Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 01:21

Via : SOTT

 

0002-copie-1.jpg

 

Tous les 6 mois, Google publie son Transparency Report, ou rapport de transparence. Dans ce bilan, la firme de Mountain View revient sur les différentes demandes de suppressions de contenus effectuées dans le monde. Et cette année, la France n'est pas l'exemple à suivre, notamment à causes de demandes abusives de suppression de contenus. Google indique d'ailleurs que ces demandes ont augmenté de 132% depuis les 6 derniers mois, et que la France est le 4 eme pays le plus demandeur.

Ainsi, dans le deuxième semestre 2012, il a été demandé à Google de supprimer 1693 contenus de son moteur de recherche. Bien entendu, certaines demandes sont abusives et le géant américain n'a naturellement pas accédé à toutes les requêtes. Seuls 992 contenus ont été supprimés, soit par demande du tribunal, soit de la police. En tout, Google a donc refusé de supprimer des données dans 44% des cas. La plupart de demandes concernent la diffamation et doivent être soumises au tribunal pour s'assurer que ce retrait respecte bien la loi du pays.

Concernant le classement mondial des demandes, la France est au pied de ce triste podium. Devant elle, le Brésil et l'Inde. Comme à leur habitude, les Etats-Unis finissent premier du classement avec 3216 demandes de suppressions de contenus.

 

 

Infographies tirées du : google tranparency report

 

MONDE :

 

capture_01292013_020330.jpg

 

capture_01292013_015116.jpg

 

Demandes de renseignements sur les utilisateurs :

 

capture_01292013_020542.jpg

 

FRANCE :

 

capture_01292013_015420.jpg

 

capture_01292013_015439.jpg

 

capture_01292013_014330.jpg

 

 

Demandes de renseignements sur les utilisateurs :

 

capture_01292013_021036.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment