Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 14:39

Bruxelle l'ayant demandé récemment, les pays de la zone euro commencent à obéïr docilement... Privatisation des systèmes de santé, bye bye ma douce sécu...

 

Source : le monde

 

Une nouvelle manifestation réunissant plusieurs milliers de personnes a eu lieu, dimanche, pour protester contre un plan du gouvernement régional de privatiser la gestion de plusieurs hôpitaux et centres de santé publics.

Une nouvelle manifestation réunissant plusieurs milliers de personnes a eu lieu, dimanche 13 janvier, pour protester contre un plan du gouvernement régional de Madrid visant à privatiser la gestion de plusieurs hôpitaux et centres de santé publics. Vêtus de leur blouse blanche, médecins et infirmiers ont défilé en compagnie de milliers d'autres citoyens dans le centre de la capitale espagnole aux cris de "santé publique".

 

A l'appel de plusieurs syndicats, les manifestants arboraient en tête du cortège une grande banderole sur laquelle on pouvait lire: "La santé ne se vend pas, elle se défend". Ils ont parcouru l'une des principales avenues de la ville, entre la place de Colon et le ministère de la santé.

 

 D'AUTRES MANIFESTATIONS À VENIR


  Les personnels hospitaliers entendaient protester contre le plan de réforme des autorités régionales qui prévoit de remettre au secteur privé la gestion de 27 centres de santé ou dispensaires et de six hôpitaux de la région. Le plan a été approuvé par le parlement régional le 27 décembre dernier et doit être mis en oeuvre dans le courant 2013.

 

Le ministre régional de la santé, Javier Fernandez-Lasquetty, a estimé que ces mobilisations "n'ont rien à voir avec les intérêts de la société". Il a souligné que le budget régional de 2013 comprenait une réduction de quelque 600 millions d'euros dans le seul secteur de la santé. Durement touchée par la crise, comme le reste du pays, la région de Madrid, que dirige le Parti Populaire, a pris diverses mesures d'austérité pour réduire son déficit public.

 

Les médecins spécialistes de Madrid envisagent d'appeler à un jour de grève par semaine si le gouvernement régional ne renonce pas à son plan.


D'autres mouvements de grève sont en outre prévus à la fin du mois à l'appel de diverses associations et syndicats du secteur de la santé.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment