Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 00:00
Les hémisphères droits, ces gens doués et qui l'ignorent (ITW) [VF]

Il y a le côté droit et le côté gauche. Rien de politique. Nous parlons ici du cerveau. Ursula Gauthier reçoit la psychothérapeute Béatrice Millêtre, auteur du "Petit guide pour gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués".

 

Suite à des travaux sur l`épilepsie, une découverte a permis de mettre en évidence que le cerveau est divisé en deux hémisphères. Souvent, les hémisphères droits, minoritaires, se sentent en décalage et ont parfois la sensation d`être fous. En fait, ils sont créatifs et très intuitifs mais l`ignorent. Souvent confus, ils ne prennent pas conscience de la complexité de leur raisonnement.

 

Vous vous reconnaissez ? Quelques conseils.

 

Merci à Peter Panpan pour la vidéo ;)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE SCIENCE-ESPACE
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 12:28
 Les additifs alimentaires - Entretien avec Corinne Gouget (Mars 2014)

Entretien intéressant au possible, comme d'habitude avec Corinne, il vous faudra toutefois passé outre l'apparence de Morgan Priest, ancien franc-maçon soit disant tourné vers la chrétienté.

 

Danger additifs alimentaire: Corinne GOUGET, auteur du livre 'DANGER Additifs alimentaires', se bat depuis des années pour avertir les gens des dangers de l'alimentation industrielle et des centaines additifs les constituant et notamment de l'Aspartame qui est la cause de nombreux troubles très graves selon les plus récentes études internationales. Composé de tableaux répertoriant tous les additifs, des codes visuels vous indiquent leur niveau de dangerosité et leur conséquence sur la santé. Un petit guide indispensable au format de poche à emporter avec soi pour faire vos courses.

 

Ce guide a été désigné comme étant un bienfait pour l'humanité l'an dernier Corinne Gouget ce fut décernée un diplôme et une médaille de lauréate de l'académie des sciences de Lausanne pour ce merveilleux guide indispensable !

 

 

Aller plus loin :

 

 

Corinne Goujet sur OpenYourEyes

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 15:04
Pierre Lance - Savants maudits, chercheurs exclus (PDF)

Paul Kammerer - Biologiste autrichien, prouva l'hérédité des caractères acquis, encore niée aujourd'hui par les généticiens : "suicidé" par les nazis en 1926

Antoine Béchamp - Professeur de chimie médicale, démontra contre Pasteur que bactéries et virus peuvent provenir de nos cellules et que l'asepsie des êtres vivants est inexistante

Jules Tissot - Professeur de physiologie, confirma les thèses de Béchamp par des photographies de cellules d'une étonnante précision

René Quinton - Découvrit l'identité chimique de notre sang et de l'eau de mer. Il fut mondialement célèbre en 1906 pour avoir sauvé du choléra des milliers d'enfants

Marcel Ferru - Professeur de clinique médicale infantile, démontra l'inefficacité et la nocivité du vaccin BCG que la France est le seul pays européen à avoir rendu obligatoire

Edgard Nazare - Ingénieur en aéronautique, inventa la " centrale aérothermique ", productrice d'électricité solaire, qu'il ne put faire accepter. Marcel Macaire - Docteur ès sciences, expliqua la distribution ordonnée de tous les corps célestes et nia les dogmes de l'expansion de l'univers

René Jacquier - Ingénieur chimiste, inventa un procédé d'oxygénation efficace contre de graves maladies, notamment cardiovasculaires. Invention méconnue

Antoine Priore - Ingénieur électronicien, inventa une "machine à guérir le cancer" par un rayonnement de champs magnétiques. Invention méconnue

Jean Solomidès - Médecin, inventa des substances capables de détruire les cellules cancéreuses. Découverte ignorée malgré les preuves de son efficacité

Mirko Beljanski - Docteur ès sciences, créa des médicaments efficace contre le cancer mais ne put les faire agréer. Persécuté jusqu'à en mourir, pour avoir guéri "illégalement"

Loïc Le Ribault - Docteur ès sciences, rénovateur de la police scientifique française, prouva l'efficacité thérapeutique du silicium organique, agréé à l'étranger, mais non en France. Poursuivi pour "exercice illégal de la médecine"

 

 

 

Télécharger « Savants maudits, Chercheurs excluts » (PDF)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 14:42
Pizza Industrielle, Cherchez les Ingredients ! (Doc) [VF]

Source : inexpliqué en débat (Merci Galaxien!)

 

« Pizza industrielle, cherchez les ingrédients ! », est un documentaire (0h50) sur ce met historiquement prévu pour les pauvres, qui est devenu un produit industriel hautement rentable et un exemple de malbouffe. Pour faire plus de profits, les industriels ont mis au point des techniques habiles au détriment des consommateurs, comme du fromage sans lait, du jambon injecté d'eau, du concentré de tomate dilué, jouant sur le poids de la pâte, etc. La journaliste, Sophie Romillat, a mené son enquête.
 

[...] Si les pizzas maison ne figurent pas sur la liste noire des nutritionnistes, les pizzas industrielles, elles, peuvent se féliciter d'y obtenir une place de choix parmi la malbouffe.


Les français dévorent plus de dix kilos de pizza par an et par habitant, loin devant les italiens et juste derrière les américains. Vendu moins de 5 euros dans les rayons des hypermarchés, ce plat offre deux avantages aux industriels : Elle est un produit refuge de la crise et elle a échappé au scandale de la viande de cheval, mais le secteur est gagné par une concurrence effrénée et une guerre des prix quasi générale. Quelles sont les techniques des industriels pour faire plus de profit ? Sur quoi les industriels rognent-ils pour afficher des prix toujours plus concurrentiels ? D'où viennent les ingrédients d’une pizza industrielle ?


De Naples, le berceau de la pizza, jusque dans les coulisses des plus grands fabricants, ce documentaire, produit par Toni Comitti, enquête sur les secrets de la pizza vendue en grande surface et révèle les techniques habiles pour grignoter quelques centimes, au détriment des consommateurs. Ainsi, en détaillant la liste des ingrédients de ces plats préparés bon marché, on remarque que de nombreux produits de synthèse et autres arômes sont utilisés, sans compter le concentré de tomates gorgé d’eau ou le fromage sans lait.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 23:45
Claire Séverac : « Tous nos maux proviennent de l’alliance entre les cartels de la chimie, de l’agro-alimentaire et de la pharmacie » (ITW) [VF]

Source : agence info-libre

 

L’agence Info Libre est allée à la rencontre de Claire Séverac, auteur de plusieurs ouvrages sur différents thèmes, mais c’est bien son dernier Complot mondial contre la santé qui nous a encouragé à la rencontrer. Le rendez-vous a été fixé au Vendredi 14 Mars 2014 sur l’esplanade du Trocadero. En plein pic de pollution et en présence d’une Tour Eiffel noyée sous un voile blanc, quel meilleur endroit pour réaliser un entretien traitant de la santé ?

 

Dans cette interview, il est question des institutions de la Santé comme l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) , la FDA (Food and Drugs Administration), l’EMA (European Medicines Agency) et l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), mais aussi des ONG comme Medecins sans frontières, La croix rouge etc. Sera également évoqué la question des vaccins, du rôle des gouvernements et bien sûr des lobbies des industries pharmaco-chimico-alimentaire qui ont fusionné après-guerre.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 21:34
Dr Pete Peterson interviewé par David Wilcock - 2009 [STFR]

Source : Avalon Project

 

Le Dr. Pete Peterson est un "insider" extrêmement bien informé, un scientifique de pointe brillant, qui a décidé de venir parler ouvertement car les questions qui lui sont importantes et dont il connait les tenants et les aboutissants sont trop importantes pour rester secrètes.


Pour riches et lourdes d'implications que soient ces informations, il ne s'agit ici que du sommet de l'iceberg, et on peut imaginer tout ce que Pete Peterson aurait encore à nous faire découvrir...

 

Chacun des 3 intervieweurs apporte son style à l'entretien et, sous un feu parfois roulant de questions, Pete Peterson révèle sa science, sa patience, son endurance et sa polyvalence... mais finalement seulement une petite partie de ce qu'il sait.

 

Dans cette partie, dirigée par David Wilcock, il traite d'acupuncture, du "champ d'information" et comment le corps , l'esprit  et l'ADN fonctionnent vraiment, les modalités de guérison qui fonctionnent très rapidement et efficacement.

 

 

Surprenante interview dont la vérification des dires de Pete me parraissait impossible, mis à part sur certains détails comme le "huangdi neijing" ou l'ayurveda, l'acuponcture qui sont aisément vérifiables, je ne trouvais rien sur ses travaux ou sur certaines infos qu'il donnait et coup de bol en faisait une recherche d'image je suis tombé sur une société l'ayant en contact et qui semble fabriquer un des appareils dont il parle dans l'ITW.

 

Il se refuse tout au long de cette longue conversation à donner les noms des différentes sociétés avec lesquels il a travaillé ou à donner le nom de ses appareils, ce qui pouvait laisser planer pas mal de doute quand à la véracité de ses dires, mais le fait que son nom soit sur la page d'acceuil de la société IVIUM technologie qui fabrique des appareils de recherche en électrochimie, me conforte sur l'idée que je m'étais fait du personnage (Même si j'admet qu'il peut s'agir d'un homonyme...).

 

Les 2 autres parties traitant de sujets bien différents et étant sujettes à interprétation mais surtout à une plus large ouverture d'esprit.

Dr Pete Peterson interviewé par David Wilcock - 2009 [STFR]

Dans les 2 autres parties de l'interview Pete abordera :

 

  • Le probable effondrement (opinion forte du Dr Peterson) de l'économie, des infrastructures, et de la loi et de l'ordre aux États-Unis.

 

  • La divulgation prévue de la présence E.T.

 

  • L'Aurora (maintenant retiré du service et remplacé par des véhicules capables de Voyage supraluminique) et le TR3B (le grand triangle de vol, qui fonctionne comme un porte-avions).

 

  • L'intelligence artificielle et de la robotique de pointe.

 

  • Comment Mir (la station spatiale russe ) était si lourde qu'elle ne pouvait pas avoir été assemblée sans «l'aide» de nos «amis» (ou , pour être exact , des amis des Russes).

 

  • Son temps passé dans la Bibliothèque du Vatican.

 

  • L'existence de la haute technologie sumérienne.

 

  • L'informatique quantique (hors caméra, le Dr Peterson tenait dans sa main une puce quantique bon marché, qu'il avait lui-même assemblé dans son propre laboratoire, avec la puissance de calcul de 10 000 PC).

 

  • Le génie de James Clerk Maxwell, et pourquoi Einstein avait tort.

 

  • Pourquoi vous ne devriez pas passer trop de temps devant votre nouveau téléviseur numérique.

 

  • La réalité des camps de prisonniers américains (les "fameux" camps FEMA).

 

  • Comment le président Obama a été (selon toute probabilité) mis en place.

 

  • Comment il est venu à comprendre que 15% de la population mondiale (de toutes les races) ont une ascendance E.T. qui peut être vu dans leur ADN - et sont également résistants aux technologies de contrôle de l'esprit.

 

  • Le « sauvetage » de brillants scientifiques de l'ancienne URSS.

 

Original : project camelot

 

 

-------------------

 

 

Dans ce premier épisode mené par Bill, Pete Peterson évoque son passé, ses expériences, la situation politico-économique actuelle (2009) et nous fait ses recommandations.

 

 

-------------------

 

 

Dans ce troisième épisode résonnent des questions sans concession de Kerry à Pete Peterson, qui nous parle ici, entre autres, d'intelligence artificielle...

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 16:41
L'Euro-Députée Michèle Rivasi - EELV - questionnée sur les CHEMTRAILS - 6 Mars 2014 (VidZ)

Source : actu chemtrails

 

Lors des rencontres citoyennes du 6 Mars 2014 en Ardèche à Joyeuse, Me Michèle Rivasi fut questionnée sur les filaments tombés du ciel et la Géo ingénierie ....

Biographie :

Députée de la Drôme de 1997 à 2002, membre apparenté du Parti socialiste. Elle est aujourd'hui membre du parti Les Verts (France). Fondatrice de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) en 1986, après la catastrophe de Tchernobyl.

Cofondatrice, avec Corinne Lepage, de l'Observatoire de vigilance et d'alerte écologique (Ovale). Présidente du Centre de recherche indépendant sur les rayonnements électro-magnétiques (Criirem).

Membre de :


◦la Commission de la défense nationale et des forces armées ;
◦la Commission d'enquête sur Superphénix et la filière des réacteur nucléaire à neutrons rapides et à caloporteur sodium ;
◦la commissions d'information de collectivités locales ou d'entreprises ;
◦l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Michèle Rivasi a été directrice de Greenpeace France de septembre 2003 à novembre 2004.

Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Michèle Rivasi enseigne actuellement à l'IUFM de Grenoble en Isère.

Elle est l'auteur de plusieurs rapports (gestion des déchets nucléaires, syndrome du Golfe, responsabilité des produits défectueux).

Aux élections européennes de 2009, elle est élue sur la liste Rassemblement Europe Écologie sur la circonscription Sud-Est.


http://www.labo-analytika.com/documen...
http://www.ledauphine.com/drome/2013/...
http://laboratoire.ladrome.fr/
http://provence-alpes.france3.fr/emis...


Liens info :


http://www.acseipica.fr/
http://actu-chemtrails.over-blog.com/
https://www.facebook.com/geoingenieri...

 

Aller plus loin :

 

 

Chemtrails sur OpenYourEyes

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 23:19
 Les nouveaux guérisseurs, au-delà du secret (Doc) [VF]

Source : INEXPLIQUE EN DEBAT

 

Les auteurs du reportage, Agnès Poirier et Olivier Wlodarczyk, ont invité les guérisseurs et leurs clients à mettre des mots sur l'invisible, à expliquer ce quʼils ressentent, ce qui les pousse à agir sur tel ou tel point, sans orientation de croyance, de fascination ou le rejet, juste pour tenter de comprendre.
 

On pensait les guérisseurs d’un autre siècle, voués à disparaître, alors que la science et la médecine repoussent toujours plus les frontières du possible. Magnétisme, énergie, chakras, et autres corps subtils, le vocabulaire change, les techniques évoluent mais les guérisseurs sont toujours bien là.


Nombreux sont ceux qui, de tout âge et de tout milieu, ont déjà eu recours aux services d'un guérisseur, d'un rebouteux ou d'un magnétiseur pour guérir une verrue ou une douleur. Alors que la médecine traditionnelle et les hôpitaux restent très méfiants à l'égard de ceux qui pratiquent ces méthodes, de plus en plus de malades font appel à eux. Bien qu'ils suscitent la controverse, les français commencent à s'intéresser aux étranges pouvoirs de ces détenteurs de secrets. Parmi eux, des charlatans redoutables tentent de profiter de la crédulité de leurs clients.

 

 

Merci à Lasorciererouge et Galaxien pour le doc et le texte ;)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 16:05
Notre poison quotidien Pesticide, cancer, parkinson, alzheimer (Docu) [VF]

Au cours des 30 dernières années, le cancer, les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) ou auto-immunes, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction n'ont cessé de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits « développés » ? C'est à cette question que répond Notre poison quotidien, fruit d'une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

S'appuyant sur de nombreuses études scientifiques, mais aussi sur les témoignages de représentants des agences de règlementation -- comme la Food and Drug Administration (FDA) américaine ou l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) --, le film montre que la cause principale de l'épidémie est d'origine environnementale : elle est due aux quelques 100 000 molécules chimiques qui ont envahi notre environnement, et principalement notre alimentation, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cette grande enquête retrace le mode de production, de conditionnement et de consommation des aliments, depuis le champ du paysan (pesticides) jusqu'à notre assiette (additifs et plastiques alimentaires). Elle décortique le système d'évaluation et d'homologation des produits chimiques, à travers les exemples des pesticides, de l'aspartame et du Bisphénol A (BPA), et montre qu'il est totalement défaillant et inadapté. Elle raconte les pressions et les manipulations de l'industrie chimique pour maintenir sur le marché des produits hautement toxiques. Enfin et surtout, elle explore les pistes permettant de se protéger en soutenant ses mécanismes immunitaires par la nourriture, ainsi que le démontrent de nombreuses études scientifiques (décriées par l'industrie pharmaceutique).

A l'issue du débat, elle annonce que ses prochains film et livre (depuis des années elle ne fait plus l'un sans l'autre, le format du film étant trop court, même quand il fait près de deux heures) répondront à la question : « Comment nourrir le monde sans pesticides ? » et sera autoproduit par sa société « M2R films ».

Quant à faire bouger les choses chez les agriculteurs et les politiques, c'est une autre affaire. Sa mère, Jeannette Robin, est une fois de plus dubitative : « Quand se réveilleront-ils ? Lorsque l'espérance de vie baissera... alors ils seront acculés. »

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:39
Sucre, une poudre blanche qui fait des ravages (Doc) [VF]

 

Source : agoravoxTV

 

Une poudre blanche qu'on ne soupçonne pas au premier abord, mais qui, selon les spécialistes, cause autant de ravages que la cocaïne : le sucre.

 

Même si nous ne fumons ni cigarettes, ni joints, ne prenons jamais ni cocaïne, ni héroïne, nous sommes quand même des toxicomanes. Pourquoi ? Nous mangeons beaucoup trop de sucres. Et notre consommation excessive de sucres ne nous nourrit guère, mais a les mêmes effets sur le cerveau que ces psychotropes qui se terminent par -ine.

 

Nos rayons de supermarché sont comme des salles de shoot légales. Ces rayons sont remplis de denrées inutiles d'un point de vue nutritionnel. Ces rayons aiment les breuvages à la couleur noire, que nous aimons boire lors de repas copieux, espérant ainsi mieux digérer. Mais ce ne sont que des foutaises.

 

On estime qu'en moyenne, chaque Français consomme près de 35 kilos de sucres par an. Inutile de dire que le corps en est saturé. En m'intéressant un peu à la question, j'ai cru comprendre que le corps pouvait très bien fonctionné sans le sucre raffiné. SI chaque personne consommait des fruits, du pain et du miel, ces apports en glucose seraient largement assurés. Par conséquent, nul besoin d'en rajouter.

 

J'ai parlé brièvement des sodas. Le danger semble provenir de ces boissons. Et cela pour plusieurs raisons : le fait de boire les calories est excessivement dangereux, et ces boissons contiennent généralement du sirop de maïs à haute teneur en fructose. Vous me direz : "Mais le fructose est bénéfique, puisqu'il est dans les fruits et dans le miel". Je ne dis pas le contraire. Seulement, le fructose bénéfique (fruits et miel) est consommé avec des fibres (fruits), avec des vitamines et des minéraux (miel), ce qui n'est pas le cas du fructose mauvais, celui qu'on trouve dans le breuvage noir qui, lui, n'est pas consommé avec des fibres et des vitamines. Ce sirop de maïs à haute teneur en fructose n'est pas seulement présent dans les sodas : il est aussi présent dans les produits sucrés de l'industrie agro-alimentaire (en général, sur les étiquettes, il est désigné sous le nom de "sirop de glucose-fructose").

 

Les lobbys de l'industrie agro-alimentaire sont présents au parlement européen, et travaillent d'arrache-pied pour que les con-sommateurs que nous sommes ne soient pas bien informés.

 

Le sucre n'est pas seulement une drogue. L'on considère qu'il peut être à l'origine de nombreuses maladies dont la plus connue est le diabète. Cette maladie s'avère être un vrai cauchemard pour ceux qui en sont atteints. Etant une maladie de longue durée, les personnes atteintes sont contraintes de constamment prendre des médicaments, de recevoir des injections d'insuline, etc...

 

Le sucre consommé en trop grande quantité fatigue le pancréas qui sécrète l'insuline.

 

Donc, le plus simple étant de s'en tenir aux sucres qu'ont toujours consommé les anciens (fruits, pain, miel,...) et d'éviter les sucres industriels. Même les produits laitiers (sauf le fromage) posent un problème. Même si le lait a un index glycémique faible, il pousse le pancréas à secréter énormément d'insuline.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:36
Cobayes humains : les essais cliniques (Doc) [VF]

 

Avant qu'un médicament ne soit mis sur le marché, il est testé sur des animaux , puis sur des êtres humains, au fil d'essais cliniques strictement réglementés. En théorie, du moins.

 

Car du fait de l'augmentation du coût de ces essais en Occident, les laboratoires pharmaceutiques en délocalisent une grande partie vers les pays émergents : Inde, Amérique latine, Europe de l'Est et Chine. Comme Paul Jenkins le démontre dans cette enquête minutieuse menée en Inde -- un marché qui pèse 1,5 milliard d'euros par an -, ces tests cruciaux s'effectuent bien souvent dans l'opacité.

 

Ces « études » représentent pour nombre de familles pauvres une source de revenus non négligeable. Aussi l'industrie pharmaceutique n'a-t-elle aucun mal à recruter des milliers de volontaires, le plus souvent dans les hôpitaux.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:30
La grande invasion : Produits chimiques, Pesticides et DDT sur la population (Doc) [VF]

A notre insu, des milliers de substances chimiques partagent notre vie quotidienne. Des scientifiques s’inquiètent aujourd’hui de leur impact sur la santé humaine : leurs témoignages sont au cœur de ce film à la forme originale qui utilise des images d’animation et des publicités détournées pour traiter, avec clarté et humour, une question, qui touche à l’organisation de nos sociétés. Une enquête proposée dans la case « L’Empire des sciences ».

 

«Personne n’aurait pu imaginer que nous aurions plus de deux cents produits chimiques dans le sang, s’étonne Jerrold Heindel de l’Institut national des sciences de la santé environnementale américain (NIEHS). Ce n’est pas parce qu’ils sont là qu’ils sont forcément toxiques, mais aucun d’entre eux n’est censé être là. » Avant la Seconde Guerre mondiale, la production était d’un million de tonnes de produits chimiques ; en 2005, elle est de cinq cents millions. Adapté du livre de Stéphane Horel, La Grande Invasion, enquête sur les produits qui intoxiquent notre vie quotidienne, ce film utilise les témoignages d’experts nord-américains et européens. Mais sa particularité repose sur l’utilisation de publicités et la fabrication de dessins animés destinés à éclairer le processus de contamination du corps par des substances aux noms barbares : dichloro-diphényl-trichloréthane (DDT), bisphénol A, atrazine, phtalates, paraben, diphényle éther polybromé (PBDE), acide de perfluorooctane, résines époxy, polycarbonates… Présents tout autour de nous, dans nos produits de consommation quotidienne, dans nos voitures, nos bureaux, notre alimentation, les jouets de nos enfants… ils sont invisibles mais affectent pourtant notre santé.

 


Le développement du fœtus en péril


« Tout le monde est exposé tout au long de sa vie, explique Ana Soto, de l’université Tufts. Et parce qu’on ne peut pas prendre en compte cette exposition quotidienne à l’échelle d’une vie pour établir un lien de cause à effet, nous devons donc nous reposer sur les études sur l’animal. » Celles-ci sont inquiétantes. Ainsi, des doses infimes de bisphénol A administrées à des rongeurs ont entraîné l’apparition d’hyperactivité, d’obésité, de cancers… Or, 92 % des urines de l’Américain moyen contiennent du bisphénol A et, en cinquante ans, le risque de cancer a été multiplié par trois. Pour Linda Birnbaum, directrice du NIEHS, les plus menacés sont l’embryon et le nouveau-né : « Nous pensons que l’origine de presque toutes les maladies d’aujourd’hui se situent au moment du développement.» Il se trouve que ces produits chimiques sont de puissants perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire des molécules qui agissent sur l’équilibre hormonal. Ainsi, Niels Skakkebaek, scientifique à Copenhague, a constaté que les phtalates présents dans le plastique perturbent le processus d’intervention de la testostérone dans le fœtus. Une étude sur des femmes enceintes a montré que les petits garçons naissaient ensuite avec des anomalies de l’appareil génital. Depuis 1943, les cancers des testicules ont augmenté de 400 %, et la fertilité chez les hommes a diminué de moitié ; les cancers du sein et de la tyroïde sont aussi en augmentation.

 

 

L’urgence d’une politique régulatrice
© Mosaïque Films


Autre perturbateur : le PBDE, que l’on retrouve dans tous les objets inflammables, et dont on suspecte les effets neurotoxiques sur le cerveau humain. Pour Philippe Grandjean, chercheur au Danemark et aux Etats-Unis, ils pourraient être responsables de la dyslexie et des troubles de la mémoire chez les enfants. Mais en obtenir les preuves exigera des années de recherches supplémentaires. « La science n’est jamais sûre à 100 %, rappelle Linda Birnbaum. On doit toujours prendre des décisions en dépit des incertitudes, et il est important de ne pas exiger 100 % de certitudes pour avancer.» Selon Andreas Kortenkamp, toxicologue à Londres, la prise en compte des « mixtures » de produits chimiques fait grimper les estimations de risques, car l’addition de plusieurs effets neutres peut provoquer un effet nocif. Comment, alors, se prémunir ? « Il est impossible que les choix individuels protègent des expositions aux produits chimiques. C’est pourquoi nous avons tant besoin d’une politique régulatrice concertée pour nous protéger. Nous ne pourrons pas nous en passer.»

 

 

Résumé du documentaire repris sur : NemesisTV

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:29
Le silicium organique G5 de Loic Le Ribault (PDF)

Au début des années 90, Loïc Le Ribault, Docteur et expert en sciences internationalement reconnu, achève les travaux sur le silicium organique buvable et met alors à la disposition d'un groupe de patients sélectionnés, le nouveau G5. Ce fut le début d'un projet qui a évolué et s’est développé  jusqu'à 2007, date de la mort de Loïc Le Ribault, avec le soutien de milliers de patients, médecins, thérapeutes, et médias qui ont témoigné devant les résultats obtenus dans les thérapies avec du silicium organique de cinquième génération. 

 

La mise sur le marché de son traitement (300 francs le litre) lui vaudra une condamnation pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie. Des plaintes ont en effet été déposées par l'Ordre des médecins de France et par l'Ordre national des pharmaciens. Après une cavale de 7 ans dans les Caraïbes, à Jersey puis en Irlande, il est arrêté en 2003 à Genève suite à un mandat d'arrêt international. Jugé en 2004 à Bordeaux, il est condamné à un an de prison

 

« Depuis quelques années, il ne se passe guère de mois sans qu’apparaissent sur le marché de nouveaux produits à base de silicium organique, toujours officiellement présentés comme « compléments alimentaires », « cosmétiques » ou « produits de confort ».

 

Pourtant, l’étude des documentations fournies par les fabricants révèle généralement l’existence de revendications thérapeutiques déguisées ou font référence à des articles scientifiques prouvant l’utilité du silicium organique dans le traitement de diverses maladies.

 

De prestigieux chercheurs ont relevé une diminution générale du taux de silice au cours du vieillissement. Des analyses sophistiquées des tissus ont démontré que le taux de silice dans le corps humain commence à diminuer dès l´âge de 10 ans, et que la diminution s´accentue à partir de 35 ans. Le Silicium organique s'est révélé être l´apport de silice le plus efficace grâce à son exceptionnelle biodisponibilité.

 

Le silicium est un excellent antidote de l'aluminium et des autres métaux lourds qui s´accumulent dans nos tissus. Il réduit l'absorption intestinale de ces polluants tout en augmentant leur élimination par voie urinaire. Le silicium "lave" les métaux lourds et les élimine, comme l'ont démontré (depuis 1972) diverses études de la doctoresse Edith Muriel Carlisle, de l'université de Los Angeles. Récemment encore, une autre recherche menée à l´université Rovira i Virgili de Tarragone démontrait que les concentrations de métaux lourds dans les tissus cérébraux et nerveux diminuent grâce à un apport de siliciumassimilable. Selon Forrest Nielsen (Nutrition Today), le silicium constitue une bonne prévention contre la maladie d'Alzheimer et les autres dégénérations séniles.

 

Les carences en certains minéraux  et vitamines résultant d'erreurs diététiques (combinaisons alimentaires erronées et élimination insuffisante de toxines) peuvent nuire prématurément à la santé articulaire.


De plus, elle augmente l'activité ostéoblastique et produit une reminéralisation naturelle de l'os. Elle est un des constituants des glycosaminoglycanes et du collagène, auxquels elle donne sa structure. Elle agit en tant qu'élément activateur de la prolihydroxylase, enzyme essentielle pour synthétiser les 20 types de collagènes connus. Quant aux cartilages, ils peuvent considérablement s'améliorer. Schwarz a démontré la présence de silice combinée avec les glycosaminoglycanes ainsi que sa capacité à donner une structure et de la consistance au cartilage

 

Extrait du livre :

 

Deux types de silicium existent dans la Nature: le silicium minéral et le silicium organique. Le silicium minéral est le principal constituant de l'écorce terrestre (27,80% en poids) après l'oxygène (46,60%). On le trouve sous forme amorphe ou cristalline dans de nombreuses roches telles que les granites, les sables, les argiles, etc. Dans sa forme la plus simple, il est composé d'un atome de silicium et de deux atomes d'oxygène(Si02).

 

Le silicium organique (organo-silicié dans la famille duquel on trouve les silanols, silane-diols et silane-triols) se différencie du précédent par la présence d'un (ou de plusieurs) atome(s) de carbone associé(s) à de l'hydrogène. Sous cette forme, c'est l'un des éléments essentiels de la matière vivante, comme le prouvent les dosages effectués aussi bien chez les plantes et les animaux que chez l'homme. Dans le corps de ce dernier, on en trouve notamment une quantité importante dans les tissus, les cartilages, le thymus, les parois vasculaires, les surrénales, le foie, la rate, le pancréas, etc. ...

 

Merci à lasorciererouge pour le pdf !

 

 

Le silicium organique G5 (PDF)

 

Repost 1
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment