Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 12:59
Être sans avoir (Doc) [VF]

Doc trouvé sur : Les moutons enragés

 

Comment peut-on vivre heureux aujourd'hui ? Comment peut-on vivre pauvre et heureux aujourd'hui ? A 57 ans, Jean-Paul n'a qu'un seul regret, c'est d'avoir travaillé 2 ans dans sa vie, « 2 ans de trop, depuis je n'y suis jamais retourné » !

 

Ce qui sonne comme une provocation n'est pas une ode à la paresse mais plutôt la profession de foi d'un homme qui pratique « sa décroissance » depuis 35 ans.

 

Le mode de vie autarcique choisi par Jean-Paul a néanmoins un coût que la plupart d'entre nous ne pourrait supporter : celui de cultiver 600 mètres carrés de potager, celui d'être un cueilleur, un glaneur, un menuisier, un boulanger, un mécanicien, un maçon, quand six mois d'hiver vous déposent parfois deux mètres de neige devant la porte.

 

Car l'eldorado de Jean-Paul se situe dans le Haut-Jura à 1200 mètres d'altitude. La ferme sans eau, sans électricité et sans loyer qui abrite ses utopies depuis le début va être vendue. Pauvre mais jamais démuni « l'homme qui sait tout faire » a décidé de construire sa propre maison, en pierres de taille récupérées sur les ruines alentours avec un budget total de... 7500 euros. Depuis sept ans, Jean-Paul n'est plus seul. Anne est venue partager sa vie avec Ayla et Lila, ses filles de 13 et 12 ans, formant ainsi une famille atypique, pauvre, riche et impatiente de rentrer bientôt dans de nouveaux murs...

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 23:54
Drogues de synthèse : La course contre les chimistes (Doc) [VF]

Les drogues de synthèse sont les stupéfiants les plus consommés au pays (Canada) après le cannabis. Juste l'an dernier, 58 nouvelles drogues de synthèse sont entrées au pays, la plupart tout à fait légalement.

 

Des chimistes en fabriquent de nouvelles variantes chaque mois et leur jeu est d'aller plus vite que les autorités. Quand une drogue devient illégale, ils en créent une autre, avec tous les dangers que cela représente pour la santé. Nous remontons une filière qui nous mène jusqu'à Shanghai.


http://www.radio-canada.ca/emissions/...

 

Merci à Aline C. pour le doc ;)

 

 

 

La méthamphétamine, une drogue de synthèse apparue en Asie dans les années 20, provoque des ravages dans les rues américaines. Plus fort et moins cher que la cocaïne, ce psychotrope crée une forte dépendance et, progressivement, détruit les cellules nerveuses.

 

La journaliste Lisa Ling se rend dans différents pays, pour dénoncer l'impact de ce stimulant sur la santé publique et la criminalité.

 

 

 

Aller plus loin :

 

 

 

Alerte sur les dangers des nouvelles drogues de synthèse

(le Monde, extrait)

 

Les dangers des nouveaux produits de synthèse (NPS) se précisent. L'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), qui publie, mardi 27 mai, son rapport 2014, alerte sur des « épidémies d'injection localisées et nationales inquiétantes » de cathinones (l'un des principes psychoactifs du khat) de synthèse.

 

Encore peu présent en France, ce mode de consommation est cependant observé dans les cercles festifs de la communauté gay avec le « slam », qui consiste à s'injecter par voie intraveineuse un stimulant dans un contexte sexuel.

 

Méphédrone, pentédrone, MDPV, 4-MEC… plus de cinquante dérivés de cathinone ont été détectés dans l'UE, dont sept nouveaux l'an passé. En 2013, ce sont 81 nouveaux produits qui ont été repérés, confirmant l'essor de ces drogues non réglementées, qui copient les stupéfiants illicites. L'OEDT insiste sur les intoxications et les décès liés à la consommation de NPS. En outre, elle s'inquiète de voir le nombre de morts liées aux opiacés de synthèse augmenter, alors que ceux dus à l'héroïne baissent.

 

Suite

 

----------------------------

 

 

 

Sibérie : Des larmes de krokodil

(Vice, extrait)

 

On réalisait un documentaire sur les raisons pour lesquelles la jeunesse de Novokuznetsk est aux prises avec une épidémie d’héroïne, soit un reportage aux antipodes des discours de Poutine sur la régénérescence de la jeunesse russe – des ­surhommes et des surfemmes vivant dans un monde étincelant d’argent, de succès et de liberté. Dans les faits, la Russie consomme 21 % de l’héroïne mondiale.

 

La dope à Novokuznetsk est de couleur crème, une des plus pures qu’on puisse se procurer. Elle vient d’Afghanistan – la rumeur locale veut que ce soient les talibans qui se chargent d’escorter la poudre jusqu’à la frontière du Kazakhstan, une revanche prise sur l’invasion russe de 1979. Une chose est sûre, c’est que la Russie s’est infligé toute seule son nouveau ­problème, le krokodil.

 

Pendant qu’on planifiait notre voyage, des bruits couraient sur cette nouvelle drogue – une version artisanale de l’héroïne, mélange d’essence et de codéine. Le krokodil tire son nom d’une de ses propriétés, à savoir rendre squameuse la peau des camés tout en les rongeant de l’intérieur, en leur faisant pourrir le cerveau et les membres avant de les tuer, invariablement.

 

Quand on est arrivés sur place, ces bruits se sont faits plus insistants et se sont mis à ressembler à des hurlements stridents, comme quand tu te dresses droit comme un i dans ton lit au beau milieu d’un cauchemar éveillé.

 

Suite

 

 

----------------------------

 

 

 

Des sels de bain qui lessivent complètement

(courrierinternational,extrait)

 

Une nouvelle drogue dénommée “sels de bain “et très accessible provoque des dégâts si considérables sur la santé que les médecins sont très inquiets. Pendant ce temps, la vente continue, relate le New York Times.

 

Au printemps dernier, le Dr Jeffrey J. Narmi n’en a pas cru ses yeux en arrivant au centre médical de Pottsville, en Pennsylvanie : des gens se présentaient aux urgences dans un état d’agitation et d’hystérie tel qu’une armée de professionnels de la santé avait dû intervenir pour les maîtriser. Ces personnes avaient pris une nouvelle drogue, appelée “sels de bain” (bath salts), et, pour quelques-uns, même des doses massives de sédatifs n’avaient pas réussi à les calmer.

“Certains, arrivés au centre pendant la nuit, ont été ultérieurement admis en unité de psychiatrie”, raconte le Dr Narmi. “Ces gens étaient complètement déconnectés de la réalité.” Des cas similaires ont été rapportés dans tout le pays par des hôpitaux qui s’activent pour trouver un traitement adapté.

Les “sels de bain” ont commencé à se propager aux Etats-Unis en 2010 et connaissent un tel succès que les médecins commencent à s’alarmer de leurs effets extrêmement dangereux et durables. Ils se présentent sous forme de poudre ou de cristaux, comme les vrais sels de bain. Les consommateurs les sniffent, les fument ou se les injectent.

En six mois, les centres antipoison du pays ont reçu davantage d’appels liés à cette drogue que pendant toute l’année 2010. “Certains consommateurs se sentent très mal pendant un long moment”, souligne
Karen E. Simone, directrice d’un centre antipoison du nord de la Nouvelle-Angleterre. Le Dr Justin Strittmatter, urgentiste au centre médical Gulf Coast de Panama, en Floride, a soigné un homme dont la température était montée à 41,5 °C. A ce jour, 28 Etats ont interdit les “sels de bain”. Le produit, que l’on peut se procurer dans des supermarchés et des boutiques spécialisées sous des noms comme Aura, Ivory Wave, Loco-Motion et Vanilla Sky, se vend entre 25 et 50 dollars [de 18 à 36 euros] le sachet de 50 milligrammes. Sa consommation provoque des accidents similaires à ceux du PCP [drogue hallucinogène] dans les années 1970. Ainsi, dans l’Indiana, un homme s’est jeté au milieu du trafic, en Pennsylvanie, un autre a fait irruption dans un monastère et poignardé un moine, et, en Virginie, une femme s’est mutilée car elle était persuadée qu’elle avait quelque chose sous la peau.

Les “sels de bain” contiennent de la méphédrone et du MDPV, des substances chimiques dérivées du qat, un stimulant originaire de la péninsule arabique et de l’Afrique orientale qui est illégal aux Etats-Unis. Ces substances, interdites dans plusieurs Etats, sont similaires à la marijuana synthétique qui avait provoqué récemment une hausse brutale du nombre d’urgences médicales. En mars dernier, la Drug Enforcement Administration (
DEA) a interdit temporairement cinq substances chimiques contenues dans la marijuana synthétique, que l’on peut se procurer dans le même genre d’établissement que ceux qui vendent des “sels de bain”. Les deux drogues restent toutefois disponibles sur Internet et, selon des experts, l’interdiction des “sels de bain” pourrait être contournée par des chimistes, qui n’ont qu’à modifier une molécule pour la rendre légale.

 

Suite

 


L'effet des Sels de bain sur un drogué par Spi0n

 

 

Partager cet article

Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 00:34
We feed the world - Le marché de la faim (Docu) [VOSTFR]

We Feed the World est un film documentaire autrichien réalisé en 2005 par Erwin Wagenhofer et sorti le 25 avril 2007. Le réalisateur s'est inspiré du livre de Jean Ziegler, L'Empire de la honte.

 

Synopsis

 

Avec We Feed the World, le documentariste Erwin Wagenhofer propose aux spectateurs un regard sur l'agriculture mondiale moderne. En passant par la Roumanie, l'Autriche, le Brésil, la France et l'Espagne, son enquête se focalise sur la manière dont est fabriqué ce qui arrive dans notre assiette. Il montre que la domination du Nord sur le Sud est prégnante. Comment est-il possible qu'en Afrique l'on achète des produits européens ou asiatiques comme le poulet thaïlandais ? Le réalisateur présente une face peu connue de la mondialisation : en achetant un poulet industriel, on contribue au défrichement de l'Amazonie car le Brésil déforeste pour cultiver le soja qui sert à nourrir les volailles élevées en batterie (90% de la production de soja du Brésil sont exportés). Le documentaire souligne également la différence entre industrie agroalimentaire et petite exploitation. We Feed the World adopte un style « coup de poing » visant à éveiller les consciences.

Le film se déroule dans les plaines agricoles d'Autriche, à Concarneau en France, à Almeria en Espagne, à Braila en Roumanie, dans le Mato Grosso.

Le film s'achève par une interview du PDG de Nestlé, Peter Brabeck-Letmathe.

 

Origine du projet

 

L’idée de faire ce film est venue à Erwin Wagenhofer lors du tournage d’un autre projet qui s’appelait Opération Figurini, pour lequel il devait filmer certaines séquences sur les marchés de Vienne. Au moment d’écrire le scénario, il a dû arpenter de long en large les marchés de la ville et s’est alors demandé : « Quelle est la chose la plus intéressante dans ces marchés ? » La réponse qu’il en tira fut : les produits eux-mêmes et d’où ils venaient. Il eut alors l’idée de faire débuter le film sur le marché le plus célèbre de Vienne, le Naschmarkt, et de regarder ce qui se passait derrière le miroir. À ce moment-là, il s’est focalisé sur l’idée de connexion, c'est-à-dire le trajet que parcourent les produits de leur point de départ à leur arrivée. C’est comme cela que se sont imposés le sujet et l’approche du film.

 

Quelques chiffres

 

  • Sur 100 personnes qui ont faim, 80 sont des ruraux et 20 vivent en ville.
  • La Terre compte 7 milliards d’habitants. Elle peut en nourrir 12 milliards.
  • Chaque jour, 17 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies liées à la malnutrition.
  • En 40 ans, le cours du riz a chuté de 40 %.
  • Plus de 2,5 millions de français ont recours à l’aide alimentaire.

 

 


 

Aller plus loin :

 

Mr Mondialisation - Mondialénation - Intro & Objectifs - N.O.M ? (Docu+article) [VF]

 

Mr Mondialisation - Du "greenwashing" durable (Vidéo) [VF]

Partager cet article

Repost0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 02:48
Le Bien Commun : L'Assaut Final (Doc) [VF]

Nombreux sont ceux qui pensent qu’en France le projet de loi « Création et Internet » (ou Hadopi) n’est pas qu’une simple question technique et juridique pour endiguer le « piratage », mais se situe bien au delà, sur le front politique et sociétal de la défense des biens communs contre une « marchandisation » croissante des activités humaines, ici la culture.

 

Partager cet article

Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 00:50
@Inconnu

@Inconnu

Source : Agence Info Libre

 

Paolo Cioni présente son dernier ouvrage "Neuro-esclaves - Techniques et psychopathologies de la manipulation politique" co-écrit avec Marco Della Luna. Un ouvrage reconnu en Italie par nombre d'experts en neuroscience.


Dans la même veine qu'un "Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens", il présente l'intérêt d'éclairer le plus grand nombre sur les mécanismes du cerveau et d'attirer notre attention sur ses faiblesses pour mieux nous préserver d'éventuelles manipulations. Un livre d'utilité public.

 

Paolo Cioni est neuropsychiatre, professeur de psychopathologie, ancien responsable du service de santé mentale auprès de la ASL de Florence, enseignant à l'Ecole de spécialisation en psychiatrie de Florence. Il est l'auteur de divers traités ainsi que de monographies de psychologie et de psychiatrie. Il est également le co-auteur, avec Marco Della Luna, de Neuro-Esclaves. Techniques et psychopathologies de la manipulation politique, économique et religieuse.

 

Merci à Lasorciererouge pour le lien ;)

 

Partager cet article

Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 13:18
Four Horsemen / Les 4 cavaliers (Doc) [VOstFR]

Les Quatre Cavaliers des temps modernes continuent de fouler aux pieds les gens qui peuvent le moins se le permettre. Les crises convergent lorsque les gouvernements, la religion et les intérêts des économistes sont au point mort.

 

23 penseurs internationaux se réunissent et brisent le silence sur la façon dont le monde fonctionne vraiment et pourquoi il y a encore de l'espoir dans le rétablissement d'une société morale et juste. 

 

Four Horsemen est exempt du courant de propagande des médias, ne bash pas les banquiers, ne critique pas les politiciens et ne s'implique pas dans les théories de la conspiration. Le film enflamme le débat sur la façon dont nous inaugurons un nouveau paradigme économique dans un monde qui, à l'échelle mondiale, permettrait d'améliorer considérablement la qualité de vie de milliards de personnes.

 

Traduit depuis : http://www.imdb.com/title/tt1671513/plotsummary?ref_=tt_ov_pl

 

Intervenants :

 

  • Noam Chomsky
  • Herman Daly
  • Joseph Stiglitz
  • Max Keiser
  • John Perkins
  • Ha-Joon Chang
  • Gillian Tett
  • Michael Hudson
  • Richard Wilkinson
  • Lawrence Wilkerson
  • Satish Kumar
  • Simon Johnson
  • Camila Batmanghelidjh
  • Phillip Blond
  • George Nilson
  • Dominic Frisby

 

Merci à Joel pour le documentaire ;)

 

N'oubliez pas d'activer les sous-titres ;)

Partager cet article

Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 14:09
Le piège : qu'est-il arrivé à notre rêve de liberté ? / The Trap: What Happened to our Dream of Freedom  (Docs) [VostFR]

Je m'excuse pour les erreurs de traduction possibles dans les textes, je manque de temps pour tout contrôler et corriger en ce moment, beaucoup de travail. Bon visionnage à toutes et tous.

 

Source : MEGALOPOLIS

 

The Trap montre comment un modèle simpliste des êtres humains comme des égoïstes, presque robotique, à conduit à l’idée actuelle de liberté. Ce modèle est dérivé des idées et des techniques développées par les stratèges nucléaires pendant la Guerre froide pour contrôler et comprendre le comportement de l’ennemi soviétique. Des mathématiciens comme John Nash ont développé des théories paranoïaques comme celle du jeu, dont les équations nécessitaient de voir les individus comme des êtres égoïstes et isolés. Ce modèle a ensuite été développé par des biologistes, des généticiens, des anthropologues, des psychiatres radicaux et des économistes défenseur du libre marché, et est parvenue à dominer depuis les années 60 à la fois la pensée politique et la façon dont les gens se conçoivent eux-mêmes en tant qu’êtres humains. Ce que les gens ont oublié, c’est qu’il y a d’autres conceptions de liberté.

 

 

Épisode 1: Fuck You Buddy


(Article Wikipedia traduit par google)


Dans cet épisode, Curtis examine la montée de la théorie des jeux au cours de la guerre froide et la façon dont ses modèles mathématiques du comportement humain filtrés dans la pensée économique.

 

Le programme retrace l’évolution de la théorie des jeux avec une référence particulière à l’œuvre de John Nash (le mathématicien dépeint dans A Beautiful Mind ), qui croyait que tous les humains étaient des créatures intrinsèquement suspectes et égoïste qui strategised constamment. L’utilisation de ce que son premier principe, Nash construit logiquement cohérentes modèles et mathématiquement vérifiables, pour lequel il a remporté le Prix de la Banque du Suède en sciences économiques , communément appelé le prix Nobel d’économie. Il a inventé des jeux du système qui reflète ses convictions sur le comportement humain, dont un qu’il a appelé "Fuck Your Buddy" (plus tard publié comme "So Long Sucker »), dans laquelle la seule façon de gagner était de trahir votre partenaire de jeu, et c’est à partir de cette jeu que le titre de l’épisode est prise. Ces jeux ont une cohérence interne et travaillé correctement tant que les joueurs obéissent aux règles de base qu’ils doivent se comporter égoïstement et essayer de déjouer leurs adversaires, [ citation nécessaire ] , mais quand RAND analystes d ’essayé les jeux sur leurs propres secrétaires, ils plutôt choisi ne pas trahir les uns les autres, mais de coopérer à chaque fois. Cela n’a pas, aux yeux des analystes, à discréditer les modèles, mais plutôt prouvé que les secrétaires étaient des sujets inaptes. Voir l’US Air Force Project RAND protocole RM-789-1, «Certains jeux expérimentaux," Merill M. Flood, le 20 Juin 1952 pp 15-16: «Ceci est en contraste à la solution théorique proposé dans lequel les deux secrétaires serait ont partagé le montant g seulement, le premier secrétaire de réception m en plus. Après enquête, il s’est développé qu’ils avaient conclu l’expérience avec l’accord préalable de partager tous les profits aussi! "

 

Ce qui n’était pas connu à l’époque était que Nash souffrait de schizophrénie paranoïde et, par conséquent, était profondément méfiant de tout le monde autour de lui, y compris ses collègues et était convaincu que beaucoup ont été impliqués dans des complots contre lui. C’est cette croyance erronée qui a conduit à sa vision de tout un peuple qui a formé la base de ses théories. Footage d’un Nash vieux et plus sage a été montré dans lequel il reconnaît que son point de vue paranoïaque d’autres personnes à l’époque étaient fausses.

 

Curtis examine comment la théorie des jeux a été utilisé pour créer la stratégie nucléaire des Etats-Unis pendant la guerre froide. Parce qu’aucune guerre nucléaire a eu lieu, on croyait que la théorie des jeux avait eu raison de dicter la création et le maintien d’un énorme arsenal nucléaire américain, parce que l’ Union soviétique n’avait pas attaqué l’Amérique avec ses armes nucléaires, la dissuasion supposée doit avoir travaillé. La théorie des jeux pendant la guerre froide est un sujet Curtis a examiné plus en détail dans le To The Brink of Eternity partie de sa première série, la boîte de Pandore , et il reprend une grande partie de la même matière d’archivage à le faire.

 

Un volet distinct dans le documentaire est l’œuvre de RD Laing , dont le travail en psychiatrie amené à modéliser les interactions familiales en utilisant la théorie des jeux. Sa conclusion était que les êtres humains sont fondamentalement égoïste, rusé et spontanément générer des stratagèmes lors des interactions quotidiennes. Les théories de Laing sont devenues plus élaborées quand il a conclu que certaines formes de maladie mentale ne sont que des étiquettes artificielles, utilisées par l’Etat pour supprimer la souffrance individuelle. Cette croyance est devenue un principe de base de la contre-culture des années 1960. Il est fait référence à l’ expérience Rosenhan , dans laquelle les patients faux, subrepticement auto-présentation à un certain nombre d’institutions psychiatriques américains, ont été faussement diagnostiqués comme ayant des troubles mentaux, alors que les institutions, informés qu’ils devaient recevoir des patients fictifs, "identifié" nombreux supposé imposteurs qui étaient en fait de véritables patients. Les résultats de l’expérience ont été un désastre pour la psychiatrie américaine, car ils ont détruit l’idée que les psychiatres étaient une élite privilégiée en mesure de diagnostiquer véritablement, et donc traiter la maladie mentale.

 

Toutes ces théories ont tendance à soutenir les croyances des économistes comme Friedrich von Hayek , dont les modèles économiques ne laissaient aucune place pour l’altruisme , mais dépendaient uniquement sur ​​l’intérêt personnel, conduisant à la formation de la théorie des choix publics . Dans une interview, l’économiste James M. Buchanan dénonce la notion de « l’intérêt public », demandait ce qu’elle est et ce qui suggère qu’il se compose uniquement de l’intérêt des bureaucrates au pouvoir. Buchanan propose également que les organisations doivent engager des gestionnaires qui sont motivés que par l’argent. Il décrit ceux qui sont motivés par d’autres facteurs tels que la satisfaction au travail ou un sentiment de devoir du public, comme " fanatiques ".

 

Alors que les années 1960 sont devenus les années 1970, les théories de Laing et les modèles de Nash ont commencé à converger, produisant une croyance populaire répandue selon laquelle l’État (une famille de substitution) a été purement et simplement un mécanisme de contrôle social qui calculatedly gardé le pouvoir des mains du public. Curtis montre que c’est cette conviction qui a permis aux théories de Hayek à l’air crédible, et s’appuie sur les convictions libérales de Margaret Thatcher , qui croyaient sincèrement que par le démantèlement autant de l’Etat britannique que possible, et en plaçant anciennes institutions nationales dans le mains d’actionnaires publics, une forme d’équilibre social serait atteint. Il s’agissait d’un retour au travail de Nash, dans lequel il a prouvé mathématiquement que si tout le monde suivait leurs propres intérêts, une écurie, pourtant perpétuellement dynamique, la société pourrait en résulter.

 

L’épisode se termine avec la suggestion que cette société un modèle mathématique est exécuté sur des cibles données performantes, les quotas, statistiques et que ce sont ces chiffres combinés avec la croyance exagérée dans l’égoïsme de l’homme qui a créé "une cage" pour l’homme de l’Ouest. La nature précise de la «cage» doit être discuté dans le prochain épisode.

 

 

Épisode 2: The Lonely Robot

 


(Article Wikipedia traduit par google)

 

Le deuxième épisode a réitéré beaucoup des idées de la première, mais a développé le thème que les médicaments comme le Prozac et des listes de symptômes psychologiques qui pourraient indiquer l’anxiété ou la dépression ont été utilisées pour normaliser les comportements et rendre les humains se comportent de façon plus prévisible, comme des machines.

 

Cela n’a pas été présenté comme une théorie de la conspiration , mais comme un (bien imprévue) résultat logique d’une logique de marché d’auto-diagnostic par liste de contrôle basé sur les symptômes, les causes, mais pas réelles, décrites dans le programme précédent.

 

Les gens avec des fluctuations d’humeur standards eux-mêmes diagnostiqués comme anormale. Ils se sont ensuite présentés dans les bureaux de psychiatre, remplissaient les critères diagnostiques sans offrir histoires personnelles, et étaient médicamentés. Le résultat était présumé qu’un grand nombre de gens de l’Ouest ont eu leur comportement et leur œuvre modifiée par ISRS médicaments sans aucune nécessité médicale stricte.

 

La lutte Ax -un célèbre anthropologique étude des Yanomamo peuple de Venezuela par Tim Asch et Napoleon Chagnon -a été réexaminé et son interprétation strictement génétique déterministe remis en question. D’autres chercheurs ont été invités à vérifier les conclusions de Chagnon et sont arrivés à des opinions totalement opposées. La suggestion a été soulevé que la présence d’une équipe de tournage et la remise des machettes pour certains, mais pas tous, membres de la tribu ont pu causer à «jouer» comme ils le faisaient. Lorsqu’ils sont interrogés par Curtis, Chagnon était tellement agacé par cette suggestion qu’il termine l’entrevue et sortit de tir, pour protester contre ses dents.

 

Un film de Richard Dawkins propager la son ultra-strict " gène égoïste " analogie de la vie a été montré, avec les clips d’archives s’étend sur deux décennies de souligner comment les sévèrement réductionnistes idées de comportement programmée ont été absorbées par la culture dominante. (Plus tard, cependant, le documentaire donne la preuve que les cellules sont capables de se répliquer de manière sélective les parties de l’ADN dépend des besoins actuels. Selon Curtis telle preuve n’enlève rien aux modèles économiques simplifiés des êtres humains). Cela a porté Curtis revenir aux modèles économiques de Hayek et les théories de jeu de la guerre froide . Curtis explique comment, avec la description "robotique" de l’humanité semble validée par les généticiens, les systèmes de la théorie des jeux ont acquis encore plus d’emprise sur les ingénieurs de la société.

 

Le programme décrit comment les Clinton administration a cédé aux théoriciens du marché aux États-Unis et la façon dont le New Labour en Grande-Bretagne a décidé de mesurer tout ce qu’il pouvait, mieux pour l’améliorer, l’introduction de ces cibles artificielles et mesurable que:
Réduction de la faim en Afrique subsaharienne de 48%
Réduction du conflit mondial de 6%

 

Elle a également introduit un indice de vitalité des communautés rurales afin d’évaluer la qualité de vie dans les villages britanniques et un indice de chants d’oiseaux pour vérifier le déclin apparent de la faune.

 

Dans l’industrie et les services publics, cette façon de penser conduit à une pléthore d’objectifs, des quotas et des plans. Il était destiné à mettre travailleurs libres pour atteindre ces objectifs en aucune façon qu’ils ont choisi. Ce que ces régimes théorie des jeux ne permettent pas de prédire, c’est que les joueurs, confrontés à des demandes impossibles, se tromper.

 

Curtis décrit comment, dans le but d’atteindre les objectifs artificiellement gonflés:
La police de Lothian and Borders reclassés dizaines d’infractions pénales comme «les événements suspects", afin de les garder hors de chiffres de la criminalité;


Certains hôpitaux NHS Trusts créé un poste officieux de "The Bonjour infirmière," dont la seule tâche était d’accueillir les nouveaux arrivants afin de réclamer des fins statistiques que le patient avait été «vu», même si aucun traitement ou même examen avait eu lieu lors de la rencontre;


Gestionnaires du NHS ont pris les roues des chariots et leur reclassés comme des lits, tout reclassement simultanément couloirs des pupilles, afin de falsifier Accident & Emergency attente statistiques de fois.

 

Dans une section intitulée «La mort de la mobilité sociale», Curtis décrit aussi comment la théorie du marché libre a été appliquée à l’éducation. Au Royaume-Uni, l’introduction des classements de performance scolaire visait à donner aux écoles plus de puissance et d’autonomie, afin de leur permettre de concourir pour les élèves, la théorie étant que cela inciterait les écoles moins performants pour améliorer, il s’agissait d’une tentative de s’éloigner du contrôle de l’Etat rigide qui avait offert peu de choix aux parents tout en omettant d’améliorer le niveau d’éducation, et à une culture du libre choix et de créer une incitation, sans aller aussi loin que de privatiser les écoles. Après la publication des classements des écoles, les parents riches déplacés dans les zones de captage des meilleures écoles, entraînant les prix de l’immobilier dans ces domaines à augmenter de façon spectaculaire, en s’assurant que les enfants des parents les plus pauvres ont été laissés avec les écoles les moins performantes. Ce n’est là qu’un aspect d’une société plus solidaire stratifiée, qui identifie Curtis dans la façon dont les revenus des plus pauvres Américains (classe ouvrière) ont effectivement diminué en termes réels depuis les années 1970, alors que les revenus de la (classe moyenne) moyenne ont légèrement augmenté et ceux de la plus haute d’un pour cent des salariés (classe supérieure) ont quadruplé. De même, les bébés dans les régions les plus pauvres au Royaume-Uni sont deux fois plus susceptibles de mourir dans leur première année que les enfants des régions prospères.

 

La narration de Curtis conclut avec la constatation que la théorie des jeux / modèle de marché libre est actuellement l’objet d’interrogatoires par les économistes qui soupçonnent un modèle plus irrationnel de comportement est approprié et utile. En fait, dans les expériences formelles, les seules personnes qui se sont comportés exactement selon les modèles mathématiques créés par la théorie des jeux sont les économistes eux-mêmes, et les psychopathes.

 

 

Épisode 3: We Will Force You To Be Free

 


(Article Wikipedia traduit par google)


Le programme final axé sur les notions de positif et liberté négative introduite dans les années 1950 par Isaiah Berlin . Curtis a brièvement expliqué comment la liberté négative pourrait être définie comme l’absence de coercition et liberté positive que la possibilité de s’efforcer d’atteindre son potentiel. Tony Blair avait lu les essais de Berlin sur le sujet et lui a écrit [ 7 ] à la fin des années 1990, en faisant valoir que positif et liberté négative pourrait être compatibles entre eux. Il n’a jamais reçu de réponse, que Berlin était sur son lit de mort.


Le programme a commencé avec une description des Deux conceptions de la liberté d’avis et de Berlin qui, depuis qu’il manquait la coercition, la liberté négative a été la plus sûre des deux. Curtis a ensuite expliqué comment de nombreux groupes politiques qui cherchaient leur vision de la liberté ont fini par utiliser la violence pour y parvenir.
Par exemple, les révolutionnaires français ont voulu renverser un régime monarchique qu’ils considéraient comme l’antithèse de la liberté, mais, ce faisant, se sont retrouvés avec le règne de la terreur . De même, les révolutionnaires bolcheviques en Russie , qui cherchait à renverser l’ordre ancien et le remplacer par une société dans laquelle tout le monde était égal, ont fini par créer un régime totalitaire qui utilise la violence pour parvenir à ses fins.


Recourir à la violence, non pas simplement comme un moyen d’atteindre ses buts, mais aussi comme une expression de la liberté de l’Ouest bourgeois normes, est une idée développée par les Afro-Caraïbes révolutionnaire Frantz Fanon . Il a développé à partir de la existentialiste idéologie de Jean-Paul Sartre , qui a fait valoir que le terrorisme était une «arme terrible, mais les opprimés pauvres n’ont pas d’autres.". [ 8 ] Ces points de vue ont été exprimés, par exemple, dans le film révolutionnaire La bataille de Alger .
Ce programme a également étudié comment la liberté économique a été utilisé en Russie et les problèmes que cela avait introduites. Un ensemble de politiques dites «thérapie de choc» ont été amenés principalement par des étrangers, qui ont eu pour effet de détruire le filet de sécurité sociale qui existait dans la plupart des autres pays occidentaux et la Russie. Dans ce dernier cas, le retrait soudain de, par exemple les subventions aux produits de base a provoqué leurs prix montent considérablement, ce qui les rend difficilement abordable pour les gens ordinaires. Une crise économique aggravée au cours des années 1990 et certaines personnes ont été payées en marchandises plutôt que de l’argent. Puis-président Boris Eltsine a été accusé par ses adjoints parlementaires du «génocide économique», en raison du grand nombre de personnes aujourd’hui trop pauvres pour manger. Eltsine a répondu à cela en supprimant le pouvoir du Parlement et de plus en plus autocratique.


Dans le même temps, de nombreux ex-Etat industries ont été vendus à des entreprises privées, souvent à une fraction de leur valeur réelle. Les gens ordinaires, souvent en difficultés financières, auraient vendre des actions qui leur étaient sans valeur, de l’argent, sans apprécier leur véritable valeur. Cela a fini avec la montée des " oligarques "super-riches hommes d’affaires qui ont attribué leur ascension vers les arbitrages vendent des années 90. Il en est résulté une polarisation de la société dans les pauvres et les ultra-riches, et indirectement conduit à un style plus autocratique de gouvernement sous Vladimir Poutine , qui, bien que moins libre, a promis de fournir aux gens avec dignité et les besoins de subsistance de base.


Il y avait un examen similaire de l’après-guerre en Irak , dans laquelle une "thérapie de choc" encore plus extrême a été employé à la suppression par le gouvernement de tous les partis Baas employés et la mise en place de modèles économiques qui a suivi le modèle économique simplifié des êtres humains décrites dans les deux premiers programmes cela a eu pour résultat de se désintégrer immédiatement la société irakienne et la montée de deux insurrections fortement autocratiques, l’un basé sur des idéaux sunnites baasistes et une autre basée sur des philosophies révolutionnaires chiites.
Curtis a également examiné le programme néo-conservateur des années 1980. Comme Sartre, ils ont fait valoir que la violence serait parfois nécessaire pour atteindre leurs objectifs, sauf qu’ils souhaitaient répandre ce qu’ils ont décrit comme la démocratie. Curtis cité général Alexander Haig puis secrétaire d’État américaine, en disant que «certaines choses étaient mérite d’être défendue". Cependant, Curtis a fait valoir, bien que la version de la société prôné par les néo-conservateurs a fait quelques concessions vers la liberté, il n’offrait pas la vraie liberté. Bien que les néo-conservateurs, par exemple, ont forcé la Augusto Pinochet régime Chili et la Marcos Ferdinand régime dans le Philippines à organiser des élections démocratiques, ces transformations à la démocratie essentiellement remplacé une élite à une autre, et l’écart entre ceux qui ont le pouvoir et la richesse , et ceux qui n’ont ni, est resté; la liberté du changement prévu était donc relativement étroite dans le concept.


Les néo-conservateurs voulaient changer ou renverser les sandinistes - un groupe socialiste au Nicaragua - qui étaient considérés comme tyrannique, déstabilisant, et une menace pour la sécurité américaine, donc les États-Unis soutenu les rebelles anti-communistes connus collectivement sous le Contras , qui déclare Curtis effectué de nombreuses violations des droits de l’homme, y compris la torture et assassiner des civils. Le soutien financier du gouvernement américain aux Contras avait été interdit par le Congrès américain, afin que les autres moyens ont été utilisés pour poursuivre leur financement, y compris la CIA aurait fournissant des appareils pour les rebelles de voler la cocaïne aux États-Unis, ainsi que l’ affaire Iran-Contra dans laquelle les États-Unis livré illégalement des armes au gouvernement iranien, à l’origine en échange d’une aide pour obtenir la libération des prisonniers américains au Liban, mais aurait également pour de l’argent qui a ensuite été donnée aux Contras. Curtis utilise comme un autre exemple de la façon dont les néo-conservateurs sont tombés dans le piège que Berlin avait prédit: bien qu’ils voulaient répandre la liberté négative, parce qu’ils ont vu leur idéologie comme une vérité absolue qu’ils étaient en mesure de justifier le recours à la coercition et les mensonges et aussi à soutenir la violence afin de perpétuer.


Toutefois, ces politiques ne se traduisent pas toujours dans la réalisation des objectifs néo-conservateurs et parfois vomi surprises authentiques. Curtis a examiné le gouvernement soutenu par l’Occident du Shah en Iran, et comment le mélange des idéaux libertaires positifs de Sartre avec Shia philosophie religieuse a conduit à la révolution qui a renversé il. Ayant déjà eu une philosophie doux de l’acceptation de l’ordre social, dans l’esprit des révolutionnaires comme Ali Shariati et l’ayatollah Khomeiny , la révolution chiite Islam est devenu une force significative pour renverser la tyrannie.


Le programme a examiné le gouvernement de Tony Blair et de son rôle dans la réalisation de sa vision d’une société stable. En fait, a soutenu Curtis, le gouvernement Blair avait créé le contraire de la liberté, en ce que le type de liberté, il avait engendré totalement manqué toute sorte de sens. Son intervention militaire en Irak a provoqué des actes terroristes au Royaume-Uni et ces actions terroristes ont été à leur tour utilisés pour justifier des restrictions de la liberté.


Pour l’essentiel, le programme suggéré que suivre le chemin de la liberté négative à sa conclusion logique, que les gouvernements ont fait en Occident au cours des 50 dernières années, a abouti à une société sans signification peuplé uniquement par des automates égoïstes, et qu’il y avait une certaine valeur dans liberté positive en ce sens qu’elle a permis aux gens de s’efforcer de s’améliorer.


Le procès-verbal de clôture directement État que si les humains occidentaux étaient toujours à trouver leur chemin sur le «piège» décrite dans la série, ils doivent se rendre compte que Isaiah Berlin avait tort et que toutes les tentatives pour changer le monde pour le mieux conduisent pas nécessairement à la tyrannie.

 

Partager cet article

Repost0
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 19:09
Argent & Vie (Doc) [VOSTFR]

Source : Fortune

Via : les moutons enragés

 

Ce documentaire pose une question provocante : pouvons-nous voir la crise économique non pas comme une catastrophe, mais comme une formidable opportunité ?

 

Cette odyssée cinématographique relie les points sur nos maux économiques actuels et propose une nouvelle réflexion sur l’argent, basée sur un paradigme de bien-être planétaire.

 

« Argent & Vie » nous invite à relever le défi de notre temps : participer à la grande transition vers une économie durable, équitable et réparatrice qui répond aux besoins et aux réalités du 21e siècle.

 

NB : Documentaire créé grâce à une campagne Kickstarter, merci aux généreux donateurs qui ont permis à ce projet de devenir réalité !

 

Partager cet article

Repost0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 02:37
The Conspiracy / La Conspiration  [VOSTFR]

Conspiracy : les origines

 

Le réalisateur, Christopher MacBride, a commencé à s'intéresser aux théories du complot et aux sociétés secrètes quelques années avant les débuts du tournage, entraîné par un ami que cela passionnait. Fasciné, il s'est alors plongé dans cet univers, pour finalement se rendre compte qu'il s'agissait d'un sujet en or pour faire un film. C'est ainsi qu'est né le projet.


Les conspirations dont traite principalement le film :

 

  • Le Bohemian Club
  • Le Club Bilderberg
  • Le Nouvel Ordre Mondial
  • Le Mithraism (Adoration de Mithras, Tarsus Club Centers)

 

Synopsis

 

Deux jeunes cinéastes américains font un documentaire sur un homme qui soutient la théorie du complot, mais quand ce dernier disparait étrangement, leur projet prend une tournure dramatique lorsqu’ils découvrent l’existence d’une ancienne et dangereuse société secrète.

 

N.B. :

 

Ce "film" à eût l'insigne honneur de passer dans 4 salles pendant 4 semaines en France (Si sources exactes, mais pauvre diffusion voir "censure" ici et ailleurs) , VF introuvable pour le moment, je vous invite bien évidemment à ressortir de tels trésors de leurs placards : 1984, Punishment Park, Invasion Los Angeles (They Live), etc qui ne sont pas QUE des films...

 

Correction, synchro, incrust' par mes soins, enjoy ;p

 

Source : http://www.conspiracythefilm.com/

 

Partager cet article

Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 02:37
Pédocriminalité & Bohemian Club - Interview de John DeCamp par Alex Jones [STFR]

L'ancien Sénateur John DeCamp, l'investigateur principal du documentaire "Conspiracy of Silence", répond aux questions d'Alex Jones. John DeCamp nous parle de son expérience avec Bill Colby (CIA) et Ted Gunderson (FBI), et évoque les retombées médiatiques et les procédures judiciaires du scandale de Franklin (Boys Town).

 

L'interview date de 2004, Alex Jones vient de sortir le 2ème volet de son documentaire "Order of the Death" et c'est la raison pour laquelle il évoque à plusieurs reprises le Bohemian Grove. Les liens entre ce club occulte et les affaires de pédocriminalité sont explicites à en croire John DeCamp.

 

La prolifération des snuff movies est globale et doit être dénoncée. Ces vidéos sont-elles uniquement dédiées aux pervers pédomaniaques ? S'agirait-il aussi de moyens de pression internes au sommet de la pyramide du pouvoir ?

 

@ crashdebug

 

Partager cet article

Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 00:56
Sexe forcé (Doc) [VF]

Source : Klagemauer.tv

Vu sur : Presse Libre Internationale

 

Documentaire sur l'hypersexualisation forcée des enfants via les mass médias, internet et la société en générale. « Sexe Forcé » à le mérite d'essayer d'apporter des solutions en rappelant à l'ordre les états et le peuple sur les lois en vigueur dans leurs pays, quand elles sont assez précises pour ne pas laisser passer cette infamie... Ou par la proposition de création de lois protégeant les enfants et la société de la pornographie publique imposée.

 

Le documentaire parlera également de la pédophilie, des snuffs movies et messes noires et de leur inquiétante augmentation. Pour rappel : bébés, enfants, meurtres, sacrifices, canibalisme, sexe... Il existe vraiment des gens capables de faire ce genre d'ignominies même si cela peut sembler impossible pour encore trop de personnes. Assez de documentaires, articles, vidéos, témoignages et preuves sont maintenant disponibles au grand publique pour que les faits ne puissent être niés.

 

Bon reportage, bien documenté et sourcé, un reportage comme on aimerait en trouver plus souvent..

 

Partager cet article

Repost0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:53
 L'argent dirige le monde... Mais qui dirige l'argent ? (VidZ)

Courte vidéo (10 min) sur l'argent, sa création et donc l'arnaque généralisée qui est en train d'étouffer le monde, en particulier le peuple.. et bien entendu sur ceux qui en profitent.

 

Allemagne, Suisse, Grêce, France, USA, Rotschild, la mort de Kenedy, Iran.. tout et tout le monde y passe, joli montage amateur plein de bon sens, merci aux auteurs.

 

Vidéo vue sur : Blueman

 

 

Aller plus loin :

 

 

Banques sur OpenYourEyes

 

Argent sur OpenYourEyes

Partager cet article

Repost0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 16:51
L'eau, bien public ou valeur marchande ? (Débat + ITW) [VF]

Source : RTS

 

Emission "Faut pas Croire" en date du 24 mars 2012.

 

La moitié de la population mondiale reste encore privée d'eau potable. La pollution, le gaspillage et la spéculation restreignent souvent l'accès à une eau de bonne qualité. La gestion de l'eau doit-elle être en mains publiques ou privées ? Une question fondamentale..
 

Invités :

 

- Valérie Issumo, présidente de Prana Sustainable Water

- Beat Bürgenmeier, économiste, professeur honoraire UNIGE.

 

Un débat animé par Aline Bachofner

 

Interview de Riccardo Petrella, économiste et politologue, fondateur du Comite international pour le Contrat mondial de l'eau

Les rencontres Eau, Planète et Peuples, organisées par France Libertés, le CRID, l'Effet Papillon et la Coalition Eau, se sont tenues les 9 et 10 mars 2012 à Marseille

Partager cet article

Repost0

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment