Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 14:54

Trouvé sur : Scoop.it

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/05/07/a7cfd74e-9846-11e1-a519-10040b45a524-493x328.jpg

 

Le leader du parti ultranationaliste grec Chryssi Avgi «(l'Aube dorée»), Nikos Mihaloliakos, lors d'une conférence de presse, dimanche, à Athènes. Crédits photo : Petros Giannakouris/AP

 

------------------------------------------------------

 

Le phénomène Aube Dorée, sa promotion par les Médias, sa collaboration avec la police et la lutte anti-fasciste en Grèce.

 

-------------------------------------------------------

 

Aube dorée, ou, par son nom complet Association populaire - Aube dorée (en grec moderne : Λαϊκός Σύνδεσμος – Χρυσή Αυγή) est un parti politique grec étiquetté comme néo-nazi par les journalistes. Le parti lui-même en revanche ne s'est jamais défini ainsi et réfute explicitement cette appellation.

 

Au départ le nom d'une revue, le parti est dirigé par Nikólaos Michaloliákos qui le fonda en 1992. Réactivé en 2007, il fait son entrée au Parlement hellénique lors des législatives de mai 2012, et conserve sa délégation lors de celles de juin 2012.

 

Son discours s'articule notamment autour de thèmes irrédentistes (Épire du Nord, Chypre, conflit de la mer Égée), parfois xénophobes, souverainistes, natalistes, partisans du "droit du sang", avec entre autres pour slogan « la Grèce aux Grecs (Για μια Ελλάδα που θα ανήκει στους Έλληνες) »

.

Le parti fut membre du Front national europée..

 

D'après des témoignages recueillis par Le Monde, Aube dorée est très active sur le terrain auprès de son électorat cible :

  • rondes dans les quartiers à forte criminalité ressentie ;
  • accompagnement des personnes âgées ;
  • distribution de nourritures aux plus pauvres.

Ses militants se font également remarquer pour :

  • des agressions, armés de barres de fer, contre les immigrés, avec une complicité supposée de la police ;
  • la formation d'escadrons visant à attaquer des militants de gauche ;
  • des perturbations des bureaux de vote lors des élections de mai 2012 ;
  • des menaces et intimidations des employés de Médecins du monde-Grèce dans les locaux même de l'ONG

 

© Wikipédia

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment