les terres de leurs ancêtres

 

Hormis l’agriculture, le tissage est un des seuls revenus possibles qui doit aujourd’hui faire face à la concurrence des produits importés. Tout est régi par l’économie et la survie. Avec l’émigration des jeunes vers des cieux plus cléments, le terreau culturel disparait peu à peu au profit de l’espoir d’un eldorado mais aussi d’une vie forcément plus facile.

 

Ce reportage est l’occasion d’en apprendre davantage sur ces populations longtemps mises sur le bas-côté de la société Guatémaltèque, pratiquement dépourvues de droits civiques et longtemps soumises aux exactions en tout genre. Mais comme l’estime le guide qui accompagne le reporter dans son périple, « ils peuvent couper toutes les fleurs qu’ils veulent, ils n’arrêteront jamais le printemps ».

 

Si 2012 ne fut pas la fin du monde, ce siècle pourrait être la fin de ces cultures vernaculaires. Tata Pedro, prêtre Maya, raconte : « On va bientôt voir un changement d’époque, on arrive à des temps où il ne semble pas y avoir de solution. La violence semble inéluctable comme ici au Guatemala où le pays est miné par le crime organisé. Mais cette génération doit se terminer, il doit venir des personnes importantes qui nous apporteront la paix (…), une fois cette génération finie, il y aura des générations de paix. » Un discours certes religieux, mais résolument optimiste. Reste à espérer que la misère ne fasse pas place à la violence.

 


 

Sources : www.nawalprod.tv / image à la une : pinterest.com

Trouvé sur : 2012 un nouveau paradigme

Merci à Lasorcièrerouge pour le lien :)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 21:28
Jimmy Savile et le cardinal Keith O'Brien (Edinburgh, 2007)

Jimmy Savile et le cardinal Keith O'Brien (Edinburgh, 2007)

Jimmy Savile, ancien présentateur de la BBC, a fait la une des journaux anglais depuis les révélations qui ont suivies sa mort concernant des viols sur mineurs. Le nombre de ses victimes potentielles se chiffre en centaines et plusieurs enquêtes sont encore en cours.

 

Ce documentaire examine point par point la dimension occulte de sa vie et les relations qu’il entretenait avec ses nombreux collaborateurs et autres personnalités.

 

Notes :

 

Ce documentaire expose des croyances diverses et variées, il est question notamment de gnose et de luciférianisme. Sachez discerner les faits des croyances tout en gardant à l’esprit que ces dernières sont aussi démentielles que les actes de ces pédocriminels, ceci expliquant cela. Ne surestimez pas la puissance de l’ennemi, Jimmy Savile est sûrement un taré parmi tant d’autres, ils sont dangereux uniquement parce qu’ils travaillent en réseau.

 

Note #1 : En fait Savile finit par expliquer au cours de l’interview qu’il enlevait sa tenue de mineur une fois au fond de la mine en raison de la chaleur et qu’il la remettait avant d’en sortir. Il n’y a rien de magique donc cependant il aimait entretenir l’idée qu’on se faisait de lui.

 

Note #2 : Jésus, Marie et Joseph ne sont en rien une trinité en lien avec la « règle de trois »… Pour ce qui concerne la Sainte Trinité et les trinités diverses des anciennes religions il faut savoir que le Diable est le singe de Dieu, il s’efforce de singer les caractéristiques de Dieu pour mieux tromper les peuples.

 

Note #3 : Un Mudra est un signe effectué avec les mains dans l’hindouisme.

 

Traduction : Guilux & Will Summer

Source et liens : N.O.S.

 

 

Aller plus loin :

 

 

Pédocriminalité sur OpenYourEyes

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 00:16
Entretien avec Pierre Jovanovic par le Cercle des Volontaires à Bruxelles [VF]

Le Cercle des volontaires Belgique est allé à la rencontre de Pierre Jovanovic, auteur de "666", son dernier ouvrage tiré actuellement à 30.000 exemplaires, ainsi que "Blythe Masters" et "777 : La Chute du Vatican et de Wall Street selon Saint-Jean".

 

Voici les termes abordés : Flux d'or - Syriza - Quantitative Easing - Privatisation de la France - Pétrole - Chine - Ukraine

 

Source : le Cercle des Volontaires

 

 

Aller plus loin :

 

 

Jovanovic sur OpenYourEyes

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE ACTUALITES
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 20:10
Puissante et incontrôlée : la troïka (Doc) [VF]

Cinq ans déjà que les États en crise de la zone euro vivent les affres du surendettement. Pour obtenir les prêts dont ils ont besoin d’urgence, il leur faut se soumettre aux exigences – les fameux mémorandums – de trois institutions phares qui forment la troïka : le Fonds monétaire international (FMI), la Commission européenne (CE) et la Banque centrale européenne (BCE). Les mesures d’austérité qu'elles ont imposées n’ont jusqu’à ce jour pas eu les effets positifs escomptés, bien au contraire.

 

Ce sont des hauts fonctionnaires, agissant sans aucun contrôle parmementaire, qui prennent les décisions, que les gouvernements doivent ensuite exécuter. Pour mieux comprendre ce processus, le journaliste économique allemand Harald Schumann (auteur de Quand l'Europe sauve ses banques, qui paye ? diffusé par ARTE en 2013) s’est rendu en Irlande, en Grèce, au Portugal, à Chypre, à Bruxelles et aux États-Unis. Au cours de ce passionnant travail d’investigation, il a interrogé des ministres, des économistes, des avocats, des banquiers, des victimes de la crise, ainsi que le Prix Nobel d'économie 2008, Paul Krugman, qui explique pourquoi cette politique de restriction ne fonctionne pas. @ARTE

 

Doc trouvé sur : Les Brins d'Herbes Engagés

MAJ le 01/02/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 15:09
Les Georgia Guidestones (Doc) [VF]

Le monument le plus étrange des Etats-Unis se dresse dans le nord-est de la Géorgie, sur un tertre dé­so­lé. Cinq imposants blocs de granit poli dessinant une étoile s’élèvent vers le ciel. Lorsqu’on s’approche de cette construction, on pense immédiatement au site mégalithique de Stonehenge, en Grande-Bretagne, ou encore à l’inquiétant monolithe du film 2001 : l’Odyssée de l’espace. Erigés en 1980, ces blocs gris pâle attendent paisiblement la fin du monde.

Les Georgia Guidestones [littéralement, “Pierres directrices de Géorgie”], comme on les appelle, sont un mystère : personne ne sait qui a commandé l’ouvrage ni pourquoi. Les seules indications sur son origine sont une plaque placée à proximité sur le sol (elle en précise les dimensions et explique le sens d’une série d’entailles et d’orifices correspondant aux mouvements du soleil et des étoiles) et des instructions gravées directement dans le roc. Ces instructions sont données en huit langues et témoignent d’une singulière idéologie new age. Certaines sont vaguement eugénistes (“Orientez sagement la reproduction – de façon à améliorer la santé et la diversité”), d’autres prônent un mysticisme hippie bon teint (“Appréciez la vérité – la beauté – l’amour – en cherchant l’harmonie avec l’infini”). Les Guidestones, pense-t-on le plus souvent, sont censées indiquer aux survivants d’une prochaine apocalypse la marche à suivre pour tenter de reconstituer la civilisation. Mais cette idée n’est pas du goût de tous.
[...]

 

Dix commandements sont donc gravés sur les deux faces des quatre pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en huit langues différentes : l'anglais, le russe, l'hébreu, l'arabe, l'hindi, le chinois (mandarin), l'espagnol (castillan) et le swahili. En 2009, une encoche avait été cisaillée dans le coin supérieur droit d'une des faces. C'est en 2014 qu'une nouvelle pierre a été insérée à cet endroit, avec les inscriptions MM, 16, 20, 14, 8, JAM. Cette pierre fut détruite quelques jours après son installation par les services d'entretien du monument.

 

  1. Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.
  2. Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
  3. Unifiez l'humanité par le développement d'une nouvelle langue vivante commune à tous.
  4. Contrôlez la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses (qui divisent) par l'usage de la raison et de la modération.
  5. Protégez les personnes et les nations par des lois et des tribunaux équitables.
  6. Laissez toutes les nations gérer les problèmes internes, et réglez les conflits internationaux devant un tribunal mondial.
  7. Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.
  8. Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.
  9. Faites primer la vérité, la beauté, l'amour en recherchant l'harmonie avec l'infini.
  10. Ne soyez pas un cancer sur la terre. Laissez de la place à la nature. Laissez de la place à la nature.

 

Source de la vidéo : www.klagemauer.tv

Sources du texte : www.courrierinternational.com & Wikipédia

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 12:40
Sexy Baby : un documentaire sur l'hypersexualisation et le cyber-âge (Doc intégrale et non censuré) [VostFR]

Source : Zac Mermerian

 

Sexy Baby est le premier film documentaire à mettre un visage sur un changement de culture séismique : le cyber-âge crée un nouveau paysage sexuel. En faisant des recherches pour le film, l’équipe a eu des conversations intimes et franches avec les enfants dans les classes de collège, des centres commerciaux de banlieue, des discothèques, des dortoirs d'étudiants, et même mené une table ronde informelle lors d'une fête à la maison de l'école secondaire.

 

En faisant le tour des  tendances entre les enfants des petites villes et des grandes villes, l’équipe a découvert ceci : Avoir des poils pubiens est considéré comme peu attrayant et la plupart des jeunes connaissent quelqu'un qui a envoyé un mail ou envoyé un sms d’une photo nue d'eux. Beaucoup d'enfants ont accidentellement ou intentionnellement eu leur première introduction au sexe via la pornographie en ligne (Sexe Tapes et etc). Facebook a créé une arène où les enfants sont en concurrence pour être "aimé" et constamment se soucier de leur image - beaucoup de ce qui était autrefois privé est maintenant rendu public. Et la liste est longue.

Avec cette vaste collecte d'informations, l’équipe a décidé d'aborder le sujet à travers les contes personnel. À première vue, il peut sembler difficile de comprendre pourquoi l’équipe mets une ancienne star porno, un patient de chirurgie plastique et une fille de 12 ans, dans le même film. Mais ce ne fut pas un accident. Elle a constaté que le monde du divertissement pour adultes , représenté dans le film par Nakita, coule goutte à goutte dans le monde courant et affecte tant les vies de Laura que de Winnifred - mais de façons profondément différentes.

 

Traduit depuis : Sexy Baby

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:38
Le mal : Une approche scientifique (Doc) [VF]

Il y a quarante ans, le psychiatre américain Hervey Cleckley a réalisé la première étude de cas d'envergure sur des patients qui n'éprouvaient aucun remords au sujet des crimes qu'ils avaient commis. Cette absence d'empathie est-elle innée ou acquise ?

 

Pour y répondre, le chercheur Gerhard Roth s'est intéressé à l'environnement de délinquants, montrant que celui-ci joue un grand rôle et peut altérer le cerveau dès le plus jeune âge. "Ces changements s'ancrent profondément entre l'âge de 4 et 7 ans, comme s'ils étaient d'origine génétique", explique-t-il.

 

Le neuropsychologue Thomas Elbert, lui, s'est penché sur les mécanismes qui poussent certains groupes à commettre des meurtres horribles dans différents conflits qui secouent l'Afrique et s'interroge.

 

Vidéo trouvée sur : L'échelle de Jacob

L'intégration de la vidéo étant désactivée, merci de cliquer sur l'image pour accéder au documentaire. ;)

 

Hebergeur d'image

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE SANTE
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 21:52
Child of Rage - Enfant de la rage (Doc) [VostFR]

En 1990, Un documentaire intitulé "Child of rage" (enfant de la rage) a été diffusé par la chaîne HBO dans sa série "America Undercover". Ce troublant documentaire révèle comment une petite fille de six ans, Beth Thomas, torturait des animaux et violentait sexuellement son petit frère Jonathan.

 

Il s'agit d'une compilation d'enregistrements vidéos que le Dr Ken Magid, un psychologue clinicien spécialisé dans le traitement des enfants sévèrement abusés, a réalisé lors des séances de thérapie avec la petite Beth.

 

Ces enfants ont été tellement traumatisés dans leurs premiers mois ou premières années de leur vie, qu'ils ne développent aucun lien avec les autres enfants ou adultes. Ce sont des enfants qui ne peuvent pas aimer ni accepter de recevoir de l'amour. Ils n'ont pas conscience qu'ils peuvent blesser ou même tuer sans remords.

 

Source : Jeanne Burgermister

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE SANTE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment