Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 18:29

Source : Bistro Bar Blog

 

Il a été révélé hier soir la création pour la première fois au monde des premiers humains génétiquement modifiés.

La divulgation de la naissance aux États-Unis de 30 bébés en bonne santé après une série d'expériences a provoqué une nouvelle furieuse querelle d'éthique.

Jusqu'à présent, deux des bébés ont subi des tests et on a découvert qu'ils portaient les gènes de trois ''parents''.


Quinze enfants sont nés ces trois dernières années à la suite d'un programme expérimental de l'Institut de médecine et des sciences de procréation de St Barnabas dans le New Jersey.

Les bébés sont nés de femmes qui avaient des problèmes de fécondité. Des gènes extérieurs d'une femme donneuse ont été insérés dans leurs ovules avant d'être fécondés, en attendant qu'elles puissent concevoir d'elles-mêmes.

Des tests d'empreinte génétique sur des enfants entre un et deux ans confirment qu'ils ont hérité de l'ADN de trois adultes – deux femmes et un homme.

Le fait pour les enfants d'avoir hérité et incorporé des gènes supplémentaires dans leur ''lignée germinale'' signifie qu'ils pourront à leur tour les transmettre à leur propre descendance.

Changer la lignée germinale humaine – un bricolage effectif de ce qui constitue notre espèce – est une technique bannie par une vaste majorité de scientifiques mondiaux.

Les généticiens craignent qu'un jour cette méthode puisse servir à créer de nouvelles races d'humains avec une recherche de caractères supplémentaires comme la force physique ou une intelligence supérieure.

Les chercheurs, dirigés par le Pr Jacques Cohen, pionnier pour les problèmes de fertilité, ont écrit dans le journal Reproduction Humaine que ''c'est le premier cas d'une modification génétique de la lignée germinale chez les humains avec des enfants normaux en bonne santé''.

Pr Jacques Cohen


Certains experts ont sévèrement critiqué ces expériences. Lord Winston, de l'hôpital Hammersmith de West London, a dit hier à la BBC : ''Concernant le traitement de la stérilité, il n'y a aucune preuve que cette technique en vaille la peine... Je suis très surpris qu'on en soit même rendu à cette étape. Cela ne serait certainement pas autorisé en Grande-Bretagne''.

 

 

 

Traduction originale par Hélios pour le BBB.

 

 

Suite de l'article sur le Bistro Bar Blog

Partager cet article

Repost 0
Published by openyoureyes - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment