Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 21:55
La Sale Guerre Des Terres Rares (Doc) [VF]

Les terres rares sont des métaux aux noms mystérieux : cerium, terbium, samarium, gadolinium... Peu connus, ils sont pourtant très présents autour de nous : dans nos écrans, nos téléphones et jusque dans nos billets de banque. Les terres rares sont le pétrole du XXIe siècle, le moteur des industries d'aujourd'hui. Avec la fermeture des mines aux USA, la Chine est actuellement le seul producteur de ces métaux. Le reste du monde s'est engagé dans une lutte sans merci contre ce monopole.

 

La guerre des terres rares, c'est l'histoire d'un conflit économique aux conséquences dévastatrices pour les hommes et pour l'environnement : une sale guerre. Dans cinq ans, la Chine ne pourra plus répondre à ses propres besoins en terre. Les Chinois recherchent des partenaires et effectuent un retournement de stratégie. Ce pays qui avait tant oeuvré pour conserver ce monopole n'en veut plus : épuisement de la ressource et pollution l'obligent à chercher à l'étranger la réponse à ses besoins croissants. Le monde entier se lance dans la recherche des ces terres rares pas si rares que ça : il y aurait des gisements en Afrique du Sud, en Australie, au Canada, sur la Lune et au fond des mers.

 

Des mines fermées rouvrent aux USA. Mais les peuples sont plus exigeants sur le plan environnemental ; c'est peut-être une occasion de repenser le monde !

 

La Sale Guerre Des Terres Rares (Doc) [VF]La Sale Guerre Des Terres Rares (Doc) [VF]

MAJ le 24/03/2015

Des villages détruits par l'exploitation des terres rares !

 

 

Baotou en Mongolie intérieure, est la plus grande base d'exploitation de terres rares. Bien que ce soient des ressources minérales précieuses, ces terres rares présentent un grand potentiel de pollution.

 

Récemment, un article du journal français Le Monde intitulé «En Chine, les terres rares tuent des villages» dénonçait la pollution massive de l'environnement et l'impact mortel sur les habitants de la région, les animaux et la terre.

 

 

Terres rares : les Chinois maîtres du monde ?

 

 

Repost 1
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 20:25
 Les Corbeaux ont-ils une Cervelle D'oiseau ? (Doc) [VF]

Depuis : agoravoxTV

 

Plongée scientifique dans l'univers d'une espèce parmi les plus intelligentes et les plus malicieuses de la planète.

 

"Corneille" et "corbeau" sont des noms génériques portés par une multitude d'oiseaux du genre corvus. Signes particuliers : la taille de leur cerveau (plus important que celui de leurs congénères) et un comportement plus proche de celui des primates que de celui des oiseaux.

 

Ces volatiles valent bien mieux que leur réputation de charognards : ils sont capables de raisonnements, sont dotés d'une mémoire étonnante, évoluent dans un système social élaboré et pratiquent même des rites funéraires.

 

Ces capacités extraordinaires intéressent des chercheurs un peu partout sur la planète : elles peuvent notamment aider à retrouver des personnes disparues.

 

De son côté, l'armée américaine a développé un programme utilisant des corneilles pour lutter contre le terrorisme.

 

MAJ le 24/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 20:05
LYNX : Une Femme Hors du Temps (Doc) [VF]

Depuis une vingtaine d'années, Lynx, une femme de 45 ans, s'est détournée de la civilisation moderne et vit dans les forêts du nord-ouest des États-Unis.

 

Passée maître dans les techniques de survie, elle transmet son savoir à un groupe d'élèves. Elle les invite à se débarrasser du tissu, du plastique ou du métal, pour les remplacer par cuir, bois, silex, qu'elle leur apprend à façonner eux-mêmes.

 

Ce voyage dans le temps se révèle difficile, et plus de la moitié des participants abandonnent en cours de route, pour des raisons tant physiques que psychologiques. Venus d'horizons professionnels, sociaux et géographiques différents, dix de ses apprentis sont suivis pour comprendre leurs motivations.

 

MAJ le 24/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 14:40
Contaminés : les Chinois dans l'enfer écologique  (Doc) [VF]

Wei Dongying est une femme courageuse : elle a entrepris de dénoncer la pollution de l'eau dans sa région, située dans le sud de la Chine, et collecte les témoignages des habitants. Mais les autorités ne la soutiennent pas et jouent la carte de l'intimidation : Wei Dongying a déjà été mise en prison et molestée plus d'une fois.

 

À Pékin, c'est grâce à Internet que Zhao Lei a obtenu le soutien des citoyens dans son combat contre les émanations d'un incinérateur de déchets installé à quelques kilomètres du quartier. Elle se sent pourtant de plus en plus seule face aux autorités. Quant à Nasen, qui vit en Mongolie-Intérieure, dans le nord-est de la Chine, il a vu disparaître sa terre sous le sable du désert depuis l'arrivée des Chinois Han et de leurs troupeaux, qui ont détruit les maigres pâtures. Mais comment faire comprendre aux bureaucrates chinois que les Mongols sont mieux à même qu'eux de défendre la steppe, comme ils l'ont fait durant des générations ?

 

MAJ le 24/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 14:40

 

 

Après la ruée vers l’or, la ruée vers le sable ? Puces électroniques, plastique, et surtout matériaux de construction : matière première bon marché, le sable est partout. Si le sable des déserts reste impropre à la construction, les magnats du bâtiment se sont massivement tournés vers l’exploitation des rivières et plages, au détriment de l’équilibre des écosystèmes. Petit à petit, les appétits économiques ont grignoté au moins 75 % des plages du monde, et englouti des îles entières : enquête sur un pillage écologique mêlant multinationales et réseaux mafieux.

 

De Bombay à la Bretagne en passant par Dubaï, Tanger ou les Maldives, cette passionnante enquête en forme de thriller dévoile une urgence planétaire : la menace qui pèse sur le sable, ressource vitale dont le pillage s’accélère.

 

MAJ le 24/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 14:17

De l'uranium dans les champs, tout va bien... Pour le reste du reportage, comme souligné par mon ami Bruno, c'est de la grosse propagande.

 

 

Jusqu'aux années 50-60, les terres agricoles se contentaient encore bien de guano et de fumier comme engrais. 

 

Lorsque l'agriculture intensive débarqua, elle fit appel à un dérivé minéral pour satisfaire ses très exigeants besoins de rendement: le phosphore.

 

S'il est un élément essentiel de notre ADN, il peut également être extrait des roches phosphatées pour alimenter le bétail et en booster sa production et, surtout, fertiliser les cultures.

 

À mesure que la population globale augmente, les demandes de phosphates n'ont jamais été aussi importantes.

 

Dans 100 ans les réserves mondiales, dont un tiers se situe au Maroc et au Sahara occidental, pourraient s'éteindre.Au-delà de la question posée par son titre, le documentaire Vers une famine planétaire? en avance une autre dont la réponse sera bientôt essentielle: quelle alternative peut-on trouver au phosphore?

 

MAJ le 24/03/2015

 

 

Désolé, il manque une vingtaine de secondes. Voici la fin de la phrase de Leon Korving et la phrase de conclusion du narrateur :


L.K : "...nous devons transformer le cycle du phosphore en cycle continu. Ainsi, nous pourrons en disposer indéfiniment."


Narrateur : "Le phosphore, cet élément essentiel à la vie, confronte l'humanité à de nouveaux défis. Pour l'instant, il reste assez de phosphate et suffisamment de temps pour nous préparer à affronter une pénurie à venir, mais il ne faudrait pas trop tarder."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers une famine planétaire – L’épuisement du phosphore (Doc) [VF]
Repost 1
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:00

Source du descriptif : Mystère TV

 

http://03.img.v4.skyrock.net/2051/34562051/pics/1305954800.jpg

 

Serge Latouche, un des critiques de la société de croissance, les plus connus, a beaucoup écrit sur les mécanismes de surconsomation. Il y a selon lui trois instruments fondamentaux. Tout d’abord la publicité avec une obsolescence programmée et le crédit.

Depuis une génération, notre but dans la vie semble être de consommer à crédit. Emprunter de l’argent pour acheter des biens dont nous n’avons pas besoin. Cela n’a aucun sens non ?

Les critiques de la société de croissance mettent en valeur qu’elle n’est pas viable à long terme car elle se base sur une contradiction flagrante. Celui qui croit qu’une croissance infinie est compatible avec une planète finie est selon eux soit un fou soit un économiste. Le drame de cette métaphore c’est qu’il apparait bien qu’au fond nous sommes tous des économistes maintenant.

Est-il vraiment nécessaire de créer un nouveau produit toutes les trois minutes quelque part dans le monde ? Beaucoup de gens aujourd’hui ce sont rendus compte qu’il fallait changer les choses, surtout quand les politiciens eux-mêmes leurs ont dit d’acheter et de consommer pour relancer l’économie. On peut dire qu’avec la société de croissance, nous sommes embarqué dans une voiture qui désormais manifestement n’a plus de pilote, va à tout allure et dont on peut prévoir le destin qui est soit de se fracasser contre un mur soit de sombrer dans un précipice.

Dans les années 1950, il y a eu un débat parmi les ingénieurs pour savoir si oui ou non il fallait programmer la mort d’un produit. On demandait de plus en plus aux ingénieurs de prévoir des procédés techniques pour réduire la durée de vie des produits. Beaucoup d’entre eux pensaient que c’était un sale coup de payer pour des produits qui tomberaient délibérément en panne. Pour les ingénieurs, c’était une période très difficile. Cette confrontation avec l’obsolescence programmée les a conduits à revoir fondamentalement leur éthique.

En 1940, Dupont, le chimiste de l’industrie, lance une fibre révolutionnaire : le nylon. Les filles font de longues queues pour acheter ce nouveau bas très résistant. C’était un énorme progrès de fabriquer des bas résistants, mais cela ne durera pas très longtemps. Les chimistes avaient pourtant toutes les raisons d’être fiers de leur trouvaille, même les hommes vantaient les mérites des bas en nylon. Le problème, c’est que les bas cela marchait trop bien, parce qu’ils étaient trop résistants. Les femmes étaient très contentes parce qu’ils ne filaient pas. Mais les fabricants qui les produisaient en vendaient forcément moins. Dupont donna alors de nouvelles instructions à ses employés : se remettre à l’ouvrage et essayer de faire des fibres plus fragiles. Le but était que les bas s’effilent plus souvent et ne durent pas si longtemps. C’était en réalité assez facile de réduire la longévité d’une paire de bas, car le nylon n’est pas l’unique composant, il y aussi des additifs qui protège le nylon des rayons ultraviolets. En mettant plus ou moins d’additifs, la destruction des bas peut ainsi être programmée.

Ainsi, les mêmes chimistes qui s’étaient appliqué à rendre les bas plus résistants ont dû se résigner à suivre l’air du temps. Le fil éternel à du disparaitre des usines.

A la fin des années 1950, les consommateurs commencent à se poser des questions sur l’obsolescence programmée et sur les astuces des fabricants. Mais les producteurs protègent leur secret de fabrication et leur plan d’autodestruction plus que leur brevet.

Tout ceci laisse à penser que la consommation à outrance, poussée par la nécessité de remplacer ce qui ne fonctionne plus et par l’idée de posséder toujours plus et même ce dont on a besoin, à modifié notre mentalité de façon préoccupante depuis déjà de nombreuses années. Or le cercle de la consommation vertueuse ne semble pas pouvoir se briser, car si jamais la roue tournait dans le sens inverse c’est le fonctionnement même sur lequel toutes nos économies sont basé qui viendrait à s’effondrer. Que faire ? Qu’en penser ? Doit ont réellement détruire pour consommer toujours plus ? C’est à nous d’y répondre.

 

MAJ le 23/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:00

Documentaire qui tombe à point nommé, en effet la revue "science et vie" de ce mois de mars 2013 titre en une : "les plantes : elles sont intelligentes ! Elles ont de la mémoire, s'entraident...", je vous invite donc à consulter ce numéro passionnant. :)

 

http://www.nicolasbordas.fr/wp-content/uploads/2010/06/arbre_connaissance.jpg

Vidéo trouvée sur : les moutons enragés

 

Et si les plantes cachaient bien leur jeu ? De la mémoire des légumineuses à la sensibilité musicale du Desmodium girans, un aperçu renversant de l’intelligence végétale.

 

Selon les classifications naturalistes, il existe un véritable abîme entre le monde animal et le monde végétal. Pourtant, sur les traces de Charles Darwin, des biologistes réputés sont en train de montrer que l’intelligence des plantes est peut-être une réalité. Les plantes mettent en œuvre des stratégies sophistiquées pour vivre leur sexualité, mais aussi pour voyager. Elles éprouveraient des sensations. Elles auraient même de la mémoire. Jacques Mitsch met en scène avec humour la vraie vie des plantes pour nous révéler leurs talents cachés, sans jamais se départir de sa rigueur scientifique. Nous entraînant aux frontières mouvantes qui séparent les règnes animal et végétal, il nous tend au passage un miroir drolatique et passionnant.

 

MAJ le 23/03/2015
 
Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 15:20

Ico-bedes-2

 

RAS nucléaire rien à signaler est un film documentaire franco-belge d'Alain de Halleux1,2. Il a été sélectionné dans la catégorie « Investigation » du festival international de cinéma Visions du réel3 de Nyon4 qui s'est déroulé du 23 au 29 avril 2009 (projeté le 27 avril)5. Il a été diffusé sur la chaîne « La Une » de la Radio-Télévision belge de la Communauté française (RTBF) le 2 mai 2009 et sur Arte le 12 mai 2009.

Le film est une étude sur l'industrie nucléaire civile européenne. Il fait appel aux témoignages d'employés et de techniciens travaillant dans des centrales nucléaires en France et en Belgique. Il met en évidence les divers dangers inhérents à ce mode de production d'électricité, particulièrement ceux encourus par une catégorie de travailleurs, les intérimaires et les conséquences de certains choix opérés par les entreprises (appel à la sous-traitance6) sur leurs conditions de travail et leur santé.

 

© Wikipédia, MAJ le 23/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 16:10
Mais que diable pulvérisent-ils dans le ciel ? (Docu) [VOSTFR]

Selon plusieurs scientifiques, médecins et politiques, que vous verrez dans le film, ce sont bien des épandages chimiques dont personne ne parle ni n'est au courant, qui se font dans le ciel pour d'obscures raisons, en tout cas dissimulées. Le fait même de cacher cette activité ne la rend-t-elle pas douteuse, voire criminelle, vu son objet ? Les taux astronomiques d'aluminium dans l'eau ou les sols (61 fois la limite autorisée aux USA) en est une preuve...

- Un film de Paul Wittenberger - Sous-titrage par hussardelamort -

 

MAJ le 22/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 15:20
Carbonisés : l’extraction de pétrole par les multinationales (Docu)

Lorsque l’on extrait du pétrole, une immense quantité de gaz naturel est acheminée vers la surface du globe. Or, au lieu de l’utiliser à bon escient, les compagnies pétrolières brûlent cette précieuse matière première, considérée aujourd’hui comme une ressource énergétique primordiale pour l’avenir.   

 

Ce processus dit de « torchage » fait disparaître chaque année l’équivalent du tiers des besoins européens en gaz naturel, tandis que 400 millions de tonnes de gaz à effet de serre sont relâchées dans l’atmosphère. Il semble toutefois que ce phénomène n’inquiète pas outre mesure les compagnies pétrolières, dont l’unique but reste de puiser dans les réserves d’or noir, au plus vite.

 

Si ce sont surtout les populations de pays africains comme le Nigeria qui pâtissent de l’exploitation pétrolière, la Russie, plus gros fournisseur de pétrole de l’Europe, est championne du monde en matière de gaspillage de gaz naturel. Pourquoi les compagnies pétrolières du monde entier brûlent-elles sans vergogne ces précieuses ressources ? Et surtout, pourquoi personne ne semble-t-il s’en soucier ?

 

MAJ le 22/03/2015

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 14:05
Yannick Van Doorne : L'électroculture une technologie d'avenir (MetaTV)

Yannick Van Doorne est un ingénieur agronome spécialisé dans l'électroculture, une technologie re-découverte qui permet un rendement supérieur des cultures grâce à l'utilisation du magnétisme naturel de la Terre. Cette technique n'est pas trop développée car elle concurrence directement les fabricants d'engrais et de pesticides.

 

L'occasion de découvrir une technique économique, écologique et facile à mettre en oeuvre pour n'importe quel particulier. 

 

  • Durée : 180 min
  • Date : 12-02-2015
  • Intervenant : Yannick Van Doorne
  • Source : MetaTV France

 

 

Vidéo Bonus :

 

Ceci est un extrait du film documentaire "Résonance" réalisé de Serge Fretto en 2010.


On y parlent des travaux de recherches sur les influences de la musique sur les plantes, sur des rosiers, des plants de tomates, un essai à l'université de Gand en Belgique, des recherches de Georges Lakhovsky et de son oscillateur à ondes multiples, des ondes cosmiques, de l'influence des ondes électromagnétiques d'origine naturelle sur la vie des hommes et des plantes, des applications très prometteuses pour l'agriculture et la médecine.


On a l'habitude d'entendre parler des effets néfastes de certaines ondes électromagnétiques polluantes, cependant ce documentaire à la qualité d'aborder le sujet des effets positifs que certaines ondes électromagnétiques peuvent avoir sur la vie des plantes et de l'homme, des ces avantages et des applications déjà existantes qui s'offrent à nous.

 

 

Repost 0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 13:23
Évaluation des sols : Test à la bêche (VidZ+Reportage) [VostFR+VF]

Test à la bêche - Le sol, ce n‘est pas simplement de la saleté. Le sol est le fondement de notre existence.


L‘homme a marqué et marque encore la structure du sol de manière significative selon la façon de l‘exploiter. Le film montre de manière explicite comment l‘agriculteur peut, par ses méthodes de culture, exercer une influence sur le sol.

 

Canton de Berne, Office de l'agriculture et de la nature, Protection des sols (ASP), Zollikofen
http://www.be.ch/bodenschutz_fr

 

 

Diagnostiquer le sol : test de la bêche (1 h 41 min) [VF]

 

Intervenant : C. barbot, conseiller agronome

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment