Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 16:09

Vidéo trouvée sur : MystèreTV

Source du texte : Psychologie.com

 

http://www.voyanceauquebec.ca/wp-content/blogs.dir/2/files/2010/11/reve.jpg

 

Les rêves prémonitoires sont-ils le reflet de notre âme ? Devrait-on les écouter ?


Phénomène troublant connu depuis l’aube des temps, les rêves prémonitoires qui nous informent sur notre avenir ne seraient pas des légendes, mais le produit de l’une des facultés les plus incroyables de notre esprit…

 

Dès la naissance de la parapsychologie scientifique, à la fin du XIXe siècle, les chercheurs ont tenté de découvrir si cette forme de prémonition ne relevait pas d’un processus de "logique inconsciente" – c’est-à-dire de la construction, par le cerveau, d’un événement dont tous les signes avant-coureurs sont normalement imperceptibles. En effet, ce dernier est capable d’enregistrer à notre insu une somme phénoménale de détails minuscules, perdus dans la masse des informations extérieures : sons inaudibles, images fugaces, non-dits, microvibrations, odeurs, etc. Au cours du sommeil, le cerveau fait le tri, classe les informations, établit des corrélations, et peut ainsi prévoir des événements dont la logique nous est inaccessible à l’état de veille. Voilà qui peut effectivement expliquer le caractère prémonitoire – à tort donc – de certains rêves.

 

http://www.flambo.be/reves/photo/art/default/2270773-3173182.jpg?v=1289682075Après avoir analysé des milliers de cas spontanés, les chercheurs ont voulu démontrer de manière scientifique l’existence de ces prémonitions. Mais, pour cela, il fallait être capable de les provoquer ! Pendant une quarantaine d’années, un nombre impressionnant d’expériences ont ainsi été effectuées en laboratoire.

 

La plus célèbre a été menée à la fin des années 70 par le docteur Montague Ullman, alors directeur du département de psychiatrie du Maimonides Hospital, à New York. Le principe : pendant qu’un étudiant volontaire branché à un électroencéphalogramme dort dans une pièce insonorisée, un expérimentateur surveille ses phases de sommeil dans une pièce à côté. Dès qu’il repère une période de "sommeil paradoxal", il le laisse rêver pendant dix minutes, puis le réveille pour lui demander de raconter en détail ce qu’il a "vu". Toute la nuit, les rêves sont notés. L’expérience se poursuit le lendemain matin, lorsqu’un autre expérimentateur envoie mentalement à l’étudiant une image choisie au hasard par un ordinateur. S’il apparaît que l’un des rêves contient cette image, les chercheurs en concluent qu’il y a eu prémonition. Ces expériences ont donné des résultats étonnamment positifs et ont été maintes fois reproduites.

 

Si les rêves prémonitoires sont réellement ce qu’ils sont, c’est-à-dire des informations sur le futur, leur existence malmène sérieusement notre conception linéaire de l’espace-temps. Pourtant, la physique quantique – l’étude, entre autres, des particules subatomiques – a déjà bouleversé nos croyances sur le fonctionnement de l’univers et sur celui de la conscience. Surtout depuis le jour où, en 1982, le physicien français Alain Aspect a démontré que des informations peuvent voyager entre deux particules à des vitesses supérieures à celle de la lumière, inversant ainsi le temps ! Depuis, bien d’autres scientifiques ont tenté, et tentent encore, de résoudre cette énigme. Et tous en viennent à la même conclusion : le temps immuable, qui s’écoule inéluctablement au fil des jours, le nôtre en somme, ne serait pas la seule forme de temps qui régit l’univers…


http://impressionnant.org/wp-content/uploads/2012/04/r%C3%AAves-pr%C3%A9monitoires.jpg

Si les rêves prémonitoires délivrent des informations sur le futur, pourraient-ils empêcher que des catastrophes se produisent ou permettre de contrecarrer les crimes, comme dans le film de Spielberg ? Dans les années 60, le psychiatre britannique John Barker a fondé le Central Premonitions Registry pour tenter de répondre à cette question. En trente ans d’activités, il a reçu des milliers de témoignages, mais a été obligé de conclure qu’un rêve prémonitoire se produit en général dans les deux ou quatre jours qui précèdent l’événement. Le temps de recevoir et d’analyser les informations, il est trop tard…

 

Les rêves prémonitoires ont-ils alors une quelconque utilité ? « Oui, répond Christine Hardy. Développer ce don caché, qui s’apparente à l’intuition, apporte des bénéfices considérables. » Docteur en sciences humaines, elle vient de publier “Votre esprit est guérisseur” (Editions du Dauphin, 2002). « L’un des principaux avantages de se mettre à l’écoute de ses rêves sans aucun a priori – c’est-à-dire en reconnaissant la possibilité d’obtenir des informations sur le futur – est d’avoir une perspective sur notre propre avenir. Cela permet aussi une beaucoup plus grande intensité de vie. C’est toute la question de l’ouverture de la conscience : plus vous permettez à votre inconscient de s’exprimer librement, plus vous pouvez explorer vos richesses intérieures. »

 

Ouvrir sa conscience demande cependant de remettre en question ses croyances et d’accepter que notre esprit – qui reste encore un mystère pour la science – recèle peut-être des dons inouïs, mais pourtant bien naturels.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SCIENCE-ESPACE
commenter cet article

commentaires

lasorciererouge 17/03/2014 19:44

http://blogbug.filialise.com/esprit-endormi/

Distribution de prospectus à Paris idf 03/04/2013 23:26


Merci pour le temps que vous passez sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il est
facile à consulter. Bonne continuation pour ce merveilleux travail.

openyoureyes 04/04/2013 22:31



Merci de tout coeur, chaque commentaire de ce genre me prouve que le monde n'est pas rempli que d'endormis.


Excellent site que le votre ainsi que l'idée de base au passage ;)


Cordialement.


CaligulaMinix



Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment