Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 17:08
Charlotte Gerson - Le cancer : « Un meurtre au premier degré, un génocide » (ITW) [VostFR]

Doc trouvé sur : NemesisTV

 

Le Dr Max Gerson a mis au point, il y a maintenant près d’un siècle une thérapie anti-cancer tout à fait étonnante dont la pierre angulaire est le lavement au café. Raillée et farouchement niée par les autorités de santé, cette méthode de traitement n’a jamais été évaluée officiellement mais chaque année des milliers de personnes la pratiquent dans le monde.

 

Pour la faire connaître, Charlotte Gerson (fille de Max Gerson) qui a maintenant plus de 90 ans, a créé l’institut Gerson et donne des conférences un peu partout dans le monde.

 

--------------------------------------------

 

« Nous voyons des diabètes de type II disparaître complètement en 5 à 8 jours ! Complètement disparaître ! » Mais aussi les cancers, maladies cardiaques, toutes maladies dite incurables, se guérissent invariablement avec la méthode Gerson.


Quel est ce médicament miracle, cette procédure thérapeutique compliquée ? Des légumes, des fruits, et l’arrêt de la viande et des produits manufacturés.

 

C’est ce qu’avait découvert Kris Carr, auteur de Crazy Sexy Diet: Eat Your Veggies, Ignite Your Spark, and Live Like You Mean It!, elle qui a guéri de son cancer avec des jus de légumes.

 

Ici madame Charlotte Gerson, qui soigne des patients avec la méthode de son père (début des années 1920), nous explique avec simplicité que les maladies sont les conséquences d’une mauvaise alimentation et la façon ultra simple d’en venir à bout !

 

Puissent cette vidéo et les livres qui l’expliquent (Pratique de la cure Gerson et Kelley : 60 années de succès thérapeutiques… Le saviez-vous ?), être montrés et enseignés dans les foyers et dans les écoles de médecine !

 

@crudivegan

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 15:45
Gros, malade et presque mort (Doc) [VostFR]

Documentaire sur le fonctionnement propre au système physiologique humain, à l’espoir de guérison, à l’aide, à la régénération physique, émotionnel, sociale… vitale.

 

C’est l’histoire d’un homme qui a décidé de prendre sa santé en main devant le fatalisme médical et d’en faire un film sur la thérapie qu’il a décidé de mettre en place : ne consommer pendant 60 jours que des jus de légumes. Et il décide de vivre cette expérience dans la Mecque de la malbouffe : les États-Unis.

 

30 jours à New-York, 30 jours sur la route, à rencontrer des personnes et partager son expérience… jusqu’à rencontrer son double et de l’inviter à s’aider comme il s’est aider lui-même…

 

@ Fdesouche

MAJ le 02/11/2014

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 15:30
La musique et ses effets sur le cerveau (Doc) [VF]

Doc trouvé sur : inexpliqué en débat

 

La musique est prépondérante dans notre vie, que ce soit sous la douche, dans la voiture ou lors d'un concert. Cet art est commun à toutes les cultures et l'humanité l'a toujours pratiqué avec passion. Les progrès faits en neurosciences permettent désormais aux chercheurs de mieux appréhender la musique.

 

Quels sont ses effets ? Quelles réactions déclenche-t-elle dans notre cerveau ? Divers lieux communs la concernant sont passés au crible de la science. Par exemple, rend-elle vraiment plus intelligent ? Pourquoi peut-elle aider les victimes d'AVC à réapprendre à parler.

 

Caro Matzko et Gunnar Mergner se rendent à Hanovre pour visiter la "Hochschule für Musik, Theater und Medien" (Ecole supérieure de musique, de théâtre et des médias). Ils y rencontrent un neurologue qui étudie les effets de la musique sur notre cerveau.

 

MAJ le 02/11/2014 + Ajout conférence

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 15:15
Grounded : Raccordez vous à la Terre (Doc) [VO]

Source : Bistro Bar Blog

 

Les termes grounded et grounding proviennent du mot "ground" qui signifie le sol, la terre. Le fait d'être "grounded" veut dire qu'on s'est raccorde à la terre, comme une fiche qu'on branche dans la prise électrique. [...]

 

La surface de la Terre recèle une subtile énergie activatrice de santé. Tout ce que nous avons à faire est de la toucher pour devenir pleinement vivant. Dans le film documentaire Grounded, on peut voir que cet étonnant phénomène a transformé la vie de gens qui se débattaient avec des problèmes de santé, par exemple une douleur chronique, et un homme qui était en fauteuil roulant depuis des dizaines d'années a pu marcher de nouveau.

 

Même les plantes subissent un impact radical quand on les prive de l'énergie naturelle de la Terre. Pourtant l'acte de se brancher à la terre, en fait, n'est pas du tout un phénomène inhabituel. C'est en réalité un acte naturel que toute créature vivante accomplit virtuellement par instinct.

 

[...]

 

Merci à lasorciererouge pour le lien ;)

MAJ le 02/11/2014

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 14:19
The Living Matrix / La matrice Vivante (Doc) [VOSTFR]

 

Le champ énergétique humain et la santé
 

Vous êtes-vous déjà interrogé sur le pourquoi et le comment de guérisons inexpliquées? Comment une personne peut ressentir à distance l’état émotionnel ou physique d’une autre personne à des kilomètres de distance? Est-ce que les croyances ont un réel impact sur la santé ?
 

Vous trouverez des réponses à ces questions et à plusieurs autres dans le film que je vous présente aujourd’hui.

 

Le film “The Living Matrix” (2009)(sous-titres en français) explore la notion de champ énergétique humain et  comment ce champ est influencé par nos pensées, émotions, croyances, intentions et l’impact de celles-ci sur la santé. Selon ce qui est dit dans le film, la maladie serait causée par une distorsion de l’information provenant du champ énergétique.
 

“The Living Matrix” se présente sous forme d’entrevues avec des spécialistes comme Bruce Lipton (biologiste),  Edgar Mitchell (scientifique et astronaute), Eric Pearl (guérisseur et enseignant), Fritz-Albert Popp (biophysicien), James L. Oschman (biophysicien) et plusieurs autres personnes du domaine de la santé alternative comme la PNL, la cohérence cardiaque, la guérison à distance, la technique TFT, etc. Le tout est entrecoupé de témoignages de guérison défiant la médecine orthodoxe et de séquences d’animation numérique.

Deux citations

Voici deux citations tirées du film qui résume le principal de celui-ci.

“L’esprit est la fonction du cerveau qui interprète l’environnement et ajuste la biologie. Donc plutôt que d’être contrôlé par nos gènes, notre biologie est contrôlée par notre esprit. Lorsque l’on comprend cela, on réalise le pouvoir qui réside dans le fait de changer son état d’esprit parce que lorsque l’on fait cela, on change sa biologie et sa génétique.”

Bruce Lipton, PhD, MD

 

“Je dirais donc que, ce à quoi consiste la guérison, c’est d’apprendre à corriger le champ corporel humain de manière à ce qu’il fonctionne conformément à son empreinte originelle.” 

Peter Fraser (expert en médecine traditionnelle chinoise et scientifique en bioénergétique)

Du nouveau sous le soleil?

Pour ceux qui comme moi s’intéressent et/ou pratiquent la médecine énergétique depuis un bon moment, vous ne serez pas surpris par ce qui est énoncé dans le film “The Living Matrix”. Ce qui est intéressant ici c’est que la science tant à appuyer de plus en plus l’existence et l’importance du champ énergétique (que vous connaissez sous le nom d’aura ou de corps morphogénétique) pour la santé et le bien-être global de l’être vivant. Avec le temps et la diffusion de ce type de film, parler de votre intérêt pour la médecine énergétique ou de votre pratique comme thérapeute sera de moins en moins difficile et votre travail, je l’espère, de plus en plus reconnu.

En savoir plus

Site officiel du film. Vous y trouverez une série de liens sur le thème du film, la possibilité d’acheter le film, ainsi que des produits dérivés.

Détenteur des droits FR sur le documentaire avec possibilité d'achat et/ou de distribution : www.corzeame.fr

 

Vidéo mise à jour le 09/10/2014

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 12:53
Sikkim, le chercheur et le chaman (Doc) [VF]

Au Sikkim, petit État du nord de l’Inde perché dans les hauteurs de l’Himalaya, vivent les Lepcha.

 

Il y a près d’un demi-siècle, le roi du Sikkim leur offrait un territoire de soixante-dix-huit kilomètres carrés pour qu’ils puissent y préserver leur langue et leur culture – notamment une connaissance unique des plantes médicinales et de la phytothérapie.

 

Merci à Lasorciererouge pour le lien ;)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 12:13
Jim Humble et le MMS (ITWs) [VostFR]

La troisième carrière de l'ingénieur aérospatial Jim Humble a commencé accidentellement au cours d'un voyage de prospection à la recherche d'or dans la jungle du Venezuela. Là, en utilisant de l'oxygène stabilisé, il a improvisé un remède efficace pour ses collègues qui avaient été frappés par la malaria.

 

Ce fut le début de l'étonnante mise au point d'un produit, le MMS, semble-t-il aussi efficace que très peu dispendieux et libre d'accès pour lutter contre un très grand nombre d'infections.

http://projectavalon.net/lang/fr/jim_...

 

La présente interview évoque la façon dont Jim aurait rétabli la santé de centaines d'Africains atteints du SIDA, de même que celle de cancéreux, en quelques semaines à peine, en utilisant un nouveau protocole. Il décrit le MMS2, qui, semble-t-il, fonctionne vraiment bien en combinaison avec le MMS1dans le traitement du cancer.

 

En plus d'offrir des informations de valeur pour quelqu'un de sérieusement malade, la vidéo est un réel plaisir pour tous ceux qui estiment Jim et le travail remarquable qu'il réalise.

http://projectavalon.net/lang/fr/jim_...

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 13:55
Vaccination forcée (Doc) [VF]

Source : klagemauer.tv

 

Nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les vaccinations. Elles n’ont souvent qu’une information en provenance des milieux médicaux ou des autorités administratives qui prônent les vaccins. Faute d’information exhaustive sur l’utilité, l’efficacité et les dangers des vaccinations, les citoyens croient qu’elles sont indispensables et même obligatoires et ils cèdent aux pressions à contre cœur.

 

Nous devons, pour nous-mêmes et pour nous enfants, avoir la liberté de CHOISIR et pas nous laisser imposer des discours fumeux de pseudo-experts qui fuient tout débat de fond, risquant de dévoiler leur incompétence !

 

2% d'effets secondaires GRAVES selon l'étude KIGGS : concrètement, cela signifie que si on vaccine 40 MILLIONS de gens, il y aura au moins 800 000 effets secondaires graves...
 
« Vaccination Forcée »  fait le tour du "pourquoi" de ces effets secondaires, des mensonges des laboratoires pharmaceutiques, des études biaisées payées par les lobbys, de l'arnaque de la propagande de la grippe aviaire, du nombre effarant de cobayes humains ayant servit aux tests et des chiffres des morts et oubliés des statistiques vaccinales..
 

 

Aller plus loin :

 

 

Vaccins sur OpenYourEyes

 

Big Pharma sur OpenYourEyes

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 15:46
Virus contre Bactéries : Une solution à la crise des antibiotiques ?  (Doc) [VF]

« Virus contre bactéries : une solution à la crise des antibiotiques ? »  est un documentaire qui aborde le sujet brûlant de la crise des antibiotiques et qui redécouvre, à travers une destinée émouvante, les possibilités et limites de la phagothérapie – une théraphie naturelle pratiquée en Géorgie.

 

Ce documentaire raconte l‘histoire singulière d’un électricien, Henri Lemaître. Miraculé à la suite d’une chute de 5 étages, il enchaine les séjours en milieu hospitalier, où il se fait infecté par une souche bactérienne résistante et meutrière. Après plusieurs antibiothérapies inefficaces, son pied étant condamné à l‘amputation, il se met désespérément à la recherche d‘une thérapie alternative. Il fait ainsi la rencontre d‘un médecin parisien, le Dr. Dublanchet, qui se concentre depuis un certain temps sur un remède naturel : le bactériophage, un virus qui cible et détruit des bactéries précises, sans causer de dommage à l’organisme. En Europe, cette phagothérapie, antérieure à l’utilisation des antibiotiques, est tombée peu à peu dans l’oubli, dû au développement privilégié de ces derniers dans les années 1950. En revanche, en U.R.S.S., les tensions de la Guerre Froide ayant rendu l’accès aux antibiotiques difficile, les médecins eurent recours à ces bactériophages. L’Institut Eliava, dans la capitale géorgienne Tbilissi, fut responsable de la production et de la médication par les phages de toute l’Union soviétique. Suite à l‘effondrement de l’U.R.S.S., l’âge d’or d’Eliava prend fin, laissant place à une institution qui perdure tant bien que mal en dépit de sa pauvreté. Actuellement toujours pratiquée en Géorgie, la phagothérapie n’est pas autorisée en Europe et peine, en raison des intérêts commerciaux de l’industrie pharmaceutique, à devenir un produit commercialisable.

 

Afin d’en apprendre plus sur cette forme de thérapie et de trouver un remède contre le germe résistant qui infecte son patient, le Dr. Dublanchet entreprend un voyage de recherche en Géorgie

 

@ Oval-Film

 

Merci à Sabine pour le documentaire ;)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 12:41
Le Corps peut-il se soigner lui-même (Autoguérison) ? (Docus) [VF]

Notre corps est plus sophistiqué que toutes les technologies au monde. Malheureusement, notre société, son marketing, ses discours sur la santé, sont tels qu'ils conduisent bien des individus à craindre leur propre corps, à manquer de confiance en ses capacités innées, et empêchent la stimulation de ses ressources naturelles.


Dès notre plus tendre enfance, pleine de chutes et de chocs physiques, nous avons pu observer que la plupart de nos blessures disparaissaient et/ou cicatrisaient en quelques jours. Nous nous guérissons nous-mêmes comme nous respirons sans y penser et nous vivons en permanence dans un environnement qui contient des poussières, bacilles et micro-organismes que notre corps repoussent sans cesse. Nous pouvons dire que plusieurs fois dans notre vie nous avons été ou seront soumis à des virus et autres pourvoyeurs d'infections pour lequel notre corps est intervenu ou interviendra sans même que nous le sachions.


L'autoguérison reste encore mal connue et peu utilisée en France, pourtant, les résultats sont là, confirmés par la science et par les patients. Prendre le temps de se soigner autrement, cela dépend des médecins, de la pharmaceutique, du gouvernement, des médias, mais également de chacun de nous.

 

 

 

 

Voici une partie de l'article de Chantal Attia, bioénergéticienne et thérapeute transpersonnelle :


"Un jour, parcourant un magazine de santé, je suis tombée sur cette phrase : «…lorsque les patients parlent du « médecin intérieur », ils ne pensent qu'aux pouvoirs d'autoguérison de l'homme. Ce sont, par exemple, le système immunitaire, la cicatrisation, la consolidation de fractures, qui se réalisent toutes seules, sans notre consentement. »
Cette phrase illustre la plus grande idée fausse que l'on puisse entretenir à propos de l'autoguérison et par la même occasion au sujet de la maladie. Oui, les processus d'autoguérison se réalisent tous seuls mais certainement pas sans notre consentement ! Il n'y a pas de plus grande erreur que de croire que si, dans notre corps, une chose se réalise « toute seule » cela veut dire que c'est sans notre consentement. C'est exactement l'inverse.
Les capacités d'autoguérison comme la défense de notre organisme contre les corps étrangers, la cicatrisation, la consolidation de fractures etc… qui s'effectuent au sein de notre corps sans notre attention, et non pas sans notre consentement, ne pourraient absolument pas se faire sans celui-ci.

L'autoguérison est donc une affirmation naturelle de la vie, de l'équilibre et de la santé. Si naturelle, si évidente, si intrinsèquement liée à la nature de chaque cellule de notre corps, que nous n'avons même pas besoin d'y porter attention. Ce n'est que lorsque la maladie survient que nous sommes déroutés parce que justement la maladie n'est pas un état naturel. Ce n'est que lorsque des symptômes se déclarent, qui n'auraient pas dû se manifester, d'où notre désarroi, que nous nous posons des questions. Que se passe-t-il ? Notre corps fonctionnait si bien avant, tout seul, sans que nous y portions attention. C'est donc que quelque chose s'est arrêté. Mais quoi ? Les processus d'autoguérison justement, qui bien que nous n'y portions pas attention, bien qu'ils se réalisent tous seuls, ne le font pas sans notre consentement.
La maladie c'est l'illustration de ce non consentement. Alors que notre corps est biologiquement structuré pour le bien-être et la santé, la maladie est un non consentement à la vie telle qu'elle se présente à nous, et à l'autoguérison naturelle du corps. La maladie est un refus, une désapprobation de la vie telle qu'elle se présente à nous.

 

 

 

 

 


Nous ne sommes jamais malade par hasard et à y regarder de près nous trouverons, la plupart du temps, un lien avec une relation ou une situation déplaisante, une séparation, un deuil etc... Autrement dit, une expérience que nous n'acceptons pas ou que nous refusons d'intégrer.
C'est bien compréhensible, il y a des expériences de vie extrêmement difficiles à vivre ou à intégrer ! C'est alors que nous luttons contre la vie, que nous voyons extérieur à nous, mais qui est aussi celle-là même qui circule en nous. C'est alors que ce qui habituellement se passe avec notre consentement, l'autoguérison, ne se fait plus parce que justement nous ne consentons plus, nous refusons ce qui se passe dans notre vie et par extension la vie qui circule en nous.

 

En matière de maladie et de guérison, l'erreur très fréquente consiste à croire et par là à attendre d'être guéri(e) pour reprendre le cours de sa vie normale. Notre vie ne s'arrête pas parce que nous sommes malades. Nous expérimentons la maladie dans cette période de notre vie, c'est tout. Et c'est en faisant face aux défis que notre vie nous convie à relever, là, ici et maintenant, en même temps que nous expérimentons la maladie, que nous sommes pleinement dans notre processus de guérison."

 

article via : bioenergetique.com

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 00:26
Enquêtes Extraordinaires : Guérisseurs, magnétiseurs, barreurs de feu... (Doc) [VF]

Source : Inexpliqué en débat

 

Un guérisseur est une personne, généralement dépourvue de diplôme médical, qui guérirait les gens, en dehors de l'exercice légal de la médecine. Dans le monde occidental, les guérisseurs, héritiers de pratiques ancestrales des sociétés traditionnelles, peuvent être magnétiseurs, radiesthésistes, rebouteux… Dans les sociétés traditionnelles d'Asie, d'Afrique, d'Amérique, d'Océanie, considérés comme sorciers ou voyants, les guérisseurs sont généralement des chamans.


En Suisse, il en existe différentes catégories, les coupe-feu, les faiseurs de secrets, selon les problèmes de santé. En France, les guérisseurs peuvent être poursuivis par la justice pour exercice illégal de la médecine.


Le magnétiseur est une personne qui utilise le magnétisme afin de soulager les douleurs. Il prétend posséder un fluide particulier dans les mains. Le magnétiseur se considère comme un complément à la médecine. D'ailleurs, la plupart conseillent aux patients de ne pas arrêter le suivi médical prescrit par leur médecin.


Ces pratiques ne sont pas récentes puisqu'elles étaient déjà présentes en Égypte, en Grèce et en Chine au cours des millénaires précédents.


On appel les barreurs de feu, des personnes possédant un don que la science ne peut expliquer. Peu connu en France mais incroyablement efficaces, les barreurs de feu ou coupeurs de feu ont le don d’atténuer les douleurs ou les dégâts provoqués par une brûlure du premier au second degré. Ils sont plus de 5000 répandus dans toute la France, leurs miracles sont de plus en plus sollicités par les particuliers, voire recommandés par des spécialistes, quand la médecine traditionnelle a atteint ses limites.


Les guérisseurs en tout genre suscitent de plus en plus d'intérêt au sein même du corps médical. Certains services d'urgences font appel à eux, notamment pour des grands brûlés, et des hôpitaux à la pointe de la technologie, comme en Suisse ou aux États-Unis, les intègrent dans les traitements afin d'optimiser les résultats.


Si ces processus restent le plus souvent inexpliqués, des médecins réputés n'hésitent plus aujourd'hui à recourir à ces techniques qu'ils considèrent comme des soutiens à la médecine conventionnelle.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 01:43
La guerre des phages (Doc) [VF]

Devant une inefficacité probante des antibiotiques contre les bactéries, les laboratoires du monde entier cherchent une solution à grands coups de millions. Tant d'argent dépensé alors que cette solution a toujours existé et ne coûterait presque rien à mettre en place si tel était leur désir de soigner vraiment.


En effet, chaque bactérie a son prédateur naturel (du moins on le pense) qui n'est autre qu'un bactériophage (appelé plus communément phage). Ces organismes parasites des bactéries sont au programme de licence de biologie première année alors pourquoi les ignorer ?

 

La guerre des phages est un documentaire scientifique impressionnant où vous verrez une insalubrité incroyable des blocs opératoires de Géorgie( république de l'ancienne union soviétique) et qui ne pose pour autant aucun problème infectieux aux patients. Ici pas de maladie nosocomiale bien au contraire, on soigne celles contractées dans les hôpitaux du reste du monde.

 

Si vous êtes en proie à un staphylocoque doré ou autre bactérie résistante dont vous n'arrivez pas à enrailler la progression, alors regardez avec grand intérêt ce documentaire. Vous allez comprendre que la solution aux infections bactériennes porte un nom : bactériophage.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 18:44
World Without Cancer - l’histoire de la vitamine B17 - Traduction complète (Docu) [VOSTFR]

World Without Cancer VOSTFR - l’histoire de la vitamine B17


Voir le livre en anglais sur Amazon : World Without Cancer: The Story of Vitamin B17

Livre sortis en 1997 ! (toujours pas traduit en Français malheureusement)

Noyaux d’abricot frais : http://www.apricotpower.com/

 


World Without Cancer - VOSTFR intégrale (1973) par JaneBurgermeister

 

 

 

Télécharger «World Without Cancer» sur MEGA

Merci à Julot pour le lien.

 

 


 

Source : cancersortezdelaboite

 

L’Histoire de la Vitamine B17 (Laetrile)

 

Femme Hunza dénoyotant des abricots
 

Dans les années 1940, le Dr. Ernst T. Krebs, Sr. et son fils (le Dr E.T. Krebs, Jr.) ont publié un document intitulé « La Thèse Unitaire ou Trophoblaste du Cancer », dans le Medical Record, de New York. Dans les années qui ont suivi, l’équipe formée par le père et le fils firent des recherches sur les co-enzymes et sur la possibilité que le cancer pourrait résulter d’une carence en vitamines. Dans le début des années 1950, ils émirent l’hypothèse que le cancer est causé par l’absence d’un composé alimentaire essentiel, manquant dans l’alimentation moderne de l’homme, identifié comme faisant partie de la famille des nitrilosides, qui se trouve dans plus de 1200 plantes comestibles. Ils apprirent, l’existence du royaume des Hunzas, dans les montagnes Himalayennes situées au nord du Pakistan, et où il était dit que ce peuple vivait « sans cancer ».

 

Les Docteurs Krebs savaient qu’ils mangeaient de grandes quantités d’abricots, mais ils ne croyaient pas que le fruit contenait des substances pouvant lutter contre le cancer … jusqu’à ce qu’ils ont apprennent que les Hunzakuts mangent également les semences contenues dans les noyaux d’abricot, qui sont riches en nitrilosides ! Les nitrilosides sont particulièrement répandues dans les graines d’abricots, les pêches, les pommes, le millet, les fèves germées, le sarrasin, et aussi dans d’autres fruits et noix, y compris les amandes amères. Les Dr. Krebs ont pu extraire certains glycosides des plantes qui contenaient les nitrolosides, et finalement, ont effectué une demande de brevet pour le procédé de production du métabolite formé par ces glycosides, en vue d’une utilisation clinique. Il nomma ceci « Laetrile ».

 

Il a fallu plusieurs années, et la réalité des essais cliniques effectués à travers le monde, avant qu’un modèle ne soit proposé afin de rationaliser l’utilité de la Laetrile dans la prévention, ainsi que pour le traitement du cancer, après tout ce temps, le nom de « vitamine B17″ fut reçu. Les Hunzakuts consomment entre 100-200 fois plus de B17 dans leur alimentation, que l’Américain moyen, en raison principalement du fait de manger les graines d’abricots, et aussi beaucoup de millet. Fait intéressant, l’argent n’existe pas, au Hunza. La richesse d’un homme se mesure par le nombre d’abricotiers qu’il détient. Et la nourriture la plus convoitée est la semence contenue dans les noyaux d’abricot, l’une des plus importantes sources de B17 sur la Terre. Les équipes visiteuses de médecins ont trouvé les Hunzacuts exempts de cancer. L’une des premières équipes médicales chargée d’étudier les Hunza, était dirigée par le chirurgien britannique de renommée mondiale, le Dr. Robert McCarrison. Écrivant dans le Journal AMA, du 7 janvier 1922, il a indiqua : « Les Hunza n’ont pas d’incidence connue avec le cancer. Ils bénéficient d’une abondante récolte d’abricots. Ils les sèchent sous le soleil, et les utilisent en grande partie dans leur alimentation ».

 

Mais pourquoi n’avez-vous pas entendu parler de la vitamine B17 ? Cela semble si simple ! Eh bien, la vérité sur cette question, c’est que l’Industrie du Cancer a supprimé cette information et a même ordonné le fait qu’il soit illégal de vendre la B17. La Mafia Médicale a monté avec grand succès, des campagnes «effrayantes», basées sur le fait que la vitamine B17 contient des quantités «meurtrières» de cyanure. Ceci est manifestement faux. Des études montrent que la vitamine B17 est inoffensive pour les tissus sains.

 

 

Voici pourquoi : chaque molécule de B17 contient une unité de cyanure d’hydrogène, une unité de benzaldéhyde et deux unités de glucose (sucre) bien verrouillés ensemble. Pour que le cyanure d’hydrogène devienne dangereux, il faut d’abord nécessairement déverrouiller la molécule qui le libérera, une astuce qui ne peut être effectuée que par une enzyme appelée bêta-glucosidase, qui n’est présente partout dans le corps humain, qu’en quantités infimes, mais par contre, en grande quantité dans un seul endroit : les cellules cancéreuses.

 

Ainsi, le cyanure d’hydrogène n’est déverrouillé que sur le site où se trouve le cancer, et ce, avec des résultats radicaux, qui deviennent tout à fait dévastateurs pour les cellules cancéreuses, puisque l’unité de benzaldéhyde se déverrouille en même temps. Les cellules cancéreuses obtiennent un double coup, à la fois de cyanure et de benzaldeyhde ! Le benzaldéhyde est un poison mortel en lui-même, mais quand il fait équipe avec le cyanure, le résultat en fait un poison 100 fois plus mortel que lorsqu’il agit seul. Les cellules cancéreuses sont littéralement oblitérées !

 

Mais tout ceci n’est-il pas sans danger pour le reste des cellules du corps ? Un autre enzyme, le rhodanese, toujours présent en quantités beaucoup plus imortantes que l’enzyme de déverrouillage beta-glucosidase dans les tissus sains, a la capacité de dégrader entièrement, à la fois le cyanure, et le benzaldéhyde, en thiocyanate (une substance inoffensive), et en salicylate (qui est un tueur de douleur semblable à l’aspirine). Fait intéressant, les cellules cancéreuses malignes ne contiennent pas de rhodanese du tout, ce qui les laisse complètement à la merci des deux poisons mortels. Tout ce processus est connu sous le nom de toxicité sélective, puisque seules les cellules cancéreuses sont spécifiquement ciblées et détruites.

 

Les centaines d’études cliniques menées par de nombreux médecins compétents dans le monde entier, y compris celles qui sont dirigées par le Dr. Ernesto Contreras à l’Oasis of Hope Hospital au Mexique, nous donnent toute confiance, que le traitement avec la thérapie B17 ne présente aucun danger pour les cellules normales. Ce sont de mauvaises nouvelles pour l’Industrie du Cancer. Les graines d’abricots ne sont pas chères … vraiment pas chères … pas aussi coûteuses que leur dernier cocktail médicamenteux de chimiothérapie.

 

‘‘J’ôtais les pépins et jetais les pommes. Maman récupérait les pommes de la corbeille et cuisinait des tartes’’.
~ Jason Vale

 

Mon ami, Jason Vale, a écopé d’une condamnation à mort par ses médecins, dans le milieu des années 1990, lorsqu’on a découvert qu’il avait un cancer en phase « terminale ». Il a appris, grâce à des recherches approfondies, que les gens qui avaient un cancer, découvraient des propriétés curatives dans les pépins de pommes et les noyaux d’abricots, lesquels, comme je l’ai mentionné ci-dessus, contiennent de grandes quantités de vitamine B17.

 

Jason a immédiatement commencé à se sentir mieux, en mangeant des pépins de pommes et des noyaux d’abricots, dans le cadre de son régime alimentaire quotidien. Dans un court laps de temps, le cancer de Jason a littéralement disparu. Lorsque l’histoire « Extraordinaire » de Jason fut diffusée à la télévision nationale, dans le milieu des années 1990, cela à provoqué une audience si grande que le même reportage a été diffusé une deuxième fois, la semaine suivante.

 

L’enthousiasme des spectateurs fut si grand que Jason se retrouva inondé d’appels téléphoniques, provenant de personnes résidant dans tout le pays. Au cours des années suivantes, Jason a littéralement aidé des milliers de gens, à traiter avec succès leur cancer, en consommant des semences de noyaux d’abricot.

 

Jason fut victime d’une opération coup de poing de « Gestapo », décidée par la FDA, il a été condamné le 18 juin 2004, à soixante-trois mois de prison et trois ans de liberté surveillée, par un tribunal de district des États-Unis dans le District Est de New York. Son crime ? La vente de graines d’abricot sur son site web, et de dire aux gens la VERITE sur leurs propriétés curatives. Bienvenue au « pays de la liberté et dans la patrie des braves ».

 

Après avoir purgé près de quatre ans de prison, Jason a été libéré de la maison d’arrêt au début de 2008. Le site web de Jason est www.ApricotsfromGod.info.

 

Ty Bollinger

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment