Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 17:59

Le G20 de Toronto mis à nu est un documentaire qui montre, par ordre chronologique, les événements qui ont transpiré pendant le week-end du G20 à Toronto, Canada (Avril 2010). Pendant que les médias alignés diffusaient de manière répétée les images de voitures de police en train de bruler et de vitrines cassées, les caméras au sol ont filmé une vision bien plus inquiétante des faits. Des vidéos de témoins et des témoignages de premières mains rapportent les brutalités policières, les arrestations de masse, les lois secrètes et les violations outrageuses de la charte des droits de l'homme du Canada qui y furent exercés.

 

 

Depuis l'original :

 

Toronto G20 Exposed is an educational documentary that shows, in chronological order, the events that transpired over the G20 weekend in Toronto, Canada. While the mainstream media repeatedly broadcast images of burning police cars and broken windows, the cameras on the ground captured a far more terrifying story. Eyewitness video footage and firsthand accounts featured in this film tell a horrific tale of police brutality, mass arrests, secret laws and outrageous violations of the Canadian Charter of Rights and Freedoms.

 

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 16:08
(...)
Dans ''l'âge de raison'' de Christian, même si l'état vous autorise à avoir des enfants, on vous demandera de les élever sous des conditions strictes pour ''modeler leur caractère et développer leur potentiel en vue d'adultes qui en valent socialement la peine.''

C'est à dire, si l'état vous permet de les garder avec vous.

Parce que même si vous et votre épouse êtes considérés comme une bonne souche de reproduction, l'état pourrait vous trouver ''d'un tempérament incompatible avec le rôle de parent''. Auquel cas, vos enfants seront transférés ''aux bons soins d'autres capables de les élever vers un état d'adulte bien adapté.''

Non, Christian ne voit pas des gens en nous regardant ; il voit du bétail :
L'humanité a appliqué avec succès des principes génétiques pratiques pour l'amélioration de plantes et animaux domestiques. Il est maintenant en notre pouvoir de commencer à domestiquer notre propre espèce de la même manière.

Et ne pensez pas que vous vous en tirerez juste parce que vous vous préparez à une stérilisation volontaire. Par exemple, si l'économie va mal et que vous perdez votre emploi, dans l'ordre du monde rationnel de Robert Christian, vous devrez devenir esclave de l'état pour survivre. Vous ne pourrez plus voter et vous serez astreints à des boulots faits par des immigrants dans l'illégalité, qui seront ensuite renvoyés à leur pays d'origine. Si vous n'aimez pas votre travail et démissionnez, vous mourrez de faim.

Non seulement vous devrez avoir un boulot convenable ou posséder une entreprise privée pour voter, vous aurez aussi à passer des tests d'intelligence et d'éducation pour prouver à l'état que vous avez le droit au suffrage. Vous voulez exercer une fonction publique ? Robert Christian a d'autres tests que vous devrez passer d'abord.
En parlant de droits, vous n'en aurez aucun si Christian le décide. Pour lui les droits sont des privilèges que seul l'état vous conférera si vous le servez correctement.

Et n'oubliez pas votre carte d'identité ! Dans le monde cauchemardesque de Christian, chacun est tenu d'avoir sur lui une carte biométrique unique. Sans elle vous ne pourrez pas trouver de travail ou obtenir une aide du gouvernement.
Bon, vous êtes donc un bon citoyen dans le monde nouvel-âge de Christian. Vous pourriez être autorisés à avoir des enfants. Vous pourriez être autorisés à les élever. Vous pourriez avoir assez de chance pour trouver un travail compatible, ce qui fait que vous pouvez voter.

Assurez-vous juste de ne pas être malade ou blessé, parce que Christian pense que l'état doit rationner les soins de santé ''en favorisant ceux dont qui sont les plus utiles'' à l'état.
Mais vous avez été blessé parce que votre nouvelle brosse à dents électrique a explosé dans votre main droite, et vous a rendu aveugle pour la vie. Il est sûr que vous recourez à une procédure. Non, Christian veut instaurer des limites aux procédures et n'assurer qu'un minimum d'indemnisation financière grâce à son système de soin efficace et juste.
Malheureusement, cela veut dire que depuis que vous êtes inapte au travail, vous allez perdre vos privilèges, perdre presque certainement votre enfant parce que vous ne serez pas capable de prendre soin de son bien-être et vous recevrez le bas de gamme en soins médicaux parce que vous n'êtes plus productif pour l'état.

Tout cela est très rationnel et raisonnable dans l'esprit de Christian.

Et maintenant que vous connaissez la vraie signification des lieux communs de Christian, voici une description de tous ses écrits sur le froid édifice de granit.
La pierre de faîte porte le message ''Que ces Guidestones conduisent vers l'Âge de Raison'' écrit en d'anciennes langues qui jouent un rôle important dans la théologie maçonnique : le cunéiforme babylonien, les hiéroglyphes égyptiens, le grec classique et le sanskrit.
Les 10 commandements de R.C. Christian pour le monde de l'après-apocalypse sont :
  •  
    1. Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.
    2. Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
    3. Unissez l'humanité avec une nouvelle langue mondiale.
    4. Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.
    5. Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.
    6. Laissez toutes les nations gérer leurs problèmes internes, et réglez les problèmes extra-nationaux devant un tribunal mondial.
    7. Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.
    8. Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.
    9. Faites primer la vérité, la beauté, l'amour en recherchant l'harmonie avec l'infini.
    10. Ne soyez pas un cancer sur la terre. Laissez de la place à la nature. Laissez de la place à la nature.
Mis en face des sinistres réalités que Robert Christian a exprimé en détails par son livre Le bon sens retrouvé, les défenseurs du monument ne veulent pas y croire. ''Les bâtisseurs des Guidestones n'ont pas écrit le livre,'' insiste la médium Naunie Batchelder, ''ce sont des éveillés et le monument est un lieu de paix et de lumière.'' Elle continue, ''Ce livre est un mensonge, une tromperie.''
Mais en fait, une description plus appropriée des Guidestones serait plutôt '' pierre tombale de l'humanité''.
Le fait est que Robert Christian souhaite la plupart d'entre nous morts et le peu qui reste ne sera pas traité comme des humains.

============
============

Qui est R.C. Christian ?

Certains même pensent que nous faisons partie d'une cabale travaillant contre les meilleurs intérêts des États-Unis, me traitant moi et ma famille d'internationalistes et que nous conspirons avec d'autres autour du monde pour construire une structure politique et économique mondiale plus intégrée – globale, si vous préférez. Si c'est l'accusation, je plaide coupable et j'en suis fier.
– David Rockefeller

Wyatt C. Martin est un chrétien chaleureux, amical et sociable. Mordu de généalogie, M. Martin m'interroge sur mes ancêtres. Je lui dis que l'un des parents de mon père a fait remonter notre arbre généalogique aux années 1100 montrant que je suis un descendant direct de Geoffrey Plantagenet, le père de la Maison Plantagenet. Martin trouve cela intéressant et parle longuement avec moi de sa riche histoire familiale. Wyatt Martin est important pour cet article parce qu'il est la seule personne qui connaisse la véritable identité de Robert Christian.

Il y a trois principaux suspects.

Joe H. Fendley Sr. : ''Je peux vous dire qu'il a beaucoup de monde dans l'industrie granitière qui pense à ce jour que Joe Fendley se moque bien de nous de là où il est maintenant,'' dit en riant Gary Jones, l'éditeur du Elberton Star, ''presque tous pensent que le vieux Joe a utilisé les Guidestones comme coup publicitaire.''
Ce sentiment n'est pas unique. Le Dr Gloria Bader Merchant, épouse du deuxième suspect de notre liste, pense que Joe Fendley pourrait avoir fabriqué R.C. Christian. ''Joe Fendley était très enthousiasmé par les Guidestones ; c’était son projet personnel ; il a tout géré. Cela correspond parfaitement à son personnage de créer un monument et l'histoire de Christian,'' postule le Dr Merchant. ''Joe Fendley était aussi un très actif franc-maçon, et j'ai toujours pensé que les Guidestones s'inspiraient des principes de la franc-maçonnerie, a expliqué le Dr Merchant, un disciple d'Alice Bailey qui a travaillé à la Bailey's Arcane School.

En fait, Fendley était bien un franc-maçon très actif et un membre des Shriners (ancien ordre arabe). Le club des Shriners est réservé aux franc-maçons de haut rang et Joe Fendley avait atteint le 32ème degré de l'ancien et accepté rite écossais de la franc-maçonnerie dix ans avant l'érection du monument des Guidestones. Virtuellement tous ceux qui ont travaillé directement pour le monument étaient aussi des franc-maçons.
Fendley s'était probablement inspiré de l'Argo Spire (la flèche Argo), un monument construit par une société de granit rivale cinq ans avant les Guidestones. L'Argo Spire est un obélique massif de granit – et un autre symbole de la franc-maçonnerie. Presque 16 mètres de haut, son poids approche les 21 tonnes. Il a été érigé en 1975 et déménagé au musée du granit d'Elberton en 1985.

L'obélisque Argo

 

(...)
Mais il y a plusieurs raisons convaincantes d'éliminer le nom de Fendley de notre liste.
''Joe était un grand commerçant et il est facile d'imaginer qu'il était derrière les Guidestones, mais je pense que la vérité est ailleurs, entre Joe Fendley et un groupe de l'élite mondiale,'' a conclu Gary Jones, qui, comme la plupart des gens d'Elberton, continue de garder un œil sur les Guidestones. ''Je ne pense pas que Joe avait les compétences nécessaires pour concevoir les aspects astronomiques du monument et je ne pense pas qu'il aurait pu écrire ce livre,'' continue Jones en se référant au Bon sens retrouvé de Christian.
La médium Naunie Batchelder a été encore plus catégorique. ''Je connaissais Joe Fendley et en aucune manière il n'a pu être derrière les Guidestones,'', ''Joe était une grande gueule. Pas moyen qu'il ait pu garder un secret aussi longtemps.''

Le plus rédhibitoire est le témoignage de Wyatt Martin. ''J'ai fait vœu de ne jamais révéler la véritable identité de R.C. Christian,'' a réaffirmé Martin, ''pourtant, je peux vous dire que Joe Fendley n'était pas R.C. Christian.''

Dr Francis Merchant : auteur, professeur de collège et disciple d'Alice Bailey avec des connexions aux Nations-Unies, le Dr Francis Merchant est le suspect idéal pour être R.C. Christian. Non seulement était-il citoyen d'Elberton, mais son style d'écriture, comme démontré dans son interprétation des 10 phrases des Guidestones publiée pour la brochure du musée du granit d'Elberton pour les Guidestones, est très semblable à celle de Christian.

Merchant a passé une grande partie de sa vie à l'étude des écrits d'Alice Bailey. Bailey est considérée par beaucoup comme la fondatrice du mouvement New-Âge. Elle et son second mari, Foster Bailey, ont créé la Lucifer Publishing Company en 1920. Il leur a fallu quelques années pour se rendre compte que ce n'était pas une bonne idée de nommer leur société d'après le nom de Lucifer (pris à tort comme diabolique, NdT) – surtout dans les États-Unis du début du 20ème siècle – ils changèrent donc pour ''Lucis Publishing Company'' en 1925. Leur organisation est aujourd'hui appelée communément Lucis Trust.

Alice Bailey
Alice et Foster se rencontrèrent pour la première fois durant des réunions de la société théosophique. Alice Bailey fut finalement éliminée de cette société parce que le dirigeant de l'organisation ne croyait pas qu'elle canalisait réellement l'esprit du ''Tibétain'', entité qu'elle avait finalement nommée ''Djwhal Kool''. Alice fut exclue malgré le fait qu'Héléna Blavatsky, la fondatrice de la société théosophique, avait fait des canalisations très semblables de cet esprit.
Alice Bailey semble avoir été grandement influencée par son mari Foster, un franc-maçon du 32ème degré et également enthousiasmé par la théosophie. ''Alice n'avait pas l'étoffe d'une femme d'affaires,'' nous a dit le Dr Gloria Bader Merchant, veuve de Francis Merchant, ''elle disait souvent qu'elle ne serait arrivée à rien sans le travail de Foster pour tous les aspects commerciaux de leurs entreprises.''


Comme établi par Albert Pike, la théosophie blavatskienne et la franc-maçonnerie ont beaucoup de choses en commun, depuis leur vénération de Lucifer jusqu'à leur fascination pour la race aryenne.

Symbole franc-maçon
(…) Alors que ses enseignements sont généralement plus doux et gentils que ceux de ses maîtres, Alice Bailey en personne a fait de nombreuses déclarations très critiques sur les juifs pendant qu'elle répandait le mythe aryen. ''Les juifs sont la réincarnation d'échecs spirituels ou les résidus d'une autre planète, '' affirmait-elle tout en louant les aryens comme étant la ''nouvelle race émergente'' des ''mentalement doués.''

Aussi bizarres et universellement agressifs que soient les croyances de Bailey, la Lucis Trust continue de représenter une organisation très influente avec des tentacules profondément implantés aux Nations-Unies.
Il semblerait donc que vivant à Elberton, petite ville du sud à l'écart, le Dr Francis Merchant devrait être impliqué dans la genèse des Guidestones.
En fait, le Dr Merchant n'avait rien à voir avec la construction des Guidestones. ''Nous sommes arrivés à Elberton à notre retraite en septembre 1980, bien après que le monument soit construit,''explique le Dr Gloria Bader Merchant, gracieuse lady aujourd'hui âgée de plus de 80 ans, ''Je peux déclarer sans équivoque que mon mari n'avait rien à voir avec la construction des Guidestones.''

Le Dr Francis Merchant, fort et en bonne santé est mort tragiquement le 5 janvier 1981, de manière soudaine et inattendue chez lui, comme s'il avait été frappé par l'éclair de Zeus, peu de temps après avoir remis son essai sur les Guidestones à Joe Fendley.
Robert Edward “Ted” Turner III: magnat américain des médias et multi-milliardaire, Ted Turner est un personnage excentrique qui apparaît parfois comme fou. Voici une vidéo de Turner prétendant que la majorité d'entre nous sera mort et le reste des cannibales d'ici 30 ou 40 ans à moins d'agir aujourd'hui sur le réchauffement climatique.

 

(...)
 
Ce qui est fait dans l'ombre sera ramené à la lumière

La substance du travail occulte actif aujourd'hui est comme un sombre océan de bitume, infini et gluant. J'ai eu le malheur de nager dans ce linceul de noirceur pendant que je faisais des recherches pour cet article. Pour un esprit analytique, qui raisonne, l'occulte est repoussant. Vis à vis de la morale, les thèmes occultes relevant de cet article sont choquants et répugnants. Traiter de ce sujet me rend malade. Dans cette prochaine partie, que j'aurais aimé complètement éviter, je ne parlerai que de l'information de circonstance la plus importante et laisserai le soin à un intrépide lecteur de poursuivre les recherches. Je n'inclue cette partie que parce qu'elle semble constituer une part importante de l'histoire des Georgia Guidestones.

L'ancien professeur assistant de l'université du Texas, Texe Marrs est un auteur prolifique sur les sujets occultes, particulièrement ceux traitant de la franc-maçonnerie, de la théosophie et du nouvel-âge. Marrs a brièvement parlé des Georgia Guidestones dans son dernier livre Monuments Mystérieux. ''J'ai visité les Guidestones il y a quelques années et en ai discuté avec le directeur municipal d'Elberton. Il a confirmé que des gars de loges maçonniques en étaient les instigateurs, bien qu'ils ne les ait pas appelé comme ça'', nous a dit Marrs récemment. ''Il était assez nerveux avec toute cette histoire,'' continue Marrs. Notre enquête à Elberton a provoqué des réponses identiques. Au début les gens étaient très pressés de discuter des Guidestones pour cet article, mais devinrent mal à l'aise dès qu'on en venait inévitablement aux problèmes de la franc-maçonnerie.

La genèse de la théologie du Nouvel-âge démarre avec le livre d'Albert Pike, Morale et dogmes de l'ancien et accepté rite écossais de la franc-maçonnerie écrit en 1871, où il expose largement les thèmes occultes. Puis il répand de manière radicale ses idées dans Cours sur le peuple d'Arya en 1873 en tentant de séparer la race blanche européenne des influences sémites en créant le mythe d'une super-race aryenne. En 1888, Héléna Blavatsky publie son livre en deux tomes La doctrine secrète qui reprend et élargit les enseignements de Pike en dehors de la franc-maçonnerie par la création de la théosophie. Guido Von List ''germanisa'' l'enseignement de Blavatsky et, grâce à la société secrète maçonnique bavaroise de Thulé, fit naître le parti nazi.

Après que la société théosophique fondée par Blavatsky ait évincé Alice Bailey, elle forma une nouvelle branche de la théosophie appelée aujourd'hui le mouvement New-Âge. Son école Arcane et la Lucis Trust sont devenus des organisations très influentes et semblent avoir été en faveur d'un plan directeur pour que les Nations Unies les ratifient comme religion mondiale.

Le thème central de ce lignage théosophique – en fait, antérieur à Albert Pike – est l'idée que l'homme peut atteindre la divinité. À ce titre, Dieu devient l'adversaire jaloux qui travaille à contrecarrer l'élévation de l'homme vers le bien. Satan, ou, plus communément dans les cercles occultes modernes, Lucifer, est vu comme un allié de l'homme, le Porteur de Lumière, le Dispensateur de la Connaissance.

Deux passages de la Genèse sont des piliers particulièrement importants de foi pour ces sectes ''lucifériennes''. 
Genèse 3:22-24 :
L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.
 Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.
C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.
C'est vu par les lucifériens comme si Dieu admettait que l'homme devienne comme Lui. Cela leur démontre aussi que Dieu est injuste, cruel et jaloux.
Peut-être un passage encore plus important est Genèse 11:6. Ici, les remarques de Dieu lorsque le roi Nemrod fait ériger la tour de Babel :
Et l'Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté.
Ce passage suggère que l'homme peut toujours atteindre la divinité si l'humanité est unifiée sous un seul ordre avec une seule langue. Pour les lucifériens, c'est la clé pour réaliser leur but vers l'accès à la divinité. Genèse 3:22 semble être représenté dans les Guidestones par la date d'inauguration du 22 mars (3/22). Lucifer ou Satan est représenté par le nombre ''666'' qui semble être encodé dans la hauteur totale du monument, 18 pieds [5,48 m] (en numérologie, c'est courant de combiner les nombre de cette façon 6+6+6 = 18). Le nombre 18 apparaît aussi dans l'année où le monument a été inauguré, 1980. Dans ce cas 1+9+8+0 = 18, ce qui, de nouveau, est l'encodage numérologique le plus basique pour ''666''.

Les dimensions réelles du monument sont obscurcies par deux facteurs. Premièrement, bien que Robert Christian ait spécifié les mesures du monument en mètres, elles ont été reportées en pieds, comme tous les matériaux relatifs aux Guidestones. Deuxièmement, les pierres de support enterrées sont inclus dans la hauteur du monument. Les réelles dimensions des divers composants du monument sont les suivants :
Robert Christian a spécifié que chaque Guidestone devait mesurer 0,5 m x 2m x 5m. La pierre de faîte ajoute encore 0,50 m, portant la hauteur totale du monument à 5,50 m [18 pieds].
Chaque Guidestone : 0,5m x2m x 5m (un peu plus de 19 tonnes, proportions 1:4:10)
La pierre ''gnomen'' du centre : 0,5 m x 1m x 5m (9500 kg, proportions : 1:2:10)
Pierre de faîte : 0,5m x 2m x 3m (11 tonnes, proportions : 1:4:6)
Par ailleurs, le système d'unités (métrique) recrée presque parfaitement la métrologie babylonienienne/sumérienne pour la longueur, le volume et la masse. Selon Wikipédia (je suis passée sur les détails techniques, assez compliqués, NdT), un mètre fait approximativement 2 coudées sumériennes. Donc les dimensions de chaque Guidestone sont de 1 coudée x 4 coudées x 10 coudées.

Dans tous les cas, la proportion de chaque Guidestone est alors de 1:4:10, qui est un possible encodage pour le 4 janvier 2010. En prêtant une crédibilité à cette hypothèse il y a le fait que Burj Dubai sera officiellement terminé à cette date (La tour a bien été inaugurée ce jour-là, NdT). Le Burj Dubai est une nouvelle construction presque surnaturelle. Avec une très grande marge, c'est la structure la plus grande jamais construite par l'homme. Avec ses 828 mètres (de nouveau le nombre 18 apparaît : 8 + 2 + 8 = 18, et aussi 828 = 46 x 18), le Burj Dubai va surpasser officiellement l'édifice actuel le plus haut du monde, le Tapei 101, de plus de 304 mètres (828 m contre 509 mètres) lorsqu'il sera inauguré lundi prochain. Avec ses escaliers en spirale, sa conception de style ziggourat, on dirait une tour de Babel du 21ème siècle (Burj Babel).

Ce pourrait être malheureusement son intention symbolique. Le Burj Dubai pourrait vouloir symboliser une nouvelle tour de Babel et l'achèvement de la vision du roi Nemrod : un monde où l'homme peut devenir comme Dieu. Cela pourrait même symboliser pour les constructeurs une croyance en l'arrivée d'un antéchrist.

Le Burj Dubai appelé maintenant le Burj Khalifa nommé d'après le Sheikh Khalaifa bin Zayed Al Nahayan, le dirigeant d'Abu Dhabi.

 

Notez que l'élévation luciférienne de l'homme vers la divinité n'est pas un cadeau conféré à tout le monde, mais seulement à quelques élus choisis. Le reste de l'humanité subsiste pour servir et vénérer ses nouveaux dieux. La société totalitaire exposée dans le livre de Robert Christian est une variation caractéristique de cette vision. De manière troublante, un dernier élément de preuve soutient l'hypothèse ci-dessus. Genèse 11:6 apparaît dans un événement récent majeur : le 11 septembre 2001. Dans les sectes lucifériennes, un pentagramme à l'endroit représente une magie constructive ou bienfaisante, alors qu'un pentagramme inversé indique une magie destructrice : cosmos versus chaos. Le 11 septembre est une inversion du 11:6 indiquant un événement destructeur. Bien sûr, les Twin Towers de New York, les deux plus hauts bâtiments du monde à une époque, sont tombées ce jour-là et de nombreuses personnes sont mortes. Il est effrayant de penser qu'un culte luciférien aurait le pouvoir d'orchestrer ces événements, mais il semble qu'il y a là une piste de preuve occulte qui suggère une possibilité.

NOTE: Depuis l'époque de la publication de cet article, le Burj Dubai a été inauguré avec une cérémonie élaborée et fiévreuse et on l'a renommé Burj Khalifa d'après le Sheikh Khalaifa bin Zayed Al Nahayan, le dirigeant d'Abu Dhabi qui a renfloué Dubai après une crise financière le mois dernier. Cela vaut la peine de mentionner maintenant que la pierre de faîte des Guidestones a la proportion 1:4:6 et l'ancien émir de Dubai, le sheik Maktoum Bin Rashad al Maktoum, est mort inopinément pendant un voyage en Australie, le 4 janvier 2006 ( 1 / 4 / 6). Il avait 62 ans.

============
============

Conclusion

Vous pouvez bien jeter votre pierre et cacher votre main
Travailler dans l'obscurité contre votre prochain
Mais aussi sûr que Dieu a fait le blanc et le noir
Ce qui gît dans l'ombre sera ramené à la lumière.
– Johnny Cash, “God’s Gonna Cut You Down”

Le monument des Georgia Guidestones dans le comté d'Elbert, en Georgie, a été le point de mire d'une controverse depuis son inauguration il y a presque 30 ans. Notre enquête sur cette structure suggère que la majorité des critiques, si ce ne sont toutes, dirigées contre elle a été plutôt exacte.

L'incontestable créateur du monument, celui qui a utilisé le pseudonyme de Robert C Christian, a écrit le livre Le bon sens retrouvé. Il y expose ses dix préceptes gravés dans cet édifice de pierre. La vision du futur pour Christian est un ordre mondial totalitaire où l'acte le plus sacré de l'humanité, la procréation, est totalement contrôlé et régulé par l'état dans un but d'eugénisme, but qui inclut une éducation sélective pour modifier le comportement humain comme, de même que pour les chiens, augmenter la docilité et la loyauté. Les enfants sont propriété de l'état et l'état décide où et comment ils sont élevés. Les droits divins sont remplacés par des privilèges accordés par l'état acquis temporairement pour services rendus à l'état. Le suffrage est limité à la petite partie que l'état considère valable. Les soins de santé sont rationnés selon ce que vous valez aux yeux de l'état, une élite seule ayant accès à des services médicaux intensifs. Si vous êtes au chômage, vous devenez propriété de l'état et pouvez être envoyé n'importe où pour travailler selon les besoins. Un refus signifie famine, aucun accès aux soins de santé et, sans aucun doute, bien pire parce que Christian souhaite que la plupart d'entre nous soient morts et que les survivants soient traités plus comme du bétail que comme des hommes, des femmes et des enfants, dans l'ordre mondial rationnel de Christian.

Des accusations d'influences sinistres, occultes et même lucifériennes sur la conception du monument semblent aussi dans le collimateur. La vision de Christian exposée dans son livre est largement en conformité avec la théologie théosophique et maçonnique moderne. Son livre est aussi parsemé de nombreuses phrases maçonniques. De plus, la conception du monument incorpore clairement des thèmes numérologiques maçonniques, depuis des fonctions astronomiques jusqu'à l'inclusion de langues   archaïques et actuelles toutes virtuellement importantes pour la franc-maçonnerie, l'inclusion apparemment délibérée de messages numérologiques, la conception néo-païenne du monument basée sur le Stonehenge anglais.

Les proportions étranges et précises des Guidestones, 1:4:10, semblent pointer vers la date du 4 janvier 2010 qui coïncide avec l'achèvement du Burj Dubai, le nouveau building d'une hauteur fantastique érigé à Dubai, aux émirats arabes-unis. Si les deux structures sont vraiment reliées de cette manière, cela symbolise presque certainement la réalisation d'une nouvelle tour de Babel et le début d'un NOM où l'homme – ou plus justement certains hommes – peuvent maintenant accéder à la divinité. Cela peut, en fait, indiquer que les constructeurs pensent à l'arrivée d'un antéchrist.

Notre enquête sur l'identité de Robert C. Christian a mis à jour une preuve hautement convaincante quoique fortuite d'un lien entre Robert Edward ''Ted'' Turner et le centre même des créateurs des Guidestones. Cette preuve est si forte que nous pensons que Ted Turner était probablement R.C. Christian. À tout le moins, Turner connaît probablement l'identité de Christian.

Pendant notre enquête, tous les gens rencontrés étaient bienveillants, honnêtes et corrects. Depuis Mart Clamp dont le père, expert en sablage, a gravé les lettres de 10 cm sur les 8 faces des Guidestones, jusqu'à la gracieuse Gloria Bader Merchant dont le mari a contribué grâce à ses talents d'écrivain à la rédaction du guide du monument, à l'éditeur de l'Elberton Star, Gary Jones, qui comme la plupart des habitants d'Elberton, garde un œil protecteur sur les Guidestones, à la médium Naunie Batchelder qui s'est mariée sous le monument et qui a prédit il y a longtemps que les secrets de cet étrange édifice seraient révélés au bout de trente ans, à bien sûr Wyatt Martin, un fier chrétien fervent et courtois, la seule personne à connaître la réelle identité de Robert C. Christian, eux tous et bien d'autres encore sont merveilleux, le sel de la terre.

Mais au sein de leur communauté réside une abomination pour l'humanité. L'énorme monument gravé au sommet de la plus haute colline du comté d'Elbert trahit la confiance de gens bons, gentils et aimables. C'est une plaie pour leur communauté et une insulte pour toute l'humanité. Bonnes gens du comté d'Elbert, le monde observe votre décision quant au sort des Georgia Guidestones.
.

Traduit par Hélios du BBB.

 


Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 02:24

http://www.dr-rath-foundation.org.za/open_letters/img-nyt0506/drrath_speech_capetown_1.jpg

 

Ce que vous aviez toujours voulu savoir sur "l'Union Européenne de Bruxelles" -- Mais que personne n'osait vous dire !
http://www.relay-of-life.org/fr/index.html

Pour soutenir cette campagne , veuillez tout simplement adresser un email à l' adresse suivante :
info@dr-rath-foundation.org .
Ou visiter le site internet :
http://www4fr.dr-rath-foundation.org/
http://www.dr-rath-foundation.org.za/open_letters/img-nyt0506/speech_drrath.htm


Nous vivons dans un monde en changement!
Bien entendu que le status quo se défend à cette encontre.


Pour des réponses à vos questions consulter:
http://www.wiki-rath.org/

 

 

 

 

 

 

 

Merci à Tiguy1100 pour ces vidéos.

 

Autre lien :

 

 




Aller plus loin :
Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 01:48

Source : Bistro Bar Blog

 

 


Une traduction-fleuve sur le mystérieux monument nommé Guidestones (pierres guides) situé dans l'état de Georgie, aux États-Unis. L'article original écrit par Van Smith et publié le 28 décembre 2009 s'intitule ''décodage des Guidestones'', mais on le lit plutôt comme une enquête policière. Pourquoi ce monument, que veut-il transmettre et qui en est le mystérieux créateur derrière le pseudonyme choisi ?

Je le publierai en 6 fois. (NOTA : vous pourrez lire ici les 3 premiers articles)

Le seul souhait pour la planète n'est-il pas que les civilisations industrielles s'effondrent ? N'est-il pas de notre responsabilité de provoquer cela ?

– Maurice Strong, fondateur du programme environnemental des Nations-Unies

Une récente photo de nuit des Guidestones

C'est un beau et chaud samedi de novembre en Georgie
(on dit Georgie et non Géorgie, qui est en Russie) et le monument de granit défiguré surplombe de sa masse Mart Clamp tandis qu'il enlève patiemment petit à petit à l'aide d'un marteau et d'un ciseau de maçon le polyuréthane rebelle qui a été écrasé le long des caractères en swahili, gravé à la sableuse à la sableuse par son père il y a 30 ans dans le dur rocher.

Mart Clamp, homme de grande taille aux larges épaules carrées et à la très ferme poignée de main, est né pour travailler la pierre. Sourire facile sur un visage d'aspect juvénile, Clamp est un homme sympathique aimé instinctivement des enfants. ''Je ne comprends pas pourquoi les gens font des choses pareilles,'' fait remarquer Clamp en arrachant un morceau de polyuréthane qui vient avec une fin éclat du granit sous-jacent. ''Jusqu'à il y a un an ou deux, la pire chose commise a été d'appliquer du sang de poulet partout.''
Tout cela est plus que surréaliste.

Mart Clamp nettoie le récent vandalisme sur les Guidestones

Blotti près de la frontière de la Caroline du sud au nord-est de la Georgie, Elberton, chef-lieu du comté d'Elbert, est le siège auto-proclamé de ''capitale mondiale du granit'' avec au moins 42 carrières en activité, et il y a de bonnes chances que l'endroit où vous vivez aux États-Unis contienne un peu de granit du comté d'Elbert. Pendant ces derniers siècles, les bâtiments, monuments, plans de travail et bien sûr les pierres tombales ont été construits et posés tout autour du monde avec du granit d'Elberton.

Une carte faite en granit de Georgie avec Elberton marqué en rouge

Le comté d'Elbert est si riche en cette pierre éruptive durable que pratiquement tout ici est construit en granit. Les maisons, les panneaux routiers, les banques, le centre social, la prison et même le stade de foot de 20.000 places un peu démesuré, tous sont construits avec la roche scintillante vieille de 400 millions d'années, combinaison de feldspath gris, de quartz et de mica. Pas étonnant que le petit Elberton, avec une population inférieure à 5000 âmes, possède probablement en proportion la concentration la plus élevée de monuments dans le monde.

Le comté d'Elbert est également le siège de milliers de travailleurs de la pierre : experts en explosifs, équarrisseurs de pierre, sableurs et entreprises d'équipement lourd spécialisées dans la manutention d'énormes blocs de granit. Presque tous des hommes, ces travailleurs de la pierre collaborent pour former l'ossature économique du comté d'Elbert. Pour la plupart, ce sont de durs travailleurs, fine fleur du symbole de l'Amérique traditionnelle. Mais ce ne devrait pas être une grande surprise si le comté d'Elbert est également le foyer d'une prospère communauté de franc-maçons. Après tout, au moins une branche majeure de la maçonnerie moderne a démarré parmi des maçons anglais, écossais et irlandais à la fin du 16ème siècle.

''Je connais presque tous les hommes qui ont travaillé à ce monument et presque tous étaient de bons chrétiens et de bons Maçons.'', assure Clamp. ''Je sais qu'aucun d'eux n'aurait travaillé sur les Guidestones s'ils pensaient qu'il y avait quoi que ce soit de maléfique ou de fâcheux à leur sujet.''

Mais ce n'est pas tout à fait exact. Presque 30 ans avant cette journée, le père de Mart Clamp, Charlie Clamp, était en train de graver au sable plus de 4000 lettres de 10 cm de haut sur les huit faces des 4 Guidestones. De manière prémonitoire, pendant qu'il gravait les mots ''vers un âge de raison'' sur le sommet de granit de la pyramide bleue, Charlie Clamp dit qu'il a entendu ''une étrange musique et des voix incohérentes.''

Le gardien du musée du granit d'Elberton, un homme chaleureux et aimable dans la soixantaine, a également révélé que les Guidestones ont été une source perpétuelle de controverses avec les églises locales. ''Les églises du secteur n'ont jamais été tellement heureuses à leur sujet,'' a-t-il dit avec son parfait et mélodieux accent de Georgie. Dans un article du Los Angeles Times, l'homme qui a fait construire le monument, Joe Fendley, a remarqué qu'il ''a reçu des appels et des lettres empoisonnés'' à propos des Guidestones. ''J'ai entendu des prêtres dire que c'est maléfique'', a confié dans le même article Hudson Cone de l'association du granit d'Elberton.

Dans son interview avec nous pour cet article, le banquier à la retraite Wyatt C. Martin, le seul homme possédant la réelle identité secrète de l'initiateur des Guidestones, déplore toute l'attention reçue ces dernières années des sorcières, païens et cinglés de tout poil. M. Martin, fervent chrétien proche des 80 ans, reste néanmoins fier de sa contribution aux Guidestones.

Gary Jones, éditeur du journal Elberton Star, est celui qui a sûrement le mieux résumé les sentiments locaux quand il nous a dit, ''Aucune église autour d'ici n'a vraiment aimé le monument, mais les Guidestones ont fait la promotion d'Elberton, donc les habitants d'Elberton sont plutôt protecteurs à leur égard.'' À la suite d'une récente série de vandalisme, le comté d'Elbert a fait montre d'une protection suffisante pour installer deux caméras de surveillance sans fil, qui n'étaient pas en service pendant notre récente visite au monument.

Deux caméras de surveillance récemment installées et pour l'instant hors service, sont là pour décourager le vandalisme

Notre enquête dans le comté d'Elbert a conduit à la découverte apparemment d'une tentative en cours de faire tomber la Guidestone écrite en anglais. Nous avons transmis une preuve photo à Jones montrant une large entaille récemment découpée en haut de la Guidestone près du point d'attache du sommet de la pierre.

 

Deux vues de la grande entaille récemment découpée dans la Guidestone écrite en anglais

La colère dirigée contre le monument n'a fait que grossir avec les années. Beaucoup pensent que les Guidestones se font l'avocat – si ce n'est une promesse pure et simple – d'un génocide à une échelle presque inimaginable, d'un eugénisme et d'une allusion au gouvernement mondial du NOM où les droits des personnes ne sont acquis qu'en servant un état mondial tyrannique. Certains prétendent même que les Guidestones sont le produit d'un culte satanique.

Fait intéressant, nous avons trouvé la preuve qu'une date est encodée dans les Guidestones – une date qui n'est qu'à quelques jours d'ici – et qu'un événement planifié pour cette date pourrait très bien rendre crédible les théories sinistres les plus sombres. (je rappelle que l'article date de fin décembre 2009, NdT)

Quelle est la vérité sur ce mini-Stonehenge moderne ? Les Guidestones contiennent-elles des messages secrets ? Qui est derrière cet énigmatique édifice ? Que va-t-il se passer le 4 janvier 2010, date qui semble délibérément cachée dans la conception du monument ? Pouvons-nous décoder les Guidestones de Georgie ?

Le mystère Robert C . Christian

Si je me réincarne, je souhaiterai revenir sur terre sous la forme d'un virus tueur pour diminuer le niveau de la population humaine.
– Prince Philip, Duc d'Edinbourg, patron du WWF

L'histoire officielle de la création des Guidestones est centrée sur un personnage mystérieux qui a utilisé le pseudonyme de ''Robert C. Christian''. Selon l'histoire, un homme d'âge moyen est arrivé à pied à la société de granit d'Elberton un vendredi après-midi de juin 1979. Il s'est trouvé que personne d'autre au bureau n'étant disponible pour lui parler, ce fut l'énergique, ambitieux et excentrique président de la société, présumé franc-maçon, Joe Fendley qui accueillit l'homme qui se présenta sous le nom de Robert C. Christian.

Occupé à la paye de ses employés, Fendley ne prit d'abord pas Christian au sérieux quand le mystérieux étranger commença à décrire le monument de granit élaboré qu'il voulait faire construire par l'entreprise de Fendley. Pourtant, tandis que l'homme raffiné aux cheveux argentés et élégamment habillé expliquait les détails d'un projet nécessitant des plaques de granit plus grandes que celles jamais produites par une quelconque société des environs, Fendley commença à lui prêter attention.

Joe Fendley brandit une calculette – et une table de conversion, car R.C. Christian donnait toutes les spécifications en mètres, système de mesures inhabituel pour la Georgie des années 70 – et sortit rapidement une estimation grossière du coût. Fendley s'assura délibérément de bien gonfler le montant, mais Christian ne tiqua pas sur le prix. Fendley lui expliqua ensuite soigneusement qu'aucun monument aussi grand n'avait été équarri dans le comté d'Elbert et qu'il faudrait embaucher des consultants pour faire une expertise forcément astronomique et traduire les langues,et que donc le prix cité n'était qu'une estimation à peu près et qu'il ne pouvait le garantir.

Sans se démonter, Christian continua son explication en disant qu'il représentait ''un petit groupe d'américains loyaux qui croient en Dieu'' et veulent ''laisser un message pour les générations futures.'' Puis il demanda à Fendley de lui suggérer une banque locale qui servirait d'intermédiaire financier.

 

 

Enquête sur les Guidestones de Georgie 2/6



(...)
Dès que Christian fut sorti du bureau, Fendley téléphona à son ami le président de la Granite City Bank, Wyatt C. Martin, et lui parla du ''dingue qui veut construire un genre de monument de fous''. Environ une demi-heure plus tard, Christian arriva dans le bureau de Martin et dissipa avec son costume coûteux et son maintien sans défaut les doutes du banquier. Après les plaisanteries de présentation, Christian conta de nouveau sa mission à Martin et expliqua que ''Robert C. Christian'' était un pseudonyme choisi parce que justement il était chrétien.

En tant que banquier, Martin insista pour connaître le véritable nom de Christian afin d'enquêter sur ses finances avant de démarrer le projet. Christian accéda à la requête, mais à condition que lui-même et le groupe qu'il représentait restent pour toujours anonymes. Martin fut d'accord pour ne jamais révéler la vraie identité de Robert C. Christian.

Selon l'histoire officielle des Guidestones, Joe Fendley, mort récemment, et Wyatt Martin ont été les seules personnes à avoir rencontré Christian. Selon la même histoire, Martin est la seule personne à jamais avoir connu la réelle identité de Christian. Quand nous avons parlé avec M. Martin il y a quelques jours, il est resté fidèle à sa promesse de secret faite il y a plus de 30 ans. Nous avons pourtant fait des découvertes qui jettent une lumière sur ceux qui pourraient être derrière les Guidestones et nous discuterons de nos trouvailles plus loin dans l'article.

Christian demanda à Martin de lui trouver un peu plus de deux hectares de terre pour le monument. Il voulait au début que le terrain se situe dans le comté de Hancock sur une ligne s'étendant à l'ouest d'Augusta. Pourtant, Martin argumenta contre cet emplacement et dit que le comté d'Elbert serait meilleur marché et plus facile à équiper. Christian fut d'accord et à une date ultérieure, il choisit un endroit de deux hectares et demi de terre arable près de la ferme Mullenix, endroit qui avait les faveurs de Martin.

Acheté 5000 $ le 1er octobre 1979, l'endroit se situe à un peu plus de 11 km au nord d'Elberton sur une hauteur supposée être le point le plus haut du comté. Christian avait fait faire un acte de propriété pour que le droit de pâture sur le terrain soit donné à la famille Mullenix pendant au moins 20 ans. La terre doit rester autrement dans des ''conditions naturelles.''

Au fil des ans, un certain nombre d'incohérences avec l'histoire officielle se sont manifestées. Par exemple, Christian soutenait au début que c'était le groupe d'individus qui avait prévu les Guidestones depuis plus de 20 ans, mais dans son livre écrit plus de 5 ans après, Le bon sens retrouvé (Common Sense Renewed), on le cite comme étant ''l'auteur et le sponsor du monument des Guidestones.'' Plus loin dans le livre il écrit qu'il est ''l'initiateur des Guidestones et le seul auteur de ses inscriptions.''

''Les années passant, j'ai commencé à soupçonner la même chose, que tout venait d'un seul homme ou du moins d'un homme et sa famille,'' nous a dit récemment Martin.

Dans le guide du musée d'Elberton sur les Guidestones, il est dit que Christian a disparu si longtemps après sa visite initiale que Fendley et Martin en sont venus à croire que l'apparition de Christian n'était qu'une simple farce concoctée par les copains de Fendley. Dans une interview ultérieure avec Wired Magazine, Wyatt Martin prétend que Christian est retourné le lundi qui a suivi le premier contact du vendredi.

De même, le guide du musée a écrit que ''concernant l'achèvement du projet, Martin aurait dit que tout les documents écrits du projet avaient été déchirés,'' mais dans l'interview du Wired Magazine, Martin a admis qu'il possède en fait toujours toutes les archives ainsi que les lettres de Christian. Tous les documents en lien avec le monument sont stockés dans un ordinateur IBM de 1983 emballé solidement sous plastique et rangé au fond de son garage.

Fendley a fourni nombre de documents méticuleux sur l'équarrissage et la construction du monument, tactique qui s'est retournée contre lui car d'avoir planifié délibérément à l'avance un bombardement médiatique a donné matière aux détracteurs qui n'ont vu les Guidestones que comme un gros coup de pub fomenté par Fendley et Wyatt. Jusqu'à sa mort, Fendley a nié ces allégations, mais il a néanmoins apprécié l'attention que le monument a attirée et utilisé la publicité comme dynamique pour obtenir le poste de maire d'Elberton en 1980.

Malgré tout, les archives photos de Fendley sur le dossier de la construction des Guidestones est inclus dans le guide du musée et est intéressant pour les nombreux détails qu'il fournit.

Environ neuf mois après les premières rencontres secrètes avec Christian, le monument fut officiellement inauguré le 22 mars 1980 (un samedi au moment de l'équinoxe de printemps, NdT) devant une foule d'environ 400 personnes. Le guide cite plus de 80 personnes impliquées dans le projet. Des experts linguistes des Nations-Unies et des professeurs de collège ont été requis pour le challenge des traductions linguistiques et les translittérations. Des scientifiques et des ingénieurs ont obtenu des contrats pour superviser les détails d'astronomie du projet.

La foule a été impressionnée lors de l'inauguration, mais un personnage important manquait. ''Je ne pense pas que R.C. Christian ait jamais rendu visite au monument à ce jour,'' nous a confié M. Martin. Bien qu'il y ait des raisons de penser que l'histoire de ce Christian soit presque totalement fabriquée, voici quelques ''faits'' le concernant :
  • R.C. Christian a visité Stonehenge avant de concevoir les Georgia Guidestones.
  • Il avait plus de 60 ans quand il écrivit Le bon sens retrouvé en 1986.
  • Il a prétendu être chrétien, mais ses écrits suggèrent qu'il pourrait être un adepte du mouvement New Age d'Alice Bailey qui vénère ''le Christ'', mais aussi d'autres divinités.
  • Il avait une arrière-grand-mère originaire de Georgie.
  • Il a servi dans la deuxième guerre mondiale.
  • Il voyageait beaucoup et a envoyé des chèques à Martin pour le paiement du monument à partir de banques situées partout dans le pays.
  • Il était relativement fortuné.
  • Il aimait Thomas Paine.
  • Il a distribué son livre à ''plusieurs milliers de responsables politiques et faiseurs d'opinions du monde entier. Tous les membres du congrès américain en ont reçu une copie.''
  • Il a cité les remarques d'Henry James à propos de Stonehenge.
  • Il a été décrit comme un ''gentilhomme d'âge moyen aux cheveux gris'' lors de sa rencontre avec Fendley et Martin en 1979.
Nous discuterons des idées de Christian énoncées dans Le bon sens retrouvé plus loin.
============
============

Le monument

La Maçonnerie, comme toutes les religions, tous les Mystères, Hermétisme et Alchimie, cache ses secrets à tous sauf aux Adeptes et aux Sages, ou Élus, et utilise de fausses explications et de mauvaises interprétations de ses symboles pour égarer ceux qui ne méritent que de s'égarer ; leur cacher la Vérité, qui s'appelle Lumière, et les en éloigner.
  • Albert Pike, Morales et dogme de l'Ancien et Accepté Rite écossais de la Franc-maçonnerie
Composées de quatre ''Pierres Guides'', d'une pierre de faîte et d'une ''Pierre cadran solaire ou Pierre Gnomen'' (Gnomen en anglais évoque un cadran solaire, NdT), les Guidestones de Georgie est un monument situé au sommet d'une modeste colline près de l'autoroute 77 de l'état de Georgie, à un peu plus de 11 km au nord de la ville d'Elberton. Malgré une situation qui serait le point le plus élevé du comté d'Elbert, c'est une dénomination douteuse car les hectares environnants, plats comme une galette, semblent être au moins aussi élevés.

Les pierres du monument sont fixées entre elles par des goupilles en acier inoxydable de 20 cm, d'une épaisseur de 1-5/8 pouces ( ? le pouce fait 2,54 cm). Le substrat rocheux a été creusé à une profondeur de 60 cm pour la fondation du monument. Les pierres de soutènement reposent sur un cadre en fer renforcé de béton. Le poids total du monument y compris les pierres de support enterrées est d'environ 119 tonnes.

Bien que médiatisée comme ''d'une taille écrasante,'' la structure des Guidestones n'est pas réellement très grande. Les Guidestones ne seraient qu'un monument de taille moyenne à Washington D.C. et y seraient éclipsés par de nombreux monuments. Librement et intentionnellement copiés d'après Stonehenge, les Guidestones sont beaucoup plus petites. Stonehenge est à la fois plus haut (plus de 7,30 m contre 5,90 m)et recouvre une bien plus grande surface (les structures rocheuses subsistantes de Stonehenge s'étendent sur une zone de presque 40 mètres de diamètre, alors que les Guidestones peuvent tenir dans un rectangle de 6 m x 7 m)

Mart Clamp, qui est propriétaire des Clamp Memorials à Elberton, a estimé que cela coûterait environ 500.000 $ pour construire les Guidestones aujourd'hui. Gary Jones a dit que le monument aurait coûté à peu près 225.000 $ quand il fut construit en 1980. Wyatt Martin, le banquier qui a manipulé tous les fonds pour les Guidestones, dit pourtant que ce chiffre est beaucoup trop élevé mais sans donner d'estimation. C'est bien sûr une somme toujours considérable, mais bien accessible à de nombreux groupes. En fait, de nombreux individus auraient facilement pu se permettre les Guidestones, ce qui atténue le cas d'un monument uniquement érigé par la cabale d'une élite mondiale aux poches remplies.

 

 

Enquête sur les Guidestones de Georgie 3/6

-->
(...)
Le monument assume quatre fonctions astronomiques :

1. Polaris, l'étoile du nord (l'étoile polaire), est visible à travers un trou percé dans le pilier central. Malheureusement, ce trou d'observation n'est pas bien aligné et mal exécuté. Avoir un aperçu de Polaris demande un effort car elle est à peine visible à l’extrémité droite du trou déformé.

Le trou d'observation de Polaris


2. Les quatre Guidestones sont alignées comme les pales de roues à aubes en indiquant les limites du cycle de déclinaison de la lune de 18,6 ans. Également appelé ''point mort lunaire'', ce phénomène régulier semble avoir été important à l'âge de bronze pour les sociétés qui ont construit les mégalithes de Bretagne et d'Irlande. Une preuve archéologique indique que certaines anciennes cultures amérindiennes ont attaché de l'importance au point mort lunaire. Aujourd'hui, des religions néopaïennes tiennent compte du cycle de déclinaison lunaire.

3. Si le temps le permet, on peut voir la lumière du soleil tous les jours à midi à travers un trou percé dans la pierre de faîte sur la face sud du pilier central. Il serait possible de déterminer le jour de l'année grâce au cône de lumière, mais nous n'avons pu discerner aucun signe sur la pierre centrale qui permette cette fonction. Pourtant, le tiers supérieur côté sud de la pierre centrale est usiné de manière plus lisse que le reste de la construction.

L'ouverture du midi solaire

4. La pierre centrale, nommée pierre gnomon parce qu'elle marquerait le temps comme l'aiguille d'un cadran solaire, est placée aussi pour permettre de voir le lever et le coucher du soleil au cours de l'année. Les extrémités marquent les solstices d'été et d'hiver. Les équinoxes de printemps et d'automne sont marqués par une fente au centre de la rainure.

La rainure des solstices et équinoxes

À l'ouest du monument, une grande pierre repère en granit posée à même le sol explique ces particularités astronomiques. Elle donne aussi quelques mesures de base du monument et un diagramme d'identification des langues utilisées sur la pierre de faîte. La principale fonction de la pierre repère est d'identifier l'emplacement d'une capsule temporelle enterrée à 1,80 m en dessous. Les dates de l'enfouissement et de l'excavation de la capsule sont laissées vierges et de nombreux habitants d'Elberton pensent que rien n'a jamais été enterré là.

La grande pierre repère de granit à l'ouest du monument

Notre détecteur de métal n'a rien pu déceler sous la pierre repère, mais nous avons observé quatre petites marques, chacune à environ 30 cm de la pierre qui partent vers les quatre points cardinaux. Les Guidestones ont pourtant souvent servi pour des sacrifices païens et la pierre repère a subi récemment des dommages dans une tentative grossière de déterrer la capsule temporelle, les marques ont donc pu être causées par des offrandes laissées par les adorateurs – ce qui semble souvent se produire – ou simplement des traces de vandalisme.

La vidéo : Flora Smith, 12 ans, et Evie Smith, 10 ans, ont créé un modèle en 3D des Guidestones. Il y a quelques imperfections techniques au début de la vidéo.

Wyatt Martin a confirmé qu'aucune capsule temporelle n'a été enterrée et que le monument est en fait incomplet. ''R.C. Christian avait espéré que la pièce maîtresse qu'il avait fait ériger inspirerait d'autres gens pour construire 12 autres Guidestones basées sur un calendrier lunaire et inscrire davantage de langues,'' a expliqué M. Martin, ''Une fondation Guidestones a été créée pour réunir des fonds à cet effet, mais elle a été supprimée après que le couple qui la gérait soit décédé.''

L'étendue et la gravité du vandalisme a augmenté considérablement depuis deux ans. Le monument est couvert de graffitis, dont beaucoup obscènes. Des messages dénoncent le NOM, certains sont codés, d'autres se moquent et insultent les hommes politiques et quelques-uns promettent l'épée de justice de Dieu pour ceux qui sont derrière les Guidestones.

Pourtant, des volontaires du comté d'Elbert comme Mart Clamp sont devenus experts en nettoyage des peintures en bombe et de l'encre de feutres laissés par des visiteurs perturbés. Le sang, quoique courant, est facile à nettoyer et disparaît finalement de lui-même. Le polyuréthane plaqué sur les faces écrites en anglais et en swahili est beaucoup plus problématique, nécessitant l'usage d'un ciseau pour l'enlever.

Un film est apparu sur internet l'année dernière pour dénoncer la vague de vandalisme qui s'est produite à ce moment-là.
Plus problématiques que la peinture ou le polyuréthane sont les dégâts faits sur la pierre repère lors de tentatives évidentes de déterrer la capsule temporelle dessous. La pierre repère a été entamée sur son côté ouest et une petite partie du coin nord-ouest a été brisé.

Comme mentionné plus haut, le dommage le plus sévère est une large entaille dans la Guidestone écrite en anglais près de la goupille en acier inoxydable qui joint cette pierre à la pierre de faîte. Il semble que le dommage a été fait sur une période d'un an dans un effort continu de renverser cette Guidestone.
============
============

Pierre tombale de l'humanité

Une population totale de 250 à 300 millions de personnes, soit une diminution de 95 % par rapport au niveau actuel, serait idéale.
– Ted Turner, fondateur de CNN à Atlanta, Georgie, et donateur d'un milliard de dollars aux Nations-Unies

Bien sûr, aucun de ces détails ne se remarquerait en temps ordinaire, encore moins provoquer le déchaînement d'une controverse qui peut conduire finalement à la destruction complète des Georgia Guidestones. Non, ce qui met en rage de nombreuses personnes, ce sont les 10 messages inscrits sur les 8 faces du monument, écrits en huit langues différentes : l'anglais, l'hébreu classique, le swahili, l'espagnol, le chinois mandarin, l'arabe, le russe et l'hindi.

L'auteur et activiste politique Mark Dice, qui critique haut et fort le monument et appelle à sa destruction, maintient que les messages sont les ''Dix commandements des Illuminati''. Certains nomment le monument de granit ''la pierre tombale de l'humanité''.

Il est certain que presque tous ceux à qui nous avons parlé sont d'accord que les 10 maximes visent à décimer les habitants de la terre. ''Absolument, les Guidestones sont des règles pour un monde post-apocalyptique,'' a affirmé Naunie Batchelder, une médium qui chérit tellement le monument qu'elle s'est marié à l'ombre des Guidestones.
Non, la controverse se place sur la possibilité ou non d'une apocalypse planifiée ou validée par les sponsors des pierres.

Robert Christian a correctement anticipé que ses dix règles gravées en lettres de 10 cm de haut sur des panneaux géants de granit et exprimées en huit différentes langues seraient interprétées comme des commandements au monde. Il le nie. ''Ce ne sont pas des commandements. Nous n'avons aucune autorité pour commander.'' Cette dernière affirmation pourrait être vraie, mais on a l'impression distincte que Christian n'est pas sincère quant à la première. Ses déclarations visent à la création d'un nouveau gouvernement mondial, communément mentionné comme ''Nouvel Ordre Mondial'' par ses critiques. D'autres commandements semblent favoriser des politiques eugénistes. Il semble même qu'il suggère que des droits ne seront conférés que si un service est rendu à l'état. Entre autres thèmes maçonniques, Christian veut installer une langue mondiale, peut-être comme celle qui aurait prétendument existé sous le roi Nemrod pendant la construction de la tour de Babel.

Le premier commandement des Guidestones fixe le but d'une population mondiale de seulement 500 millions de personnes. Sachant qu'il y en a environ 7 milliards aujourd'hui, ceci représente une réduction de population de 95 % environ. Pire, dans son livre Le bon sens retrouvé, Robert Christian révèle que son but initial d'une population mondiale de 500 millions pourrait être trop élevé pour lui seulement 6 ans après la construction du monument.

  Robert Christian a élaboré les messages des Georgia Guidestones dans son livre Le bon sens retrouvé

Dans ce livre, qui explique les messages étranges et nébuleux des Guidestones, R.C. Christian enlève tout doute au sujet de son soutien à un gouvernement mondial. Christian appelle à un ''ordre mondial rationnel'' et à une ''règle mondiale par la raison'', la dernière phrase rappelant la Révolution française et son excessif règne de la terreur. Et c'est une terreur qu'on devrait ressentir.

Alors que Christian prend grand soin d'assaisonner son livre de nombreuses rhétoriques fleuries, il le fait à dessein pour dissimuler et rendre acceptables ses visions extrêmes d'un ''ordre mondial rationnel,'' phrase qu'il emploie plusieurs fois dans son livre. ''Nous pensons que chaque être humain a un but,'' ''Les humains sont des créatures spéciales,'' ''chaque enfant occupe une place dans l'histoire humaine,'' ''chaque enfant doit être voulu, désiré et aimé,'' sont les phrases qui atténuent le fait que Christian se fait l'avocat de programmes de stérilisation de masse, considère la reproduction humaine n'étant plus ''exclusivement une affaire personnelle,'' demande que l'état ''fasse entendre sa voix'' et un ''pouvoir directif'' pour réguler la décision d'un couple d'avoir un enfant.

Après tout, Christian pense que ''mettre au monde des enfants inutiles'' est ''mal''. Bien sûr, l'état sera le seul à décider si vos enfants sont ''utiles''.
Et concernant la question de l'eugénisme, Christian est très favorable à un état qui gère des programmes de reproduction humaine.
Grâce à un état qui gère le programme d'eugénisme, Christian pense que le monde peut produire ''des êtres humains plus sains et plus productifs'' au fil des générations successives. ''une intelligence humaine supérieure, de la compassion et du dynamisme'' et autres qualités ''désirables mentales et physiques'' peuvent aussi être améliorées par le biais de telles conditions d'eugénisme.
Avec un humour, quoique sinistre, Christian cite la ''docilité'' et la ''loyauté'' obtenues par une reproduction sélective chez les chiens comme une preuve que ''des modifications comparables mais beaucoup plus importantes'' dans le comportement humain peuvent être réalisées grâce à l'eugénisme.

 

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 13:38

Source : AgoravoxTV

par Seb Astien (son site)

 

http://img216.imageshack.us/img216/7162/nwoqw1.jpg

 

En réalisant cette vidéo, je souhaitais partager une interrogation concernant le Nouvel Ordre Mondial, appelé aussi le gouvernement Mondial.

 

Les politiciens ne sont pas des idiots et leurs multiples erreurs de stratégies politiques ne sont finalement pas des erreurs. Je me suis demandé si la crise sociale, la crise financière, la crise alimentaire, les poisons dans l’eau, les médicaments dont les vaccins, l’air et la nourriture seraient donc le résultat du Nouvel Ordre Mondial. Le N.O.M. est un concept idéologique qui m’était inconnu il y a quelques mois encore, je considérais cette idéologie farfelue de théorie complotiste.

 

Mais la réalité est que nos dirigeants et leurs collaborateurs en font réellement la promotion. C’est peut-être un raccourci rapide d’expliquer que nos problèmes sont le résultat de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial mais nous sommes en droit (comme certains parlementaires européens) de poser la question et d’accuser les criminels corrompus qui nous gouvernent.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 12:42

La magnifique Abby Martin de Russia Today nous parle de la propagande de l'administration Obama durant ces quatre dernières années et de l'opération Matrix. Le moindre que l'on puisse dire c'est que le ton de son émission est direct. Ça décoiffe.

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 16:05

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 15:17

 

http://www.cee-roanne.fr/telechargements/orgavin2.jpg

Présentation des entreprises du groupe Vinci

 

Mardi 16 Octobre 2012, un tsunami d'expulsions sur la Zone à Défendre (ZAD) au nord de Nantes, sur la commune de Notre Dame des Landes, est " orchestré " et mis en spectacle par le gouvernement éco-socialiste pour le compte de Vinci et ses filières.

 

Le lendemain et les jours qui suivent, dans la presse unanime, moutonnière, les 150 squatteurs se sont fait délogés pacifiquement et ont été évacués de la Zone.

 

La réalité est toute autre, la résistance s'organise, la vie sera défendue jusqu'à la mort…

 

Ce nouvel aéroport est devenu le symbole des Grands Projets Inutiles Imposés (GPII).

 

Jean-Marc Ayrault, soi-disant " socialiste ", mais avant tout " capitaliste ", et Cécile Duflot soi-disant 
" écologiste " et " ministre du logement ", mais avant tout " écoclown " et " ministre du déménagement ", sont les premiers soumis à Vinci, et responsables de ce carnage annoncé, inutile et aberrant.

 

Partout en France, en Europe et dans le Monde, le constat est le même. Partout, des populations civiles se lèvent contre ces Grands Projets Inutiles Imposés.

 

C'est le moment ou jamais, de rejeter la demande du marché pour écouter la demande de l'humain...

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 12:07

Vidéo dédiée à ceux qui se sont réveillés..

 

 

Zbigniew Kazimierz Brzeziński (né le 28 mars 1928 à Varsovie en Pologne) est un politologue américain d'origine polonaise. Il a été conseiller à la sécurité nationale du Président des États-Unis Jimmy Carter, de 1977 à 1981. En tant que tel, il a été un artisan majeur de la politique étrangère de Washington, soutenant alors à la fois une politique plus agressive vis-à-vis de l'URSS, en rupture avec la détente antérieure, qui mettrait l'accent à la fois sur le réarmement des États-Unis et l'utilisation des droits de l'homme contre Moscou.

 

Wikipédia : Breszinski

 

Le CFR veut être « une ressource pour ses membres ainsi que pour les officiels du gouvernement, les dirigeants des entreprises, les journalistes, les enseignants et les étudiants, les leaders civils et religieux, des citoyens, de façon à les aider à mieux comprendre le monde ainsi que les choix de politique étrangère que doivent faire tant les États-Unis que d'autres pays ». Le CFR entend à ce que ses membres reflète la diversité de la société américaine et entend développer l'expertise de la génération montante de leaders en proposant des programmes qui incluent des rencontres et des discussions avec les officiels du gouvernement, des leaders mondiaux et des membres éminents de la communauté des affaires étrangères.

 

Son think tank le David Rockefeller Studies Program est composé d'environ cinquante adjoints et chercheurs à temps complet ainsi que de dix récipiendaires d'une bourse d'un an qui couvrent les régions majeures et les problèmes actuels de l'agenda international. Ces chercheurs contribuent aux débats de politique étrangère en faisant des recommandations à l'administration présidentielle, en témoignant devant le Sénat des États-Unis en fournissant des conseils à la communauté diplomatique, en interagissant avec les médias notamment par le biais de rapports, de livres d'articles sur les sujets de politique étrangère.

 

Le CFR publie Foreign Affairs, une importante revue d'affaires internationales et ce qu'ils appellent des Independent Task Forces c'est-à-dire des rapports réalisés par des experts d'origine et de champs d'expertise divers. Ces rapports comportent à la fois des analyses et des prescriptions sur des sujets importants de politique étrangère. Le CFR vise aussi à fournir une information et des analyses à jour tant sur les événements mondiaux et que sur la politique étrangère des États-Unis. En 2008, son Crisis Guide: Darfur a reçu un Emmy Award dans la catégorie New Approaches to News & Documentary Programming: Current News Coverage.

 

Pensant que l'architecture de gouvernance mondiale reflétait trop le monde tel qu'il existait en 1945 et n'était plus adapté au monde actuel, le CFR a lancé en 2008 un programme de cinq ans intitulé « International Institutions and Global Governance: World Order in the 21st Century ». «  Le programme cherche à identifier les faiblesses critiques du cadre actuel de coopération multilatérale ; à proposer des réformes spécifiques adaptées aux nouvelles situations mondiales : à promouvoir un leadership constructif des États-Unis visant à renforcer les capacités des organisations existantes et à promouvoir de nouvelles institutions ainsi que de nouveaux partenariats plus efficaces tant au niveau régional que mondial incluant le secteur privé et les ONG ».

 

Le programme se focalise sur quatre grands défis :

 

  • Contrer les menaces transnationales parmi lesquelles le terrorisme, la prolifération d'armes de destruction massive et de maladies infectieuses ;
  • Protéger l'environnement et promouvoir la sécurité énergétique ;
  • Gérer l'économie mondiale ;
  • Prévenir et répondre à des conflits violents.

 

WIKIPEDIA : CFR

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 21:33

http://reasontostand.org/wp-content/uploads/2011/01/aldous-huxley.jpg?9d7bd4

 

Aldous Huxley est un écrivain britannique, né le 26 juillet 1894 à Godalming (Royaume-Uni) et mort le 22 novembre 1963 à Los Angeles (États-Unis), plus particulièrement connu du grand public pour son roman "Le Meilleur des mondes".
Dans ses romans et ses essais, Huxley se pose en observateur critique des usages, des normes sociales et des idéaux et se préoccupe des applications potentiellement nuisibles à l'humanité du progrès scientifique.

Après la Seconde Guerre mondiale, Huxley demande la citoyenneté américaine, qui lui est refusée parce qu'il refuse d'envisager de prendre les armes pour défendre les États-Unis.

Ses écrits sont fortement influencés par le mysticisme et par ses expériences hallucinatoires avec la mescaline, que lui fait connaître le psychiatre Humphry Osmond en 1953. Il a été un des premiers à faire l'expérience des drogues psychédéliques sur lui-même, dans une quête d'illumination, et il est connu pour avoir pris 100 microgrammes de LSD sur son lit de mort. Les expériences psychédéliques de Huxley sont racontées dans les essais : Les Portes de la perception et Le Ciel et l'Enfer, dont les titres s'inspirent directement de l'œuvre du poète visionnaire William Blake, Le Mariage du Ciel et l'Enfer.
Le titre du premier livre inspira plus tard Jim Morrison et le nom du groupe « The Doors ».

Ses idées furent à la base du Human Potential Movement. Il fut également invité à s'exprimer dans plusieurs prestigieuses universités américaines. Dans un discours prononcé en 1961 à la California Medical School de San Francisco, Huxley fait cette remarque : « Il y aura dès la prochaine génération une méthode pharmaceutique pour faire aimer aux gens leur propre servitude, et créer une dictature sans larmes, pour ainsi dire, en réalisant des camps de concentration sans douleur pour des sociétés entières, de sorte que les gens se verront privés de leurs libertés, mais en ressentiront plutôt du plaisir », une idée proche de celle qu'avait eue J.B. Priestley, un écrivain qui lui était contemporain, dans son livre Les Magiciens.

Dans un autre de ces discours, prononcé à l'université de Californie à Los Angeles le 20 mars 1962, Huxley expose en détail sa vision d'une société totalitaire et en profite pour comparer la vision de George Orwell dans 1984 avec la sienne, qu'il juge bien plus efficace et durable. Il note également que certaines des techniques de contrôle des populations imaginées trente ans plus tôt étaient dorénavant disponibles ou sur le point de le devenir.

Dans certains milieux, Huxley était considéré à la fin de sa vie comme l'un des phares de la pensée contemporaine. Le courant de pensée dit du « New Age » se réfère fréquemment à ses écrits mystiques.
Il fût notamment en grand ami de Jiddu Krishnamurti.

Le 22 novembre 1963, l'annonce de sa mort fut éclipsée par celle de John F. Kennedy, survenue le même jour.

 

 

LE MEILLEUR DES MONDES (PDF)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 02:39

Source : MECANOPOLIS

 

http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2010/04/dees.png

 

Jason Bermas avait précédemment travaillé sur Loose Change. Avec « Invisible Empire », il met au jour les divers mensonges, manipulations, trahisons, décisions politico-financières de l’ombre, ayant pour finalité la mise en place d’un « Nouvel Ordre Mondial ».

 

 


Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 15:26

 

 

 

 

Créé par Jacque Fresco et plébiscité par la presse française et internationale, Paradis ou Perdition décrit une planète au bord de la faillite. Cependant, un nouveau système économique est avancé afin de renverser la tendance.

« Home a été l'entrée, mais Paradis ou Perdition est le plat principal et le dessert, en un mot : engageant. Éléments de changement concret et ambitions de la connaissance, ce documentaire entrera dans la postérité. » - Civilisation 2.0

Plus d'informations sur :
- http://www.thevenusproject.com
- http://tvpactivism.com/fr

Vous souhaitez vous rapprocher du Point de Contact (POC) France ou d'un autre pays ? Cliquez sur le point correspondant du plan google maps de cette page : http://www.thevenusproject.com/en/get-involved/tvpsupport

Organisation supportrice en France :
http://www.civilisation2.org

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:56

Le pacte avec le diable version 2012 par George Osborne !

bad_deal.jpg

 

C’est la nouvelle grande idée des néolibéraux britanniques : renoncer à ses droits en tant que salarié en échange d’actions en bourse de son entreprise. Tel est le projet du ministre des Finances britannique George Osborne, présenté le 8 octobre lors du congrès annuel du parti conservateur (Tories).


Selon sa proposition de loi, les salariés renonceraient à s’opposer à un licenciement et à demander des indemnités de départ. Ils accepteraient également des horaires de travail flexibles et de se former sur leur temps libre. En échange, les entreprises leur « offriraient » entre 2500 et 62.000 euros d’actions boursières. Le tout exonéré d’impôts. La réforme doit entrer en vigueur en avril 2013. Les salariés présents dans l’entreprise ne devraient pas être forcés d’accepter cet échange, qui s’appliquera cependant à toute nouvelle embauche.


Pour le ministre anglais des Finances, cette réforme permettra aux employés « de remplacer [leurs] vieux droits à contester un licenciement abusif par de nouveaux droits de propriété. Et nous ne prélèverons pas d’impôt sur les gains que vous ferez sur ces actions ». Ou comment détruire le droit du travail tout en ruinant les finances de l’État, pour l’unique profit des gros actionnaires de l’entreprise [1].


Après avoir considérablement réduit les budgets de la protection sociale et des services publics, augmenté les frais d’inscription à l’université et la TVA (voir notre article ici), le gouvernement britannique conservateur poursuit la casse sociale. Et s’oppose à toute régulation de la spéculation financière à la City.

 


Source : Basta

 

 


 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment