Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 03:32
http://msnbcmedia2.msn.com/j/msnbc/Components/Photos/040106/040106_mcnamara_hmed_3p.grid-6x2.jpg
"The fog of war" ("le brouillard de la guerre") est un documentaire construit autour du témoignage et des réflexions de Robert McNamara, secrétaire d'état à la défense des présidents John Kennedy et Lyndon Johnson. Avec lui, nous parcourons la période historique la plus intense de la seconde moitié du 20è siècle, avec notamment la guerre du Viet Nam et la crise des fusées de Cuba, lorsque le monde fut à deux doigts de la guerre nucléaire. Il revient aussi sur la seconde guerre mondiale, lorsqu'il était un jeune officier d'état-major engagé dans la guerre contre le Japon.


De son expérience, Robert Mc Namara tire 11 leçons de géopolitique qu'il nous fait partager:


1 - pratiquez l'empathie envers votre ennemi
2 - la rationalité ne nous sauvera pas
3 - il y a quelque chose au-dessus de soi
4 - maximiser l'efficience
5 - le sens de la mesure doit être une ligne de conduite dans la guerre
6 - obtenir les informations
7 - ce que l'on croit ou ce que l'on voit est souvent faux
8 - soyez prêt à remettre en cause votre raisonnement
9 - afin de faire le bien, vous pouvez avoir à vous engager dans le mal
10 - ne dites jamais "jamais"
11- vous ne pouvez pas changer la nature humaine

Accompagné par une somptueuse musique de Philip Glass, ce film a obtenu l'Oscar du meilleur documentaire en 2004.

 

 





 

Trouvé sur :

http://agentssanssecret.blogspot.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans HISTOIRE-ARCHEOLOGIE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment