Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 23:40

Une addition qui justifie le temps que l'on passe à y réfléchir...

 

Je n'ai relayé ici qu'une infime partie de cette actualité sordide, celle de peuples qui se font piller pour la gloire des banques et de l'Europe. Prenez le temps de lire ces articles et d'en tirer une conclusion. L'euro s'effondre face au dollars, petit à petit notre pouvoir d'achat diminue, insinueusement, 1 cent par ci, 2 cents par là.. 10 % de hausse, 20 %..  Gaz, eau, électricité, bois, fuel, essence, gazoil..

 

Tout est privatisé : eau, communications, énergies, réseaux ferrovières et routiers, poste, banques... bientôt la santé..

 

Nous vivons dans une dictature, celle du monstre de Bruxelles, qui petit à petit engloutira nos libertés, nos économies, nos vies, « ainsi finit la vie et commence la survit » ?

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/12/71/93/201210/ob_85c70cf045a29cb8ab5af9836da7bbd4_democratie-locale-2.jpg


 

La Commission européenne a rappelé mardi que son ambition est à terme que le contribuable arrête de payer pour les banques en difficulté au sein de la zone euro grâce à sa proposition de résolution bancaire, une mise au point qui intervient au moment où les termes du sauvetage de Chypre inquiètent.

"Nous voulons nous retrouver dans une situation où le contribuable arrête de payer pour les erreurs des banques", a affirmé la porte-parole du commissaire européen aux Services financiers, Michel Barnier, lors d'un point de presse, tout en assurant que le cas de Chypre "est unique".

Le plan de sauvetage de Chypre décidé dans la nuit de dimanche à lundi prévoit la fermeture de la deuxième banque du pays, la Laiki, et la restructuration de la première, la Bank of Cyprus, en échange d'un prêt de 10 milliards d'euros qui sera en grande partie payé par les Etats membres, donc les contribuables, de la zone euro.

Mais les actionnaires, détenteurs d'obligations et déposants non assurés devront subir des pertes, ce qu'on appelle un "bail-in" en jargon financier.

 

+

 

 

 

+

 

 

 

+

 

 

+

 

 

+

 

 

+


La Grande-Bretagne cherche à réduire l'arrivée d'immigrés en restreignant leur accès aux prestations sociales. David Cameron a annoncé lundi une série de mesures destinées à limiter les droits des immigrés en matière d'aide au logement, d'indemnité chômage et de couverture maladie. Le premier ministre a estimé que le système actuel était trop laxiste et qu'il ne devait pas être «un droit automatique».[...]

 

+

 

La Banque d'Espagne a estimé, mardi 26 mars, que la récession dans le pays allait s'aggraver en 2013, et que le taux de chômage, qui touche déjà plus d'un quart de la population active, allait poursuivre sa hausse.

La quatrième économie de la zone euro devrait voir cette année son produit intérieur brut reculer de 1,5 % et son taux de chômage atteindre 27,1 %, contre 26 % actuellement. Retombée en récession depuis la fin de 2011, l'Espagne a vu son produit intérieur brut (PIB) reculer de 1,37 % en 2012. [...]

 

+

 

Un « bulletin d’information » du ministère des Affaires étrangères (MAE) envoyé aujourd’hui aux ambassades du monde entier conseille aux citoyens et aux entreprises russes de commencer à se défaire « immédiatement » des actifs qu’ils détiennent dans les banques et institutions financières de l’Ouest, le Kremlin craignant de façon grandissante que tant l’Union européenne et que les États-Unis se préparent pour le plus grand hold-up de richesse privée dans l’histoire moderne. [...]

 

+

 

Le système bancaire en Italie a montré de "remarquables signes" de résistance mais reste sous la menace de la récession dans le pays et d'une aggravation de la crise de la dette, a estimé le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport publié mardi.

"Même s'il est stable, le système financier italien n'est pas à l'abri des risques: la faiblesse prolongée de l'économie réelle et le lien entre les secteur financier et la dette (de l'Italie) restent les principaux risques", écrit le FMI dans un court communiqué résumant son évaluation du secteur financier du pays.

Sur les trois derniers mois de l'année 2012, la troisième économie de la zone euro a vu son produit intérieur brut (PIB) se contracter pour le sixième trimestre consécutif à l'heure où le pays reste plongé dans l'incertitude politique depuis les élections législatives de la fin février. [...]

 

+

 

Conséquence de la crise et des politiques d'austérité, l'emploi a régressé et le chômage n'a cessé d'augmenter dans l'Union européenne, tandis que la situation financière des ménages est restée précaire, a constaté la Commission européenne dans un rapport publié mardi.

"Les effets négatifs des restrictions budgétaires et des hausses d'impôts sur l'emploi et le niveau de vie sont de plus en plus visibles dans certains États membres", souligne le rapport.

"La crise sociale que traverse l'Europe continue de s'aggraver. Dans un certain nombre d'États membres, aucun signe d'amélioration tangible n'est en vue. Les personnes les plus pauvres ont très souvent été les plus sévèrement touchées", a reconnu le commissaire européen chargé des Affaires sociales, Laszlo Andor.

Les chiffres du rapport sont accablants. [...]

 

+

 

 

 

 

=

 

 


Et ce, dans toute l'Europe !


Pour le moment !..  Je pensais que les US seraient les premiers touchés, mais il est vrai que le peuple est encore armé là bas..


Et pour ceux qui ne comprendraient toujours pas ce qui est en train de se passer, voici une réponse toute trouvée, réalisée par Alex Jones en 2011.

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

lasorciererouge 01/11/2013 08:47

http://www.wikistrike.com/article-vous-6-millions-de-chomeurs-pole-emploi-est-autorise-a-consulter-le-fichier-de-vos-comptes-bancair-120889907.html

openyoureyes 01/11/2013 13:42

Assez.. hallucinant comme droit pour une boutique de l'emploi..

Citation

« Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité.

 

Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait.

 

Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité. »

 

Rechercher

Catégories

Vidéos du moment