Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:40

http://www.hatem.com/LRH_html_m39d8be5a.jpg

 

1934-35 : Léon-Raoul HATEM, 12 ans : Le Principe de NEWTON est une absurdité ; ça ne peut pas marcher - Équilibre impossible...Le Prof est fou. A 13 ans il apprend par le Comte de Saintilan, Horloger, que le Mouvement Perpétuel n'existe pas, et qu'il est impossible. Personne ne le réalisera jamais ; la Physique s'y oppose. LRH n'en est pas persuadé. Il se dit en lui-même : Moi je le ferai, ou je saurai pourquoi c'est impossible.

1935 : Le jour même, LRH se met au travail avec un mouvement de vieux réveille-matin qu'il transforme pour réaliser un Mouvement Perpétuel. Déboire ; mais rien n'est démontré. Il ne jette pas le manche après la cognée. Il veut créer de l'électricité pour les nomades du Désert qui se déplacent en permanence.

Système solaire magnétique

A partir de là, LRH travaille sans relâche sur les aimants qui semblent être le seul moyen de produire un Mouvement Perpétuel. Cette Force le subjugue. Il crée des centaines de modèles différents avec des aimants qu'il prend sur des dynamos de vélos et des bouts de ferraille. Mais aussitôt, en 1939 où il est entré à l'École d'Horlogerie de Paris, son esprit le torture pour réaliser un système de montre avec deux balanciers qui s'entre-aident mutuellement et qui devraient produire un Mouvement Perpétuel ininterrompu.
 

Jour et nuit, il invente de nouveaux systèmes, avec des balanciers d'horloges, des rouages, desHorlogerie magnétique leviers, des ressorts, et toujours avec des aimants se combinant de façon différentes. Il apprend des choses incroyables ; sans relâche, il passe des nuits blanches à inventer de nouveaux systèmes qui devraient fonctionner. Il passe ses journées devant un petit établi dans un coin de mur, à faire de nouvelles expériences ; des larmes, des désespoirs, des rêves, et de nouvelles découvertes sur cette incroyable force qui attire et qui repousse. Et entre temps, il s'est marié avec Odette Leroy.


Son épouse le suit avec attention, mais aussi avec un peu de désespoir devant ces journées à chercher implacablement à réaliser ce machin qui devrait marcher et qui ne marche pas, presque désespérément. Mais LRH n'est pas homme à se laisser abattre. Il continue désespérément la lutte, avec chaque jour, une nouvelle solution.

Odette lui dit : L'Univers, c'est bien un Mouvement Perpétuel ! ... Et il lui répondit : Oui, mais personne ne saura jamais comment ça marche ! C'était en 1950 ; il en était encore à la science classique qui dit que c'est impossible, continuant désespérément ses expériences tout en fabriquant des pièces d'horlogerie à l'aide d'une presse à balancier, rêvant sans cesse, manœuvrant le balancier de la presse qui, sur son axe de rotation faisait un aller et retour. Ininterrompu.

15 mai 1955 : Et puis à un moment donné, le ciel lui Rotation synchroniséetomba sur la tête ; en cinq minutes, il comprenait toute la Mécanique Universelle : Il venait de découvrir la dégravitation, imaginant deux pôles magnétiques qui se rapprochaient en s'accélérant, puis s'éloignant l'un de l'autre en supprimant leur freinage mutuel. C'était donc cela l'Univers ; toutes les masses, particules atomiques et étoiles sont des aimants qui tournent en rotation synchronisées symétriquement, produisant une Énergie fantastique capables de former autant de Mouvements Perpétuels.

Dieu se cachait donc là. C'était le grand Secret de la Création d'une simplicité déconcertante et il se mit à pleurer comme un gosse, mais comblé de cadeaux.





1955 : Quelques semaines plus tard. Il se présentait à l'Académie des Sciences. Sa déception ne se fit pas attendre : Votre théorie ne nous intéresse pas ! C'était un coup de masse. Il vous faudra attendre cinquante ans pour... (je ne sais quoi). Il déposa donc quelques jours plus tard, deux enveloppes cachetées avec un résumé de sa découverte, à l'Académie, et trois enveloppes SOLEAU à l'INPI.

1960 : Mais ce ne fut pas tout : Un premier Brevet d'invention pour un moteur magnétique fut déposé à l'INPI de Paris. "Votre Brevet s'assimile à un Mouvement Perpétuel vous devez le retirer". Et pourtant, il tourne ! Inquisition !

1985 : Il sort son livre "ET L'UNIVERS FUT", 550 pages de détails. Gros succès des lecteurs dont plusieurs le considèrent comme "Horloger de l'Univers". Un seul secret demeure sans réponse : La dualité magnétique : D'où sort-elle ? Mystère !

1986 : Plus de 150 livres offerts gracieusement à l'Académie des Sciences sans le moindre écho. Des centaines de livres offerts, ainsi que des centaines de lettres d'information à des physiciens, sans le moindre remerciement. (Sans importance !)

1992 : Son fils Frank découvre l'origine de la dualité magnétique. Enfin ! C'était le complémentTracteur magnétique indispensable pour comprendre la totalité de la Mécanique universelle depuis la plus lointaine origine.

1999 : LRH, 79 ans. Achète une fraiseuse démodée pour réaliser le petit tracteur magnétique (25 kg) qui peut transporter près de 100 kg de charge avec 12 à 15 Watts de consommation en montant une côte à 5 %.

2001 : Dépôt de Brevet à l'INPI après cinquante années d'interdiction illimitée depuis 1950.

2002 à 2007 : Discussions avec l'INPI jusqu’au remboursement "partiel" du Brevet, imposé d'office pour non conformité à la Physique, seule ayant droit de cité dans le monde entier pour les données scientifiques. Cela est ridicule ; elle n'est pas la connaissance.

2005 : Procès en "appel" avec reconnaissance du Jury, de la valeur scientifique de ses réalisations ; mais perdu par vice de forme pour omission de sa profession et de sa date de naissance.

2006 : Dépôt d'un Certificat d'Utilité au Brevet initial, refusé d'office pour le même motif de non conformité à la Physique.

2007 : Premiers essais réussis pour la production gratuite d'Électricité. Un plagiaire se jette dessus et vend ses Brevets sans son autorisation, sur eBay. Rejeté en 2008, il continue néanmoins sur internet.

2008 : Jean-Yves Bilien, cinéaste des Inventeurs avec son équipe, produisent le DVD sur Léon-Raoul Hatem "L'Horloger de L'Univers"(*).  Les présentations sont faites.

 Léon-Raoul Hatem et l'énergie libre

 

Monsieur Léon-Raoul Hatem a œuvré toute sa vie pour diffuser ses découvertes et la connaissance. Aujourd'hui il offre, aux chercheurs désireux d'approfondir ses travaux, l'ouvrage qui résume l'essentiel de ses découvertes : "Et l'univers fut". Pour le télécharger : "Et l'univers fut".pdf

La vision de Monsieur Léon-Raoul Hatem sur l'origine de l'univers est bouleversante. Il propose au monde une théorie magnétique claire et unificatrice de l'univers. Son seul handicap temporaire a été de remettre en cause la physique traditionnelle. Et, nous le savons, elle n'aime pas beaucoup cela.

Peut-être, Monsieur Léon-Raoul Hatem était juste un peu trop en avance...

 

 


 

 

 


 

 

Source :

http://www.magnetosynergie.com

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SCIENCE-ESPACE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment