Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:21

Lovelock (USA)

Découverte de géants roux qui mangeaient les hommes





Lovelock, USA. Les archéologues viennent de découvrir que le mythe des Indiens Paiutes des « géants qui mangeaient les hommes» pouvait être basé sur une certaine réalité.

Les Paiutes, un groupe d'indigènes Natives Américains qui habitaient les régions du Névada, de l'Utah et de l'Arizona, racontèrent aux premiers immigrants blancs que leurs ancêtres avaient du se battre dans le passé contre de féroces géants de race blanche et à la chevelure rouge qui vivaient sur les mêmes territoires.




http://www.the-savoisien.com/blog/public/img5/red_haired_giants.jpg




Les Paiutes nommaient ces géants Si-Te-Cah ce qui signifie les « mangeurs de tule ». La tule est une plante aquatique fibreuse que les géants récoltaient à partir des radeaux qu'ils utilisaient pour se déplacer sur les rivières et principalement sur le lac Lahontan.

Selon les Paiutes, les géants aux cheveux rouges mesuraient plus de trois mètres de haut et ne pouvaient être approchés. Ils chassaient les Paiutes et mangeaient ceux qu'ils capturaient. Aussi, les différentes tribus Paiutes s'unirent-elles pour les combattre et les chasser à leur tour. La légende raconte que les géants durent se réfugier dans une grotte pour échapper aux Indiens. Le chef des Paiutes ordonna d'obstruer l'entrée de cette caverne avec des branchages et d'y mettre le feu afin d'obliger les géants à sortir de leur refuge. Ceux qui sortirent furent tuer par les flèches des Indiens, les autres moururent asphyxiés à l'intérieur de la grotte. Bien plus tard un tremblement de terre ferma par des éboulis l'entrée de cette caverne.

Plusieurs centaines d'années après, les archéologues viennent d'explorer cette caverne, située près de Lovelock dans le Névada, là où la légende la situait.




http://www.the-savoisien.com/blog/public/img5/grotte_aryen.jpg


A l'intérieur de la grotte les fouilleurs ont mis au jour des milliers d'objets et les restes momifiés de deux géants aux cheveux roux, une femme mesurant plus de 2.30m et un homme dépassant 2.80m




http://www.the-savoisien.com/blog/public/img5/momie_roux.jpg


La légende se trouva également confirmée par la présence de nombreuses pointes de flèches brisées ayant heurté les parois de la caverne et d'une couche noire de végétaux brûlés recouvert d'une épaisse couche de guano.

Parmi les objets découverts à l'intérieur de la grotte, les scientifiques ont identifié ce qui parait être un calendrier, une pierre avec exactement 365 entailles gravées en bordure externe d'un cercle et 53 entailles en bordure interne.

Cette découverte est à rapprocher de celles de 1931, deux squelettes de très grande taille avaient été mis au jour dans le lit asséché du lac Humboldt proche de Lovelock.



http://www.the-savoisien.com/blog/public/img5/crane.jpg

Crâne géant exposé au musée Humboldt au Nevada

 


 

 

Le mythe des géants

 

 


Nous retrouvons dans beaucoup de traditions ou de mythologies la trace de géants, souvent pères des dieux, il sont souvent renversés par ceux-ci.


Quelques exemples de la trace des géants dans la mythologie

Les géants et les titans, nés de Gaya et d'Ouranos, dans la mythologie grecque

Enfantés par Gaia (la Terre), fécondée par le sang versé par les organes génitaux d'Ouranos, tranchés par Cronos.
Les Géants (Gigantès), parfois nommés Gegeneik (nés de la Terre), naîtront en même temps que les Erinyes et les Méliades (nymphes des frênes). Ils auront une apparence humaine, à l'exception de leurs jambes prolongées par une queue de serpent.


La mythologie nordique ne fait pas exception:

les géants en guerre perpétuelle avec les dieux ou une place importante.
Beaucoup connaissent le géant Ymir.

Ymir, le fondateur de la race des géants de givre, ainsi qu'une figure importante dans la cosmologie scandinave, se forma de la glace de Niflheim, où celui-ci touchait à la chaleur de Muspellheim et fondait.
Des géants sortirent du corps d'Ymir pendant qu'il dormait, de ses aisselles surgirent un homme et une femme, tandis que de ses jambes naissait un fils.

Ymir vivait du lait de la vache Audumla qui avait quatre pis.
Celle-ci léchait le givre et le sel dont Ymir était couvert, formant ainsi Buri, le père de Bor, père lui-même d'Odin, de Vili et de Vé.

Dans le mythe de la création, Odin, exaspéré par la brutalité d'Ymir, le tua et le jeta dans le Ginnungagap (« le gouffre béant »).
Le déluge causé par son sang fut si grand qu'il tua tous les géants, à part le petit-fils d'Ymir (Bergelmir, fils de Thrudgelmir) et sa femme.
Odin et son frère utilisèrent le corps d'Ymir pour créer la Terre ; sa chair remplit Ginnungagap, ses cheveux devinrent des arbres, son sourcil devint Midgard, et ses os se changèrent en montagnes.
De même, ses dents et les fragments de ses os devinrent les rochers, et son sang donna naissance aux rivières, aux lacs, aux étangs et à la mer.

source: wikipedia

http://supertomasse.s.u.pic.centerblog.net/t5m4k9xl.jpg

Les fomorés de la mythologie celte:

"Les premiers à arriver en Irlande après le déluge furent les fomoré signifie «géants de la mer».
Les Fomoré n'étaient qu'à demi humains; on les dépeint comme des démons hideux possèdant des pouvoirs surnaturels, n'ayant qu’une jambe, qu'une main, qu'un oeil au milieu du front et trois rangées de dents semblables à des couteaux.
Ces envahisseurs « originels » résistèrent sans relâche aux invasions successives. C'est une des caractéristiques des contes mythologiques et héroïques que les ennemis soient dépeints comme des monstres, ce qui ajoute encore à la gloire de ceux qui les ont combattus et maîtrisés. "

http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2008/01/30/7754025.html





La bible aussi multiplie les références aux géants

"Quand les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils prirent des femmes d’entre toutes celles qui leur plurent. Et l’Éternel dit : Mon esprit ne contestera point dans l’homme à toujours; dans son égarement il n’est que chair; ses jours seront de cent vingt ans.
Les géants étaient sur la terre, en ce temps-là, et aussi dans la suite, parce que les fils de Dieu étaient venus vers les filles des hommes, et elles leur avaient donné des enfants :
Ce sont ces hommes puissants qui, dans les temps anciens, furent des gens de renom. Et l’Éternel vit que la malice de l’homme était grande sur la terre, et que toute l’imagination des pensées de son cœur n’était que mauvaise en tout temps.»

(Genèse 6 ;1)

Sans oublier le célèbre géant goliath





Dans l'hindouisme:

"le krta yuga est une période cosmique qui s'apparente avec ce que certains appellent l'âge d'or:
il est dit que pendant le krta yuga les hommes vivait 4000 ans et étaient des géants autant mentalement que physiquement.
Ils procréaient par simple désir. "

En cherchant encore nous pourrions trouver d'autres sources dans les traditions humaines où il est question de géants, que ce soit en Amérique du sud, en Afrique, en Egypte ou chez les toltèques.
Nous pouvons retrouver dans les croyances locales bien des histoires de géants.

Simple mythologie issue de l'imagination fertile d'humain en quête de ses origines, récits symboliques ou transmissions d'une mémoire collective?


http://pythacli.chez-alice.fr/recent24/cronos.JPG 
Ci dessus : Le titan Cronos: Statue de Cronos au cimetière de Staglieno

Quelques faits et quelques hypothèses

Un petit avertissement: il y a quelques photos qui sillonnent le net de squelettes géants, ces photos sont pour la plupart des faux, juste des montages.

voici où nous pouvons retrouver la plupart des photos: un site qui propose des concours de montage photo et dont le thème d'un concours fut les géants.

http://www.worth1000.com/search.asp?search=giant

Comme nottament ces géants découverts en Arabie Saoudite en 2004, tout les sites qui en parlent reprennent les même photos: ces photos issues du site dont je vous parle ci-dessus, voilà un exemple de la désinformation répandue par des gens crédules, donc je ne vous ferai pas l'affront de vous citer les sources qui pour moi n'ont aucune valeur.

Il me plairait de croire aux géants mais je ne retrouve aucune preuve concrète;
donc dans un esprit critique et d'honnéteté je suis obligé de vous donner les faits.
Ce qui ne veut pas dire, bien entendu, que les géants n'ont pas existé, mais nous ne pouvons poser nos théories sur aucune preuve archéologique tangible.



Géant vient du grec gigantes, terme qui servait à dénommer les géants.
Littéralement il veut dire né de gaia (la terre).
Les géants à travers les traditions, par leur physique et leur comportement, sont souvent associés au chaos.
Leurs fils les dieux, en comparaison, représenteraient l'ordre et sont victorieux des forces du chaos.
Nous pourrions voir alors une explication symbolique à ces mythes, percevoir dans les géants la représentation des forces naturelles.

L'arrivée des dieux dans la pensée humaine représenterait une certaine victoire sur ces forces.
Peut être en accord avec des changements des conditions de vies humaines.
Je pense à la sédentarisation, qui peut être vu avec l'apparition de l'agriculture et de l'élevage comme une victoire sur les éléments; car à partir de là, l'homme n'est plus tributaire de la chasse ou de la cueillette et du bon vouloir de la nature, mais peut produire lui même ce dont il a besoin.

Il y a une explication plus concrète:
Les géants auraient bel et bien existé, une race de géants sur terre, certains avancent des faits, des ossements trouvés à tel ou tel endroit:



"L'anthropologiste allemand, Larson Kohl, a découvert en 1936, sur la rive du lac Elyasi en Afrique du Sud, des ossements humains géants.
Les paléontologistes et anthropologistes allemands Gustav von Königswald et Frank Weidenreich (1873 -- 1948) ont trouvé, entre 1937 et 1941, dans des pharmacies chinoises du continent ou de Hong Kong, plusieurs ossements humains d'une taille étonnante.
Le professeur Weidenreich a fait, en 1944, un exposé sur ces restes de géants, en présence de l'"American Ethnological Society".
Le docteur Rex Gilroy, un archéologue australien, directeur du "Mount York Natural History Museum", a ouvert à Mount Victoria des empreintes fossiles de pieds de géants dont l'authenticité ne saurait être mise en doute.
De plus, trois débris de mâchoires humaines gigantesques ont été trouvés :
un en Afrique du Sud, un à Java et un en Chine du Sud.
Ces fragments de squelettes géants posent aussi de nombreux points d'interrogations. Le docteur Burkhalter, de la société française de préhistoire, a écrit en 1950 dans la revue du musée de Beyrouth que l'existence de géants à la période acheuléenne (stade du paléolithique ancien qui a coïncidé avec la majeure partie de la période glaciaire) est un fait scientifiquement établi.
Lors de fouilles au Caucase, en 1964, on aurait retrouvé dans une grotte d'Alguetca, près de Mangliss, des squelettes d'hommes mesurant 2,8 m à 3 m.
Il apparaît donc évident que des chercheurs reconnus et compétents ont trouvé des éléments importants qui viseraient à confirmer l'existence de géants sur la Terre à une époque très reculée.
Les textes mythologiques y font très souvent référence, mais force est de constater que le gigantisme humain est difficilement admis dans les milieux scientifiques.
Le schéma darwinien et celui des anthropologistes ne font pas la moindre place aux géants de l'humanité.
Une fois de plus, nous devons nous tourner vers les anciens textes. "


Voici l'exemple d'une supercherie avérée:
au 19ième siècle, quelqu'un présenta dans l'état de New York, un pied fossilisé de géant.
Malgrès l'expertise de scientifiques déclarant l'objet comme un faux grossier, beaucoup de gens payèrent 50 cent pour le voir:

Voici ce que dit kenneth Feder dans son livre "Mythes, fraudes en archéologie" paru en 2001:

"Experts et scientifiques, après examen du Géant, avaient immédiatement compris qu'il s'agissait d'une statue, d'un faux maladroit, d'une histoire absurde et, tout compte fait, d'une niaiserie pure et simple. Ces conclusions scientifiques, objectives, rationnelles et logiques restèrent cependant sans effet. Dans le coeur et l'esprit de gens parfaitement censés en temps normal, on avait touché un point sensible, et rien ne les dissuaderait de croire en la véracité du Géant. Un tel entêtement ne venait de rien d'autre que du désir profond de la foule (…) de croire en lui.”

Les géants dans le folklore:

Un fait intérressant est que nous retrouvons dans le folklore locale européen mais aussi de part le monde: des géants, dont les fêtes locales en font des défilés.
Nous pouvons aussi rencontrer le Bonhomme Hiver, géants de paille et de bois que l'on brûle un peu avant le début de printemps pour signifier que l'hiver est mort, que le beau temps et une nouvelle naissance peuvent enfin avoir lieu.
Ces rites folkloriques et festifs semblent apparaitre, pour les premiers, aux alentours du treizième siècle lors des processions, foires ou festivités locales. Souvent ces géants de tissus et de bois sont prénommés, Sire de Malassis en Bièvre ou Jean et Jeannete à Hellezelle en Belgique.
L'origine des géants dans les processions est assez controversées, il semblerait que les corporation en faisaient leur "mascotte" qui permettait de bien les voir et de les distinguer dans la foule.
Certains voient aussi dans ces géants, gardiens de certaine villes, la représentaion de grands hommes qui auraient marqués la ville et son dévelloppement.
Pour le bonhomme hiver il n'est sans nul doute que c'est une personnification d'une force de la nature,...

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment