Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 01:45

 

La publication de cette série documentaire  fait suite à un article du Bistro Bar Blog reprit sur OpenYourEyes il y a 8 mois : Remise en question de la chronologie de l'histoire, par Garry Kasparov

 

 L'Histoire a-t-elle 1000 ans de trop ? - Récentisme, Nouvelle Chronologie  (Docs) [VF]

 

Aujourd'hui, indépendamment des religions de chacun, pratiquement tout le monde connait l'histoire évangélique de Jésus Christ. Le temps de sa vie terrestre, ce n'est pas seulement l'époque de la naissance d'une nouvelle religion, mais aussi un nouveau point de départ de la chronologie de l'humanité.


Dans la majorité des pays il est convenu de commencer la chronologie à partir de la naissance du Jésus Christ. Personne ne doute qu'à partir de cet événement, si important pour toute l'humanité, deux milles ans se sont écoulés. Mais pour quelle raison en est-on si sûr ?


Dans notre film nous allons raconter que cette date qui est globalement admise, est apparemment erronée. C'est à cette conclusion-là, que sont arrivés les auteurs du projet « La Nouvelle Chronologie » Anatoliy Fomenko et Gleb Nosovskiy. Ils ont utilisé leurs propres méthodes de datation mathématico-statistiques et astronomiques lors des études d'anciens documents et ont découvert que la vraie chronologie du développement de l'humanité est bien plus courte que celle en vigueur actuellement.


Ça veut dire que la majorité de grands événements historiques ont eu lieu bien plus tard que nous le pensons habituellement, entre autre la naissance de Jésus Christ.

 

Anatoly Fomenko de l'académie russe des sciences, est un chercheur reconnu en maths et dans des domaines voisins des sciences exactes. Au début des années 70s du siècle passé il a lu un travail d'un astrophysicien Robert Newton qui étudiait l'accélération de la lune en se basant sur les mentions des éclipses lunaires et solaires dans des chroniques antiques. D'après ses calculs jusqu'au 10 siècle de notre ère et de nos jours la Lune se comportait naturellement, mais à partir du 10 siècle il y a eu des pics d'accélération non explicables du point de vue de la science. En essayant de résoudre cette énigme, Foménko a commencé ses propres recherches qui ont donné naissance à la théorie scientifique appelée "La Nouvelle Chronologie".

 

 

Il y a longtemps, dans l'antiquité, il existait un royaume appelé la Judée. La capitale de ce royaume, était Jérusalem. Les historiens et les archéologues modernes affirment que ce royaume se trouvait au sud-ouest de l'Asie, là où aujourd'hui est situé l'état d'Israël. La capitale moderne d'Israël s'appelle aussi Jérusalem.


Les scientifiques qui étudient les événements évangéliques affirment que l'ancienne Jérusalem de Judée et la Jérusalem d'aujourd'hui, c'est la même ville. Mais pourquoi les historiens sont-ils certains que la Judée ancienne était située ici, près des cotes Est de la Mer Méditerranéenne et pas ailleurs ?


Et si nous étudions les faits ?

 

 

Qu'est-ce qui cloche dans la version de l'histoire que nous étudions aujourd'hui ? Cette vidéo pose des questions au sujet de quelques énigmes, contradictions et bizarreries dans la construction historique actuelle qui se repose sur la chronologie fondée par Josèphe Scaliger et Denis Pétau. En quelque sorte c'est une introduction dans la théorie scientifique d'Anatoly Fomenko et de Glèbe Nosovsky appelée "La Nouvelle Chronologie".

 

On croit que dans notre histoire tout est connu, prouvé et vérifié. Et bien, non ! Si on étudie notre passé avec une approche véritablement scientifique, on va se heurter à des maintes contradictions et énigmes. Pour dire un exemple, comment les guerriers anciens pouvaient tuer leurs ennemis avec des épées en bronze, si à cette époque le bronze n'existait pas encore ?


Comment est-il possible que dans l'ancienne Égypte on trouve des armes en fer ?
Pourquoi si peu de vestiges du début de Moyen Age se sont conservés contrairement au nombre important de monuments de l'antiquité beaucoup plus éloignée dans le temps ? Alors que logiquement ça devrait être le contraire.


Comment est fondé le fait que le tsar Ivan le Terrible clamait ses origines directes de l'empereur romain Auguste ?


On pourrait croire que ce genre d'énigmes devraient motiver les scientifiques pour des études plus sérieuses et approfondies de notre histoire. Mais à ce jour ce n'est pas arrivé, c'est pourquoi forcement se pose la question : connaissons-nous vraiment notre histoire ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

commentaires

antirecentiste 22/01/2015 23:44

Nimport nawak. De deux choses lune (lol) ou bien ce type est fou ou bien le recentisme s'inscrit dans l'installation du chaos de la perte de tous les repères (en l'occurence historique). Que sera la suite ? une soi-disante découverte qui va bouleverser toutes nos croyances religieuses ? La preuve que l'origine des différentes civilisations est extraterrestres par exemple.
Bien que sceptique à priori cela me fait penser au début du projet Bluebeam.
Pour une critique du récentisme :
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-recentisme-a-l-examen-par-Marion-Sigaut-et-Claire-Colombi-30446.html

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment