Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 13:44

Source : Agoravox TV

 

http://thinkleftdotorg.files.wordpress.com/2012/09/387141_487567611253249_345644602_n.jpg

 

Pour apprendre qui dirige au dessus de vous, trouvez simplement qui vous n'êtes pas autorisé à critiquer. VOLTAIRE

 

Henri de Castries nous l'explique sans détour : le travail rend libre. Une devise digne de Big Brother dans 1984 (1) et surtout une devise apposée à l'entrée de certains goulags soviétiques et autres camps de concentrations (au fronton des usines IG Farben également) : Arbeit macht frei.

 

Vous vous doutez bien que Henri de Castries n'est pas n'importe qui : il est d'abord le PDG du groupe AXA, mais son autre casquette consiste à présider le comité de direction du groupe Bilderberg. Comme le monde est décidément tout petit (surtout pour ces gens-là...), on apprend que monsieur de Castries a fait l'ENA en compagnie de François Hollande (promotion Voltaire, 1980)...

 

Si le Président d'AXA n'est pas n'importe qui, le groupe Bilderberg (ou club Bilderberg) n'est pas n'importe quoi : un rassemblement annuel et informel d'environ 130 membres, essentiellement américains et européens, et dont la plupart sont des personnalités de la diplomatie, des affaires, de la politique et des médias.

Pour faire simple, c'est le gratin de l'oligarchie qui se réunit pour organiser la marche du monde en toute opacité. Ces oligarques se cotoient également (à l'abri des oreilles indiscrètes en général) dans quelques organisations privées ou think tank huppés, dont il faut être pour exister dans la hiérarchie ploutocratique mondiale : La Trilatérale (2), le CFR, le Club de Rome, le WEF, etc.

 

Evidemment, ces gens-là veulent notre bien et sont de grands humanistes, toujours soucieux de protéger l'environnement ... On pourrait presque les croire si on s'arrêtait à leurs discours de façade. Mais le véritable drame se joue en coulisse...

 

 

 

 

Outre cette devise (Le travail c’est la liberté), leur principale lubie semble consister à dépeupler la planète... Vous savez, ce bétail humain surnuméraire qui enquiquine sérieusement ces oligarques humanistes...

 

On pouvait lire ceci dans La Première Révolution Globale (The First Global Revolution), un rapport pondu par le Club de Rome en 1991 :

 

« Dans la recherche d’un nouvel ennemi pour nous unir toute l’humanité, nous en sommes arrivés à l’idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, des pénuries d’eau, la famine et ainsi de suite, ferait l’affaire. Dans leur totalité et dans leurs interactions, ces phénomènes constituent une menace commune qui, constituant l’ennemi, nous fait tomber dans le piège contre lequel nous avons déjà mis en garde, à savoir confondre les symptômes avec les causes. Tous ces dangers sont causés par l’intervention humaine et ce n’est que par des changements d’attitude et de comportement qu’ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi est alors l’humanité elle-même. »

 

 

 

L’agenda de ces humanistes du groupe Bilderberg contient donc une autre lubie : mettre en place un gouvernement mondial. Voilà en quoi consisterait leur plan : réduire drastiquement la population mondiale et imposer un gouvernement mondial non démocratique pour diriger les heureux élus qui seront passés entre les mailles du filet.

Inutile de vous préciser que ces humanistes mondialistes ne sont pas plus humanistes que écologistes, et encore moins pacifistes (il n’y a qu’à voir les guerres constantes menées par les USA depuis plus de 60 ans)... Ainsi, le contrôle absolu qu’ils possèdent dans tous les secteurs clés de l’humanité moderne (politique, médias, banque, finance, énergie, industries, armement, aérospatiale, agro-alimentaire, santé, informatique...) ne laisse aucun doute quant à leur capacité de mener ce plan à son terme. Et d’ailleurs, ils nous annoncent régulièrement que ce Nouvel Ordre Mondial (New World Order) est en train de voir le jour...

 

Un groupe d’hommes et de femmes très influents constituent une sorte de gouvernement mondial et tirent les ficelles d’un grand nombre de pays : voilà qui pourrait être un sujet formidable pour un film d’intrigue. Il s’agit pourtant de la façon dont un décrit une organisation bien réelle, le groupe Bilderberg. Chaque année, des membres de l’élite politique, économique et médiatique se réunissent pendant quelques jours dans un hôtel d’une ville différente, à huis clos, pour discuter de sujets qui se trouvent au centre des préoccupations mondiales. Le caractère confidentiel de ces rencontres alimente la controverse et les soupçons, mais qu’en est-il vraiment ?

 

 


 

 

 

 

Des vidéos concernant Bilderberg et autres maîtres du monde...

 

Bilderberg, médias et commission européenne
http://www.dailymotion.com/video/xl...

 

Réunion annuelle 2011 du Groupe Bilderberg sur la TSR
http://www.dailymotion.com/video/xj...

Jacques Attali et le Gouvernement Mondial sur Europe1
http://www.dailymotion.com/video/xi...

Flore Vasseur sur le Bilderberg 2011 sur France Culture
http://www.dailymotion.com/video/xj...

George H Bush a new world order speech (vostfr)
http://www.youtube.com/watch?v=apWm...

Sarkozy LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
http://www.youtube.com/watch?v=VfYL...


We Are Change Paris questionne Manuel Valls sur sa participation au groupe Bilderberg.
http://www.dailymotion.com/video/xl...

 

David Rockefeller Veut Contrôler la Démographie Mondiale
http://www.youtube.com/watch?v=x1Ur...

David Rockefeller et le Groupe BILDERBERG

http://www.youtube.com/watch?v=IynK...


"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

Les horreurs des Rockefeller
http://www.youtube.com/watch?v=_vfx...

La Réserve Fédérale américaine - Le Contrôle de l’argent (Rothschild/Rockefeller)
http://www.youtube.com/watch?v=hPps...

Les nouveaux maîtres du monde - Goldman Sachs
http://www.youtube.com/watch?v=tzUC...

 

 

(1)

Big Brother (qui signifie « Grand Frère », cependant dans la traduction française le nom est aussi en anglais) est un personnage de fiction du roman 1984 de George Orwell. L’expression « Big Brother » est utilisée pour qualifier toutes les institutions ou pratiques portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus.

 

Citation tirée de 1984 :

LA GUERRE C’EST LA PAIX
LA LIBERTÉ C’EST L’ESCLAVAGE
L’IGNORANCE C’EST LA FORCE

(en) WAR IS PEACE
FREEDOM IS SLAVERY
IGNORANCE IS STRENGTH

 

(2)

La Commission Trilatérale (parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée qui fut créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller,Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski.

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 01:10

Via : les chroniques de Rorschach

 

http://www.bullionstreet.com/uploads/news/2012/8/1344838981.jpg

 

Malgré l’aspect publicitaire, les informations ici données vis à vis de ce qu’essaie de faire la Chine et l’analyse de la situation économique mondiale sont vraiment intéressantes.

Alors que tous les yeux sont rivés sur l’euro et le dollar, la Chine prépare... LE PLUS GRAND HOLD-UP DE TOUS LES TEMPS

 

 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 18:58

Trouvé sur : Au bout de la route

 

http://www.blogdei.com/images/tv_enfants.gif

 

Dans le cadre du Campus Image, le Pôle Image Magelis organise, avec des partenaires, des conférences communes aux écoles de l'Image. En décembre dernier, Bernard Stiegler a accepté notre invitation afin de tenir une conférence devant plus de 230 professionnels de l'Image sur les écrans et la jeunesse.

Soirée proposée par le Pôle Image Magelis, le Pôle régional d'éducation artistique et de formation au cinéma et à l'audiovisuel, La Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, l'Inspection Académique et le Centre Départemental de Documentation Pédagogique de la Charente, L'Ecole Européenne Supérieure de l'Image, le Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême et le Centre Européen des Produits de l'Enfant.

Récemment, dans un article qui n'hésitait pas à affirmer que « la télévision tue », le journal Le Monde se référait à une étude menée par Frederick Zimmerman et Dimitri Christakis, pédiatres de l'université de Washington, qui ont établi un lien direct entre consommation précoce d'images animées et déficit attentionnel, mettant en évidence que la synaptogenèse des cerveaux infantiles était modifiée par le rapport aux images animées.

En France, les enfants passent plus de trois heures et demi par jour devant leurs écrans, soit plus de 1 200 heures par an à regarder la télévision, à surfer sur Internet, à jouer sur leur console ou à envoyer des SMS, contre 900 heures sur les bancs de l'école.

L'objet de la conférence est de réfléchir au devenir des jeunes générations dans notre société marchande et mondialisée, particulièrement face aux écrans.

Plus d'informations sur http://www.arsindustrialis.org/

 

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 18:06

Source : AGoravoxTV

 

http://medias.lepost.fr/ill/2011/09/02/h-20-2580695-1314950447.jpg

 

En 2011, une coalition armée emmenée par la France a attaqué la Libye du colonel Kadhafi. Officiellement, il s'agissait d'intervenir au nom des Droits de l'Homme. Mais un document a circulé, stipulant que Total pourrait exploiter 35% du pétrole libyen, en cas de changement de régime. L'accès aux hydrocarbures était-il, au fond, la véritable raison de cette guerre ? Déjà en 2003, quand les Etats-Unis ont envahi l'Irak de Saddam Hussein, le doute a plané.

 

"En 2011, une coalition armée emmenée par la France a attaqué la Libye du colonel Kadhafi. Officiellement, il s’agissait d’intervenir au nom des Droits de l’Homme. Mais un document a circulé, stipulant que Total pourrait exploiter 35% du pétrole libyen, en cas de changement de régime. L’accès aux hydrocarbures était-il, au fond, la véritable raison de cette guerre ? Déjà en 2003, quand les Etats-Unis ont envahi l’Irak de Saddam Hussein, le doute a plané.

Au début des années 2000, c’est l’Espagne qui aurait fermé les yeux sur un projet de coup d’Etat en Guinée équatoriale, dans l’espoir de retrouver un accès aux précieuses réserves off-shore de son ancienne colonie, quatrième producteur africain. Souvent menées sous couvert de défense de la démocratie, ces guerres secrètes pour le gaz ou le pétrole sont riches en coups tordus, en enjeux industriels et en arrière-pensées politiques.

Pour SPECIAL INVESTIGATION, Patrick-Charles Messance a rencontré des hommes de l’ombre qui témoignent pour la première fois devant une caméra, et lèvent un coin du voile sur ces opérations à hauts risques."


Pour en savoir plus : http://teleobs.nouvelobs.com/rubriq...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 18:01

Source : AgoravoxTV

 

http://www.monitor.bg/img/?id=409134&sz=0&cut=yes

 

Ziad Takieddine, l'homme d'affaires Franco-Libanais qui affirme détenir les preuves d'un financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par la Libye en 2007, était l'invité du plateau de ONPC de Ruquier sur France 2 (5 Janvier 2013).

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 12:57

SOURCE : Danactu-Resistance

 

Groupes de pression à l’assaut du Parlement

http://www.planetesante.ch/var/ezflow_site/storage/images/media/images/troubles-psy/jeu-d-echecs/41585-4-eng-GB/jeu-d-echecs_mag_banner.jpg

Quand les avocats d’affaires écrivent les lois

 

La loi bancaire présentée par le gouvernement français fin décembre a été largement inspirée par le lobby des banques. Contrairement aux promesses du candidat François Hollande, qui avait annoncé la séparation des activités de spéculation et de crédit, le système actuel ne sera finalement modifié qu’à la marge. Une nouvelle illustration du poids des cabinets d’experts, qui se sont peu à peu substitués à la fonction publique et aux élus.

 

par Mathilde Goanec, janvier 2013

D’apparence barbare, le sigle est quasiment entré dans le langage courant. La RGPP (révision générale des politiques publiques), dont les recommandations sont inscrites dans la loi de finances 2009, affiche l’ambition de moderniser l’Etat. Pour le grand public, elle se résume souvent à l’une des mesures-phares du quinquennat de M. Nicolas Sarkozy : le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux. La manière dont elle a consacré le rôle des experts, consultants et avocats d’affaires dans la préparation des projets de loi est beaucoup moins connue.

 

Selon le rapport parlementaire rédigé en 2011 par les députés François Cornut-Gentille (Union pour un mouvement populaire, UMP) et Christian Eckert (Parti socialiste, PS), 102 millions d’euros ont été alloués à des prestations extérieures d’audit dans le cadre de la RGPP, dont 20 millions pour sa seule phase préparatoire. « Le principe affiché [de cette réforme] est de faire examiner les objectifs, les dépenses, les résultats et les modus operandi des grandes politiques publiques ministérielles par des équipes d’audit », explique Philippe Bezes, chercheur en sciences administratives et politiques. McKinsey, Boston Consulting Group (BCG), Capgemini, Ernst & Young ou encore Mazars, les gros cabinets de conseil français ou internationaux, participent désormais au processus décisionnel public à titre d’experts.

 

Cette dynamique, qui s’inscrit dans le cadre des politiques de restriction budgétaire, fut enclenchée au début des années 2000 par le ministère de l’économie, des finances et de l’industrie ; elle doit beaucoup à la formidable concentration du secteur de l’audit privé, engagée dix ans plus tôt, et qui a conduit à l’« émergence de multinationales du conseil ». Celles-ci ont peu à peu développé « des filiales spécifiques “services publics” et des prestations évolutives, d’abord centrées sur l’informatique, puis sur les audits comptables et les réformes de la comptabilité publique et, enfin, sur des réorganisations-débureaucratisations » . (...)

 

Retrouvez la version intégrale de cet article dans Le Monde diplomatique de janvier 2013, actuellement en kiosques, et dans l’édition électronique.

Mathilde Goanec

Journaliste.

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 16:49
Les faits Karl Zéro "Zandvoort - le fichier de la honte" (Docu) [VF]

Un CD Rom, 8000 photos. Des enfants torturés, violés.


Découvert en 1998 à Zandvoort aux Pays-Bas, son propriétaire a été assassiné en Italie. Qui sont ces enfants ? Que fait-on pour les retrouver ?


Malgré la reconnaissance de plus de 80 enfants, dont certains victimes dans de célèbres procès comme celui des Disparues de l'Yonne, les actions d'associations comme Innocence en Danger, ou les interrogations préoccupantes d'un rapporteur de l'ONU, la justice conclut à un non lieu et le fichier ne sera plus jamais évoqué.


Pourquoi un tel silence autour des réseaux pédophiles ?

A l'occasion de la diffusion de ce numéro exceptionnel des Faits Karl Zéro Le Prime, 13ème RUE soutient l'action de l'association Innocence en danger.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 16:03

http://www.actionfrancaise.net/craf/IMG/jpg/affiche_confe_rence_adrien_23.jpg

 

Adrien Abauzit, auteur de Né en 1984, était l'invité du Cercle Jacques Bainville le vendredi 23 novembre 2012.

 

Déracinement et surmoi, chaînes de l'esclavage contemporain.

 

 

PARTIE 2 > QUESTIONS / RÉPONSES :

 

 




http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2012/02/1984.png

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 15:51

http://www.journaldunet.com/economie/reportage/or-de-la-banque-de-france/8-accord-banques-centrales.jpg

 

Depuis plusieurs mois, certaines banques centrales, notamment celle d'Allemagne, commencent à rapatrier leur stocks de lingots d'or entreposés à l'étranger. Décryptage avec Jean-François Faure, président d'Aucoffre.com.

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 15:09

Big Brother State est un court film éducatif de ce que les politiciens revendiquent pour la protection de notre liberté, qui constitue à nos yeux des lois répressives.

Le terrorisme, devenu une menace globale, particulièrement après le 11 Septembre 2001, les gouvernements ont décidé, dans le monde entier, à mettre en application les lois qui, selon les gouvernements, permettent de protéger les citoyens.

Ces lois visent évidemment un autre but: les états s'attribuent toujours plus de contrôle sur leurs citoyens, aux dépens de notre vie privée et de nos libertés.

Le rapport britannique sur la société de surveillance dont sont tirées ces lignes avait été évoqué, début novembre, par plusieurs titres et agences de presse (voir la dépêche de l'AFP, ou encore celle du Figaro).

Pour l'essentiel, la presse se focalise alors sur le nombre délirant de caméras de vidéosurveillance à Londres, où un individu peut être filmé plus de 300 fois par jour, alors que le rapport en dit bien plus, beaucoup plus. Notre liberté est en permanence sous haute surveillance électronique.

Les technologies informatiques ont permis d'augmenter ce que les spécialistes appellent notre "traçabilité". Nos activités, nos conversations, nos goûts et nos centres d'intérêts laissent des traces dans les multiples systèmes informatiques qui gèrent notre vie quotidienne.

Toutes ces données sont collectées, centralisées et mémorisées par des organisations publiques ou privées qui peuvent connaitre à tout moment le "profil" de chaque individu.Fichiers informatiques, téléphones portables, internet (HADOPI,DAVDSI),LOPPSI, association de la carte de crédit et du code barre, réseau Echelon, voici les moyens par lesquels notre liberté est devenue très surveillée...

En France, depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, les mesures de surveillance dans toutes les sphères de la société, ne cessent de devenir imposantes.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 12:58

Source : AgoravoxTV
par ChatquiChouine

 

On a parfois des surprises sur internet.

 

Ainsi, au hasard de mes pérégrinations sur la toile, je tombe sur cet extrait de ce qui me semble être un journal télévisé.

 

 

 

 

Ce que dit cette journaliste est tellement iconoclaste vis-à-vis de ce que propose nos journaux télévisés habituels que je ne peux m’empêcher de croire, l’espace d’un bref instant, qu’une nouvelle chaine TNT vient de voir le jour, et qu’une brise de liberté va enfin souffler sur nos médias.

 

Il faut dire que le changement est brutal, il ne s’agit pas à priori d’une ex miss météo de canal+, ni d’une anciennne mannequin reconvertie subitement au journalisme, la tenue est austère...mais la diction est claire, l’intonation agréable, et le contenu...explosif...je jubile.

 

Helas, je déchante rapidement en constatant que non, il ne s’agit pas d’ne nouvelle chaine TNT.

 

Il s’agit du journal hebdomadaire "La voix de la Russie" du 24 décembre 2012... que je remercie de ce joli cadeau de Noel ... une voix différente.

 

PS : Et en plus, certains des bandeaux de bas de page valent le détour.

Partager cet article

Repost0
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 16:03
Trouvé sur : spread the truth 777

http://spyghana.com/wp-content/uploads/2012/10/wpid-bankers1.jpg
 
Cette vidéo est une compilation de séquences montrant différents aspects du fonctionnement de l'empire.
 
Montage réalisé par Mister Blueman

http://www.blueman.name
 
 
 

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 18:44

http://bengraphik.files.wordpress.com/2011/10/ouvrier-suicide-foxconn-chinitech.jpg

 

Le sous-traitant chinois d'Apple, Foxconn, fait face à une nouvelle vague d'allégations à la veille de la présentation très attendue, mercredi, de l'iPhone 5.


Des écoles professionnelles chinoises forcent des étudiants à travailler sur les lignes de montage. Une étudiante a révélé que son école ne la laisserait pas obtenir son diplôme si elle refusait le stage.

Un employé anonyme, d'une société de ressources humaines de Foxconn, a dit que le lancement de l'iPhone5 les a laissés à court de personnel.

Geoffrey Crothall, directeur de communication du groupe de travail China Labour Bulletin basé à Hong Kong, espérait que les acheteurs de l'iPhone5 comprendraient ce qui entre dans la fabrication de leur nouveau gadget.

[Geoffrey Crothall, Directeur de communication, Groupe de travail China Labour Bulletin] :
« À vrai dire, je pense qu'ils devraient réaliser la quantité de travail acharné que des jeunes ont dû fournir pour leur téléphone, des jeunes probablement plus jeunes qu'eux et qui n'ont guère d'autre choix que d'aller dans ces usines parce qu'aucune autre opportunité ne leur sont offertes. Ils travaillent très dur et méritent plus d'argent. »

Geoffrey Crothall a cependant ajouté, que le problème est largement répandu en Chine et ne se limite pas à Foxconn.

[Geoffrey Crothall, Directeur de communication, Groupe de travail China Labour Bulletin] :
« L'utilisation, d'étudiants stagiaires, est extrêmement répandue dans tout le secteur manufacturier de la Chine et, Foxconn, étant un fabricant majeur, est complètement impliqué dans ce système mais en réalité tout le monde le fait. D'une certaine façon, il est injuste de cibler Foxconn parce qu'ils ne font qu'utiliser ce système, les outils qui sont disponibles pour cela. »

Apple et Foxconn ont été la cible d'invectives quant aux conditions dans les usines, blâmées pour une série de suicides en 2010.

 

 

Partager cet article

Repost0

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment