Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 09:02

 

 

Voilà de nombreuses années que des enfants abandonnés ou simplement confiés à des services publiques dans un certain nombre de pays subissent des traitements expérimentaux « abusifs ».


Abusifs : c'est bien évidemment un euphémisme ! C'est le cas particulièrement pour des enfants dont la mère séropositive, aurait pu induire une séropositivité chez l'enfant.

 

Rien n'est sûr, mais cela suffit pour que l'entant se voit prescrire un traitement lourd, dont on connaît les nombreux effets secondaires, et dont on ignore les effets à long terme.
Qu'importe, on a ainsi des cobayes, sans défense, déjà terriblement marqués par la vie, alors un peu plus ou un peu moins.


Le scandale a enfin éclaté au grand jour grâce aux journalistes de la BBC en novembre 2004 dans un documentaire appelé Guinea Pig Kids (Enfants cobayes).

 

Il est notoire que nombre de malades servent de cobayes dans le cadre de la recherche et que le corps médical a tendance à les considérer comme du « matériel humain ».


Nous savons également que des expériences sont conduites sur des enfants appartenant à des ethnies pauvres, dans des pays du Tiers-monde.


A présent, ces comportements sont devenus tellement courants que personne ne s'émeut plus, d'autant qu'on nous répète que ces essais sont nécessaires à « l'avancée de la médecine et au sauvetage de milliers de malades ».


Il faut sacrifier certains pour le bien-être de la majorité.


Par là, nous nous apparentons aux civilisations dites « sauvages » qui immolaient quelques enfants à leurs dieux.


La science ayant remplacé la religion, il est normal que ces habitudes perdurent, sous d'autres noms évidemment, et de manière beaucoup « plus raffinée ».

 

Actuellement, à New York (USA), 23 000 enfants, tous issus de familles pauvres, sont placés dans des centres d'accueil sous la surveillance des autorités locales.


Ils ont été retirés à leurs mères, droguées et séropositives, qui refusaient de leur donner des médicaments. 90% d'entre eux sont d'origine noire ou hispanique.


Ces enfants, dont certains sont âgés d'à peine quelques mois sont recrutés pour participer à un vaste programme national d'essais à long terme sur des médicaments toxiques contre le VIH...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Etat-Unis, Le Scandale des Enfants Cobayes : Sida et expérimentations (Docu) [VF]

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SANTE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment