Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 16:11

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/116985/gd/129489734214/democratie-francaise-suite.jpg

 

Les mots de l'auteur de la vidéo :

 

Ce petit film est un constat du fonctionnement actuel des fausses "démocraties", notamment occidentales. Elle propose une Stratégie pour remettre en place une réelle démocratie dans le sens initial du terme ainsi que l'explication de son fonctionnement.

 

Partagez, téléchargez et diffusez au maximum cette courte vidéo :-) Amis traducteurs et traductrices : sous-titrez ce message universel N'hésitez pas à le télécharger pour multiplier les sources de partages : Appropriez vous ce qui vous appartient ;-)


Cette vidéo fait partie d'un petit dossier :


http://lerenifleur.jimdo.com/dossiers...

 

 

Partager cet article

Repost0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 14:49

http://3.bp.blogspot.com/-fH51NEf_FDc/TeKkUTSB_XI/AAAAAAAAA2A/6jTg2Fz4Hno/s1600/police6.jpg


Encore un docu de nos amis canadiens sur les brutalités policières lors des manifestations étudiantes, affligeant.. Le 14 février je vous postais "Dérives" un autre documentaire sur le même sujet, à voir ou revoir..

 

Partager cet article

Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 15:44

http://images.lpcdn.ca/435x290/200903/06/53400-mikhail-khodorkovski.jpg

 

Un champ de pétrole enneigé en Sibérie. La caméra s’approche d’un groupe de jeunes. "On fait un film sur Mikhail Khodorkovski, tu le connais ?" "Je le connais, il a volé beaucoup d’argent à la Russie."


Président de Ioukos, la plus grande compagnie pétrolière russe privée, l’oligarque Mikhail Khodorkovski a été inculpé en 2003 pour escroquerie à grande échelle et évasion fiscale, et condamné à huit ans de prison. Alors qu’il devait être mis en liberté en 2011, le plus célèbre prisonnier de Russie a comparu pour un nouveau procès en décembre 2010 et prit cinq années de réclusion supplémentaires.


Comment ce membre exemplaire des jeunesses communistes est-il devenu le plus grand capitaliste de la Russie post-soviétique ? A-t-il essayé de vendre la compagnie russe à des sociétés américaines ? Prévoyait-il de se présenter à l’élection présidentielle contre Poutine ? Est-il un prisonnier politique ?


L’affaire Khodorkovski est pleine de mystères et d’interrogations. En Sibérie, à Moscou, à New York, à Londres, à Berlin, le réalisateur Cyril Tuschi cherche des réponses auprès de la famille de l’oligarque, de ses proches, des journalistes, d’anciens camarades de jeunesse, d’anciens associés, d’anciens ministres, d’anciens généraux du KGB.


Et de Khodorkovski lui-même...

 

 

Partager cet article

Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 15:27

 

http://www.lepapadeugenie.com/wp-content/uploads/2012/12/Surplus1.jpg

 

 

Le film traite des arguments en faveur du capitalisme et du progrès technique, comme une plus grande efficacité qui laisserait plus de temps et permettrait de moins travailler, pour au final juger que cet objectif n'est pas atteint.

 

Cette conclusion est atteinte à travers un tour du monde passant entre autres par un retour sur les émeutes anti-G8 de Gênes de 2001, un panorama de la situation cubaine sous Fidel Castro et un reportage dans les chantiers de démantèlement de navires d'Alang.

 

Un temps de parole important est également accordé au philosophe américain John Zerzan, défenseur du primitivisme. Bien que clairement favorable à l'altermondialisme, le film ne défend pas ouvertement les thèses primitivistes.

 

  • Musique : David Österberg et Johan Söderberg
  • Photographie : Lukas Eisenhauer et Carl Nilsson
  • Montage : Johan Söderberg
  • Production : Erik Gandini

© wikipédia

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:49

http://infos-75.com/infos75/wp-content/uploads/2013/03/cardet-e1362639263334.jpg

 

Le livre de Cardet, grand consommateur de rap devant l’Eternel, apporte des réponses précises et sans détour à toutes ces questions en retraçant, tel un historien, la genèse du phénomène depuis la mythique Marche de Washington en 1963 (discours de Luther King devant 300 000 personnes) jusqu’aux Jay-Z, Puff Daddy et autres 50 Cent ou Eminem des années 2000.


Premier livre noir du rap, L'effroyable imposture du rap dénonce un courant musical qui s'est attaché, depuis son émergence, à détourner les colères et revendications de la jeunesse en les noyant dans l'industrie du divertissement. Stigmatisant le succès planétaire de cette musique, à ce jour la plus écoutée à travers le monde, cet essai critique s'efforce de décrypter ce long processus de domination technocratique : appauvrissement du langage, de la pensée, machisme, glorification de la culture ghetto de type US (culte des armes, de la prison, de la consommation de stupéfiants, de la violence verbale), "auto-mythification" d'une jeunesse immigrée conduisant à une victimisation perpétuelle et à la division des quartiers populaires : les immigrés d'un côté, les "desouche" de l'autre, et les femmes au milieu.


Une "déconscientisation" politique à travers l'apologie de l'ultralibéralisme et du "chacun pour sa gueule", soit la fin de la Nation et son glissement vers une société d'hyperconsommation dans laquelle, comble du comble, seuls les riches consomment...(© Decitre)

 

Plus d'informations ici


Interview de Cardet par le Figaro

 

Questions/réponses entre Cardet et les internautes de 20 minutes

 

Qui est vraiment Cardet ?

 

Mathias Cardet auteur de " l'effroyable imposture du Rap "

sur Webrealtv

 

 

 

Emmanuel Ratier présente le livre et son auteur : Cardet

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 18:14

Première diffusion sur le blog le Mardi 9 octobre 2012...

 

La voix « Off » est celle de Claude Covassi.
Le message est le lègue de Mecanopolis.

 

« Une seule alternative se présente : refuser en bloc et sans aucun compromis les impératifs moraux de ce ‘nouvel’ ordre mondial qu’on veut nous imposer. Ce refus doit nécessairement prendre la forme d’une résistance active et consciente contre ces forces du non-être si manifestement opposées aux exigences du vivant. »

 


Partager cet article

Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 16:28

 

http://www.lintermede.com/images/h/hig/highsociety2.jpg

 

Toutes les cultures utilisent ou ont utilisé, de manière ancestrale, des substances pour un usage thérapeutique ou dans l'optique d'un état modifié de conscience permettant oracles et divinations. Comment en est-on arrivé au phénomène des drogues récréatives ? Petit tour d'horizon.

 


Les drogues naturelles ont déjà été utilisées dans l'histoire précoce des peuples pour les clients de bien-être, des rites religieux, mais également à la production d'une intoxication et d'une euphorie. Des cultures de pavot existaient déjà il y a 3000 à 4000 ans en Asie et également dans l'Europe Sud-Est.

 

Dans les rapports antiques on mentionne des opiacés comme médicament contre des douleurs et des diarrhée ainsi que comme moyen d'intoxication et de bénéfice. De même, le cannabis est mentionné déjà pour la première fois autour de 2700 d.Chr par l'empereur chinois Sheng Nung comme traitement en cas de différentes maladies. Pour les peuples naturels Sud-Américains, des champignons agissant hallucinogène avec l'agent psilocybin, ont été utilisés grues d'entonnoir comme l' ololiuqui ou des cactus comme le peyote avec le mescaline agissant également hallucinogène avec des rites chamans.

 

Dans le moyen âge, surtout les drogues de solanacées indigènes ont été utilisées comme la mandragore, la jusquiame , des solanacées, le morelle noir, la belladone et la Scopolie de Carniole avec les agents atropine et scopolamine avec des rites magiques en Europe. Ainsi, on informe sur des processus de sorcière que la jusquiame a été utilisée par «les sorcières» comme «onguent aérien», pour voler au diable sur la montagne de bloc.

 

Le 17. et 18. Siècle la culture de chanvre a été encouragé en Europe, aussi bien qu'en Amérique du Nord des gouvernements ont toléré la consommation de cannabis comme drogue, tandis qu' à partir du 17. siècle dans le secteur est- asiatique le fumer d'opium est devenue un problème de santé et économique.

 

Par les progrès scientifiques de la chimie au commencement du 19. Siècle les agents chimiques de la plupart des drogues naturelles pouvaient être analysés. En 1821, Tscheppe a examiné la structure chimique du cannabis, en 1898 l'entreprise Bayer d'Allemagne a fabriqué d'héroïne au traitement des dépendants de morphine, 1938 Albert Hofmann a synthétisé l'alcaloïde LSD arrivant de l'ergot du blé.

 

Ces drogues illicites dans les années 70 les plus consommées par les jeunes ont été remplacées vers la fin des années quatre-vingt-dix par les drogues de concepteur fabriquées également synthétiquement comme de l'ecstasy.

 

© Encyclopédia

 

 

Partager cet article

Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 23:06

http://www.paulantoinepicard.com/wp-content/uploads/2012/01/pedophilie-affiche-meng.jpg

 

Plusieurs pédophiles, personnalités politiques, présentateurs, artistes... Qui ne s'en cachent pas.. C'est donc avec une joie non dissimulée, que j'ai régroupé toutes ces vidéos tirées d'interviews et de shows TV, où ces animaux là se lâchent, parlent, agissent devant les caméras, en toute impunité..

 

Qu'on les jette en pature aux requins, je n'en n'ai cure, mais surtout, qu'on ne les laisse pas en paix...

 

Daniel Cohn Bendit, le donneur de leçon... :

 

« J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi.»
(Cohn Bendit, dans "Le Grand Bazar" )


« Quand une petite fille de 5 ans de demi commence à vous déshabiller : c’est fantastique. C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque…»
(Cohn Bendit, dans "Apostrophe")

 

 

 

Jack Lang, le ministre de la jeunesse et de l'éducation....

 

« La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »
(Jack Lang dans Gay Pied 31/01/91 qui prônait la reconnaissance des "sexualité périphériques ")

 

 

 

Luc Ferry ancien ministre..

 

 

 

Sick Dutch, un artiste qui aime les petits nenfants.. Affligeant...

 

 

 

Fergie Olver, présentateur sans peur et sans reproche..

 

 

 

Frédéric Mitterand.. J'ose à peine imaginer le père..

 

« Au dessus de 14 ans, c’est dégueulasse ! »
(Frédéric Mitterrand, dans "93, Faubourg Saint-Honoré")


« La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. »
(Frédéric Mitterand, dans son livre "La Mauvaise Vie")

 

 

 

Polanski, ou comment violer une gamine de 13 ans en toute impunité....

 

 

 

Michel Polac : "Juste un épisode sexuel de ma vie"

 

A CETTE ADRESSE (Intégration désactivée..)

 

 

Cohn bendit : Protégé par ses pairs après un dérapage à la TV..

 

A CETTE ADRESSE (Intégration désactivée...)

 

 

"3 ans de prison pour des caresses et un baiser ça suffit " Par bon nombre de nos politiques.. Cette vidéo balance les noms et les prénoms.. Et il y a foule de soutien aux pédos !!

 

 

 

Jimmy Savile des victimes de 8 à 47 ans...

 

 

 

Un élu UMP(?), Pascal XXXX, qui restera anonyme...

 

 

 

La liste n'en finie pas !

 

Vous êtes vous déjà posé la question : "Comment ces gens là peuvent faire ça et rester impunis ?", Laurent Louis, député belge, va vous donner un début de réponse :

 

 

 

Vous l'avez compris, ces "intouchables" le sont parce qu'ils font partis de l'élite et qu'une énorme part de cette élite pratique ce genre de saloperies, en même temps que des messes noires, des cultes morbides, du sectarisme de "la haute" (Voir les liens plus bas)..

 

Tous pourris ! Corrompus ! Chavez à eu raison de les virer de son pays ! Et nous, qu'attendons nous pour faire le ménage en Europe ?

 

Le vieux continent en a bien besoin. Cela fait combien de temps que ces gens là s'amusent, abusent et commettent les crimes les plus horribles en toute impunité, sans état d'âme ? Ces gens là ne sont même plus humains ! Ce sont des animaux, des prédateurs, dont l'humanité n'a que trop enduré les affres ! Et les animaux, nous les hommes, avons apprit à les chasser il y a belle lurette !

 

Qu'attendons-nous.. Ces gens là en plus d'être ce qu'ils sont.. Nous dirigent ! Fomentent les pires complots contre le peuple, en ayant déjà tous prévu de nous laisser crever dans la misère et dans la faim (Allez visiter la Grèce si vous avez un quelconque doute !), en abrutissant les gens de manière a ce qu'ils n'aient plus de réaction.. Lobotomisés devant leurs écrans, à écouter parler des pédophiles, à se gaver d'unisexes et de maniéré(e)s, à commencer à trouver ça NORMAL, "Mais oui, c'est bon pour vous ! ", puisqu'ils vous le disent !

 

Dès fois dans la vie d'un homme, on se fait un rêve con, le style qu'on atteindra jamais, des gens veulent des ferrari, d'autres une belle maison avec un jardin, un avion, un bateau.. Moi j'ai toujours eu un rêve à la con.. Que tout un chacun puisse voir le monde tel qu'il est VRAIMENT et que ça se bouge le cul pour le changer..

 

 

 

 

Aller plus loin :

 

Enorme scandale en Belgique : Les Anonymous publient une liste de personnalités impliquées dans le réseau de l'affaire Dutroux. (Article+Vidéos)

 

Conspiracy of silence / La conspiration du silence (Docu) [VOSTFR]


Pédophilie d’État - Se taire, c’est être complice (Docu) [VF]


Snuff-Movies et Messes Noires en FRANCE (Docu) [VF]

 

Affaire verdin : la plainte contre lang, hollande et moscovici est recevable (vidz)

Partager cet article

Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 12:57

Invités des Matins de France Culture le 6 mars : Jean–Claude Michéa, philosophe et essayiste, vient de publier aux éditions Climats Les Mystères de la gauche, de l’idéal des lumières au triomphe du capitalisme absolu. Et Janette Habel, maître de conférences à l'Institut des hautes études d'Amérique latine. Ils réagissent en début d'émission à la mort d'Hugo Chavez.

 

 

Partager cet article

Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 12:47

Source : CROM

 

Partie 1 : L'organisation pyramidale

http://www.crom.be/images/articles/129_m.jpg

Auteur: Alain Duvivier


Les sociétés secrètes ont fait couler beaucoup d’encre, et bien des sites Internet conspirationnistes s’y sont intéressés. L’heure n’est donc plus aux révélations sensationnelles: il s’agit avant tout d’établir si ces sociétés sont un phantasme de conspirationniste ou constituent bien une réalité objective. Dans ce premier article nous allons nous intéresser au véritable pouvoir exercé au sein des sociétés secrètes et à la structure de son organisation.

Sur la définition de « société secrète », les dictionnaires Larousse et Robert s’avèrent muets ou laconiques. Le premier se borne au terme « société » (« Réunion de personnes soumises à un règlement commun en vue d’une activité commune ou pour la défense de leurs intérêts »), tandis que le second considère également la notion de secret (« Association qui poursuit en secret des menées subversives »).

Cette dernière approche demeure limitée, dans la mesure où une société est dite « secrète » du fait de trois critères essentiels : son existence, ses activités et ses membres. Sur cette base, il est possible d’opérer une hiérarchisation en fonction des aspects dissimulés, puis de répartir ces aspects sur une pyramide à trois niveaux, de la base inférieure (visible) au sommet (invisible).

De bas en haut...

1 - Au niveau le plus bas apparaissent les sociétés secrètes dites «inférieures». Elles sont les plus visibles, car leur existence est connue, et leurs activités et leurs membres ne sont pas totalement dissimulés. Les plus connues (par exemple, le C.F.R., le groupe Bilderberg, la Trilatérale ou le Club de Rome) font la une des journaux. Ce niveau inférieur est le plus exploité et commenté par les tenants de la conspiration. C’est le niveau opérationnel du pouvoir mondial centralisé, organisé notamment en centres d’études pour l’application de la stratégie mondialiste, et couvrant tous les domaines des sociétés industrialisées : politique, économie, éducation, santé, culture, etc.

Au sein de ces sociétés, le casting des membres est impressionnant : rois, présidents, ministres, députés, capitaines d’industries, scientifiques nobélisés, stars du show business, etc., dont les activités réelles font l’objet d’une aura de secret (ainsi, les réunions du groupe Bilderberg dans des palaces protégés comme de véritables camps retranchés).

En réalité, ce premier niveau agit comme un écran de fumée, le grand public croyant que le pouvoir mondialiste s’exerce au sein de ces différentes structures – ce qui est crédible si l’on n’y jette qu’un regard superficiel. En effet, on sait par exemple que le C.F.R. américain, créé en 1921 et fort d’environ 3 000 membres, accueille dans ses rangs tous les présidents et secrétaires d’États américains depuis 1939, tous les directeurs de la C.I.A. et 80% des chefs d’état major et des hauts fonctionnaires.

À ce niveau de pouvoir opèrent également la plupart des loges de la franc-maçonnerie moderne, réparties sur la Terre entière et pouvant faire office de viviers de recrute¬ment pour les structures supérieures.

2 - Au niveau supérieur apparaissent les sociétés secrètes «intermédiaires». Ce sont les sociétés cadres qui diffusent et contrôlent l’exécution par les sociétés secrètes inférieures de la stratégie du gouvernement mondial invisible. Elles font l’objet d’un secret total car leurs noms, buts et membres sont inconnus. Si ces structures viennent à être découvertes suite à une divulgation, alors elles cessent leurs activités ou mutent sous une forme à nouveau secrète.

En guise d’exemple, citons ici l’ordre des Illuminés de Bavière – les fameux Illuminatis auxquels se réfèrent sans retenue les internautes de la conspiration. Cette société véritablement secrète est fondée en 1776 par Adam Weishaupt, associé laïc de la compagnie de Jésus. En réalité, elle voit le jour en 1773, lors d’une réunion des personnalités européennes les plus influentes (notamment Amschel Mayer, fondateur de la dynastie financière qui se fera appeler Rothschild) durant laquelle est décidée la mise en place d’un plan visant l’instauration dans les siècles à venir d’un gouvernement mondial invisible.

Les Illuminés de Bavière sont en fait l’une des résurgences occultes des Jésuites, dont l’ordre fut dissout par le pape Clément XIV en 1773. L’ordre des Illuminés est d’ailleurs érigé sur la même structure que les Jésuites, dont il reprend la discipline morale rigide et le culte du secret protégé par une organisation en cercles concentriques impénétrables.

Ceci deviendra la structure type des véritables sociétés secrètes occidentales anciennes comme actuelles. À l’instar des jésuites qui ont dissimulé leur organisation secrète sous l’apparence d’un ordre religieux, les Illuminés feront de la franc-maçonnerie moderne naissante leur paravent, en créant dans toute l’Europe des loges Illuministes.

En 1777, Adam Weishaupt se fait initier franc-maçon. Il déclare par la suite : «Une grande partie de notre force réside dans le secret. (…) Les loges de la maçonnerie sont le voile le plus commode pour dissimuler nos buts élevés». Les plus grandes figures de l’état major de la révolution française, Mirabeau en tête, sont des Illuminés. Quelques décennies plus tard, Karl Marx codifie et adapte la doctrine illuministe dans son manifeste du parti communiste. Créée en 1884 en Angleterre, la Fabian Society, née de cette même impulsion, sera la matrice occidentale de l’internationale socialiste, doctrine politique du Nouvel Ordre Mondial en voie d’achèvement.

3 - Au plus haut niveau de cette organisation pyramidale opèrent les sociétés secrètes supérieures, qui sont réellement secrètes. En effet, à cet ultime niveau de pouvoir, ces groupes occultes ne sont guère identifiables car ils ne portent aucun nom et tous leurs membres se connaissent personnellement.

C’est à ce niveau totalement inaccessible aux niveaux inférieurs que les plus hauts initiés du gouvernement invisible décident de la véritable stratégie mondialiste. Dans cette sphère opaque, le pouvoir se transmet par hérédité ou par une cooptation dont les critères dépassent tous les référentiels politiques, moraux et même humains qui jalonnent la vie des profanes. Ces personnages, médiatisés ou totalement inconnus, sont souvent appelés Supérieurs Inconnus, S.I. en abrégé, clin d’œil à Saint-Ignace et à la Societas Jesu (Compagnie de Jésus).

 

Suite de l'article sur le site du CROM

 

 

Partie 2 : Les moyens mis en oeuvre

http://www.crom.be/images/articles/129_m.jpg

Auteur: Alain Duvivier


Dans le premier article consacré à décrire l’organisation pyramidale des sociétés secrètes, nous avons constaté que celles-ci se répartissent sur trois niveaux de pouvoir cloisonnés vers le haut, selon le modèle synarchique: une organisation qui s'affiche dans la célèbre pyramide du Nouvel Ordre Mondial des Illuminatis avec, à son sommet, l’autorité intemporelle secrète et, à sa base, les structures technocratiques visibles qui imposent aux masses confiantes la stratégie mondialiste unifiée. À présent, intéressons-nous aux moyens mis en œuvre depuis plusieurs siècles par ces élites pour imposer leur plan.

Lorsque l’on parle de pouvoir, au sens de prendre l’ascendant sur un grand nombre de personnes pour leur imposer ses propres vues, il faut savoir que celui-ci ne peut être exercé par une seule personne. Le véritable pouvoir de dicter des comportements au très grand nombre, est toujours l’apanage de groupes de personnes unies et solidaires, organisés sous forme de loges ou de fraternités.

C’est depuis toujours le modèle unique d’organisation des sociétés secrètes, bien qu’il faille dissimuler cette vérité inavouable derrière l’idée que l’individualisme constitue la forme la plus aboutie de la liberté. Ainsi, les citoyens démocrates sont définitivement divisés car ils répugnent à s’organiser efficacement pour reprendre un pouvoir qu’ils pensent acquis et inattaquable.

Toutes les loges ou fraternités secrètes contemporaines sont organisées sur le modèle des Illuminés de Bavière, lui-même calqué sur l’ordre intérieur de la Compagnie de Jésus. Les membres ne pénètrent pas ces structures secrètes par chance ni par volonté personnelle, même si une grande soif de pouvoir est un pré-requis indispensable.

Le recrutement s’effectue par cooptation sur la base de critères dont l’exigence est proportionnelle au niveau de pouvoir conféré. Tous les membres suivent un parcours initiatique basé sur l’idée maçonnique de développer l’être jusqu’à son sommet. En réalité, l’initié devra démontrer qu’il sert au maximum de ses possibilités la structure pyramidale du pouvoir synarchique, afin d’en gravir les différents niveaux.

Pour stimuler et implanter les idées et comportements indispensables au pouvoir planétaire centralisé, il faut contrôler totalement les supports de l’information. Il est évident que les sociétés secrètes et leurs organismes affiliés ont la haute main sur tous les types de médias (presse, télévision, radio, cinéma, Internet, etc.). Pour nous en convaincre, citons simplement l’IIES (Institut International d’Études Stratégiques), cette émanation du C. F. R., établi à Londres, regroupe sous son influence directe plus de 100 journaux de premier plan dans le monde. Cette toile médiatique planétaire, toujours plus performante grâce aux nouvelles technologies, impose, sous le couvert d’une diversité apparente, une pensée unique sécuritaire en échange de notre liberté de conscience.

 

Suite de l'article sur le site du CROM


 

Partie 3: L'objectif est-il atteint?

http://crom.be/images/articles/135_m.jpg

Auteur: Alain Duvivier


Après avoir décrit la structure pyramidale à trois niveaux qui relie les sociétés secrètes et les moyens stratégiques qu’elles mettent en œuvre (première et deuxième partie de cet article), il reste à comprendre quel est le but ultime de ces sociétés et où en est son avancement à l’heure actuelle.

Le but poursuivi par les élites qui contrôlent la structure des sociétés secrètes est depuis plusieurs siècles l’instauration d’un Ordre Mondial centralisé autour d’une pensée unique. Cette conquête planétaire a commencé avec le début de l’ère des Poissons, il y un peu plus de 2 000 ans, et doit être parachevée avant l’entrée de l’humanité dans l’ère du Verseau. La phase finale de ce plan est en cours depuis le XVIIIe siècle.

Ce but d’hégémonie universelle s’est d’abord exprimé à travers l’impérialisme romain, véritable matrice de l’Ordre Mondial centralisé, qui atteignit son apogée au début de l’ère précédente. Un gouvernement inamovible et héréditaire, appelé les 300 familles, contrôlait déjà dans l’ombre l’expansion de l’empire. C’est cette classe possédante qui, depuis deux millénaires, tente d’étendre à la planète entière le modèle du pouvoir ultime inamovible et intemporel, imposé par le modèle synarchique. Armées de la Pax Romana, les 300 familles imposèrent la paix de Rome contre la soumission des peuples conquis.

Deux milles ans plus tard, l’empire anglo-américain a remplacé Rome comme bras armé de l’hégémonie mondiale en utilisant la même stratégie du chantage pour la paix. Pour en arriver à ce résultat, la devise maçonnique célèbre «Ordo ab Chao» (33e degré du rite écossais), détruire pour reconstruire, a également été appliquée depuis le XVIIIe siècle. Les guerres et révolutions qui se sont succédées, pour en arriver au XXe siècle à deux guerres mondiales, ont servi à détruire les modèles politiques obsolètes et à centraliser le pouvoir dans des organismes supranationaux sous contrôle du pouvoir synarchique secret.


L’île de Jekill

Un exemple illustrant parfaitement ce mode opératoire est la réunion secrète qui eut lieu, en 1913, sur l’île américaine de Jekill. À cette rencontre au sommet étaient présents les plus hauts initiés de la haute finance internationale, tous affiliés à différentes sociétés secrètes de haut rang, dont la Pilgrim Society, très influente à cette époque aux États-Unis. Lors de cette réunion furent définies les grandes étapes de la construction mondialiste pour le début de ce siècle.

1 - La création de la Federal Reserve (banque centrale américaine) soumise au lobby bancaire, qui permettra au billet vert, affublé du symbole triomphant du N.O.M., de remplacer l’or comme étalon monétaire de l’internationale capitaliste.

2 - Le financement de la Première Guerre mondiale et de la révolution russe, avec pour objectif le démantèlement définitif des différents empires existants. Le traité de Versailles entérinant la création de la Société des Nations, ancêtre de l’O.N.U., premier organisme supranational dont le but affiché est de construire la paix (Pax Romana) à l’échelon mondial après avoir détruit les empires régionaux devenus gênants.

L’objectif suivant des élites mondialistes sera de détruire ce qu’il reste du pouvoir national des états en déclenchant la Deuxième Guerre mondiale.

 

Suite de l'article sur le site du CROM


 

Aller plus loin :

 

Jacques Attali dévoile 'le plan' au détour d'une phrase. (Vidéo, MUST to see !)

Partager cet article

Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 16:21

Je fait mon max pour vous le trouver en PDF... Pour le moment il est disponible ici en achat..

 

 

Trouvé sur : les chroniques de Rorschach

Source : News Of Tomorrow

 

http://newsoftomorrow.org/wp-content/uploads/2013/02/Image13.png

 

Le Livre Jaune N°2 a été publié après les Livres Jaune N°5, 6, 7, plus connus du grand public pour leur contenu subversif. Le Livre Jaune N°2 contient une interview entre Van Helsing et un franc-maçon qui détaille son parcours et ses connaissances. C’est une interview particulièrement intéressantes, qui donne une idée de certains aspects et distorsions de la franc-maçonnerie des hauts grades. Nous en avions déjà discuté dans un précédent article, nous allons continuer à le faire ici.

 


Description de l’ouvrage 
Date de publication: 10 novembre 2011

 

« Sous le couvert de l’anonymat, un grand maître de la franc-maçonnerie répond aux questions pointues de Jan van Helsing. On apprend que le torchon brûle et que des membres sont insatisfaits de la situation actuelle dans la franc-maçonnerie. On assiste à des bouleversements en profondeur, jusqu’à une guerre intestine, même si des courants et des points de vue différents ont toujours existé. La pression de la base est actuellement très forte et les opinions qui ne rallient pas la majorité passent souvent à la trappe. Ce processus démocratique est étranger à la pensée maçonnique… La plèbe n’a jamais détenu la sagesse et la connaissance, comme le démontre l’Histoire. Ce fut toujours le privilège d’une minorité qui, selon son bon vouloir, pouvait en faire profiter le peuple. Il y a beaucoup de « frères » qui, du fond du cœur, vivent et partagent un idéal d’amour absolu du prochain. C’est tout à fait louable ! Mais illusoire ! Et ne mène pas à l’objectif souhaité. Qui veut agir et changer le cours des choses doit être ancré dans la réalité. « Si la franc-maçonnerie perd de sa force et de son leadership par opportunisme, il faut apporter des corrections. Il ne suffit pas de couvrir ses faiblesses sous le manteau de l’altruisme. En tant que francs-maçons, nous sommes aussi de vrais chrétiens dans le sens de l’amour du prochain, mais chacun est franc-maçon pour lui-même. Quand un franc-maçon vise un but élevé, il doit être prêt à être un franc-maçon, même contre lui-même. Il s’agit d’autre chose que de sa propre vanité. La franc-maçonnerie est reliée à une pensée mondiale. » Il y a un grand bouleversement, même dans la franc-maçonnerie ! Un grand mouvement se lève en vue de faire éclater les frontières. La franc-maçonnerie états-unienne est très puissante et dominante. Heureusement, les loges deviennent de plus en plus autonomes et ne se soumettent plus aux diktats. »

 

Résumé du contenu de cet article


* Les rituels maçonniques agissent sur l’inconscient par le biais de symboles et surtout d’énergies.


* Le rituel du 1er degré contient tout mais n’est pas compris.


* Entrer en maçonnerie c’est être prêt à accepter des vérités qui font mal.


* Les différentes obédiences/Rites ont des parcelles de la vérité, ils font les recouper pour comprendre.


* La franc-maçonnerie est une structure de récupération des gens qui sont moins contrôlables par la société et la religion.


* La franc-maçonnerie communique en utilisant un langage spécial couramment utilisé dans les médias.


* La maçonnerie tourne autour du dieu Jéhovah, c’est le principe de Lucifer, représenté par le maître à l’équerre en loge.


* Jéhovah, le dieu de l’Ancien Testament, représente la loi impitoyable de la matière. C’est le mental, l’intellect, qui permet de gouverner le monde. C’est une « fausse lumière », ce n’est pas l’esprit. C’est donc un culte de la matière, un culte envers le principe entropique de la création, situé à l’Orient. C’est en quelque sorte un renversement des valeurs, qui suppose que notre personnalité, notre intellect, peut exister sans l’esprit. C’est un développement unilatéral, occupé à gérer la matière (comprendre : la dégrader, s’en servir, en retirer l’esprit pour la contrôler). C’est aussi pour cela que les maçons insistent sur la formule « J’ai dit. » (encore l’ego…). Note : Le développement spirituel maçonnique cherche à « court-circuiter » l’harmonie que pourrait instituer l’âme dans le corps, et ce en développant l’aspect mental qui permet d’accéder à certains pouvoirs psychiques. Ce qui est important à comprendre ici, est que la spiritualité est en quelque sorte une science qui peut être utilisée à toutes les fins possibles.


* Même si l’idée de chevalerie et du Temple en maçonnerie s’est répandue, elle n’a pas de validité historique.  Les anglais-américains refusent ces idées et vont perdre la bataille.


* La maçonnerie gouverne le monde car ils connaissent le mécanisme : agir sur les énergies, sur l’inconscient collectif, par le moyen des pensées. C’est ce qu’à découvert Sheldrake et c’est pourquoi il s’est fait attaquer.


* C’est par le mental que l’on peut agir sur ce plan énergétique, l’astral. On agit sur le plan de l’information et non pas sur la matière, on agit sur ce qui informe la matière. Les Rose-Croix ont développé des techniques pour ce faire.


* L’Orient, c’est le pôle de la matière, c’est Lucifer, c’est l’opposant, c’est l’équerre – les lois de la matière, qu’il faut suivre si l’on veut agir sur la matière. Lucifer serait le premier à s’être révolté, c’était le premier franc-maçon, qui voulait se libérer par l’intellect, en maîtrisant la matière (Prométhée).


* Lucifer est assimilé au roi Hiram de Tyr. Il envoya Hiram Abiff pour construire le temple. Hiram Abiff contrôlait les jinns, et leur ordonna de construire le Temple. Salomon aussi contrôlait les jinns. Ils sont de « la famille de Lucifer ».


* Selon une légende maçonnique, il y a un lien de filiation entre Lucifer+Eve=>Caïn=>Hiram. Dieu était jaloux de cette lignée libre, et chassa Adam et Eve du paradis. Ensuite, la lignée de Lucifer chercha à se faire pardonner en enseignant les arts et cultures aux hommes. L’auteur fait le lien avec les extraterrestres et se demande pourquoi il y avait partout des crânes allongés.


* Les Templiers ont développé et se sont servis des Cisterciens. C’étaient des tueurs professionnels. Quand ils voulurent créer leur état indépendant dans le sud de la France, ils ont été détruits. Ils ont eu alors une influence sur l’Ecosse, où a été développée la maçonnerie.


*  Les secrets écossais ont été répartis dans les différentes obédiences pour les cacher. Les autorités évitent pour cela d’effectuer des recoupements, mais ça s’est produit après la guerre en Allemagne.


* Ce secret est lié au contrôle de l’esprit des populations. Ce sont les Templiers qui l’ont découvert dans une communauté liée au christianisme des origines. Les Templiers ont protégé ce secret, puis les francs-maçons. Paul de Tarse a détruit le christianisme des origines et voulait dominer le monde. Ce secret a été redécouvert par Sheldrake, dans son étude des champs morphogénétiques. On peut contrôler la pensée et ainsi contrôler le monde.


* Jéhovah agit depuis ce plan « astral », ce plan d’énergie/d’information (hors de la « Matrice ») et est dépendant de l’énergie que lui donnent les humains.


* Jacob a vaincu l’ange, Salomon allait contre Jéhovah. Ces deux personnalités ont découvert que la matière est plus forte que l’esprit dans son domaine.  C’est pourquoi les Illuminati, qui connaissent ces lois, les utilisent avec pragmatisme et froideur. Ils n’ont pas d’émotions.


* Les francs-maçons construisent le « Temple de Salomon » pour ce principe luciférien, matérialiste. Ils veulent « reconstruire Israel », tout comme les Templiers ou les mormons. Or, les sionistes ne sont pas les juifs originels.


* L’humanité devra être réduite dans le Nouvel Ordre Mondial, et contrôlée : cancers, fluor, drogues, télé, ondes, système bancaire…


* Le karma peut être dissout et le péché sert donner du pouvoir au religions.  Ce sont les pensées qui nous créent, et c’est ainsi qu’on se libère. Autrement, on est esclave.


* Les martinistes agissent au-delà du 33ème degré. Ils sont pragmatiques et font bouger les choses. Ils sont liés à la lignée mérovingienne, d’aspect luciférienne.


* L’abeille est un symbole mérovingien et cathare, qui est passé chez les 9 chevaliers qui ont créé l’Ordre du Temple à Jérusalem. Comme les cathares, ils se référaient à la colombe, c’est à dire le Saint-Esprit, c’est-à-dire la conscience divine dans l’homme qui le libère (cf. Van Buren)


* Il y a au nord de l’Allemagne, près du Danemark, une gigantesque base souterraine, comme une ville souterraine, où se trouvent des américains. Il y a un réseau de tunnel inimaginable.


* Les dômes, et surtout les dômes en or, permettent de se protéger des technologies à ondes qui agissent sur l’esprit des gens. Ce sont comme des refuges, comme les bases souterraines.


*  La technologie de contrôle climatique et sismique existe et est au point depuis longtemps.


* Le réchauffement climatique est un mensonge pour taxer la population et les pays. On manipule les gens pour qu’eux-mêmes payent au lieu de les « forcer ». C’est l’Art Royal, l’art alchimique, de « diriger des hommes libres ».

 

 

Lire la suite de l'article sur News Of Tomorrow

Partager cet article

Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 16:07

http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/photos-couverture/livre-jaune.jpg

 

De Samaël Aun Weor, Première édition, Mexico, 1959

 

Le « voyage astral » continue d'intriguer, et pourtant il y eut une époque où les les sorties hors corps volontaires et conscientes étaient considérées comme une faculté normale et naturelle de l'être humain.

 

Plus mystérieux encore, les fameux états de Jinas (ou Djinn) constituent l'une des possibilités les plus prodigieuses de l'homme. Connus de temps immémorial, ces états ont été expérimentés par les saints et les mages de toutes les traditions : Jésus-Christ, Bouddha, Mahomet, Lao-Tseu, Zarathoustra, François d'Assise, Hermès, tous ont manifesté au cours de leur vie cette étonante capacité de « sortir » avec leur corps physique dans la quatrième dimension, où vivent les Maîtres ressuscités, les Recteurs inconnus de notre monde.

 

Lui-même habitué de ces états, Samaël Aun Weor nous offre, avec le Livre Jaune, un exposé clair et complet des techniques de projection qui nous permettront l'exploration concrète de ces plans de conscience cosmique.

 

Portant aussi sur l'éveil de la « Kundalini », ce traité d'ésotérisme pratique s'adresse au lecteur averti qui veut accomplir un pas de plus dans l'Initiation et connaître la science des Guides de l'humanité.

 

© texte : edition ganesha

 

Le livre jaune en pdf

 

 

Extrait :

 

Le Yoga moderne est spécialement gnostico-christique. Le Yoga moderne rejette absolument le Hatha-Yoga. Nous croyons très sincèrement que les voltiges du hatha-yogi sont le propre des clowns et des funambules de cirque. Cela ne sert à rien. Ce qu'il y a de plus grand dans la vie c'est l'Amour.
Aucune acrobatie de cirque ne pourra jamais remplacer l'enchantement divin de l'Amour.
Dans les Mystères d'Eleusis, les hommes et les femmes se magnétisaient mutuellement au cours des danses mystérieuses de l'Amour. Alors, personne ne pensait de « saletés », la pensée était tournée vers les choses saintes et pures. Les grandes fêtes d'Eleusis, l'allégresse, la danse, le baiser et la Magie Sexuelletransformaient les êtres humains en véritables Dieux.
Au milieu des délices de l'Amour, les hommes et les femmes enchantent et éveillent la Belle Dormante, le divin Serpent Kundalini. Lorsqu'une femme et un homme s'adorent, ils accumulent alors les forces terriblement divines de la Mère Cosmique. Ces forces étincelantes et formidablement divines inondent de leurs splendeurs tous les chakras, centres, roues, fleurs de lotus des corps internes de l'homme.

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 12:45

 

La révolution ne sera pas télévisée

 

Vidéo trouvée sur : SOTT

 

Voilà 10 ans qu’a eu lieu, et qu’a échoué, le coup d’Etat orchestré contre Hugo Chávez, le Président de la République Bolivarienne du Venezuela. C’est l’occasion de partager le documentaire réalisé par Kim Bartley et Donnacha O’Briain, intitulé « Chavez : Inside the Coup » à l’origine, plus connu sous le titre« The revolution will not be televised » :

 

The Revolution Will Not Be Televised

 

Il a été tourné alors que les deux réalisatrices, venues d’Irlande, préparaient un reportage sur Chávez. Avec les accréditations nécessaires, elles suivaient depuis plusieurs semaines le président vénézuélien afin de dresser un portrait de ce leader charismatique. L’équipe de tournage se trouvait à l’intérieur du Palais Présidentiel de Miraflores, le 11 avril 2002, quand fut déclenché le coup d’Etat conduit par les propriétaires des médias, les cadres de la compagnie pétrolière, ainsi qu’une poignée de dirigeants militaires. Une chance inespérée (mais non sans risques) pour filmer les évènements de l’intérieur.

 

Sorti en 2003, ce documentaire présente la chronologie des faits et l’importante mobilisation populaire, renforcée par la Garde Présidentielle, qui aura permis la libération de Chávez et son retour au pouvoir, à peine 48 heures après le putsch. Le film a obtenu plusieurs récompenses, notamment aux Grierson Documentary Awards en 2003. Il a été diffusé sur quelques (rares) chaines de télévision, comme la BBC, ou sur Arte en 2004

 

© résumé : observenezuela

 

 

 

 


 

Hugo Chavez, défenseur des « valeurs

 

révolutionnaires » (Ahmadinejad)


Source : SOTT

Le défunt président vénézuélien Hugo Chavez, décédé le 6 mars des suites d'un cancer, restera le symbole de tous les révolutionnaires de l'histoire, estime le dirigeant iranien Mahmoud Ahmadinejad.

"Le Venezuela a perdu un guide courageux, sage et révolutionnaire (...). Hugo Chavez est le symbole et l'héritier de tous les combattants révolutionnaires, incarnation de l'esprit de la liberté des peuples opprimés, étendard de la lutte anticolonialiste, de la justice et de l'amitié entre les nations", a déclaré M.Ahmadinejad dans un message de condoléances envoyé au vice-président vénézuélien Nicolas Maduro.

Selon le président iranien, Hugo Chavez "restera le pilier mental et le soutien de tous les révolutionnaires et défenseurs de la liberté dans la région et dans le monde".

"Il s'est sacrifié pour servir le peuple du Venezuela et préserver les valeurs humaines et révolutionnaires", a conclu M.Ahmadinejad.

Après 14 années de pouvoir, le président Hugo Chavez est mort mardi à Caracas à l'âge de 58 ans.



Hugo Chavez est en chacun de nous


Source : Diktacratie

 

Hugo Chavez est en chacun de nousIl est des Hommes que l’on voudrait voir vivre éternellement. Hugo Chavez est de ceux-là. À cet homme qui avait l’éloquence du cœur et le courage de la vérité, nous devons rendre un hommage fraternel et sincère mais surtout essayer, alors que la réalité de sa mort s’impose lentement à notre conscience, de mesurer la signification profonde de sa vie.


Il fut l’exemple de l’homme pur et incorruptible, accédant démocratiquement au pouvoir pour bouleverser l’ordre social, rendre aux plus humbles leur dignité, rendre à son pays la liberté et rendre à l’humanité l’espoir en un monde fait de justice et de paix.


Car c’est bien l’Amour qui traça sa destinée. Un amour infini pour son pays et pour son peuple, un amour communicatif qui transcende l’espace et le temps, un amour qui brise les barrières qu’érigent nos esprits, vient percuter nos consciences et élever nos âmes. Puisse l’élan de cet amour transporter encore longtemps le peuple vénézuélien, vers qui toutes nos pensées se dirigent en ces temps difficiles.


Ce fut pour moi un honneur immense de transmettre la voix de cet homme en France. Jamais des minutes de ma vie ne m’ont parues plus utiles. Mais ce fut surtout pour moi un privilège d’être le contemporain d’un homme qui parlait d’Amour depuis les cimes du pouvoir et qui, à aucun moment, n’oublia les plus humbles.


Français, il est maintenant de notre devoir de hisser le drapeau d’Hugo Chavez pour libérer notre pays de ses chaines et de sa servitude. Juché sur les hauteurs de l’Histoire où désormais il repose, Chavez nous a montré à quel point la liberté est belle et que le seul chemin à suivre est celui de l’unité et de l’amour. Si sa vie fut un météore de conscience dans nos existences, sa mort doit être pour nous un cri de ralliement. Aujourd’hui, en ces instants qui brisent le cœur, nous devons tous formuler en nous-même cette espérance : « Puissions-nous reposer un jour à ses côtés, parmi les Hommes épris de justice et de liberté ».


Vincent Lapierre – Hugo Chavez, la page de réinformation

 

« On m’a imposé quelques châtiments,

 

Je porte en moi quelques douleurs,

 

sur les épaules et en mon âme, mais peu importe,

 

car j’aime mon peuple,

 

et je continuerai de l’aimer jusqu’à la fin de mes jours.

 

L’amour se paie avec de l’amour. »

 

Hugo Chavez



 

Hugo Chavez... Qui est-il vraiment ?


Ce documentaire argentin, diffusé à travers toute l'amérique latine en février 2010, retrace la vie du Président vénézuélien Hugo Chavez, depuis son enfance jusqu'à la rébellion du 4 février 1992.


 


 

Hugo Chavez est mort, a-t’il été empoisonné ?

 

Source :  911NWO

 

Cette fois la mort à seulement 58 ans de l’opposant aux élites néomondialistes Hugo Chavez est confirmée, et dans cette chronique d’une mort annoncée, la question révolutionnaire qui se pose bien évidemment est la suivante :

 

Hugo Chavez a-t’il été empoisonné ? Et si oui, par qui ?

 

En effet, depuis quelques années la malédiction qui s’abat sur les grands dirigeants indépendants et opposants aux élites pro-nwo disparus prématurément en plein exercice fait davantage penser à un plan concerté qu’à une succession incroyable et ininterrompue de coïncidences fâcheuses !

 

Sans remonter jusqu’à Kennedy, voici la liste non exhaustve des dirigeants contemporains anti-Système morts prématurément durant l’exercice de leur Pouvoir, ou en passe d’être éliminés physiquement :

 

Yasser Arafat – Président Palestine
Saddam Hussein – Président Irak
Khadafi – Président Libye
Hugo Chavez – Président Vénézuela
Bashar Al-Assad – Président Syrie (menacé)
Mahmoud Ahmadinejad – Président Iran (menacé)
Etc…

 

Décidément en ce nouveau millénaire, les dirigeants opposés aux forces de l’ombre ne font pas long feu !

 

Mais bien évidemment les relais pro-nwo et les (nombreux) idiots utiles viendront nous baratiner qu’il n’y a aucun complot derrière tout cela et qu’il ne s’agit que de pures malheureuses et malencontreuses coïncidences…

Forcément, dans le monde rêvé des bisounours les opposants tombent tous seuls, comme des mouches…

 

Viva Hugo Chavez ! La lutte continue…

 


 

HASTA SEMPRE COMMANDANTE CHAVEZ !

 

Source : AlterInfo

 

HASTA SEMPRE COMMANDANTE CHAVEZ !

 
"Nous avons reçu l'information la plus dure et la plus tragique que nous pouvions annoncer à notre peuple. A 16H25 (20H55 GMT), aujourd'hui 5 mars, est mort notre commandant président Hugo Chavez Frias", annonce le vice-président Nicolas Maduro, au bord des larmes, à la télévision publique.

Le président Hugo Chavez, âgé de 58 ans et à la tête du Venezuela depuis près de 15 ans, vient de décéder des suites d'un cancer qui l'avait tenu éloigné du pouvoir depuis plusieurs mois.

Nous avons perdu un camarade, ami de Castro et de Kadhafi, dont il tentait d’adapter la Démocratie directe dans une version latino-américaine. Porte-parole de la Révolution bolivarienne, conjuguant socialisme, anti-impérialisme et nationalisme de libération panaméricain, Chavez représentait une version latino-américaine de notre idéologie pan-européenne.

Mais si les hommes meurent, les idées et les symboles sont immortels. Hugo Chavez vient de rejoindre la légion héroïque de ceux qui, par delà la mort, continuent le combat dans le cœur des femmes et des hommes de courage et d’honneur. Il y rejoint le Che Guevara et le Libertador Bolivar …

Hasta sempre Commandante Chavez !
Nous ne t’oublierons jamais.
Le combat continue pour la Cause des Peuples contre l’impérialisme et l’exploitation …

LM
http://www.facebook.com


Le parcours d’un leader révolutionnaire :


http://www.dailymotion.com/video/xxzflw_hugo-chavez-est-mort-retour-sur-son-parcours-05-03_news

 


 

Pour ma part, en hommage à Hugo Chavez, je vous propose de regarder ce discours, celui qui m'a fait m'intéresser à cet homme, le seul qui appelait Obama "Chico", et pour lequel j'ai toujours eu le plus grand respect. Paix sur ton âme Hugo.


Chavez et Ahmadinejad discours mémorables du 11 Janvier 2012.

Les 2 Présidents répondent aux accusations étasuniennes dans un ton humoristique à la Chavez, même le Président Iranien se lâche un peu malgré la situation de son pays vis à vis des réclamations et ultimatums lancés par les occidentaux et les US sur la question du nucléaire iranien et sur celle de l’embargo du détroit d’Ormuz.

Un grand moment d’actualité !

 

 

 

Le Président Vénézuelien Hugo Chavez met les banques au pas !


29 janvier 2012, le Président Chavez fête les un an de la mission AgroVenezuela dont le but est de permettre au Venezuela d’atteindre la souveraineté alimentaire. Mais les banques, qui devaient aider le gouvernement à financer la production, n’ont pas joué le jeu.

" Le pouvoir que nous a donné le peuple, c’est pour l’utiliser en fonction des intérêts du peuple, rien de plus" . HUGO CHAVEZ

 

 

 

Déclaration d’amour de Hugo Chavez à son peuple

 

 

 

Hugo Chavez dans une vidéo où il déclare :

 

"Obama, tu es un imposteur, tu nous fais pitié"

 

 

 


 

Mort de Hugo Chavez : les dirigeants

 

sud-américains déplorent une "perte irréparable

 

Source : le monde

 

Plusieurs chefs d'Etats, notamment sud-américains, ont réagi à l'annonce de la mort de Hugo Chavez, mardi 5 mars.

 

Le régime communiste cubain a décrété un deuil national de trois jours en hommage à son principal allié politique et économique qui avait été soigné de son cancer dans l'île jusqu'à peu avant sa mort.

  • Une "perte irréparable" pour l'Amérique latine, selon l'Equateur
Le président équatorien, Rafael Correa, et son homologue vénézuélien, Hugo Chavez, le 6 juillet 2010 à Caracas.

 

L'Equateur a qualifié la disparition du président vénézuélien Hugo, mort mardi 5 mars des suites d'un cancer, de "perte irréparable" pour l'Amérique latine, dans un communiqué publié par le ministère des affaires étrangères à Quito. Le gouvernement du président socialiste Rafael Correa, un proche allié du dirigeant vénézuélien, a fait part de son "profond chagrin" après l'annonce de sa mort, affirmant qu'il avait été le "chef de file d'un mouvement historique" et un "révolutionnaire mémorable".

 

"Devant cette perte irréparable qui endeuille le peuple vénézuélien et toute la région", l'Equateur exprime "son amitié spéciale qui l'unit au Venezuela", affirmant que l'action de M. Chavez permettra de continuer à "renforcer les liens entre les deux pays et l'intégration latino-américaine".

 

"L'Equateur considère cette perte comme la sienne propre et souhaite au peuple ami du Venezuela les plus grands succès à l'avenir, avec la conviction qu'il saura maintenir et magnifier son histoire, sa révolution, son développement, la fraternité et la solidarité qui caractérise son action", ajoute le communiqué.

 

  • "Perte irréparable d'un ami du Brésil"

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a évoqué "la perte irréparable d'un grand Sudaméricain", d'un "ami du Brésil". "Nous n'avons pas toujours été intégralement d'accord avec le président Chavez mais sa disparition représente une perte irréparable. Il était un ami du Brésil et du peuple brésilien", a déclaré Mme Rousseff lors d'une réunion publique.


  • "Profonde tristesse" de la Colombie

La Colombie a exprimé sa "profonde tristesse", rappelant que Hugo Chavez avait apporté un soutien important pour le processus de paix avec la guérilla des FARC. "Nous avons bien travaillé avec le président Chavez. Je crois que cela a été ces deux dernières années une très bonne relation, nous avons beaucoup avancé", a déclaré la ministre colombienne des affaires étrangères, Maria Angela Holguin, dans un communiqué.

 

Le dirigeant vénézuélien, l'un des chefs de file de la gauche latino-américaine, était considéré comme un des artisans du rapprochement entre la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et le gouvernement de Bogota. Ces contacts avaient débouché sur l'ouverture de négociations qui se déroulent depuis novembre dernier à Cuba, dans l'espoir de mettre fin à près d'un demi-siècle de conflit.


  • Le Pérou veut se "solidariser avec le peuple vénézuélien"

Le président péruvien Ollanta Humala a fait part de sa "profonde douleur" et envoyé ses condoléances à la famille et "au peuple frère vénézuélien". Depuis le palais présidentiel, M. Humala a souhaité en "ces moments difficiles que traversent les proches du président décédé et les Vénézuéliens en général, l'unité et la réflexion, et que les choses puissent se dérouler de manière pacifique et démocratique". "Nous voulons nous solidariser avec le peuple vénézuélien et la famille de l'ami Hugo Chavez", a-t-il ajouté.


Ollanta Humala, un ancien militaire entré en politique comme Hugo Chavez, était proche du chef de l'Etat vénézuélien, qui l'avait soutenu lorsqu'il se présenta pour la première fois aux élections de 2006 et où il fut battu par l'ex président centriste Alan Garcia. En revanche lors des élections de 2011, qu'il devait remporter, le mandataire péruvien s'était éloigné du discours politique chaviste.


Le président Barack Obama a affirmé que les Etats-Unis soutenaient les Vénézuéliens après la mort de leur dirigeant et a espéré des "relations constructives" avec le futur gouvernement du Venezuela dans un "nouveau chapitre" de son histoire. "En ce moment difficile de la mort du président Hugo Chavez, les Etats-Unis renouvellent leur soutien aux Vénézuéliens et leur intérêt à développer des relations constructives avec le gouvernement vénézuélien", a déclaré M. Obama dans un communiqué. (NDB : Comprendre : "les USA vont s'appliquer à mettre en place un de leur sous-fifre.. Camps FEMA dans tout le Venezuela dans moins de 10 ans...")


  • L'UE salue le "développement social" du Venezuela

"L'UE a appris avec tristesse l'annonce de la disparition du président de la république bolivarienne du Venezuela Hugo Chavez", ont écrit Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso dans un communiqué commun. "Le Venezuela s'est distingué par son développement social et par sa contribution à l'intégration régionale de l'Amérique du Sud", ont noté le président du Conseil européen et le président de la Commission européenne. Ils ont émis le souhait de pouvoir "approfondir à l'avenir les relations" entre Caracas et l'UE et ont envoyé leurs "sincères condoléances et leur sympathie" aux Vénézuéliens.


Le ministre britannique des affaires étrangères, William Hague, s'est déclaré "attristé" dans un communiqué publié par le Foreign Office. "En tant que président du Venezuela pendant quatorze ans, il a marqué les esprits dans son pays et bien au-delà", a-t-il poursuivi. Le chef de la diplomatie britannique a présenté ses condoléances à la famille Chavez et au peuple vénézuélien.


Le ministre des affaires étrangères allemand, Guido Westerwelle, a souhaité  que le Vénézuela entame une nouvelle ère après la mort de son président Hugo Chavez. "Je compte sur le fait que le Vénézuela prenne un nouveau départ après ces jours de deuil", a souligné le chef de la diplomatie allemande dans un court communiqué. "Le Vénézuela a un fort potentiel et la démocratie et la liberté sont les bons moyens pour concrétiser ce potentiel", ajoutant s'associer " à la douleur de la famille du défunt et au deuil du peuple vénézuélien".

 


 

Etienne Chouard nous parle d'Hugo Chavez

 

 


 


 

Mort de Chavez: Caracas accuse ses "ennemis

 

extérieurs"

 

Mort de Chavez: Caracas accuse ses "ennemis extérieurs"

 

Trouvé sur : Alter Info

 

Le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé les "ennemis extérieurs" du pays d'avoir provoqué le cancer du commandant Hugo Chavez, rapportent mercredi les médias locaux.


"Les ennemis historiques de notre patrie cherchaient à porter atteinte à la santé de notre commandant", a déclaré le vice-président lors d'une réunion des chefs politiques et militaires du pays.


"Nous n'avons aucun doute, arrivera un moment dans l'Histoire où nous pourrons créer une commission scientifique qui révèlera que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie", a-t-il poursuivi.


Dans le même temps, M.Maduro a accusé les "ennemis extérieurs" de la mort de l'ex-leader palestinien Yasser Arafat.
Ces déclarations ont été faites avant l'annonce de la mort du président vénézuélien plus tard dans la journée. D'après la version officielle, le commandant Chavez est décédé des suites d'un cancer mardi à 16h25 heure locale.


Le vice-président Maduro a également fait savoir que Caracas avait pris la décision d'expulser l'attaché militaire des Etats-Unis David del Mónaco en raison de ses tentatives de "déstabiliser la situation dans le pays".

Partager cet article

Repost0

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment