Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 14:04

Source : libertesinternet

 

… Ah, c’est dans les vieux mythes qu’on fait les meilleures soupes !

[Fabrice Dutilleul - Editions Dualpha - interview avec Hakim Guedira - 12/01/2013]

 

Par qui sommes-nous gouvernés ?


« En revenant sur les “erreurs” historiques qui ont plongé à maintes reprises l’humanité dans l’horreur et le chaos, j’ai décidé de m’intéresser au fonctionnement des sociétés secrètes, depuis les civilisations sumériennes et égyptiennes jusqu’à celles créées au XXe siècle. »

 

Entretien avec Hakam Guedira, auteur de Ces invisibles qui nous gouvernent (éditions Dualpha) 


Avez-vous rencontré des difficultés pour faire éditer votre livre ?


J’ai envoyé mon manuscrit à toutes les grandes maisons d’édition francophones (françaises, belges, suisses, canadiennes) qui m’ont répondu en chœur que mon manuscrit ne rentrait pas dans leur ligne éditoriale. Il existe donc une ligne de pensées dont on ne doit s’éloigner, sous peine de se faire jeter dans les goulags du négationnisme et du simple révisionnisme.

 

La liberté d’expression dans les démocraties ne serait donc qu’un grand miroir aux alouettes ?


Une vaste fumisterie, en effet… Je reprends à mon compte la déclaration de Paul Sethe, éditorialiste du quotidien allemandFrankfurter Allgemeine Zeitung, qui expliquait sa démission en ces termes : « La liberté de la presse est la liberté d’environ 200 personnes de répandre leur opinion. »

 

Jusqu’au XIIIe siècle, écrivez-vous, les guerres étaient provoquées pour renflouer les caisses des États…


Avec l’apparition du système bancaire, tous les conflits passés et, plus récemment les « révolutions » dans les pays arabes – ne servent qu’à assouvir la cupidité sans limite d’une petite caste de financiers internationaux. De plus, gardons en tête que les banques centrales occidentales ont abandonné leur souveraineté au profit de la finance mondiale. La planète est riche.

 

Toutes les crises, depuis la grande dépression de 1929 jusqu’aux faillites  qui touchent la Grèce, l’Espagne, le Portugal,  la France, et demain toute l’Europe, ne trouvent leur origine que dans une augmentation brutale et sans raison des taux d’intérêt, décidée par la mafia financière internationale. Les dirigeants des forces traditionnelles politiques qui alternent au pouvoir dans les démocraties sont tous aux ordres de ce cartel mafieux, tout comme les organisations terroristes (extrême gauche et extrême droite dans les années 1970, islamistes depuis la fin du XXe siècle) ; leur but est que les populations acceptent de se soumettre à un pouvoir unique mondial sensé les protéger, et dont les dirigeants seront bien évidemment les parrains de la mafia financière.

 

Les soldats de cette armée de l’ombre sont les organisations internationales (ONU, FMI, OTAN,…) qui œuvrent à la désagrégation des pouvoirs souverains des États.

 

C’est en assistant aux obsèques du roi du Maroc Hassan II, le 23 juillet 1999, que vous avez fait une double constatation dérangeante…


D’abord, cette cérémonie, à laquelle assiste tout le « gratin » politique de la planète (George Bush, Bill Clinton, Jacques Chirac, Valéry Giscard d’Estaing, Yasser Arafat, Ehud Barak,…), pour aussi incroyable que cela puisse paraitre, ne fait l’objet d’aucune protection particulière. J’en ai conclut que les chefs d’État avaient la certitude qu’aucun attentat terroriste n’aurait lieu ce jour.

 

Ensuite, les invités, dans l’intimité de cette cérémonie, font manifestement preuve d’une étroite complicité, de hauts responsables politiques plaisantent entre eux alors que leurs États sont en conflit depuis plus d’un demi-siècle.

 

C’est le président Américain Franklin Delano Roosevelt qui déclarait : « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi »

 

En revenant sur les « erreurs » historiques qui ont plongé à maintes reprises l’humanité dans l’horreur et le chaos, j’ai décidé de m’intéresser au fonctionnement des sociétés secrètes, depuis les civilisations sumériennes et égyptiennes jusqu’à celles créées au XXe siècle.

 

Votre ton est parfois provocateur, jamais tendancieux…


Je l’espère… J’ai fais ensuite une « relecture » des grands événements qui ont marqué l’Histoire : Révolution française, guerres napoléoniennes, guerre d’indépendance des États-Unis, Première et Deuxième Guerre mondiale, conflit du Moyen-Orient, attentats terroristes, guerres d’Irak et d’Afghanistan, traité de Maastricht, systèmes financiers mondiaux… Ces recherches, confortées par les déclarations d’un grand nombre de responsables politiques, m’ont conduit à me ranger du côté des partisans de  la « théorie du complot », complot visant à affaiblir les États et à mettre en place un gouvernement supranational. Les responsables de ce complot n’agissant que pour assouvir leur soif d’argent et de pouvoir,  et non pas par idéologie politique ou religieuse.

 

Vous démontrez que les institutions internationales, le fonctionnement de l’économie mondiale, devraient conduire à la faillite tous les États occidentaux, et ce dans un avenir très proche…


La politique au Moyen-Orient, volontairement injuste et arrogante, aboutira inévitablement à un accroissement en nombres et en atrocité des attentats islamistes ; tous les pays arabes, une partie de l’Afrique et de l’Asie, tomberont sous le giron de régimes islamistes intégristes, à l’instar de l’Afghanistan et de la Libye. L’avènement d’un gouvernement mondial se fera à la suite d’une guerre mondiale de civilisation opposant l’Occident et le monde musulman.

 

Je ne m’appuie bien évidemment pas sur des théories loufoques ou racistes qui foisonnent sur internet, mais sur une analyse objective de faits, sur des chronologies qui ne peuvent être le fait du hasard, et surtout sur l’étude de centaines de documents officiels et d’ouvrages écrits précédemment par des journalistes d’investigation ; d’ailleurs, de par ma double culture (père marocain musulman et mère française catholique), je m’interdits d’apporter la moindre touche religieuse à mes écrits, si ce n’est pour dénoncer l’intégrisme qui existe chez certains chrétiens, juifs et musulmans.

 

Ces invisibles qui nous gouvernent, de Hakam Guedira 362 pages, 32 euros, éditions Dualpha, collection « Insolite », dirigée par Philippe Randa.


http://francephi.com/cat%C3%A9gorie-produit/edition-dualpha/

Partager cet article

Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 13:44

Trouvé sur : Global Relay

 

http://www.monsterup.com/upload/1361611408.png

Découvrez qui est Pierre Hillard dans cette interview originale qui se différencie de ses diverses interventions passées. Pierre Hillard se livre… Il nous parle de lui, des origines de ses recherches, de l’état de ses découvertes qu’il compare à un puzzle dont il ne reste, selon lui, que quelques pièces à mettre en place… Ses informations seraient accessibles à tous depuis des années, mais trop peu de personnes se seraient réellement intéressées au mondialisme, projet dont la description faite par Pierre Hillard est effrayante.

 

Selon notre invité et un groupe restreint en France dont il parle, le chaos est proche et cet événement à venir résonne comme une évidence et il faut s’y préparer. « L’époque que nous vivons, et nous en sommes qu’au début, est extraordinaire » Pour Pierre Hillard, nous allons vivre une période noire entre « La guerre du feu » et « Mad MAx » selon la loi de la nature où les faibles disparaitrons, et les plus solides auront quelques chances… « Je suis épouvanté…surtout pour les enfants » Malgré tout, Pierre Hillard nous donne ses quelques conseils et références d’ordre spirituel et matériel.  « La roue tourne, et le mal n’aura pas le dernier mot »

 


Partager cet article

Repost0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 13:34

 

Vous avez sans doute entendu parler de l'aéroport internationale de Denver (DIA), de ses fresques macabres, de sa symbolique maçonnique et de ses sculptures évoquant des gargouilles cachées dans des bagages ou représentant ce qui semble être le cheval d'un des cavaliers de l'apocalypse.. (VOIR ICI)

 

Mais avez vous entendu parler de fresques de la Bank Of America Corporate Center (BOACC) ? Moi non, jusqu'à aujourd'hui (Merci à Paul de l'échelle de Jacob pour son court article au passage). Les sources décortiquant ces fresques étant en anglais, je vais tâcher de prendre ma plus belle plume pour vous en traduire une grosse partie en y mélant quelques notions personnelles de symboliques maçonniques tirées du livre de Fréderic Künzi, "L'art dans la franc-maçonnerie" (Dispo chez amazon ; je tacherais d'en mettre quelques extraits dès que possible..) et de quelques années de recherches personnelles.

 

http://vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/frescos.jpg

 

Voici donc les 3 fresques visibles à la BOACC de Charlotte en Caroline du nord, elles ont été peintes par Benjamin Long (Son site, qui vous le verrez, est bien moin apocalyptique que ces fresques commandées par les dirigeants du BOACC..) autour des thèmes "fabriquer/construire, chaos/créativité, planification/connaissances" dans, selon Long,  un "mélange audacieux d'abstrait et de réalisme, renforcés avec des touches d'or".

 

Malgré le fait que nous lisions habituellement de la gauche vers la droite, ces fresques nous laissent des indices tendant à prouver qu'elles doivent être lues de droite à gauche car la phase de planification, qui d'habitude est la première phase à tout plan se situe à droite, ce qui nous aiguille sur la façon de lire et de décoder ces fresques.

 

 

La fresque de droite :

 

http://i2.wp.com/vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/mural1.jpg?resize=476%2C616

 

Nous voyons un enfant sur un damier maçonnique (qui devrait être noir et blanc normalement...) avec les pieds orientés à 90° et formant donc un angle droit en accord avec les règles d'initiation maçonnique. Son habillement rappel celui des compagnons (les apprentis couvreur, maçon, etc qui parcouraient la France à pied pour apprendre leur travail), rien de remarquable puisque compagnons et maçons sont, pour ainsi dire, complémentaires, ou en tout cas y étaient, la franc maçonnerie n'étant à l'heure actuelle plus du tout en adéquation avec ce qu'elle fût.

 

En contrebas, à gauche de l'enfant, nous voyons des hommes semblant le juger, sans doute pour savoir s'il est digne d'être initié ou pas, ou alors pour présenter le fruit d'un travail de longue haleine : un enfant " next gen' ", blond, ça me rappel bizarement une histoire remontant à il y a 70 ans.. L'eugénisme restera décidement une volonté horrible de ceux qui se prennent pour les maîtres du monde.

 

En arrière plan, une femme "marionette", manipulée par une force céleste, est emprisonnée dans un cube, peut-être une représentation du matérialisme moderne qui nous empêche d'ouvrir nos sens ou alors une vision plus "soleil vert" de la femme, une femme objet qui n'aurait pour fonction que de satisfaire celui qui en tirera les ficelles. Sur un autre site, dont le lien se trouve en bas de la page, l'auteur estime qu'elle signifie que la prochaine marionette (président) des USA risque fort d'être une femme.

 

Sur sa gauche un escalier montant au ciel, donc à l'illumination/à la connaissance est visible alors que sur sa droite nous apercevons le buisson ardent de l'ancien testament, celui qui brûle sans jamais se consumer, révélation du monothéïsme à Moïse dans le pays de Madian, haut symbol maçonnique, puisque correspondant au 33eme degré de la franc-maçonnerie, la révélation suprême. L'homme à coté du buisson est habillé de 3 couleurs, le bleu, le blanc et le rouge, couleurs des révolutions française et américaines, fomentées par les francs maçons (chercher l'histoire de la cocarde tricolore).

 

http://i0.wp.com/vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/fc_2_0001-e1290119143791.gif?resize=300%2C461

La pyramide au dernier plan, représente bien entendu l'enseignement des mystères dans l'apprentissage de l'occulte, pour moi il s'agit également de montrer et de prouver que ceux qui commandent sont là depuis des temps immémoriaux et qu'ils seront là encore pendant longtemps.

 

Le soleil noir en revanche n'appartient apparement pas à la culture maçonnique mais plus au Schwarze Sonne, symbolique NAZI (voir vidéo ci dessous), ou aux traditions hermétiques décrivant 2 soleils : un dans le monde matériel et un dans le monde hétérique qui serait constitué " d'or philosophique pur " connu par les profanes comme étant le "soleil noir", les amateurs de Nemesis/Tyché apprécieront sans nul doute de savoir dans quelle croyances ésotériques et par qui ils se sont laissés emportés, je leur demande, par ailleurs, d'essayer une fois de temps en temps de se remettre en tête ce que sont les égrégores...
A moins bien entendu que ce soit une éclipse de soleil qui soit ici peinte et signifierait que leur plan, je vous rappel que la fresque représente la planification, doit se mettre en route ou sera en place lors de la dite éclipse..

 

http://i1.wp.com/vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/3716458234_5df56a4bb7_z-e1290196224889.jpg?resize=350%2C437

 

 

La fresque du milieu

 

http://i0.wp.com/vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/mural2.jpg?resize=471%2C618

 

Le chaos et la créativité (du chaos naît l'ordre).. Cette fresque dépeint une période de transition troublante, beaucoup de détails nous montrent la tourmente qui semble toucher toutes les classes de la société et de la civilisation, nous y voyons des militaires, des religieux, des gens de tout horizons qui protestent et bien plus, comme ce personnage en tenu de combat chimique..

 

En haut à gauche, des hommes et des femmes nus prits dans la tourmente et les flammes (qui pourrait se passer au niveau ésotérique, des âmes en fait), nous pouvons comparer cette partie du dessin à un soleil, voir même au blanchiment alchimique (voir ici), une phase pouvant être comparée au levé du jour, la préparation pour la phase suivante et bien entendu finale.

 

Le fait qu'un filet soit tendu au dessus des gens me fait penser à la possibilité qu'il s'agisse d'un camp, camp FEMA sans doute, puisque les militaires sont armés et que l'espace les entourant est clos.

 

Sur les étendards à droite on apperçoit ce qui me semble être le caducée d'Hermès, une nouvelle médecine pour nous faire croire à une aide des dirigeants ?? Ou peut-être l'aigle NAZI, les étendards ressemblant fort à ceux qu'ils arboraient lors de leurs parades. D'ailleurs sur un second site (source plus bas), l'auteur dit que les fumées visibles dans le fond ressemblent fort à celles d'un crématorium, local fort utilisé lors de la seconde guerre mondiale..

 

 

La fresque de gauche

 

http://i1.wp.com/vigilantcitizen.com/wp-content/uploads/2010/11/leftmural3.jpg?resize=477%2C614


Le thème ici abordé est fabriquer/construire, nous voyons donc des travailleurs tenant des pelles et une seule pioche (quelque chose doit être caché dans ces outils, leur nombre et leur couleur devant avoir une réelle importance, puisqu'un artiste, tout comme un cinéaste ne laisse pas 1 seconde de son film libre d'interprétation en générale, ne laisse pas 1cm carré blanc sur une toile sans l'avoir fait exprès.. tout est voulu.. pensé, réfléchit, jusque dans le moindre détail..), les couleurs bleu, blanc et rouge sont ici très présentes, le rouge prédominant en alchimie symbolise le " Magnum Opus: Rubedo ", le travail rouge (4eme stade alchimique, la pierre philosophale, donc le succès de l'alchimie).

 

L'enseignement alchimique nous apprend que le travail sur la matière peut s'opérer à différents niveaux, dans le matériel où le métal peut-être transformé en or et le spirituel/philosophique où le profane devient un homme régénéré. Dans la tradition des sociétés secrètes, le monde entier est considéré comme étant le sujet d'une transformation alchimique..

 

En fond nous voyons un géant endormi dans une colline, représentant le passé de l'humain enterré, l'ancien monde de gens endormis.

 

Les initiales "EQ" semblent désigner une équinoxe, date à laquelle à été choisie le renouveau du monde des hommes, le nouvel ordre mondial censé unifier les hommes, au sens large, en effet les hommes travaillent de leur plein grès et semblent donner le meilleur d'eux mêmes pour la reconstruction/construction de ce nouveau monde.

 

Un clin d'oeil aux 33 mineurs chiliens bloqués sous terre semble avoir été fait dans cette fresque puisque tout les travailleurs du bas semblent être sous terre.. Opération qui a prit une tournure médiatique dantesque et dont beaucoup de sites conspirationnistes ont conspué l'aspect franc-maçonnique.

 

 

En conclusion

 

Ces fresques nous prouvent une fois de plus le plan de nos "élites", concernant la création du nouvel ordre mondial, comme les Georgia Guide Stones, les fresques de l'aéroport de Denver, Astana la capitale du Kazakhstan.. Elles nous prouvent également leurs connaissances occultes depuis longtemps oubliées par le commun des mortels que nous sommes, mais surtout la considération que ces gens, qui qu'ils soient, ont pour nous, c'est à dire AUCUNE, car nous ne sommes pas de leur "caste". Tout ce que nous savons sur eux, c'est qu'ils sont très riches, très influents.. et que nous ne savons rien d'eux, les pantins comme nos politiques, les francs-maçons (puisque dans les 2 dernières fresques leur symbolique n'apparaît plus..), les Rockfellers et etc que l'on nous livre en pature NE SONT PAS ceux qui dirigent réellement ! Ceux qui le nient n'ont aucune conscience personnelle, puisqu'ils ont décidé que le peu d'information dont ils disposent sont irréfutables...

Les gens qui se cachent derrière le rideau nous sont encore inconnus, sans doute pas pour tout le monde, il est donc temps de faire parler ces gens là, avant que leur plan démentiel ne soit mit à éxécution..

 

Caligula Minix

 

MAJ et corrections le 22/02/2013



Sources :


L'échelle de jacob

Vigilantcitizen

Helpfreehearth

Partager cet article

Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 19:36

http://4closurefraud.org/wp-content/uploads/2013/01/Untouchables-Money-Power-Wall-Street.jpg

 

Dans un documentaire décapant, « The Untouchables », la chaîne publique américaine PBS pose la question à 1.000 milliards de dollars : comment expliquer qu'aucun grand dirigeant de Wall Street n'ait été poursuivi en justice après la crise financière de 2008 ?

 

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 16:12

Vidéo réalisée par : DemocracyLooksLike

Trouvée sur : Ce Que Cachent Vos Medias. (Facebook)

 

http://fr.questmachine.org/encyclopedie/illustrations/illustrations_articles/democratie11296151131.jpg

Petite vidéo en hommage à ceux et celles qui luttent contre la tyrannie à travers le monde. Une vidéo radicale, virale. Je suis choqué par les répressions violentes et systématiques des autorités sur les manifestants défendant nos droits, exaspérés par des décisions politiques irresponsables et non démocratiques.


Tout en essayant d'être optimiste, je ne peux m'empêcher de penser que nous arrivons à un point de non retour, catastrophique si la raison et la justice ne l'emportent pas sur ce système macabre.


Unissons-nous contre la tyrannie!


Toutes les vidéos et sons proviennent de youtube...

 

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 16:01

Excellente vidéo sur l'hégémonie américaine, son combat contre le terrorisme qu'ils ont eux mêmes créé et l'importance d'Israël dans cet hégémonie.

 

 

Partager cet article

Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 18:54

482414_573786412634129_564415073_n.jpg

 

" Mon patron dit que protester c'est mal, OK ? "

 

De 1990 à 2010, le mouvement étudiant a fait l'objet de plus de 1000 arrestations.


En 2012, en 6 mois seulement, ce nombre a été multiplié par 3.


Nous dédions ce film aux arrêtéEs et aux blesséEs du conflit.

"Dérives" a pour but premier de remettre certaines pendules à l'heure quant aux dérives policières et médiatiques qui ont marqué le Printemps érable.

Loin d'être des cas isolés, ces abus et manipulations, socialement toxiques, sont symptomatiques de graves dérives institutionnelles.

Nous tentons ici de les souligner afin qu'elles ne tombent jamais dans l'oubli.

 

 

Partager cet article

Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 18:07

http://histoirenondite.files.wordpress.com/2012/11/argent-dette.jpg?w=217&h=300

 

La dette des gouvernements, des entreprises et des ménages a atteint des proportions astronomiques et enfle de plus en plus démesurément de jour en jour.

D'ou vient tout cet argent ?
Comment peut-il y avoir TANT d'argent à prêter ?

La réponse est... qu'il n'y en a pas.

De nos jours, L'ARGENT S'EST FAIT DETTE.

S'il n'y avait PAS DE DETTE
Il n'y aurait PAS D'ARGENT

Si tout ceci vous laisse perplexe, rassurez-vous, vous n'êtes pas le seul ou la seule.
Très peu de gens comprennent ce système, même si nous sommes tous touchés.

Ce long métrage d'animation, dynamique et divertissant, de l'artiste et vidéographe Paul Grignon, explique les effets magiques mais pervers du SYSTEME ACTUEL D'ARGENT-DETTE dans des termes compréhensibles pour tous.
Nous vous présentons le chef d'oeuvre de Paul Grignon pour la première fois disponible avec une bande son française et textes en français !

FauxMonnayeurs.org: Depuis 1973 et entériné par l'article 104 de Maastricht et transposé dans l'article 123 de Lisbonne, l'Etat a supprimé le recours à l'émission de bons du trésor (emprunt d'état, exempt d'intérêts) puis s'est interdit toute création monétaire en interdisant tout recours à l'emprunt auprès de sa banque centrale à travers le traité européen. Cet état de fait, malicieusement déguisé, rend tout investissement "hors de prix". Ainsi nous sommes assis sur une montage de dettes artificielles dont les conséquences sont dramatiques: Diminution générale du pouvoir d'achat, extension de la pauvreté et misère absolue pour une majeure partie de la population terrestre.

 

Résumé trouvé sur UBest1

 

 

 

 

Aller plus loin :

 

L'argent dette 1 et 2 : promesses chimériques (docus+article)

Partager cet article

Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:23

SOURCE : consocollaborative

 

 

(Publiée une première fois en Juin 2011 et actualisée trente fois depuis)


Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) pouvant se rapporter à la Consommation Collaborative. Même si cette liste vise une certaine exhaustivité, elle est évidemment incomplète et des précisions mériteraient d’être apportées pour mettre en lumière les différences entre les services. Je compte sur vos commentaires pour compléter et apporter des précisions à cette liste que vous retrouverez ensuite de façon permanente ici. Le parti pris a été d’inclure des initiatives se situant aux limites de la consommation collaborative mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce parti pris d’ailleurs.


Cette liste a été établie de manière collaborative avec le collectif OuiShare

Alimentation

Achat groupé direct au producteur
Don / Vente de produits issus de son jardin
Colunching
Cours de cuisine collaboratifs

Votre propre menu à la carte d’un restaurant

Recevez / Allez manger chez des locaux

Petits plats fait maison
Rencontres et partage culinaire
Jardinage

Location/Revente/Don/Echange/Troc/Envoi de biens matériels

Location d’objets entre particuliers
Location de machines à laver entre voisins
Echange/Troc d’objets
Echange définitif de maisons
Troc dynamique
Vide-Dressing
Troc de fringues
Livres
Don d’objets
Envoyer ses lettres et colis entre particuliers

Transport

Location de voitures entre particuliers
Autopartage
Covoiturage
Covoiturage de colis
Transport adapté, partagé et insertion
Parking chez l’habitant
Partage d’informations sur le stationnement

Communauté d’écomobilité

Voyages

Location de logement chez l’habitant
Couchsurfing
Manger chez un local
Vivre des expériences de tourisme avec des locaux
Organisation de voyage collaboratif
Partage d’expériences de voyage
Echange de Maisons

Accessoires et cadeaux

Tous types d’artisanat
Location de sacs à main et accessoires de mode
Location de lunettes

Location d’équipement pour enfants

Location de jouets
Location d’équipement

Finance collaborative

Financement collaboratif de projets (Crowdfunding)
Prêt entre partiuliers

Echange / Troc de services

Se rendre service à proximité

Garde d’animaux entre particuliers

Communautés

Echange / Troc de Compétences
Echange de biens et de services entre entreprises

Education Collaborative

Suivez les cours d’un expert : « l’université 2.0″

Suivez les cours d’un mentor par vidéo-bulle

Habitat

Colocation
Contruction d’habitat participatif
Voisinage

Coworking et Partage de Bureaux

Partage de bureaux

Espaces de coworking

Recyclage

Partage de gestes et idées écologiques

Partager cet article

Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 12:50

Source : Alter Info


Oligarchie financière: La Banque des Règlements Internationaux ossature du Nouvel Ordre Mondial…


http://www.alterinfo.net/photo/art/default/5207735-7770954.jpg?v=1360313903

 

Qui contrôle l’argent ? Une banque centrale du monde, responsable devant personne et dont les membres ne sont pas élus


Une organisation internationale immensément puissante dont la plupart des gens n’a jamais entendu parler contrôle secrètement toute la source monétaire mondiale. Elle est appelée la Banque des Règlements Internationaux (ou BRI, BIS en anglais pour Bank for International Settlements) et elle est la banque centrale des banques centrales. Elle est localisée à Bâle en Suisse et possède des succursales à Hong Kong et à Mexico City. Elle est essentiellement une banque centrale du monde dont les membres ne sont pas élus et ne sont responsables devant personne ; elle possède une immunité totale contre toute imposition que ce soit ainsi que contre les lois nationales. Même Wikipedia admet “qu’elle n’est responsable devant aucun gouvernement”. La BRI fur utilisée pour blanchir l’argent des nazis durant la seconde guerre mondiale, mais de nos jours, le but de la BRI est de guider et de diriger le système financier global et sa planification centralisée. Aujourd’hui, la BRI se compose de 58 banques centrales et elle a bien plus de pouvoir sur la performance de l’économie américaine (et au delà de toute autre économie) dans l’année à venir que n’importe quel politicien. Tous les deux mois, les banquiers centraux du monde se réunissent à Bâle pour une nouvelle “réunion sur l’économie mondiale”. Durant ces réunions, des décisions sont prises qui affecteront la vie de chaque personne sur la planète et pourtant personne d’entre nous n’a quoi que ce soit à dire ou y redire. La Banque des Règlements Internationaux est une banque qui fut créée par l’élite mondialiste et elle opère pour son bénéfice; elle est supposée être une des pierres angulaires du système économique unique mondial émergeant. Il est primordial que nous éduquions les gens sur cette organisation, sur ce qu’elle est, ses plans de domination de l’économie mondiale.


Malheureusement, seulement un tout petit nombre de personnes est au courant de ce que la BRI est en realité et encore moins de gens sont au courant des réunions sur l’économie mondiale qui se tiennent à Bâle tous les deux mois.


Ces réunions firent l’objet d’un article récent du Wall Street Journal (in the Wall Street Journal …)


Chaque deux mois, plus d’une douzaine de banquiers se rencontrent ici un dimanche soir pour discuter et dîner ensemble au 18ème étage de ce bâtiment cylindrique contemplant le Rhin.


Les discussions qui s’y tiennent sur l’argent et l’économie sont plus qu’académiques. A la table se tiennent les patrons des plus grosses banques centrales mondiales, représentnat des pays qui produisent annuellement plus de 51 000 milliards de dollars en PIB, les trois-quarts de l’économie mondiale.


L’article poursuit sur le descriptif de la pièce où se tiennent ces réunions sur l’économie mondiale. Cela semble sorti tout droit d’un roman…


Le patron de la Banque d’Angleterre Mr King mène les discussions du dîner dans une pièce décorée par la firme aerchitecturale suisse Herzog & de Meuron, la même entreprise qui a créée le “nid d’oiseau”, stade olympique des JO de Pékin. (NdT: Nous avons dit à maintes reprises ici même que la City de Londres, où siège la Banque d’Angleterre, est le véritable centre de l’économie mondiale et que Wall Street n’existerait pas sans la City, cette disposition des réunions et sa hiérarchie ne fait que confirmer cet état de fait..). Les hommes ont des places désignées autour d’une table ronde qui trône au milieu d’une pièce parfumée d’orchidées blanches, encadrée de murs blancs, d’un plafond noir et de vues panoramiques.


Les banquiers centraux qui se rassemblent lors de ces réunions ne sont pas là seulement pour socialiser. Aucun membre du personnel des banques n’est admis à ces réunions et celles-ci s’effectuent dans une atmosphère de secret absolu…


Les affaires sérieuses suivent les entrées, le vin et les petites discussions, d’après des personnes familières avec ces dîners. Mr King traditionnellement demande à ses collègues de parler des conditions économiques de leur pays respectif. D’autres posent des questions. Les réunions n’ont aucun transcrit, compte-rendus officiels ou officieux, aucun personnel des banques n’y est admis. Ainsi donc , la destinée de l’économie mondiale est-elle exclusivement déterminée par un groupe de banquiers centraux, personnes non élues, non-représentatives, au cours de réunions secrètes dont personne n’entend jamais parler ?


Cela ne semble pas très “démocratique”.


Néanmoins, ceci est la direction vers laquelle la “gouvernance mondiale” nous emmène. L’élite (NdT: auto-proclamée il va sans dire…) croit que les “grandes décisions” sont bien trop importantes pour être laissée “aux gens” et donc la vaste majorité des “institutions internationales” qui ont été établies par cette “élite”, opèrent de manière totalement indépendante du processus démocratique.


Il est bien triste de constater que tout ceci a été planifié de la sorte depuis bien longtemps.


Dans un récent article intitulé: “Who Runs The World? Solid Proof That A Core Group Of Wealthy Elitists Is Pulling The Strings “, j’ai inclus une citation du professeur d’histoire de l’université de Georgie, Carroll Quigley, citation d’un livre qu’il écrivit en 1966 et dans lequel il parlait des grands plans que l’”élite” avait pour la Banque des Règlements Internationaux :


Les puissances du capitalisme financier avaient un but plus ambitieux, rien de moins que de créer un système de contrôle financier mondial, qui serait mis dans des mains privées et qui serait capable de dominer le sytème politique de chaque nation ainsi que l’économie mondiale dans son entièreté. Ce système devait être contrôlé de manière féodale par les banques centrales mondiales agissant de concert par le biais de réunions secrètes fréquentes au cours lesquelles des accords seraient établis pour y parvenir. Le summum de ce système serait la Banque des Règlements Internationaux (BRI) de Bâle en Suisse, une banque privée possédée et contrôlée par les banques centrales mondiales, étant elles-mêmes des entreprises privées.”


A cette époque, la BRI commençait seulement son rôle majeur dans les affaires internationales. Mais au fil des ans, la BRI devint de plus en plus importante. Ce qui suit est un extrait d’un article de Ellen Brown (by Ellen Brown )


“Pendant des années la BRI tint profil bas, opérant de derrière le rideau depuis un hôtel abandonné. Ce fut là que des décisions importantes telles que dévaluer ou réévaluer des monnaies furent prises, ou fixer le prix de l’or, réguler les paradis fiscaux, augmenter ou baisser les taux directeurs. En 1977, la BRI abandonna son anonymité en échange d’un QG plus efficace. Le nouveau bâtiment fut décrit comme “une tour circulaire de 18 étages s’élevant au dessus de la cité médiévale comme un réacteur nucléaire complètement déplacé.” Le bâtiment fut vite reconnu comme “La tour de Bâle”. Aujourd’hui la BRI a une immunité gouvernementale, ne paie aucun impôt et possède sa propre force de police privée. Elle est, comme l’avait envisionné Mayer Rothschild, au dessus des lois.


Oui, ceci ressemble beaucoup à la Tour de Babel comme vous pouvez le constater sur la photo de cette article ( in this article ). Une fois de plus, l’”élite”mondialiste essaie d’unifier l’humanité sous un système unique et ceci n’est certainement pas une bonne chose.


Beaucoup de ces élitistes sont totalement convaincus que la “gouvernance mondiale” correspond à ce dont l’humanité a désespérément besoin. Ils nous disent même publiquement ce qu’ils comptent faire, mais les gens n’écoutent pas.


Ceci par exemple, est un extrait du discours que l’ancien président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, fît au Council on Foreign Relations (CFR) à New York…


Dans le domaine de la coopération de la banque centrale, la réunion sur l’économie mondiale constitue le forum principal, qui se réunit au QG de la BRI à Bâle. Ces dernières années, ce forum a réuni 31 gouverneurs de banques centrales comme membres permanents plus un certain nombre de gouverneurs se rendant aux réunions sur une base de rotation. La réunion sur l’économie mondiale, à laquelle tous les gouverneurs de Banque Centrale des économies systémiques émergentes participent, est devenue le groupe principal de gouvernance mondiale parmi les banques centrales.


Le discours s’appelait “La gouvernance mondiale aujourd’hui”, et vous pouvez trouver le transcript complet ici: right here. La plupart des gens n’ont jamais entendu parler d’une chose telle qu’ “une réunion sur l’économie mondiale” pour la simple et bonne raison que les médias n’en parlent que très, très rarement. Ils sont trop occupés à mettre sous les feux de la rampe les derniers scandales des célébrités ou les dernières escarmouches entre les démocrates et les républicains.


Si vous allez sur le site internet de la BRI, vous y verrez que les objectifs de l’organisation paraissent pour le moins innocents et même un peu ennuyeux…


La mission de la Banque pour les Règlements Internationaux (BRI) est de servir les banques centrales dans leur recherche de stabilité monétaire et financière, de développer la coopération internationale dans ces domaines et d’agir comme une banque pour les banques centrales


De manière générale, la BRI remplit sa mission en:

  • Promouvant la discussion et en facilitant la collaboration entre les banques centrales
  • Soutenant le dialogue avec les autres autorités qui sont responsables de la stabilité financière.
  • Conduisant des recherches sur les problèmes politiques confrontant les banques centrales et les autorité de supervison financières.
  • Agissant comme contre-partie principale pour les banques centrales dans leurs transactions financiéres et
  • Servant d’agent ou de trustee en connexion avec les opérations financières internationales.

Le bureau principal est à Bâle en Suisse et il existe deux bureaux de représentation internationale: un dans la région administrative spéciale de Hong Kong pour la République Populaire de Chine et un autre à Mexico City.


Mais quand vous commencez à regarder aux détails de l’opération, les choses deviennent bien plus intéressantes.


Comment donc la BRI parvient-elle à réaliser la “stabilité monétaire et financière” ? Un article publié sur Invertor Insight ( on investorsinsight.com ) décrit comment cela est accompli…


C’est fait par le contrôle des devises. Elle détient actuellement 7% de toutes les devises du monde, dont l’unité de mesure a été changée en Mars 2003 du Franc suisse or aux Special Drawing Rights (SDR), une monnaie artificielle dont la velur est basée sur un panier de monnaies (44% de US$, 34% d’Euros, 11% de Yen japonais et 11% de Livres britanniques)


La banque contrôle également une énorme quantité d’or, qu’elle à la fois stocke et prête, lui donnant un très bon levier sur le prix des métaux et la puissance que cela apporte sur le marché, car l’or demeure toujours la seule monnaie universelle. Les réserves d’or de la BRI ont été listées dans le dernier rapport en date (2005) à 712 tonnes. Quel est la quantité d’or en stock et la quantité prêtée ? Information non divulguée.


En contrôlant les changes ainsi que l’or, la BRI peut s’engager sur du long terme à déterminer les conditions économiques de tout pays. Rappelez-vous que la prochaine fois que Ben Bernanke (NdT:patron de la Réserve Fédérale américaine) ou le président de la BCE annoncent un hausse des intérêts, vous pouvez parier que cela ne s’est pas fait sans l’accord du bureau de la BRI.


Ces dernières années, il est devenu de plus en plus évident qui possède véritablement le pouvoir.
Quand Barack Obama parle, les marchés bougent en général très peu.
Quand Ben Bernake parle, les marchés répondent souvent avec de vastes mouvements.


Un article récent publié sur CNBC et intitulé: ““Central Banks: How They Are Ruling the Financial World ” détaillait l’impact énorme qu’ont eu les banques centrales sur le système financier mondial en 2012…


En tout, 13 autres banques centrales dans le monde ont suivi la Fed et ramené leur taux d’intérêt très proche de zéro dans un effort de conserver les liquidités et de doper leurs économie malades. Ces 14 économies représentent un incroyable 65 000 milliards de dollars en obligations de capitalisation de marché et d’équités combinés d’après Bank of America Merrill Lynch.


Plus loin dans le même article, l’auteur parle des sommes très importantes d’argent que les banques centrales ont créé de l’air du temps…


“Quand vous additionez toutes les banques centrales du monde, cela représente 9000 milliards de dollars”, a dit Marc Doss, investisseur en chef pour la banque privée de la Wells Fargo. “Cela revient à créer la seconde plus grande économie mondiale de rien, de l’air du temps”.


De fait, la banque centrale est un fait économique par lui-même, un empire représentant un marché de multi-trillions dollars qui massage et manipule les marchés, qui répond au doigt et à l’œil à la moindre nouvelle émanant des comités décisionnaires de ces entités.


Qui contrôle l’argent alors ?
Les banques centrales du monde le font.
Et qui donc contrôle ces banques centrales ?
La Banque pour les Règlements Internationaux le fait.
Si nous n’aimons pas ce que fait la BRI, que pouvons-nous y faire ?
Rien. La Banque des Règlements Internationaux est au-dessus des lois…


Peut-être nous sentirions mieux à propos de la BRI si elle était un plus transparente, mais la vaste majorité de ce qu’elle fait, incluant la réunion bimestrielle de ses membres, est enveloppée du mystère du secret. Peut-être plus inquiétant encore, est que la BRI échappe à tout contrôle. De par les droits qui lui sont accordés par la grâce du Conseil Fédéral Suisse, toutes les archives de la banque, tous ses documents et “toute donnée médiatique” sont “inviolables en tout lieu et en tout temps”. De plus, les employés et officiers de la BRI “jouissent de l’immunité de toute jurisdiction criminelle et administrative, dans la mesure où cette immunité n’est pas levée de manière formelle… et ce même après qu’une personne ait cessé d’être officiellement employée de la banque”. Finalement, aucune plainte contre la BRI ou ses dépositaires ne peut être appliquée “sans l’accord préalable de la banque.”


En d’autres termes, elle peut faire absolument ce qu’elle veut, sans conséquence aucune. Que dites-vous de ce parapluie administratif complètement étanche ?


Si la BRI veut “intervenir” dans les marchés financiers, elle le fait tout simplement.
Si la BRI désire sauver de grosses banques ou des nations entières, elle le fait tout simplement.


La BRI me rappelle cette vieille blague :


Q : Où s’assoit un gorille de 400 kg ?
R : Absolument où il le veut.


Alors, quel est le futur pour la BRI ??


Beaucoup ont spéculé que le but n’est éventuelelment que d’obtenir une monnaie mondiale unique, qui ne sera administrée que par une banque centrale unique. La BRI utilse déjà les SDR, considérés comme un précurseur de la monnaie unique à venir. La BRI a joué un grand rôle dans l’adoption de l’Euro et une intégration plus avant des monnaies est certainement dans l’agenda des années à venir…


Au bout du compte, la façon dont vous ressentirez la BRI ne sera que le reflet de ce que vous ressentirez pour une monnaie unique. La banque fut un participant important de la création de l’Euro comme la monnaie commune de l’Europe. Il y a des rumeurs que le prochain projet est de persuader les Etats-Unis, le Canada et le Mexique de passer à une monnaie régionale similaire, qui sera peut-être appelée “l’Amero” et il est logique d’assumer que le but ultime de la banque est une monnaie unique mondiale. Ceci simplifierait les transactions et solidifierait vraiment le contrôle des banques sur l’économie planétaire.


Mais si les Etats-Unis abandonnaient un jour le dollar, ceci constituerait une gifle majeure à notre souveraineté nationale.


Quand quelqu’un d’autre contrôle votre monnaie, il importe peu qui fait les lois. (NdT: Ceci est pourtant déjà en cours aux Etats-Unis puisque la Banque de la Réserve Fédérale est un cartel de banques privées transnational, la monnaie bidon qu’est le dollar US est déà contrôlé par les banques transnationales depuis 1913…)


Malheureusement, l’élite mondialiste semble être absolument obsédée par l’idée d’une monnaie unique mondiale, un système économique unique mondial et un gouvernement mondial le régissant.


Rien de tout ceci ne va se produire cette année, mais les choses bougent en ce sens. Avec chaque nouvelle crise qui émerge, les solutions qui nous seront imposées impliqueront toujours plus de centralisation et toujours plus de mondialisation.

 


Que pensez-vous donc de tout cela ?
 
 
Michael Snyder 
Economic Collapse
~Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Partager cet article

Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 12:02

http://www.lameuse.be/sites/default/files/imagecache/pagallery_450x300/2013/01/31/912333464_B97131130Z.1_20130131101736_000_GANG1OT4.1-0.jpg

 

De Gandrange à Florange, des salariés du site lorrain d’Arcelor Mittal sont devenus en 4 ans un symbole de volonté et de résistance ouvrière. Pour ce documentaire, Tristan Thil s’est plongé dans le quotidien de la lutte des ouvriers d’Arcelor Mittal pour la sauvegarde des derniers hauts-fourneaux de Lorraine. Au coeur de la dimension humaine, il tourne depuis quatre ans, de Gandrange à Florange, nouant des liens privilégiés avec les acteurs de cette tragédie sociale...

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 22:08

http://www.sadurana.com/wp-content/uploads/2010/03/tiGuenon.jpg

 

René, Jean, Marie, Joseph Guénon est né le 15 novembre 1886 à Blois, d’un père architecte appartenant à la meilleure bourgeoisie catholique de la ville.


Brillant élève, il fréquente les collèges libres de Blois, passe son baccalauréat de philosophie en 1903 et de mathématiques élémentaires en 1904, puis prépare à Paris, au collège Rollin, les mathématiques spéciales mais, en 1906, il décide de renoncer aux études universitaires.


Dès cette époque René Guénon fréquentait le monde des occultistes. Il suit les cours de l’”Ecole Supérieure libre des sciences hermétiques” et reçoit l’initiation des principales organisations parisiennes à prétentions ésotériques.

 

Il appartient notamment à l’Ordre martiniste, prétendu successeur de l’Ordre des Elus-Cöens fondé au XVIIIème siècle auquel avait appartenu Joseph de Maistre.


Guénon se fait, en même temps, admettre dans deux obédiences “irrégulières” de la franc-maçonnerie. Ces expériences sont de courte durée, René Guénon ne les estime pas satisfaisantes.

 

En 1909 il fonde une revue “La Gnose” qui disparait, faute d’abonnés, en 1912. C’est à cette époque que Guénon s’initie à la tradition chinoise (taoïsme), à la tradition hindoue (vedisme) et à la tradition islamique. Il publie dans sa revue deux de ses principaux ouvrages: “L’homme et son devenir selon le Vedanta”; “Le Symbolisme de la Croix”.

 

En 1912 René Guénon entre dans l’Islam et prend le nom de Abdel Wahed Yahia (Serviteur de l’Unique). La même année il épouse une jeune Tourangelle et installe son foyer dans un petit appartement (occupé par lui depuis 1904) d’un ancien hotel du XVIIIème siècle, au 51 de la rue Saint-Louis-en-l’Ile, qui fut vers 1840 la résidence des archevêques de Paris.


C’est également à cette époque que René Guénon se fait admettre à la Loge Thébah de la Grande Loge de France. Mais pas plus que les obédiences “irrégulières” le “Rite écossais ancien et accepté” ne lui donne satisfaction, de telle sorte qu’en 1913, sous le pseudonyme “Le Sphinx” il collabore à une revue catholique antimaçonnique.

 

Réformé en 1906 René Guénon ne participe pas à la guerre 1914-1918. Il est professeur de philosophie dans des Institutions libres à Saint-Germain en Laye, à Sétif en Algérie, à Blois.

 

En 1919 il décide de se consacrer entièrement à son oeuvre et publie en 1921 deux ouvrages: “Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues” chez Marcel Rivière et “Le Théosophisme, histoire d’une pseudo religion”, chez Desclée de Brouwer; en 1923 chez Marcel Rivière “L’erreur spirite” et en 1924 “Orient et Occident”. Aux Editions Bossard il publie en 1925 “L’homme et son devenir selon le Vedanta”, “L’Esotérisme de Dante”; en 1927 “La crise du monde moderne” et “Le Roi du monde”.

 

Son épouse décède en 1928.

 

L’oeuvre de Guénon semble alors intéresser certains militants de l’Action française (Léon Daudet notamment) alors que Charles Maurras lui-même lui est profondément hostile – d’une part, et les milieux surréalistes d’autre part (René Daumel).

 

En 1929 Guénon publie “Autorité spirituelle et pouvoir temporel” et “Saint-Bernard”. En 1930 une maison d’édition le charge de se rendre en Egypte pour y recueillir des textes ésotériques islamiques.


Guénon part pour Le Caire et y restera jusqu’à sa mort.

 

En 1931 et 1932 sont publiés aux Editions Véga “Le Symbolisme de la Croix” et “Les Etats multiples de l’Etre”.


En 1934 René Guénon épouse une jeune musulmane, fille d’un cheikh, qui lui donne deux filles et deux fils.

 

Pendant la 2ème Guerre mondiale Guénon écrit “Le Règne de la quantité et les signes des temps”, “Les Règles du calcul infinitésimal” puis “Aperçus sur l’initiation” et “La Grande Triade”.


Malade depuis septembre 1950 René Guénon décède le 7 janvier 1951.

 

René Guénon a eu, après 1945, une influence certaine, encore que souterraine. Des hommes tels que Drieu La Rochelle, René Barjavel, Louis Pauwels, Raymond Abellio, André Gide, ont été impressionnés par lui.

 

 

"Sa vie et son oeuvre" à été reprit sur le site SADURANA, merci à eux pour leur travail et cette excellente description.

 

 

http://www.smartorrent.com/images/covers/220px-Rene-guenon-1925.jpg

 

«  La doctrine hindoue enseigne que la durée d'un cycle humain, auquel elle donne le nom de Manvantara, se divise en quatre âges, qui marquent autant de phases d'un obscurcissement graduel de la spiritualité primordiale ; ces sont ces mêmes périodes que les traditions de l'antiquité occidentale, de leur côté, désignaient comme les âges d'or, d'argent, d'airain et de fer. Nous sommes présentement dans le quatrième âge, le Kali-Yugaou « âge sombre », et nous y sommes, dit-on, depuis déjà plus de six mille ans, c'est-à-dire depuis une époque bien antérieure à toutes celles qui sont connues de l'histoire « classique ». Depuis lors, les vérités qui étaient autrefois accessibles à tous les hommes sont devenues de plus en plus cachées et difficiles à atteindre ; ceux qui les possèdent sont de moins en moins nombreux, et, si le trésor de la sagesse « non humaine », antérieure à tous les âges, ne peut jamais se perdre, il s'enveloppe de voiles de plus en plus impénétrables, qui le dissimulent aux regards et sous lesquels il est extrêmement difficile de le découvrir. C'est pourquoi il est partout question, sous des symboles divers, de quelque chose qui a été perdu, en apparence tout au moins et par rapport au monde extérieur, et que doivent retrouver ceux qui aspirent à la véritable connaissance ; mais il est dit aussi que ce qui est ainsi caché redeviendra visible à la fin de ce cycle, qui sera en même temps, en vertu de la continuité qui relie toutes choses entre elles, le commencement d'un cycle nouveau. »

 

 

« Lorsque nous avons, il y a quelques années, écrit Orient et Occident, nous pensions avoir donné, sur les questions qui faisaient l'objet de ce livre, toutes les indications utiles, pour le moment tout au moins. Depuis lors, les événements sont allés en se précipitant avec une vitesse toujours croissante, et, sans nous faire changer d'ailleurs un seul mot à ce que nous disions alors, ils rendent opportunes certaines précisions complémentaires et nous amènent à développer des points de vue sur lesquels nous n'avions pas cru nécessaire d'insister tout d'abord. Ces précisions s'imposent d'autant plus que nous avons vu s'affirmer de nouveau, en ces derniers temps, et sous une forme assez agressive, quelques-unes des confusions que nous nous sommes déjà attaché précisément à dissiper; tout en nous abstenant soigneusement de nous mêler à aucune polémique, nous avons jugé bon de remettre les choses au point une fois de plus. Il est, dans cet ordre, des considérations, même élémentaires, qui semblent tellement étrangères à l'immense majorité de nos contemporains, que, pour les leur faire comprendre, il ne faut pas se lasser d'y revenir à maintes reprises, en les présentant sous leurs différents aspects, et en expliquant plus complètement, à mesure que les circonstances le permettent, ce qui peut donner lieu à des difficultés qu'il n'était pas toujours possible de prévoir du premier coup. »

 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/197/197104-gf.jpg

 

>> La crise du monde moderne (PDF) <<

 

 

 

 

Playlist sur René Guénon dont fait partie la vidéo ci dessous :

 

http://www.dailymotion.com/playlist/x1zgv9_shivaluck888_lire-guenon-rene/1#video=xrnkuu

 

 

Partager cet article

Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 17:55

418616 426320754070264 772685745 n

 

La contamination des cerveaux disponibles peut-elle jamais atteindre une masse critique ?

 

Film d'animation à l'humour noir et grinçant, #telecloaque est un conte métaphorique sur la fin d'un vieux monde de la représentation spectaculaire, sur la transition avec le monde nouveau qui déjà a pris le relai. #telecloaque est aussi une farce, sinon cathartique, espérons purgative ; voire laxative.

 

 

Partager cet article

Repost0

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment