Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 11:18

Source : AgoravoxTV

 

http://fr.globedia.com/images/nouvelles/2012/10/14/nouvel-ordre-mondial-grand-architecte-univers-republique-universelle_1_660978.jpg

 

Radio Courtoisie, libre Journal de Y-M Laulan du 21 novembre 2012 qui recevait Pierre Hillard, essayiste, auteur de "la marche irrésistible du nouvel ordre mondial" et Michel Blanzat, chroniqueur, pour une émission consacrée à l’Europe en voie de balkanisation. Pour être dans l’actualité, saillie de P.Hillard sur JF Copé au début de la 2ème vidéo (7.22) "c’est l’archétype du système dans toute son horreur, il est membre de la Trilatérale, rien que ça .. "

 

 






Pierre Hillard

http://blog.syti.net/Images/PierreHillard1.jpg
Pierre Hillard est docteur en science politique et essayiste français. Il a fait des études d'histoire, de sciences politiques et d'études stratégiques. Spécialiste du « mondialisme », il critique ce qu'il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d'unification du monde, passant par la constitution de « grands blocs continentaux ».

Il est notamment l'auteur de Minorités et régionalismes dans l’Europe fédérale des régions (2004), de La Décomposition des nations européennes : de l'union euro-atlantique à l'État mondial (2005), et de La Marche irrésistible du nouvel ordre mondial (2007).

 

Il a écrit nombreux articles dans Le Figaro, Géostratégiques, Réseau Voltaire, Conflits actuels, Intelligence et Sécurité et Balkans-Infos. Il intervient sur Radio Courtoisie, et plus rarement sur France Culture, France Info ou encore France 24. Il collabore aux publications du Cercle Jeune France. Il est depuis octobre 2012 éditorialiste sur le site internet Boulevard Voltaire, lancé par Robert Ménard.

 

Selon Pierre Hillard, le but de l'Union européenne n'est pas la création d'une Europe unie mais d'un bloc euro-atlantique avec l'Amérique du Nord. Il cite le cas de Richard de Coudenhove-Kalergi, un des premiers fédéralistes européens, qui affirmait déjà la volonté de créer une « Union atlantique », l'Angleterre faisant le pont entre l'Europe et l'Amérique. Il désignait l'ensemble comme une « Fédération à trois ».

 

En raison du transfert de compétences politiques, économiques et monétaires à des blocs continentaux en voie d'unification (Union européenne, Union nord-américaine à l'instigation de Robert Pastor, Union des nations sud-américaines, Union africaine, etc.), les États vidés de leurs substances sont appelés à se disloquer en raison de facteurs multiples (financiers, ethniques, économiques, etc.). Même les États-Unis, en raison de la création en cours de l'Union nord-américaine, sont appelés à éclater en plusieurs entités territoriales (cf. thèse d'Igor Panarine) de même que le Canada.

 

Ce processus en cours partout sur la planète permettra à des blocs continentaux débarrassés de leurs Etats de constituer l'architecture de la gouvernance mondiale.

 

(Wikipédia)

 

Michel Blanzat

 

Chroniqueur, pour une émission consacrée à l'Europe en voie de balkanisation.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SOCIETE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment