Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 19:40

« Le biomimétisme fait appel au transfert et à l’adaptation des principes et des stratégies élaborés par les organismes vivants et les écosystèmes, afin de produire des biens et des services de manière plus durable, et, finalement, de rendre les sociétés humaines compatibles avec la biosphère. [...] Contrairement à la révolution industrielle, le biomimétisme ouvre une ère fondée non pas sur ce que nous pouvons extraire du monde naturel, mais sur ce que nous pouvons en apprendre. »

 

@ Cité-science

Le « Biomimétisme » en 4 documentaires [VF]

Biomimétisme - L'art du déplacement

 

Les mouvements et modes de progression de nombreuses espèces peuvent faire évoluer les techniques de transport. Observer les oiseaux permet ainsi de concevoir de nouveaux types d'avions ; grâce aux araignées, on peut imaginer des véhicules roulant sans encombre sur le sable ; avec les lézards, c'est le domaine des robots amphibies qui est concerné ; quant aux punaises d'eau ou aux truites, elles font réfléchir sur les principes de l'hydrodynamisme.

 

Et si, avec l'aide des chercheurs en biomimétisme, les mondes animal et végétal nous indiquaient les voies pour sauver notre planète avant qu'il ne soit trop tard ? Le biomimétisme, terme renvoyant à l'idée d'"imiter la nature", a été inventé par la chercheuse américaine Janine Benyus. Elle passionne notamment ingénieurs, architectes, designers et gestionnaires des déchets.

 

Biomimétisme - Construire efficacement

 

Dans l'architecture et le bâtiment, le biomimétisme a aussi le vent en poupe. Janine Benyus s'est ainsi inspirée de la nature pour concevoir sa maison du Montana, chauffée par géothermie. Beaucoup plus au sud, ses confrères étudient une plante saharienne qui améliorerait les techniques de refroidissement.

 

Tandis que pour d'autres scientifiques, le bambou est un modèle idéal de gratte-ciel, en raison de ses capacités d'adaptation au vent. Certains, enfin, ne jurent que par les ailes de libellule pour résoudre des problèmes de ventilation ou par les coraux pour filtrer l'air pollué.

Biomimétisme - S'orienter dans le chaos

 

L'activité économique exige des décisions rapides. La régulation de la circulation dans les zones urbaines s'est complexifiée. À l'échelle planétaire, les risques environnementaux se multiplient. Bombardés en permanence d'une multitude d'informations et de signaux, nous devons déterminer lesquels sont les plus importants. L'observation du mode de communication des dauphins, du comportement des colonies de fourmis et d'étoiles de mer, des signaux dont dispose le coléoptère Melanophila acuminata (un détecteur de fumée et un capteur de rayonnement infrarouge !), des ultrasons émis par les chauves-souris et du système d'alimentation des myxomycètes - des cousins des champignons - peuvent nous aider à mieux nous orienter.

 

Biomimétisme - Les étoffes du futur

 

Comment la nature peut-elle se débrouiller sans produits de nettoyage ? Comment les insectes et les geckos réussissent-ils à se coller à des parois verticales ? D'où viennent les formidables couleurs qui parent végétaux et animaux ? Tour d'horizon des recherches en cours aux quatre coins du monde.

 

Et si, avec l'aide des chercheurs, les mondes animal et végétal nous indiquaient les voies pour sauver la planète ? Le biomimétisme, autrement dit l'idée "d'imiter la nature", a été inventé par la chercheuse américaine Janine Benyus. Elle passionne ingénieurs, architectes, designers et gestionnaires des déchets.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans SCIENCE-ESPACE
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment