Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 16:07

Source : AgoraVOX

 

Cette centrale peut produire un kilowatt d’électricité au tiers du prix du kilowatt nucléaire, et vingt fois moins cher que le kw photovoltaïque ou éolien. De plus, elle ne nécessite pas d’aller piller les pays d’Afrique comme le nucléaire, pas plus que d’aller y faire la guerre sous de faux prétextes qui ne parviennent à tromper personne.


http://www.tour-solaire.fr/images/img-page/photo-vortex-nazare.jpgPlans de la tour à dépression 1956  Prototype de vortex Nazare http://www.tour-solaire.fr/images/img-page/vortex-sumatel.jpg

 

Le principe en est simple et génial, tout comme l’était son inventeur Français, Edgar Nazare.http://assee.free.fr/nazare.jpg

 

Celui-ci fait partie des 48 « Savants maudits, chercheurs exclus » répertoriés dans l’excellent livre de Pierre Lance sous ce titre aux éditions Guy Trédaniel, dont je conseille la lecture.

 

Imaginez une sorte de cheminée, largement évasée à sa base, de 300 à 600 mètres de haut. Ce qui était difficile à concevoir il y a 50 ans est aujourd’hui aisé à réaliser, quand on construit des tours de 800 mètres de haut. De plus, la forme de la structure est extrêmement stable.

 

A la base circulaire, et sur tout le pourtour, des entrées d’air, dans lesquelles on place des turbines éoliennes. La base de la tour est entourée d'une couverture à effet de serre. 

 

Sous l’effet de la chaleur solaire (et l’épaisseur de la structure permet de la stocker le jour pour la nuit), il se crée un gradient de température entre la base et le sommet, certes modeste, mais qui permet d’obtenir quelques mégawatts par effet cheminée.

 

Cela ne serait que d’un faible intérêt.

 

Des ailettes placées à l’intérieur de cette cheminée permettent de faire tournoyer le flux d’air dans le sens des forces de Coriolis (dépendant de l'hémisphère) de façon à provoquer un vortex (c’est ce tourbillon qu’on observe dans un lavabo qui se vide).

 

 

(ce dessin ne correspond pas exactement au projet, mais l'évoque cependant suffisemment : en fait, il y a de nombreuses variantes)


Ce vortex prend de la vitesse et de la force au fur et à mesure qu’il progresse dans la cheminée, ce qui multiplie la puissance délivrée.

 

Cela ne serait encore rien si le tourbillon ne continuait à s’élever dans les airs à la manière d’une tornade. Cette tornade artificielle peut monter à plus de 6.000 mètres d’altitude (et peut-être 10.000), et tout se passe exactement comme si on avait construit une cheminée de cette hauteur.


(C'est en fait un générateur de cyclone artificiel auto-amorçant).


Là, le gradient de température (delta T) entre le sol et le sommet de la tornade peut approcher les 50°C.

L’ascendance liée à ce gradient important, combinée à l’effet vortex, produit au niveau des turbines une force éolienne capable de produire les puissances suivantes :

 

242 Mégawatts pour la tour de 300 mètres, 1.403 mégawatts pour celle de 600 mètres si le Delta T est seulement de 30°C.

 

691 Mégawatts pour la tour de 300 mètres, 3.981mégawatts pour celle de 600 mètres si le Delta T est de 50°C.

En sachant que nos plus puissantes centrales nucléaires ne dépassent guère 1.500 mégawatts, et que la moyenne mondiale est à 750 mégawatts.

 

C'est un bel instrulent de paix et de bonheur pour l'humanité, quand pétrole et nucléaire sont des facteurs de guerre et de malheur.

 

Quand une centrale nucléaire demande cinq ans pour sa construction, la centrale aérothermique de Nazare n’en demande que deux.

 

Le prix de revient du kilowatt est trois fois moindre que celui du kw nucléaire (et donc 20 fois moindre que celui de l’éolien ou du photovoltaïque).

 

Pas d’entretien délicat pour cette centrale ultrasimple, pas de combustible à acheter (et donc pas de guerres de conquêtes).

 

Fonctionne au mieux en dessous de 45° de latitude (Bordeaux).

 

Evidemment, aucune pollution, aucun risque pour les populations ni pour les (rares) travailleurs sur le site de production.

 

Vous trouverez tous les détails utiles ici, avec une technicité bien plus grande, j’ai juste voulu rendre l’exposé le plus simple possible à comprendre.

 

http://quanthomme.free.fr/energieencore/carnet14.htm

 

Edgar Nazare était ingénieur aéronautique, diplômé de l’école du génie civil, entre autres titres que vous découvrirez dans cet article, vers la fin, où il détaille son invention.

 

Rien d'un farfelu, donc, et ses calculs sont fiables a priori.

 

Voici ce par quoi il conclue, et vous pourrez ainsi juger l’homme :

 

« Dans un proche avenir, si les hommes, dans leur folie, ne viennent tout détruire, les choses vont changer : nous devons fatalement tendre vers la prédominance de l’électricité que nous aurons presque gratuitement à la production par rapport à ce qu’elle nous coûte par l’intermédiaire de l’énergie fossile (il écrit ce avant le nucléaire, donc, sans doute au début des années 50).

 

Les hommes de la prochaine génération (! !!se demanderont comment ceux qui les ont précédé et ont apporté ce dont ils disposent, n’ont pas vu qu’il y avait autre chose à faire que de se donner tant de mal à creuser des trous dans la terre pour la rendre invivable, alors que cette énergie, ils l’ont disponible autour et au-dessus d’eux dans un ciel qui nous montre l’exemple de la pureté ».


Hélas, Edgar Nazare n’avait prévu ni la folie des hommes, ni la rapacité du lobby nucléaire qui s’est empressé d’enterrer son invention pour mieux polluer la planète et rançonner ses pauvres habitants.

 


 

Aller plus loin :

 

Pierre lance, "savants maudits, chercheurs exclus" (docu+article) [vf]

 

 

La centrale solaire aérothermique - le seul projet à énergie douce à l'échelle de la planète

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans NATURE-ECOLOGIE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment