Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 18:18

 

La première partie (3 documentaires) est disponible sur ce lien : L'Histoire a-t-elle 1000 ans de trop ? - Récentisme, Nouvelle Chronologie (Docs) [VF]

 

L'Histoire a-t-elle 1000 ans de trop ? - Récentisme, Nouvelle Chronologie - Part 2 (Docs) [VF]

L'Histoire a 1000 ans de trop ! Documentaire de choc, le récentisme, Fomenko

(Traduction et réalisation améliorées)

 

Dans la majorité des pays il est convenu de commencer la chronologie de l'humanité à partir de la naissance de Jésus Christ. Mais comment on a pu déterminer en quelle année est né le Christ ? Dans la Bible il n'y a pas de dates...

 

Les mathématiciens Anatoly Fomenko et Glèbe Nosovsky ont essayé de trouver une réponse exacte à l'aide des méthodes des sciences exactes. Le résultat de ces recherches est frappant ! Il apparaît que la date de la naissance du Christ qui est globalement admise aujourd'hui, est erronée.

 

 

Sur quoi est basée l'histoire ? Aucune méthode historique n'est fiable à 100 % !

 

On continue la série sur la Nouvelle Chronologie ou le révisionnisme récentiste. Le deuxième épisode de ce grand documentaire est consacré aux méthodes scientifiques qui permettent aux historiens et aux archéologues de dater les monuments et les objets historiques. On explique le fondement et le fonctionnement de chaque méthode.

 

La datation par pièces de monnaie, la dendrochronologie, la datation au carbone 14 et autres méthodes, ont chacune leurs défauts et restrictions. Il apparaît alors qu'on ne peut se fier entièrement à aucune d'entre elles. Pourtant les datations effectuées à l'aide de ces méthodes, c'est un des piliers de la version historique actuelle.

 

 

La vérité peut être calculée, documentaire sur le récentisme, Fomenko, Nouvelle Chronologie

 

La présente vidéo est consacrée aux méthodes qui ont permis d'établir scientifiquement que la chronologie actuelle est artificiellement rallongée. Ce troisième épisode de la série « L'Histoire : Science ou Fiction » parle également de l'histoire de cette découverte. A voir absolument !!!

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 21:55
Michael Cremo - L'histoire Interdite de l'archéologie (VidZ)[VostFR] + PDF + Conférence[VO]

Vidéo trouvée sur : Herbo Yves

 

Automne 1994 sur différents plateaux TV américains, Michael Cremo recense différentes découvertes anachroniques remettant en question la théorie de l'évolution et l'histoire évolutive des homininés.

 

Michael Cremo est chercheur en histoire et en philosophie des sciences, membre de l'History of Science Society et de l'American Anthropological Association. Richard Thompson est mathématicien, auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles dans ce domaine. Publié en 1993 aux États-Unis, leur livre Forbidden Archeology a fait sensation, provoquant des remous dans le milieu de la paléontologie. L'Histoire secrète de l'espèce humaine, qui en est la version condensée, est déjà traduite en dix langues.

 

« L'Histoire secrète de l'espèce humaine »

(PDF)

 

 

Conférence en VO de Michael Cremo (introduction en français) sur le même sujet :

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 01:44
USA : Des artefacts Vikings retrouvés près des grands lacs

Michigan, USA - Un groupe d'archéologues amateurs qui cherchait les restes d'un ancien campement Indien (natifs américains) près de la ville de Cheboyan, sur les rives du lac Huron, a mis à jour une large quantité d'artefacts d'origine Scandinave ou Viking. Un total de 194 objets pour la plupart fabriqués à partir de divers métaux tels que l'argent, le cuivre, le fer et l'étain ont été trouvés sur ce qui pourrait être le site d'un ancien poste de commerce viking qui contrôlait le détroit de Mackinac, détroit menant au lac Michigan.

 

 

Les artefacts sont de nature et d'origine géographique diverses :

 

Des épées, des haches et d'autres armes sont d'origine Germanique ou scandinave, des boutons d'argent et une balance viennent des îles Britanniques, des peignes et des poignées de couteau en ivoire de morse sont originaires du Groenland ou de l'Islande... La présence de tout ces biens suggère un système économique élaboré et efficace basé sur le commerce à longue distance.

 

Des archéologues recherchent des signes du passage des Normands  sur la côte Est de l'Amérique du Nord  depuis la découverte en 1960 du site de l'Anse aux Meadows (NB : Anse aux Méduses), à Terre-Neuve, Canada. De nombreux objets trouvés sur ce premier site avaient suggéré qu'un réseau complexe de commerce existait entre cette colonie scandinave spécifique et le continent américain. Ces indices comprennent les restes de noyers cendrés, qui ne pousse pas sur tout le nord des terres de la province du Nouveau-Brunswick, et par conséquent a dû être «importé». D'autres postes nordiques possibles ont été identifiés en 2012, à Nanook, dans la vallée de Tanfield sur l'île de Baffin, ainsi qu'à Nunguvik, sur l'île Willows et les îles Avayalik.

 

 

"Clé" Viking découverte à l'Anse aux Meadows

 

 

La récente découverte est néanmoins la première d'une colonie implantée dans la région des grands lacs, ce qui pourrait apporter de nouvelles informations concernant l'étendu réelle de leur réseau commercial sur le continent. Le site est idéalement situé pour permettre un contrôle des voies navigables menant à la fois au lac Michigan et au Lac Érié, tout en permettant un accès navigable vers le bassin St-Laurent (St-Lawrence Bassin) et l'océan Atlantique. Tout les objets découverts ont été transféré pour des analyses futures au département d'archéologie de l'université du Michigan, qui a également héritée de la responsabilité du site. Les recherches futures devraient être réalisées dans les mois à venir afin de compléter l'étude du site et de receuillir tout les objets restant possibles.

 

Traduction OpenYourEyes depuis : worldnewsdailyreport

 

 

Reconstitution d'habitat viking à l'Anse aux Meadows.

Reconstitution d'habitat viking à l'Anse aux Meadows.

Découverte de vestiges vikings à l'Anse aux Meadows

 

1960. Les fouilles d'Helge Ingstad, auteur et archéologue norvégien, sont à l'origine de l'inauguration d'un site historique prouvant la présence viking en Amérique du Nord. Cet héritage patrimonial marque la migration outre-mer au VIIIe siècle de notre ère.

 

Les vestiges de l'Anse aux Meadow, emplacement situé à proximité d'un village de pêcheurs, portent à croire que ce lieu était destiné à réparer les navires. Le territoire aurait été fréquenté par les Vikings sur une très courte période d'environ 30 ans, si on considère la rareté des artefacts. Les spécialistes croient que l'hostilité des amérindiens, appelés « Skraelings », serait à l'origine de l'abandon des tentatives de colonisation des Vikings. Des récits appelés « sagas » relatent leurs aventures et rendent compte des conflits entre ces nations. Cet endroit cessera d'y être mentionné suite à leur troisième expédition.

 

 

Ces écrits ont permis l'identification de trois territoires fréquentés par ce peuple. L'emplacement du Helluland, représenté comme une terre rocailleuse, s'étendait probablement de l'île de Baffin au nord du Labrador. Le Markland, décrit comme une côte boisée, se situait au sud du Labrador. Enfin, le Vinland, qui signifie « pays de la vigne », se trouverait aux environs du golfe du Saint-Laurent. L'emplacement du Vinland n'est pas clairement déterminé car ses descriptions sont très vagues. Selon plusieurs hypothèses, sa localisation varierait entre le Québec et la Floride. Certains croient que l'Anse aux Meadows constituait la porte d'accès à ce dernier lieu. Des hiéroglyphes runiques, caractères de l'ancienne écriture viking, ont été découverts sur une pierre gravée en août 1898 à Kensington au Minnesota. Son authenticité demeure incertaine car on ignore la façon dont cet artefact pu se retrouver au centre des Etats-Unis.

 

En 1907, le chercheur Hjalmar R. Holand a émis l'hypothèse suggérant que les marchands scandinaves auraient emprunté le fleuve Saint-Laurent ainsi que les Grands Lacs, seules voies praticables pour s'y rendre. Malgré l'incertitude qui entoure l'ère viking, les scientifiques font consensus pour leur attribuer une religion polythéiste ainsi que des qualités de forgerons, de sculpteurs et de bijoutiers. Le « knörr », un navire marchand de grande dimension et le « drakkar », une embarcation de guerre, sont des facteurs révélateurs de leur compétence maritime. Ils s'aventuraient loin des côtes et certains pensent que la découverte du continent américain serait attribuable à une dérive provoquée par une tempête. Le manque de terres cultivables occasionné par une augmentation de la population de même que le besoin de développer des relations commerciales expliquent le lancement d'expéditions outre-mer au VIIIe siècle. Des analyses ont révélé que le terme « Viking » signifiait « les hommes qui vont de vicus en vicus », un « vicus » représentant une ville comptoir. L'interprétation de l'histoire des Vikings est en constante évolution et des enquêtes suggèrent que le territoire québécois ne leur était pas inconnu.


En référence: « Vikings », dans Encyclopédie Encarta 2005 [cédérom], [s.l.], Microsoft, 2004. CIVILIZATION.CA, ORACLE, Le Vinland. Page consultée le 24 mars 2005. Adresse URL : http://www.civilization.ca/educat/oracle/modules/rmcghee/page01_f.html. LES VOIES DE LA DÉCOUVERTE, Les Vikings au « Vinland ». Page consultée le 20 mars 2005. Adresse URL : http://www.collectionscanada.ca/explorateurs/h24-1210-f.html. HISTORICA, L'Anse au Meadows. Page consultée le 31 mars 2005. Adresse URL : http://www.canadianencyclopedia.ca/index.cfm?PgNm=TCE&Params=F1ARTF0004527. MATAGRON, Yvan, «L'énigme de la pierre des Vikings : les Scandinaves découvrent l'Amérique», Historia, no 640, février 2001, p. 20-25. FONTAINE, Laurent, « Vikings : l'incroyable saga », Québec science, no 1, septembre 2001, p. 22-26.

 

Source : Bilan du Siècle

Merci à Aline pour le lien.

 

 

 

© Parcs Canada, Bernard Pelletier

 

Lieu historique national de L’Anse aux Meadows

 

À la pointe de la péninsule Great Northern de l'île de Terre-Neuve, les vestiges d'un établissement viking du XIe siècle confirment la première présence européenne en Amérique du Nord. Les vestiges mis au jour d'édifices en mottes de tourbe entre des charpentes de bois sont similaires à ceux trouvés au Groenland et en Islande.

 

Valeur exceptionnelle

Ce site archéologique à la pointe de la péninsule Great Northern de l’île de Terre-Neuve, contient les vestiges mis au jour d’un établissement viking du XIe siècle composé d’édifices en pans de bois et mottes de tourbe (maisons, ateliers, etc.) qui sont identiques à ceux trouvés au Groenland et en Islande à la même époque. Le site est donc un témoignage unique de la toute première présence européenne connue sur le continent américain.

Critère (vi) : L’Anse aux Meadows est le seul et unique site connu, établi par les Vikings en Amérique du Nord, et le tout premier témoignage d’un établissement européen dans le Nouveau Monde. En tant que tel, c’est une étape unique dans l’histoire de la découverte et de la migration humaine.

 

Source : UNESCO

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 01:17
Didier Coilhac : Le grand secret des châteaux et des cathédrales (Conférence + ITW) [VF]

Didier Coilhac a fait des découvertes étonnantes sur certains monuments des siècles passés. Ces découvertes portent sur l'ensemble des facettes architecturales. Il existe un chiffrage précis inséré dans l'architecture des grands châteaux et des cathédrales.

 

L'objectif secret des bâtisseurs était de transmettre un héritage à la postérité, des connaissances issues d'une haute civilisation du passé, des dépôts culturels provenant de cette Atlantide oubliée. L'Arche d'Alliance est cachée en France en un lieu aujourd'hui bien localisé.

 

Le Secret des châteaux et des cathédrales

                                       

      Les Rois de France étaient-ils en possession d'un Secret, tellement énorme et anachronique,  qu'il était impossible à dévoiler ? Il aurait alors semblé judicieux de coder l'information dans la pierre afin d'assurer une transmission au futur. Ainsi, les grands monuments de la France, châteaux et cathédrales, portent-ils à différents niveaux une connaissance cachée, un héritage d'un passé oublié. Les indices se retrouvent dans le choix des implantations cartographiques, dans les plans des bâtiments, dans la décoration, les sculptures, les dimensions… Les Rois et la noblesse de France nous ont légué leur secret en utilisant une architecture colossale que eux seuls étaient à même de créer.

 

A-t-il existé une antique civilisation très évoluée à l'image de la mythique Atlantide ? Cette société originelle perdue dans l'Age d'Or nous aurait laissé un héritage culturel détenu par l'ancienne Royauté. La France de l'Ancien Régime était sans doute l'héritière d'un dépôt ancestral, une bibliothèque de pierre qui certifiait l'existence d'un monde qui avait précédé le nôtre. Nous parlons ici d'une civilisation antérieure à l'Antiquité gréco-latine, antérieure même à l'Egypte des Pharaons. Ce « trésor » culturel avait de quoi déplaire à la toute puissante Eglise, de par la mise en cause de la chronologie biblique. Il devenait alors nécessaire d'en différer la divulgation en codifiant certains monuments importants du pays. Le Secret des Rois de France et de la monarchie française sera dévoilé un jour : il éclairera le passé d'une lumière nouvelle et surprenante. Toutes les preuves sont là, sur la carte de France, dans ces constructions qui sont autant d'inestimables pierres précieuses. Je vous invite à découvrir des facettes insoupçonnées de ces diamants, rubis et émeraudes étincelants de lumières, à l'image des vitraux de l'art gothique.   

En passant, nous rendrons visite à deux personnalités majeures de l'ésotérisme : Léonard de Vinci et Nostradamus. Les tableaux de l'un et les prophéties de l'autre ont bien des secrets à nous révéler, en accord avec la cabale architecturale.

 

Peut-être pensez-vous que tout ceci n'est que rêve d'ésotérisme coupé du réel ? Il n'y aurait ni énigme, ni mystère? Je vous propose un faisceau de preuves impressionnant et révolutionnaire. A vous de larguer les amarres du conventionnel: naviguez sur les eaux de la nouveauté !   

 

Source : Didier Coilhac

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 02:05
De la Magie Noire des temps anciens à aujourd'hui - La Goétie (Doc) [VostFR]

Cette série documentaire suit la carrière occulte de trois présidents américains et traite pour la première fois sur la magie noire effectuées par le Docteur John Dee pour la Reine Elizabeth 1er.

 

La Goétie

 

La « science » démonologique s'est complexifiée sous l’impulsion de la magie et de la sorcellerie, au point qu’on trouve couramment de nos jours des ouvrages présentant les démons assortis de rituels destinés à les évoquer. Cette branche de la magie, pour le moins sulfureuse, porte le nom de « goétie ».

 

Emprunté au grec et employé pour la première fois dans un grimoire du XVIIe siècle, le terme désigne les opérations permettant l’invocation et le contrôle des démons. Malgré quelques œuvres modernes, l’ouvrage le plus connu sur le sujet reste la Pseudomonarchia Daemonum ou Hiérarchie des Démons du sus-cité Jean Wier. On y trouve la liste de quelque 72 démons aux noms aussi exotiques que Bune, Andrealphus, Barbatos, Zépar, Murmur ou Glasya-Labolas.

 

goetie
Dogme et Rituel de Haute Magie, Eliphas Levi, 1855

 

@ SYFY

 

 

 

Aller plus loin :

 

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 02:22
Expédition EPR2 vers la vallée et les pyramides de Visoko en Bosnie, ITW de Dominique Jongbloed  (Fev. 2014) [VF]

Interview pour Terres d'Aventures TV relatif aux préparatifs de l'expédition EPR2 (European Pyramids Research), ses objectifs et ses contraintes, à l'exploration de la vallée des pyramides de Visoko (Bosnie) par Dominique JONGBLOED, explorateur, et son équipe issue de NORDSUD INSTITUTE, la fondation française dédiée à la promotion de l'Aventure et de l'Exploration.

 

L'EPR2 se rendra en Bosnie Herzégovine (NB : c'était le 25 Avril) pour explorer et examiner chaque singularité afin de déterminer si, oui ou non, celles-ci sont des monuments historiques très anciens ... ou des formations naturelles ou récemment terraformées.

 

Projet de la seconde expédition : (Lien)

 

  • Analyses des fréquences et localisation précise du point d’émission.
  • Tentative de réception de la résonnance de Schumann
  • Préparation à l’exploration / excavation en vue d’atteindre le point d’émission des fréquences sur la pyramide du Soleil et le tumulus de Vratnica.
  • Tests de radioactivité sur mégalithes K2 et K5  aux tunnels de RAVNE
  • Métrage intégral des tunnels de Ravne en vue d’établir un plan architectural des structures dégagées et de reproduire en miniature, en France, les tunnels pour en étudier l’aérodynamisme.
  • Exploration du lac souterrain et si possible exploration des pyramides, par la recherche d’entrées non encore découvertes.

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 13:37
Ouroboros - la Tradition Secrète (Docs) [VF]

Ouroboros est une série historique, réalisée par l'équipe PierrePhilo, qui révèle les lois mystérieuses de la plus ancienne tradition Occulte de l'humanité en 30 épisodes (2 à venir l'article sera mis à jour lors de leur sortie).

 

Ouroboros désigne le dessin d'un serpent ou d'un dragon qui se mord la queue. Il s'agit d'un mot grec ancien (οὐροϐóρος), latinisé sous la forme uroborus qui signifie littéralement « qui se mord la queue ». Il représente le cycle éternel de la nature.

 

 

Thèmes abordés et listing des épisodes :

 

  1. De la Création au jardin d'Eden
  2. Le Serpent du jardin d'Eden
  3. Les Anges Rebelles
  4. Le Secret d'Osiris
  5. Le grand Secret du Sphinx
  6. la Grande migration vers l'Est
  7. Zarathoustra
  8. le Règne de la Matière
  9. Moïse et YHMH
  10. L'âge de la Raison
  11. Les Mystères d'Eleusis
  12. Le Mystère Chrétien
  13. les Néoplatoniciens
  14. L'Age d'Or de l'Islam
  15. Le Secret des Templiers
  16. La Tradition Secrète (Les Lumières de la Conscience)
  17. Les Mystères de le Rennaissance
  18. L'homme vert des mondes cachés
  19. La Rose Croix
  20. Le Catholissisme Occulte
  21. L'origine Occulte de la Science
  22. L'origine occulte du Romantisme
  23. L'origine occulte de la Révolution Française
  24. L'origine occulte de la Révolution Russe
  25. L'origine occulte de la Grande Guerre
  26. L'origine occulte de la Seconde Guerre Mondiale : l'histoire secrète du XXe siècle...
  27. L'histoire secrète du monde moderne : 1945 à 2014 (Part 1)
  28. L'histoire secrète du monde moderne : 1945 à 2014 (Part 2)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 19:05
Crédit photo : http://europebikertour.unblog.fr/2010/11/06/lets-do-the-time-warp-again/

Crédit photo : http://europebikertour.unblog.fr/2010/11/06/lets-do-the-time-warp-again/

Les Catacombes des Capucins de Palerme sont des catacombes situées à Palerme, en Sicile  qui abritent des corps ayant fait l'objet d'une momification.

 

À la fin du XVIe siècle, le cimetière du monastère des Capucins commençant à manquer de place, les moines entamèrent la construction d'une crypte sous ce dernier. En 1599, ils momifièrent l'un de leurs frères ayant récemment trouvé la mort, Silvestro de Gubbio, et le placèrent dans les catacombes. La plupart des corps datent du XIXe siècle.

 

Les corps subissaient un processus de déshydratation, avant d'être lavés au vinaigre après huit à douze mois. Certains étaient embaumés, tandis que d'autres étaient enfermés sous scellé dans des cabines de verre. Les moines étaient conservés avec leurs vêtements de tous les jours, et parfois avec les cordes qu'ils avaient portées en pénitence. Les moines avaient pour mission d’entretenir les catacombes grâce aux dons des familles. A noter cependant que la qualité de service était très variable d’un corps à l’autre et qu’elle était directement indexée sur la régularité des dons… Ainsi si les dons venaient à s’arrêter, le cadavre était entreposé sur une vulgaire étagère au lieu d’une niche première classe.

 

Les momies sont parfois mises en scène, certaines sont en effet debout, d’autre assises sur des chaises à bascules ou la tête tournée les uns vers les autres comme si le temps s’était arrêté en plein milieu de leur conversation

 

Les catacombes ont été officiellement fermées en 1880 mais il semblerait qu’il y ait eu des enterrements jusque dans les années 1920.

 

Sources : wikipédia, Tripteaser

Merci à Lasorciererouge pour le doc ;)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 03:32
Schwarze Sonne : Le Soleil Noir des nazis (Doc) [VF]

Croix gammée, aigle noir, rituel et temples : les symboles et célébrations nazis ont été déterminants dans l’adhésion des Allemands à l’idéologie du IIIème Reich.Ce documentaire s’attache à en révéler les racines mythologiques que l’on retrouve en terre celte irlandaise, au Tibet, dans la littérature ésotérique du 19e et les légendes nordiques glorifiant les aryens.

Il montre comment occultistes et nostalgiques du romantisme médiéval ont détourné les mythes pour faire l’apologie des germains et revisite des lieux de culte solaire, dont certains attirent aujourd’hui de nombreux jeunes.

Un risque encouru par toutes les époques qui connaissent un vide spirituel...

Chef de la Gestapo et bras droit d'Hitler, Heinrich Himmler avait imaginé au début des années 1940 un centre de recherche nazi dans un château en Bavière.


Censé réunir les hauts gradés SS, cette association mystico-ésotérique avait comme symbole de ralliement la roue solaire formée de runes germaniques.


Ce soleil noir (Schwarze Sonne) figure sur le sol de la salle des généraux du château.


Le visuel semble désormais être un signe de reconnaissance de l’extrême droite néonazie.
Il est prisé de la scène musicale darkfolk et néopaïenne.


L’association lausannoise refuse de renier les symboles runiques millénaires à cause d’un détournement des nazis.

 

@ rikiai

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 02:44
La conspiration occulte des nazis (Doc) [STFR]

La conspiration occulte des nazis (Nazi : the occult conspiracy) est un documentaire américain de 1998.

 

Synopsis

 

Le nazisme n'a jamais été, comme il est communément admis, un mouvement politique ; il s'agissait d'une religion occule dans laquelle Hitler jouait le rôle du messie, Himmler celui du grand prêtre et les formations de la mort SS celui du clergé.

 

Le documentaire montre à quel point le IIIème Reich à utilisé l'occulte pour l'aider pendant la seconde guerre mondiale. Le Reich à usé de l'art mystique pour prendre des décisions importantes lors des batailles, pour entraîner les officiers SS, pour endoctriner le peuple allemand et même pour essayer d'influencer les alliés.

 

Quand leur religion fût en place, les nazis tentèrent de créer une race "pure", celle des Aryens (hommes dieux) et d'anyhiler les "impures" afin de remplir le serment prété à leur idéologie. (NB : Bis repetita..)

 

A travers des montages, la symbolique nazie est comparée avec des gravures d'alphabet runique Nordique et des archives vidéos d'époque montrent des nazis habillés en chevalier médiévaux (Anhenerbe / Tulle), démontrant la perversion de ces derniers pour le coté sombre des traditions mystiques. Quelques interviews ponctuent le documentaire avec le témoignage de personnes ayant expérimenté ce coté occulte du nazisme.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 17:19
Benjamin Freedman : Le rôle des sionistes dans les deux guerres mondiales - 1961 (Conférence) [VostFR]

Discours donné en 1961 par Benjamin H. Freedman au nom d’un magazine de l’époque Common Sens à l’hôtel Willard de Washington DC.

 

Benjamin Freedman est né en 1890 de parents juifs. Il devint un homme d’affaire new-yorkais réputé au point d’être le principal propriétaire de la Woodbury Soap Company. Il rompit avec le sionisme international à la fin de la deuxième guerre mondiale, puis a passé le restant de sa vie à exposer les faits de l’influence sioniste en Amérique ; dépensant pour cela plus de $ 2.5 millions de sa propre poche.

 

Mr Freedman ’’savait’’ dans le vrai sens du terme, ayant évolué dans les plus grandes sphère de l’état et de la politique. Il fut d’ailleurs très familier avec Bernard Baruch, Samuel Untermeyer, Woodrow Wilson, Franklin Roosevelt, Joseph Kennedy et John F. Kennedy, ainsi que de nombreux autres figures marquantes de son temps.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 01:07
La drôle d’histoire des banques françaises (Doc) [VF]

Source : NEMESISTV

 

Comment, du XVIIIe siècle à nos jours, les banques françaises ont réussi à se soustraire à toutes les règles pour générer le système actuel. S’appuyant sur des films d’archives et des séquences d’animation, le documentaire raconte l’histoire d’un éternel recommencement et d’un système qui s’emballe.

 

Absence de contrôle, spéculation à outrance et paradis fiscaux ont éloigné les banques de l’économie réelle et enclenché une crise sans précédent en 2008. Comment en est-on arrivé là ?

 

Ce documentaire remonte jusqu’en 1714, date de l’introduction en France du billet de banque, puis du système des actions orchestré par John Law – un banquier britannique féru de mathématiques, qui fit fortune dans les jeux. Mais, déjà, une première bulle spéculative crée la panique ! En 1789, la dette de l’État atteint 80 % du PIB. Elle est effacée huit ans plus tard, ruinant les créanciers et suscitant la colère des bourgeois…

 

Désireux de redonner confiance aux Français, Bonaparte crée en 1799 la Banque de France. Vingt familles parisiennes – dont les Rothschild – s’emparent de cette banque centrale. Vers 1865, pour financer la révolution industrielle, deux établissements sont créés pour collecter l’épargne dormante du grand public et drainer des investissements industriels à l’étranger, notamment vers la Russie : la Société générale et le Crédit lyonnais…

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 00:35
 L'histoire méconnue de la BANQUE DE FRANCE par Henri Guillemin  (VidZ) [FR]

Henri Guillemin raconte brièvement les débuts de la Banque de France et vous fera sans doute comprendre une fois pour toute que l'histoire de la FED, que l'ont voit souvent en documentaire, est la même que celle de la banque qui nous régît, sauf que pour nous autres, français, cela s'est passé 100 ans avant..

 

Aux lendemains de la Révolution Française, des Banquiers privés rencontrent Napoléon en 1800 afin de créer une nouvelle institution financière strictement privée sous l’appellation fallacieuse de « Banque de France ».

 

Ce nouveau séisme dans la conscience populaire et sa compréhension de l’Histoire « révisée » nous est révélé par l’Historien Henri Guillemin.


Les initiés en conspirations mondialistes et sociétés occultes financières connaissent tous le complot de la Réserve Fédérale américaine (FED) sur L’île de Jekyll en 19131 ; et bien il s’agit exactement du même type d’événement pour le montage de la Banque de France ! La même recette, les mêmes objectifs, sauf que cela se passe un peu plus d’un siècle auparavant, après la Révolution dite « Française », à une époque où la jeune République est encore très immature et très instable politiquement. La résistance royaliste est toujours là et le nouveau régime menace de tomber à tout moment.

 

C’est pour cela qu’il faut aller vite ; et très vite. La France doit consolider très rapidement ses nouvelles structures étatiques, elle se prépare à conquérir l’Europe et le jeune Napoléon, alors âgé de 31 ans en 1800, est un Général à l’appétit vorace. Cela tombe bien car les milieux privés de la finance qui l’entourent partage cette même voracité.


Ensemble, ces vampires vont mettre au point un stratagème qui dupera le peuple de France et assurera la prospérité d’un tout petit nombre : tandis que Napoléon transforme discrètement l’Etat de la République en une Dictature autocratique, les banquiers privés quant à eux vont l’épauler et rafler la gestion des affaires financières publiques françaises en créant la Banque de France. Celle-ci sera « privée » mais on la fera passer pour « nationale ».

 

L’idée est soumise le 6 Février 1800 à Napoléon et le 13 Février d’après, il acquiesce précipitamment.


De toute façon, il n’a pas le choix ; ce sont les Banquiers qui l’ont hissé là où il est et ils contrôlent l’avenir du futur Empereur, et non l’inverse.

 

Malgrè toutes les techniques employées par l’Education Nationale, les politiciens et les medias pour ne pas aborder le sujet, faire diversion et maquiller la réalité de cette escroquerie, c’est en découvrant de vieilles archives télévisuelles, radiophoniques ou imprimées, issues d’un temps où la censure et le politquement correct n’étaient pas si pesant, que l’on découvre ces « grosses casseroles » incontrôlables.

 

Guillemin à un moment évoque une Histoire de la Banque de France écrite par Gabriel Ramon en 1829, probablement commanditée par l’institution pour offrir une version censurée d’elle-même au public.

 

Pourtant, dès les origines, les initiateurs du projet inscrivent que l’Etat ne pourra pas s’immiscer dans l’administration de la Banque mais qu’il ne sera là que pour apporter l’épée et exercer son autorité sur le public (contrefacteurs, mauvais payeurs, etc…)
Par conséquent, Napoléon concéda la fabrication et la gestion de la monnaie-papier aux privés à partir de 1803.

 

Le gros soucis pour la censure vient des Mémoires du Comte Mollien. Nicolas François Mollien a été le Ministre du Trésor Public de 1780 à 1815. Il a donc couvert l’Ancien Régime, la Révolution et Napoléon. Mollien a écrit une immense oeuvre dont l’impression n’était pas destinée à la vente. Pourquoi cacher la gestion des finances du Royaume et de la république naissante puisque la première est censée être celle de l’ennemi et la seconde celle de l’exemplarité ?

 

La vidéo ci-dessus est un extrait d’une émission que Guillemin donna à la Télévision Suisse Romande, le 23 Mars 1968. Le titre de celle-ci était « Le Caïd respectueux » issue d’une série de volets consacrés à l’histoire de l’Empereur Franco-Corse ; série nommée tout simplement « Napoléon » (15 épisodes).

 

@ nemesisTV

 

Merci à Diona pour la vidéo.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment