Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:29
Le silicium organique G5 de Loic Le Ribault (PDF)

Au début des années 90, Loïc Le Ribault, Docteur et expert en sciences internationalement reconnu, achève les travaux sur le silicium organique buvable et met alors à la disposition d'un groupe de patients sélectionnés, le nouveau G5. Ce fut le début d'un projet qui a évolué et s’est développé  jusqu'à 2007, date de la mort de Loïc Le Ribault, avec le soutien de milliers de patients, médecins, thérapeutes, et médias qui ont témoigné devant les résultats obtenus dans les thérapies avec du silicium organique de cinquième génération. 

 

La mise sur le marché de son traitement (300 francs le litre) lui vaudra une condamnation pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie. Des plaintes ont en effet été déposées par l'Ordre des médecins de France et par l'Ordre national des pharmaciens. Après une cavale de 7 ans dans les Caraïbes, à Jersey puis en Irlande, il est arrêté en 2003 à Genève suite à un mandat d'arrêt international. Jugé en 2004 à Bordeaux, il est condamné à un an de prison

 

« Depuis quelques années, il ne se passe guère de mois sans qu’apparaissent sur le marché de nouveaux produits à base de silicium organique, toujours officiellement présentés comme « compléments alimentaires », « cosmétiques » ou « produits de confort ».

 

Pourtant, l’étude des documentations fournies par les fabricants révèle généralement l’existence de revendications thérapeutiques déguisées ou font référence à des articles scientifiques prouvant l’utilité du silicium organique dans le traitement de diverses maladies.

 

De prestigieux chercheurs ont relevé une diminution générale du taux de silice au cours du vieillissement. Des analyses sophistiquées des tissus ont démontré que le taux de silice dans le corps humain commence à diminuer dès l´âge de 10 ans, et que la diminution s´accentue à partir de 35 ans. Le Silicium organique s'est révélé être l´apport de silice le plus efficace grâce à son exceptionnelle biodisponibilité.

 

Le silicium est un excellent antidote de l'aluminium et des autres métaux lourds qui s´accumulent dans nos tissus. Il réduit l'absorption intestinale de ces polluants tout en augmentant leur élimination par voie urinaire. Le silicium "lave" les métaux lourds et les élimine, comme l'ont démontré (depuis 1972) diverses études de la doctoresse Edith Muriel Carlisle, de l'université de Los Angeles. Récemment encore, une autre recherche menée à l´université Rovira i Virgili de Tarragone démontrait que les concentrations de métaux lourds dans les tissus cérébraux et nerveux diminuent grâce à un apport de siliciumassimilable. Selon Forrest Nielsen (Nutrition Today), le silicium constitue une bonne prévention contre la maladie d'Alzheimer et les autres dégénérations séniles.

 

Les carences en certains minéraux  et vitamines résultant d'erreurs diététiques (combinaisons alimentaires erronées et élimination insuffisante de toxines) peuvent nuire prématurément à la santé articulaire.


De plus, elle augmente l'activité ostéoblastique et produit une reminéralisation naturelle de l'os. Elle est un des constituants des glycosaminoglycanes et du collagène, auxquels elle donne sa structure. Elle agit en tant qu'élément activateur de la prolihydroxylase, enzyme essentielle pour synthétiser les 20 types de collagènes connus. Quant aux cartilages, ils peuvent considérablement s'améliorer. Schwarz a démontré la présence de silice combinée avec les glycosaminoglycanes ainsi que sa capacité à donner une structure et de la consistance au cartilage

 

Extrait du livre :

 

Deux types de silicium existent dans la Nature: le silicium minéral et le silicium organique. Le silicium minéral est le principal constituant de l'écorce terrestre (27,80% en poids) après l'oxygène (46,60%). On le trouve sous forme amorphe ou cristalline dans de nombreuses roches telles que les granites, les sables, les argiles, etc. Dans sa forme la plus simple, il est composé d'un atome de silicium et de deux atomes d'oxygène(Si02).

 

Le silicium organique (organo-silicié dans la famille duquel on trouve les silanols, silane-diols et silane-triols) se différencie du précédent par la présence d'un (ou de plusieurs) atome(s) de carbone associé(s) à de l'hydrogène. Sous cette forme, c'est l'un des éléments essentiels de la matière vivante, comme le prouvent les dosages effectués aussi bien chez les plantes et les animaux que chez l'homme. Dans le corps de ce dernier, on en trouve notamment une quantité importante dans les tissus, les cartilages, le thymus, les parois vasculaires, les surrénales, le foie, la rate, le pancréas, etc. ...

 

Merci à lasorciererouge pour le pdf !

 

 

Le silicium organique G5 (PDF)

 

Partager cet article

Repost 1
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article

commentaires

lasorciererouge 25/12/2013 09:35

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/12/25/le-silicium-organique-2/

openyoureyes 25/12/2013 18:09

« Contrairement à ce que l’on a longtemps cru, le silicium organique est l’un des douze éléments majeurs de la composition élémentaire de l’organisme.

Le silicium joue un rôle biologique majeur et doit être considéré comme un élément essentiel de la vie.

Il est principalement présent dans les os, les parois vasculaires, la rate, les tendons, les muscles, les surrénales, le pancréas, le foie, les reins, le cœur, la thyroïde et le thymus.

La décroissance en silicium avec l’âge des tissus des plus riches (peau, artères, thymus) est énorme : supérieure à 80% entre la maturité sexuelle et la fin de vie.

Le silicium se présente naturellement essentiellement sous forme non soluble et donc peu assimilable. D’autre part, même sous forme soluble, le silicium est peu stable. Il a tendance à se polymériser rapidement.

Récemment découvertes, les molécules de silicium organique ont démontré qu’elles étaient parfaitement assimilables et non toxiques.

Ces composés organo-silicés sont appelés à prendre une place essentielle dans l’arsenal thérapeutique. Ils jouent en effet dans tous les organismes vivants un rôle dont nous commençons seulement à comprendre l’importance fondamentale. Ils agissent toujours dans le sens d’une régulation, d’ un rétablissement de l’équilibre.

Non toxiques, ils représentent, dans de nombreux domaines de la pathologie, une alternative à des traitements plus agressifs et souvent moins efficaces. »

Je pense que tout est dit :)

Merci pour ton lien mon amie, passe de bonnes fêtes de fin d'année, porte toi bien :)

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment