Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 12:29
Yannick de l'association "Le ciel nous tombe sur la tête" nous parle des chemtrails (ITW-MetaTV) [VF]

Yannick président de l'association "Le ciel nous tombe sur la tête" nous informe sur la nature et l'objectif des épandages chimiques qui sont effectués dans la plus grande opacité.

 

Une émission qui nous emmène dans le monde la géo-ingénierie, de la nanotechnologie et de la chimie avec les peuples dans le rôle des cobayes.

 

La libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur www.metatv.org

 

"Si vous lisez ce message c'est que vous êtes la résistance."

 

 

Aller plus loin :

 

 

Chemtrails sur OpenYourEyes

 

Repost 1
Published by openyoureyes - dans SANTE NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 12:41
Chemtrails et la météorologie naturelle (VidZ)

« Nous connaissons tous ces magnifiques cartes postales et leurs paysages idylliques à en couper le souffle, avec un ciel d’un bleu profond. Adolescents, nous avons souvent regardé les avions à réaction, avec peut-être l’envie d’être aussi là-haut, et nous émerveiller du monde vu d’en-haut, libres et sans soucis.

 

Le mot chemtrail est composé des termes chimie ou bien produits chimiques, et du terme anglais contrails, qui signifie traînées de condensation. Ces traînées de condensation contiennent, en plus des gaz résiduels provenant des réacteurs, encore d’autres produits chimiques. Ces traînées de condensation-là ont la particularité de rester plus longtemps visibles dans le ciel.  »

 

Source : KlaTV

Vu sur : les moutons enragés

 

 

Aller plus loin :

 

 

Chemtrails sur OpenYourEyes

 

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE SANTE
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 15:23
Cowspiracy : le secret du développement durable (Doc) [VostFR]

Le réalisateur de « Cowspiracy » s’appelle Kip Andersen. Après avoir vu le film « Une vérité qui dérange » d’Al Gore traitant du changement climatique dû à l’activité humaine, il a totalement changé son mode de vie pour essayer de préserver la planète : déplacements à vélo, tri sélectif, consommation minimale d’eau…

 

…Jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec une étude de l’ONU nommée « Livestock’s long shadow » qui révèle un fait choquant : la cause principale des problèmes environnementaux tels que la déforestation, la pollution de l’eau, l’acidification des océans ou les émissions de gaz à effet de serre est l’élevage industriel que l’on connait aujourd’hui.

 

Suite à cette étude, il mène une enquête afin de comprendre pourquoi les ONG et les pouvoirs publics qui traitent de la question écologique parlent très peu de cette cause – alors qu’il s’agit de la principale – et en tire le film « Cowspiracy ».

 

Et le moins qu’on puisse dire c’est que l’on va de surprise en surprise et qu’on s’aperçoit que même les ONG telles que Greenpeace peuvent être influencées par des lobbies de l’élevage pour garder secret la cause principale des problèmes environnementaux de notre planète.

 

En plus des effets négatifs que la consommation de viande implique sur notre santé, comme nous l’explique de manière satirique le court métrage « Le jugement » de Maxime Ginolin, « Cowspiracy » développe les effets sur l’environnement et les luttes de pouvoir qui se jouent autour de la question.

 

Le film s’avère être un électrochoc pour les écologistes convaincus que leurs actions quotidiennes suffisent à lutter contre les maux de la planète alors que ces problèmes se résoudraient drastiquement si nous cessions de faire vivre l’industrie de l’élevage intensif en mangeant moins, mieux, voir plus du tout de viande industrielle.

 

Source du texte : MrMondialisation

Vidéo trouvée sur : NemesisTV

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 13:28
Alerte au mercure (Doc) [VF]

Le mercure se trouve partout, dans les produits d'hygiène, les jouets en plastique, les ampoules à économie d'énergie, les poissons, les amalgames dentaires. En effet, ce métal à l'état liquide est encore utilisé par les industriels en raison de ses nombreuses propriétés chimiques.

 

Pourtant en 2007, l'OMS l'a classé parmi les dix substances les plus toxiques avec l'arsenic, le plomb et l'amiante. Des études font désormais le lien avec des maladies neurologiques comme Alzheimer ou la sclérose en plaques. La plupart des pays européens ont adopté des mesures pour limiter son utilisation. Pourtant, il continue à se retrouver dans nos produits du quotidien: produits d'hygiène, les jouets en plastique, les ampoules à économie d'énergie, les poissons, et, donc, les amalgames dentaires. Durant de longs mois, une équipe a enquêté dans les cabinets dentaires, les usines de recyclage d'ampoules et les poissonneries. Les résultats sont inquiétants.

 

 

Aller plus loin :

 

 

Diabète et Mercure, un scandale (de plus) en devenir..

 

Alerte au mercure ! Un scandale valaisan (RTS.ch) :

Le Haut-Valais est sous le choc. En février 2014, sur le chantier de l'autoroute, une pollution au mercure sans précédent est révélée, impliquant en partie l'usine Lonza, un des plus gros employeurs de la région. Des concentrations de mercure jamais vues en Suisse, et par endroits, une des plus élevées au monde ! On en a même retrouvé des traces dans le Léman. La contamination touche aussi des jardins privés, des terrains de jeu, des terres agricoles. Quel impact sur la santé ? Comment en est-on arrivé là ? Et que savaient les autorités valaisannes de l'ampleur de ce désastre annoncé depuis des décennies ?

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 13:34
Pollution des sols : le scandale caché (Doc) [VF]

Notre territoire est parsemé de territoires pollués. Il y en aurait près de 400 000 répartis aux quatre coins de France. Le documentaire de Sarah Oultaf « Pollution des sols : le scandale caché » (50 min) diffusé sur France 5 le mardi 20 janvier à 20h35 s’intéresse à cette véritable bombe à retardement.

 

Durant deux siècles, les industriels ont enfoui une grande variété de produits chimiques sur leurs terrains ou en pleine nature. Ils ont ensuite souvent abandonné ces sites ou les ont revendu sans qu’une réelle décontamination n’ait eu lieu. Le documentaire « Pollution des sols : le scandale caché » s’intéresse aux conséquences sanitaires réelles ou supposées de ces sites. La pollution enterrée est désormais souvent recouverte de paysages verts, d’habitations ou encore de terrains de loisirs. Mais cette pollution sournoise peut nous contaminer doucement.

 

Les produits toxiques enterrés peuvent en effet migrer de leurs containers ou des terres où ils sont enterrés et contaminer les nappes phréatiques. L’eau ainsi polluée sera consommée par les hommes et les animaux d’élevage. Des gaz ou des poussières toxiques pourront aussi contaminer l’air que nous respirons.

 

Des friches industrielles aux éco-quartiers

 

A Mazières-de-Touraine, le site industriel abandonné par l’entreprise Pal-Pack en 2011 dévoile ses horreurs. Le volume de déchets stocké sur place est très conséquent et ce, sans autorisation préfectorale. L’entreprise n’était en effet censée que recycler des emballages alimentaires vides. Mais sur place, c’est une toute autre réalité, bourrée de fûts chimiques qui se révèle. En décembre 2014, des contenants enfouis sur le terrain ont été mis au jour ; l’enquête suit son cours. Entre-temps, l’ancien patron de Pal-Pack a ouvert une nouvelle entreprise à l’activité similaire. Cet exemple dévoile une attitude peu salutaire : plusieurs entreprises abandonnent leurs sites sans les dépolluer.

 

Réaprties partout dans le pays, plusieurs friches industrielles sont ainsi en cours de reconversion. Derniers terrains constructibles dans les villes, ces friches deviennent des éco-quartiers. A Strasbourg, on en construit un sur d’anciennes tanneries ; à Rennes et à Grenoble sur de vieux sites militaires et à Toulouse sur la friche d’une cartoucherie. « Tous ces lieux ont-ils été correctement dépollués ?» questionne la réalisatrice.

 

Le plus grand éco-quartier français est celui de Limeil-Brévannes (94), situé sur une ancienne décharge sauvage. L’ancien maire de la ville qui a commandé ce projet veut croire au professionalisme des pollueurs. Comment faire autrement ? Dans le doute, une information demande tout de même aux propriétaires de ne pas cultiver de légumes potagers dans leurs jardins, mais en prendront-ils connaissance ?

 

De l’arsenic et de la radioactivité

 

La mine d’or de Salsigne dans le département de l’Aude a été la plus importante mine d’or d’Europe Occidentale et la dernière de France métropolitaine. Elle est marquée par un siècle de pollution par l’arsenic et a été longtemps le site le plus pollué de France. Fermée en 2004, l’Etat a dû prendre en charge la dépollution pour un montant total de 50 millions d’euros. Mais l’essentiel des déchets toxiques est stocké sur place, formant une nouvelle colline. Dix ans plus tard, la pollution commence à s’échapper dans les ruisseaux situés aux alentours.

 

À Vaujours, à 15 km de Paris, le ministère de la Défense a occupé pendant plus de 40 ans d’immenses bâtiments. Ils sont aujourd’hui laissés à l’abandon. Le CEA y a travaillé dans l’ombre pour mettre au point le détonateur de notre première bombe atomique. En 2010, Placo-platre, filiale de Saint-Gobain a racheté le site ; le sous-sol du fort de Vaujours, contenant du gips, intéresse l’industriel. Des mesures de radioactivité réalisées dans le bunker en février 2014 montrent pourtant que la dépollution du site n’a pas été réalisée correctement par le CEA. Les riverains s’interrogent : l’exploitation d’une carrière à ciel ouvert ne va-t-elle pas soulever des poussières radioactives ?

 

A quel point les poussières de l’amiante nous contamineront-elles ?

 

Autre époque, autres règles de sécurité. Pendant 40 années, une entreprise traitant des fibres d’amiante à Aulnay-sous-Bois a contaminé ses 40 0000 riverains, dans un rayon de 1 km. Des poussières blanches étaient reportées par les riverains, sans réaction des préfets successifs. «Combien d’usines d’amiante ont laissé échappé leurs poussières et combien de citoyens ne le savent pas encore ? Combien vont être malades ? », s’interroge la réalisatrice.

 

Selon Annie Thébaud-Mony, chercheuse en santé publique à l’Inserm, ce cas est typique. Pour elle, les enjeux économiques priment toujours sur la santé des ouvriers et des riverains. Il existe un conflit d’intérêt entre la santé publique que devrait défendre le préfet et un intérêt économique d’autre part.

 

Ainsi, des dizaines de millions de français subissent une pollution industrielle à un certain moment de leur vie. Le résultat pourrait être catastrophique pour notre santé. En effet, on est passé de 150 000 nouveaux cas de cancers par an dans les années 1980 à 355 000 en 2012. Pour Annie Thébaud-Mony, ces cancers sont principalement liés à l’explosion de cancérogènes résultant de la pollution industrielle.

 

Source du texte : Natura-Science

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 14:09
Révolution - Rob Stewart (Doc) [VF]

Poursuivant son périple aventureux autour du globe, le cinéaste Rob Stewart nous offres Révolution, un long métrage documentaire qui incite les humains à changer le monde et à sauver notre planète.

 

A la suite du succès critique de son documentaire couronné de nombreux prix Les Seigneurs de la mer, Stewart se lance dans une aventure périlleuse où il parcourra 15 pays sur une période de 4 ans afin de découvrir la vérité et de trouver le moyen de sauver les écosystèmes desquels dépend la survie de l'humanité.

 

Aussi saisissant et magnifique que troublant, Révolution motive le public des quatre coins de la terre à s'engager dans une révolution pour transformer notre monde à jamais.

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 09:57
Super Trash (Doc) [VF]

Martin revient sur les lieux de son enfance. Ces lieux sont maintenant ensevelis par une gigantesque décharge à ciel ouvert. Seule sa cabane est toujours là, un ancien abri pour les ouvriers agricoles de l'époque, maintenant à la lisière de la décharge. Il décide de s'y installer et de vivre dans ce monde fait d'ordures et rythmé par le ballet, le va-et-vient incessant des camions et bulldozers qui déchargent et nivellent les déchets.

 

Petit à petit les employés de la décharge se familiarisent avec sa présence et lui révèlent les secrets de cette “zone“ : l'endroit de l'enfouissement des fûts d'arsenic, le trajet du lixiviat, ce jus de décharge, ce poison mortel qui s'écoule à travers une rivière sauvage et foisonnante jusqu'à la mer. Martin, au fil des jours et des mois, va faire son trou dans ce monde invivable jusqu'à sembler aller vers la folie. Il se nourrit des ordures. Il essaye, malgré tout, de recréer un univers vivable au milieu de la valse des camions qui l'évitent en le frôlant. Le jeune homme ne veut pas se résigner, il essaye de rendre cet univers ludique, humain. Il écrit dans sa cabane son journal, ses pensées. Il se lave dans la rivière chaque jour comme de retour à un monde primaire. Il soigne les animaux prisonniers de cet enfer, il surfe sur la vague géante générée par les détritus.

 

Il est au-delà de la dénonciation, il essaye par ce film, dans un effort désespéré, de faire une métaphore de notre monde loin de la culpabilité. Il ne veut pas accepter cet univers qui lui a été imposé, il veut se l'approprier, l'ingérer, le digérer. Jusqu'au jour de la fermeture définitive où il sauvera une dernière mouette de l'empoisonnement. La décharge fermée, Martin erre dans ce no man's land, avec sa caméra. Il enterre des oiseaux, traîne parmi les Caterpillar abandonnés comme s'il ne pouvait se résoudre à quitter cet endroit. Tout est recouvert de terre, mais comme des fantômes, des sacs de plastique s'échappent du sol et volent dans le ciel emportés par le vent et qui frappent la caméra. @Allociné

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 01:38
Ma Vie De Dinde (Doc) [VF]

Ma façon de vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année. Rendez-vous l'année prochaine, en attendant, prenez soin de vous. :)

Merci à Lasorcièrerouge pour le doc. ;)

 

Résumé :

 

Joe Hutto a vécu pendant plus d'un an une drôle d'expérience. Son sujet d'étude : les dindes sauvages dont il a partagé le quotidien dans les zones rurales de la Floride. Dans une interview dans The New Scientist, il décrit avec minutie tout son travail de dingue(de). Apparemment, les débuts sont décisifs. "A leur naissance, ces oiseaux s’attachent à la première personne ou premier objet mobile qu’ils aperçoivent. Lorsque l’on m’a proposé des œufs de dinde non éclos, j’ai bondi sur l’occasion car il est très difficile d’approcher ces animaux à l’état sauvage. Ainsi, quand ces oisillons sont apparus, je suis devenu une maman pour eux."

 

Et visiblement c’est un travail à temps plein qui incombe une grande responsabilité: "Ces animaux sont nidifuges c’est-à-dire qu’ils quittent rapidement leur nid. Je devais alors rester avec eux toute la journée jusqu’à ce qu’ils s’endorment car si je partais ils me suivaient. Résultat, comme c’est encore des bébés, ils auraient été exposés aux prédateurs comme les belettes ou les serpents. Un engagement 24 heures sur 24 est donc primordial."

 

La science laisse alors la place à l’affectif. "Au début, c’était une expérience mais ensuite je me suis pris d’affection pour ces créatures. Je suis alors devenu une vraie mère-poule". Cela ne l’a tout de même pas empêché d’en apprendre énormément sur leur comportement. "Ils agissent énormément par instinct et savent tout de suite ce qui bon ou pas pour leur nutrition. Ils détectent par exemple les insectes venimeux dès qu'ils sont en âge de chasser." Pour finir, Joe Hutto peut se vanter de savoir parler "dinde": "Il existe de nombreuses inflexions dans leurs cris. Par exemple, lorsqu’un serpent venimeux s’approche, leur signal d’alarme sonore varie selon l’espèce du reptile. Ce résultat m’a sidéré."

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 01:06
Guerriers En Graines (Doc) [VF]

Un bunker a été inauguré dans l'archipel norvégien du Svalbard, au coeur de l'Arctique. Il doit garantir la sauvegarde de la biodiversité menacée. Mais pourra-t-il contribuer à assurer la sécurité alimentaire face au réchauffement climatique ?


Selon les climatologues, la température de la Terre aura gagné au moins deux degrés d'ici 2050. Les sécheresses feront baisser la production alimentaire alors même que la demande aura doublé. Comment sera-t-il alors possible de nourrir la planète ?


Le bunker qui vient d'être inauguré dans l'archipel norvégien du Svalbard, non loin du pôle Nord, répondra-t-il à cette interrogation ? Il devrait bientôt accueillir plusieurs millions d'échantillons de semences issues de tous les continents, permettant ainsi aux pays en développement de régénérer leurs plantations en cas de désastre.


Seed warriors analyse l’utilité de ce temple de la biodiversité et le rôle qu'il peut jouer dans la lutte contre la faim. Il nous emmène par exemple à la rencontre de Zachary Muthamia, président de la Banque nationale des gènes du Kenya et interroge la chercheuse Marianne Bänziger qui milite pour une sélection naturelle des semences sans recours aux OGM, afin d’aboutir à des variétés de meilleur rendement et plus résistantes à la sécheresse.


Ces graines de qualité, elles aussi conservées au Svalbad, seront non brevetées et librement disponibles. Atout indéniable pour les agriculteurs du monde entier, cette liberté d’accès aux semences garantira-t-elle, toutefois, une production suffisante ?

 

Merci à Lasorcièrerouge pour les liens :)

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 16:15
Fukuoka Masanobu : L'agriculture naturelle (PDF)

Imaginez ce qu'est l'agriculture sans labours, fertilisants, herbicides chimiques, ni même sans compost! Fukuoka a appris à ne pas demander l'impossible à la nature, et il obtient, en retour, des rendements incroyablement élevés.

 

Au lieu de s'efforcer d'en faire toujours un peu plus, il a recherché le moyen d'en faire moins, de mettre fin aux travaux inutiles et, cependant, sa terre s'enrichit d'année en année. Il a réduit ses coûts, ses équipements et moyens techniques au strict minimum, pour s'en tenir à une économie indépendante propre à préserver un cycle naturel plus sain et plus équilibré.

 

Il nous offre l'image stimulante d'une terre convenablement gérée, pierre angulaire d'un société de suffisance, de permanence et permettant l'auto-génération. Masanobu Fukuoka est une des rares personnes à avoir consacré plus de cinquante ans de sa vie à l'agriculture, considérée comme une voie d'accomplissement spirituel.

 

Plus rare encore, en cette époque de spécialisation outrancière, est sa manière de saisir l'ensemble des relations réciproques, existant entre tous les aspects de la société humaine et de la nature. Célébré comme le "Lao Tseu des temps modernes" par ses compatriotes, pour sa sagesse paradoxale, il retourne aux sources mêmes des traditions agricoles, tout en étant à l'avant-garde de la civilisation postindustrielle.

 

Il renverses les idées préconçues et les réductions rationalistes du monde, pour nous faire découvrir les racines d'un mode de vie saine et authentique, nous fournissant les preuves de la vérité qu'il avance, par sa pratique de l'agriculture.

 

 

Fukuoka Masanobu : L'agriculture naturelle (PDF)

 

MAJ le  18/12/14

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 08:32
Chemtrails : Compilation de témoignages essentiels (Doc) [VF]

Source : RÉVEILLEZ-VOUS INDIGNEZ-VOUS.

 

Depuis quelque temps des langues se délient, des militaires, des mécaniciens d'avions, des ingénieurs, des scientifique, politiciens, journalistes indépendant, nous avertissent du danger des épandages chimiques clandestine, également connu sous le nom de « chemtrails » Il convient de nous regrouper les uns les autres afin de partager toutes nos idées sur le sujet, et de réunir de plus en plus nos potentiels d'action. Ne rien faire est aussi criminel que les chemtrails.

 

Voici le moyen d’agir de différentes manières avec divers outils, proposés ici :

 

http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-tete...
http://www.acseipica.fr/
http://www.cielvoile.fr/


Le combat pour un monde sans chemtrails ne sera pas facile mais nous avons maintenant une arme pacifique qui offre une évidente preuve de base que le phénomène n’est pas un buzz internet ou une théorie de la conspiration.

 

Merci à Lasorciererouge pour le lien. :)

 

 

Aller plus loin :

 

 

Chemtrails sur OpenYourEyes

 

Chemtrails : Compilation de témoignages essentiels (Doc) [VF]
Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 23:26
 Les algues, l'énergie du futur (Doc) [VF]

 

Synopsis via : mystèreTV

 

 

Aujourd'hui, nous allons nous attarder sur l'une des émissions québécoises intitulée «découverte» qui est toujours très pertinente d'un point de vue scientifique.

 

Le tout premier sujet sous le feu des projecteurs est relatif à l'utilisation de micro-algues comme biocarburants, car l'avenir énergétique de l'humanité dépendra peut être de ce projet soucieux de l'environnement. Le point de départ de cette enquête se situe à Alicante (Espagne), où nous découvrirons les étranges structures tubulaires permettant d'exploiter cette énergie nouvelle.

 

L'un des grands artisans de ce programme est Bernard Mougin (président de Bio Fuel systems) qui interviendra pour prouver l'intérêt de celui-ci et nous parler du point de départ de son idée.


Les micro-organismes qui sont présents dans le phytoplancton présentent des particularités surprenantes, à la base de ce carburant propre qui se présente comme du pétrole brut léger. Pour que le système fonctionne parfaitement et génère cette substance, il nécessite la présence de quatre éléments : les fameuses micro-algues (triées sur le volet), du C02, du soleil et de l'eau. Dans un laboratoire de Bio Fuel systems, l'un des biologistes employés par la firme parlera de la sélection implacable qu'il opère parmi les algues, ces dernières devant posséder des propriétés particulières. Depuis quelques années, la firme «Bio Fuel systems» n'est plus du tout la seule à travailler dans ce domaine et les sociétés de ce type fleurissent à travers le monde, signe qui démontre que cette filière est porteuse.

 

Deuxième thème abordé, celui d'une découverte paléontologique de premier ordre effectuée en France à proximité de l'A8, dans la région provençale. Les fossiles extraits du sol ont permis de mettre à jour une nouvelle espèce carnivore de dinosaure que l'on surnomme arco, en référence au lieu où il a été trouvé. La présence d'ossements de ce prédateur, de la famille des abélisauridés, met enfin un terme à une longue controverse sur les espèces prédatrices présentes en Europe pendant la période du crétacé supérieur, mais elle pose aussi une multitude d'autres questions qui restent toujours en suspens !.

 

Pour passer du coq à l'âne, nous aurons aussi rendez-vous avec la très connue chaîne de montage d'Henri Ford, qui révolutionna les méthodes de travail au début du siècle dernier. La rétrospective proposée n'oubliera rien de tous les aspects du processus de production à grande échelle, rappelant que des intérêts opposés (ouvriers et patrons) peuvent parfois s'accorder.

 

D'autres problématiques environnementales comme celui du sort des rejets miniers seront aussi sur la table. Pour traiter ces résidus, des solutions existent, encore faut-il avoir les moyens et la volonté politique de les mettre en œuvre. Que cela soit au Québec ou dans le monde entier, la pollution de ces déchets est toujours d'actualité même des dizaines d'années après la fermeture des mines. Abandonnés dans la nature, ces rejets pourrissent ensuite les écosystèmes et il sera manifestement très couteux de réhabiliter les sites pollués, comme nous le constaterons avec le site québécois «manitou».

 

L'acousticien Jérémy Voix fera également son apparition dans cette émission pour faire la promotion d'une approche très utilitaire des différents sons que l'homme peut percevoir. Dans les prochaines années, l'ingénierie acoustique accouchera certainement d'outils révolutionnaires qui bouleverseront le quotidien de nombreuses personnes. Nous terminerons cette émission sur une fantastique note d'espoir pour les paralysés avec un point sur l'évolution des recherches scientifiques actuelles menées sur des rats paraplégiques.

 

MAJ le 07/12/2014

 

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 23:15
L'initiative «Blockadia» de Naomi Klein contre les énergies fossiles (Conférence) [VostFR]

Source : The Vineyard of the Saker

 

Lors de la conférence Bioneers1 qui s’est tenue du 17 au 19 octobre 2014, au Veterans Memorial Auditorium (Providence, Rhode Island), Naomi Klein2  a repris les thèmes de son dernier livre, Ça change tout : Capitalisme contre climat (non encore traduit en français) et a insisté sur le mouvement Blockadia3, qui combat les extractions de gaz fossile partout dans le monde.

 

 

Notes :

 

[1] Bioneers est une organisation à but non-lucratif, basée en Californie,  faisant la promotion de solutions innovantes à nos problèmes sociaux et environnementaux.

 

[2] Naomi Klein est née en 1970 à Montréal. Journaliste, auteur, cinéaste et militante altermondialiste, elle a publié plus livres fondamentaux : No Logo : La tyrannie des marques, La stratégie du choc : La montée d’un capitalisme du désastre, et récemment Ça change tout : capitalisme contre climat (This Changes Everything: Capitalism vs Climate).

 

[3] Blockadia et Alternatiba, les deux piliers de la justice climatique (france.attac.org, français, 24-11-2014) & Naomi Klein on the People’s Climate March & the Global Grassroots Movement Fighting Fossil Fuels (democracynow.org, anglais, 18-09-2014)

 

 

Aller plus loin :

 

 

La stratégie du choc (Docu) [VF]

 

300 ans d'energies fossiles en 300 secondes (VidZ) [VF]

 

Sans Lendemain (Film d'animation) [VF]

 

Energie : dix solutions méconnues qui peuvent changer le futur

 

LA 11ÈME HEURE (DOCU)[VF]

 

Les algues, l'énergie du futur (Doc) [VF]

 

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment